banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Flèche & Plasma [Zenobia]  (Lu 5981 fois)
Iron Girl
Humain(e)
-

Messages: 286



Voir le profil
Fiche
« Répondre #60 le: Juillet 14, 2015, 02:11:21 »

Patrick avait pris cette femme avec une passion dévorante. Il ne s’était jamais senti aussi furieux, aussi passionné, que quand il prenait cette femme. Dire qu’il avait failli mourir tantôt... Et, maintenant, il couchait avec cette elfe. Il avait eu envie de lui faire l’amour dès qu’il l’avait vu, et... Non, ce qu’il vivait n’était pas un rêve. Alors qu’il s’enfonçait en elle, encore et encore, et qu’il en avait du mal à respirer, et que ses poumons étaient en feu, il était convaincu que jamais il ne pourrait oublier cette femme. Elle était trop bonne, trop belle, trop magnifique pour qu’il puisse l’oublier. Lui faire l’amour avait quelque chose de merveilleux, de magnifique, et, plus il la prenait, plus il avait envie de la prendre. Patrick était pris dans une sorte de cercle vertueux de sexe, remuant en elle, encore et toujours. Il sentait ses ongles griffer son dos, provoquant de jouissives ondes de douleur. Le jeune magicien était tout simplement dans un état second, ailleurs, en train de pénétrer lourdement cette elfe, sans relâche. Il remuait d’avant en arrière, dans un mouvement frénétique et furieux, faisant couiner le lit. Trop bon... C’est trop bon ! Comment mettre fin à de telles sensations ? C’était comme si tout son corps était en train d’exploser, d’exploser joyeusement. Il n’arrivait même plus à ravaler sa salive, tant il était dans son truc. La pénétrer, la pénétrer... Encore et encore... Encore, encore, encore ! Sentir les gros seins de la femme s’enfoncer contre son torse, sentir leur sueur se mélanger ensemble... Tant de sensations magnifiques. Le sexe pouvait-il donc être à ce point bon ?

Et son sexe... Ah, son sexe ! Sa queue lui donnait l’impression d’être sur le point d’exploser, tant elle était dure, dure et douloureuse. C’était cette douleur qui le faisait avancer avec tant de force, qui le faisait ramoner le corps de la femme, se perdant sans relâche en elle. Il continuait à la prendre, jusqu’à s’abandonner en elle, dans un orgasme libératoire, une éjaculation furieuse, comme s’il avait le sentiment de cracher tout ce qu’il était capable de cracher en elle. Il jouit en elle, longuement, lourdement, et termina tout cela par un baiser, un baiser entrecoupé de soupirs et d’une respiration longue et suffocante.

Patrick était en sueur, totalement épuisé, mais restait ensuite contre elle. Il voulait encore de cette chaleur, de cette saine chaleur contre laquelle il se blottissait, une chaleur douce et ronde. Les gros seins de Zenobia s’enfonçaient encore contre sa poitrine, et il continuait doucement et tendrement à l’embrasser, savourant le contact de cette femme.

« Hmmm... »

L’homme se décolla d’elle, et resta couché sur le dos, tandis que l’elfe se relevait, et se passait un peu d’eau fraîche. Il était en sueur, dans un état de douce rêverie. Il avait donc couché avec cette femme... Ce n’était pas un rêve, et il caressa légèrement ses lèvres, comme pour sentir encore le goût des lèvres de la femme. Zenobia lui glissa ensuite qu’il était temps de rejoindre leur amie, la femme en armure rouge.

« Oui... Oui, je suppose que oui... »

Patrick se releva, son corps encore tout rouge. Zenobia était si belle, et, même là, alors que son désir était au calme plat, il continuait à la trouver d’une beauté incroyable, renversante et époustouflante.

« Tu... Ça a été merveilleux, en tout cas, Ze... Zenobia... »

La rougeur qui pointait sur ses joues n’était pas liée qu’à sa fatigue, mais aussi à sa gêne. Il finit par se relever, et se rapprocha de l’elfe, l’embrassant sur les lèvres.

« Je... »

Il allait dire quelque chose quand il y eut une violente secousse à côté. L’homme cligna des yeux, surpris, et se dirigea vzers la fenêtre, puis écarta le volet... Pour voir une boule de feu jaillir depuis les airs, et s’abattre violemment sur la cour. Patrick faillit s’en décrocher la mâchoire, surtout quand il vit une silhouette massive en train de se rapprocher, avec un pic magique incroyable. Des flammes brûlaient autour de cette créature, et les mages sortaient rapidement de l’académie, en lançant des sorts magiques sur la créature, qui explosaient en vain contre son corps.

« C’est... C’est un démon majeur ! »

Par la barbe des Neuf Mages, mais qu’est-ce qu’un démon majeur pouvait bien faire ici ?! Il vit un vieux mage à la barbe grisonnante se dresser devant la porte d’entrée de l’académie, la grille menant à la cour. La magie se concentra autour de lui et de son orbe magique, avant de former un éclair étincelant qui frappa violemment le démon.

« VOUS... NE.. PASSEEEEREZ... !! »

Le mage n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un fouet infernal, enflammé, jaillit, et frappa l’homme sur le flanc, l’envoyant valdinguer dans le décor. Il s’envola, son corps se transformant en une torchère, et heurta violemment un mur, avant de s’écrabouiller sur le sol. Les mages ici n’étaient que des novices ou des apprentis. Aucun n’avait la force nécessaire pour venir à bout de ce monstre.

Que leur voulait-il ?!
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zenobia
Créature
-

Messages: 384


Lunatique & Lubrique


Voir le profil
Fiche
« Répondre #61 le: Juillet 01, 2017, 03:46:06 »

La situation était des plus désespérées : le Balor, auréolé de flammes ardentes, tenant un fouet et une épée embrasés, semait la terreur dans les rues de Nexus et les mages présents sur les lieux étaient incapables de lui faire obstacle, la plupart étant des novices dans l'Art ; l'un d'entre eux, qui était professeur à l'académie avait bel et bien tenté de stopper la progression du Démon, mais n'était pas mage légendaire qui voulait : avant même que le malheureux ait pu lancer un sort, la créature de l'Inframonde l'avait envoyé, d'un simple coup de fouet, valdinguer dans le décor, comme s'il n'avait été que quantité négligeable ; le vieux mage percuta violemment un mur et retomba au sol comme un pantin désarticulé.

- ... pas !... murmura-t-il avant de rendre son dernier souffle.

Errtu se mit à ricaner. Comme ces petites créatures étaient fragiles et présomptueuses ! Rien ni personne n'était de taille face à son incommensurable puissance ! Il poussa un rugissement de défi : qui oserait se dresser face à lui ?!

C'est alors que le Balor vit quelqu'un venir vers lui : sifflotant tranquillement, Estrella Montenegro, remontait la rue d'un pas nonchalant. Une fois arrivée à hauteur du Démon, elle dégaina une magnifique épée dont la lame argentée brillait faiblement parmi la poussière et les décombres ; il ne faisait aucun doute que l'épée était magique.

Errtu rit à gorge déployée : encore une victime de plus à son tableau de chasse ! Une Elfe qui plus est ! Il détestait les Elfes, ces êtres mièvres et stupides qui passaient leur temps dans la forêt à tresser des couronnes de fleurs, jouer de la musique, lire des poèmes et coiffer des poneys... Il leva son immense épée enflammée et l'abattit de toutes ses forces sur la nouvelle venue.

L'arme fracassa le sol où s'était trouvée la représentante du Beau Peuple une seconde auparavant. Surpris, le Balor se demanda où elle avait bien pu disparaître et quand il la vit enfin, il était déjà trop tard pour lui : la femme  Elfe-Chevalier avait bondi quand l'arme du démon s'était précipitée sur elle et, profitant qu'il était à découvert, lui avait porté un coup vicieux avec son arme enchantée au niveau de l'abdomen.

Errtu n'avait jamais ressenti une telle douleur auparavant : l'épée d'Estrella avait profondément entamé sa chair et son sang s'échappait à une vitesse alarmante de son corps, tandis que ses intestins démoniaques menaçaient de s'échapper de l'ouverture béante que l'Elfe avait pratiquée.
Le Démon sentit son énergie vitale fondre comme neige au soleil et quelques secondes plus tard, il disparut dans un rugissement de flammes, non sans pousser un "ET MEEEEEEEERDE !!!" de rage et frustration : il venait d'être renvoyé dans son plan d'origine et ne pourrait pas revenir dans celui-ci avant 99 années...

Satisfaite, Estrella Montenegro, rengaina tranquillement son épée ; elle fut rapidement entourée par une foule en délire qui, une fois leur stupeur et leur frayeur passées, l'acclamait, la félicitait et pour finir la portèrent en triomphe à travers les rues de Nexus.

Non loin de là, un groupe d'aventuriers avait assisté à la scène et commentait l'évènement :

- Oh purée, ça m'a tout l'air d'une réussite critique ça ! dit l'un d'eux, un jeune homme à la tignasse brune, vêtu de marron et de vert et portant un bandeau rouge sur le front.
- Faut dire qu'une épée +8 contre les Démons, avec une probabilité de 20% de faire une Blessure Majeure, ça rigole pas ! dit un autre membre de la compagnie, une femme portant une robe et un chapeau pointu de magicien de couleur violet et tenant à la main un bâton de bois.
- Ouais mais c'était une Elfe, donc c'est pourri ! dit un nabot à la pilosité faciale tellement fournie qu'on ne pouvait distinguer ses yeux.
- Va crever nabot ! s'exclama une Elfe à la blonde chevelure, toute vêtue de vert et à la poitrine rebondie.
- Fais chier, même pas eu le temps de tabasser le démon ! grogna un musculeux jeune homme à la chevelure hirsute et au regard farouche.
- C'est plutôt toi que le Démon aurait tabassé : on a pas encore tout à fait le niveau pour vaincre une telle créature !
- Ni le matos non plus d'ailleurs...
- Akala miam miam ! fit une créature verdâtre aux bras épais et à la mâchoire proéminente.
- Il dit qu'il a faim !
- Ouais on avait compris !

Zenobia et Patrick avaient assisté au spectacle, les yeux ronds, et au bout d'un moment quittèrent la fenêtre et finirent de se rhabiller : il n'y avait plus rien à voir et la menace était écartée. Quelques secondes plus tard ils quittèrent la chambre et s'en allèrent retrouver Rachel.
Journalisée

L'arc de Zenobia :
Spoiler  

L’Épée de Zenobia :
Spoiler  

Zenobia dans une scène banale de sa vie quotidienne :
Spoiler  
Iron Girl
Humain(e)
-

Messages: 286



Voir le profil
Fiche
« Répondre #62 le: Septembre 11, 2017, 12:55:45 »

Le combat contre Errtu avait fait trembler la ville. L’arrivée d’un puissant démon en ce monde n’était jamais un phénomène très agréable, mais, fort heureusement, les évènements avaient fini par se calmer. Errtu avait été vaincu, et Detmold, le mage noir contre lequel Rachel s’était battue, était... Parti. Quand Patrick et Zenobia la retrouvèrent, la femme était sur le départ, venant de sortir de la boutique de Jan Jensen, le gnome, en récupérant son armure. Enfoncée dans cette dernière, elle se retourna en entendant son nom, et vit Zenobia et Patrick se rapprocher. Il y avait visiblement eu du grabuge à proximité.

« On dirait que la cavalerie n’aura pas besoin de venir, finalement... »

La garde de Nexus avait permis de protéger cette dernière, et Rachel, après sa conversation avec Zolde,r n’avait plus grand-chose à faire ici. Elle observa brièvement Zenobia, et lui sourit.

« Vous avez été une partenaire exceptionnelle, Zenobia. Moi, il va falloir que je rentre, faire mon rapport, et...
 -  Vous avez bien mérité de rester ! répliqua Patrick. Il va y avoir une fête ce soir ! »

Rachel soupira en fermant les yeux. Après ce qu’elle avait vécu, la priorité était d’informer ses supérieurs de ce qui se passait ici... Mais elle finit par hausser les épaules.

« Soit. Je ne peux pas quitter Nexus sans goûter à sa bière, n’est-ce pas ? »

Patrick sourit, ravi. Même malgré tout ce qu’il avait vécu, l’idée d’être en compagnie de deux si belles femmes ne manquait pas de le stimuler. Certes, il avait vu un démon majeur, mais, juste avant ça, il avait couché avec Zenobia... Et, de fait, le jeune mage commençait à réaliser qu’il était amoureux de cette elfe.

« À la bonne heure ! C’est moi qui invite ! » s’exclama-t-il, enthousiasmé.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox