banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Cours de dessin (PV Cassidy Green)  (Lu 3552 fois)
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 06, 2013, 04:27:08 »

Iinuki avait besoin d'argent. Elle avait trouver un travail certes, peu glorieux mais bien payé... 100 Dollars pour poser nue devant des étudiants en art plastique. Dans les vestiaires, la jeune femme se dénuda avant de s'envelopper dans un draps blanc. Timide, elle entra dans la salle de classe.
Lentement, une fois au centre de la pièce, elle fit glisser le draps sur sa peau au grain frisant la perfection. Elle était tétanisée par la peur de se présenter ainsi nue devant une vingtaine de personnes. Ses joues étaient roses montrant sa gêne. Mais, elle devait le faire. elle avait besoin d'argent. Hanazono se sentait souillée d'être ainsi dévisagé par les yeux des étudiants. Elle avait l'impression de se prostituer. Malheureusement, elle n'avait pas le choix entre ça et le lap dance dans un bar glauque pour arrondir ses fin de mois. Il lui fallait de l'argent.. Beaucoup d'argent... Les étudiants la regardaient avec envie... Mal à l'aise, ses joues devinrent rouge... Le prof de dessin lui caressa l'épaule l'invitant à ce détendre. Dehors, les oiseaux chantaient. Hanazono déglutit. Pourquoi ce fils de pute la touchait bordel... Il se prend pour qui? Il est gros, il est moche et en plus, il pue.
« Dernière édition: Janvier 06, 2013, 04:32:17 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 07, 2013, 01:05:04 »

Les cours de dessin… je ne sais pas pourquoi, j’avais décidée d’en suivre… je n’étais pas une virtuose pour dessiner, ayant des notes plutôt moyenne dans cette matière. Mais bon, je voulais m’y remettre pour pouvoir m’échapper en dessinant. Mettre en scène tout ce que j’avais subi étant un peu plus jeune… le professeur de dessin était un homme corpulent et bedonnant, ayant une bonne cinquantaine de kilo en trop, en plus, il n’aurait pas démérité d’un bon bain… il avait les yeux pervers qui n’arrêtait pas d’aller sur les filles de la classe de dessin. Tiens ? Aujourd’hui, tout le monde était là… d’habitude, sur les vingt étudiants, dont douze garçons, nous n’étions que sept ou huit, les autres séchant régulièrement le cours.

Aujourd’hui, le prof venait de nous dire que nous ferions du nu intégral. Je comprenais mieux pourquoi tous les garçons étaient présents maintenant, ils n’allaient pas manquer l’occasion de voir une femme nue, mais je me demandais comment ils l’avaient su… à moins que le prof ne les ait prévenus. Ce ne serait pas la première fois que cela se passerait ainsi. C’est marrant mais chaque fois qu’il y a un nu, les places du centre ne sont jamais prise, allez savoir pourquoi. Je me retrouvais donc carrément en face de la place du modèle.

Une jeune femme avait accepté de poser nue pour nous permettre de la dessiner. Quand elle entra, les élèves, moi y comprit, se tournèrent vers elle. C’était une belle jeune femme très grande et mince, mais avec une sacrée poitrine… mon regard et celui des garçons, voir des autres filles, se posèrent immédiatement sur ses seins encore cacher par le drap mais qui seraient bientôt dénudé. Je vis le prof lui caresser l’épaule pour la détendre, mais ce n’était visiblement pas le cas.

_ « Monsieur le professeur, ça ne se fait pas ! Fit la déléguée de classe. »

Le professeur retira sa main de l’épaule de la jeune femme puis alla à son bureau. Le bureau le cachait à tous, mais nous, les filles, n’étions pas dupe de ce qu’il faisait derrière, il n’y avait qu’à voir les discrets mouvements qu’il faisait. Je m’étais plainte plusieurs fois à la directrice mais le prof devait surement avoir de bons arguments car il n’avait jamais été viré, malgré les preuves que j’avais accumulées contre lui…

Je fis un clin d'œil amical à la jeune femme qui me plaisait bien…
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Janvier 09, 2013, 10:41:52 »

Iinuki était mal à l'aise. Premièrement, elle était nue devant des inconnus cherchant une position sensuelle mais n'en montrant peu et ce prof qui la tripote. L'idée qu'un homme la touche, elle avait presque envie de vomir. En plus, tous ses yeux rivés sur elle. On pouvait lire l'angoisse sur son visage. Ses joues étant rosâtres. Une jeune fille , prit sa défense.

_ « Monsieur le professeur, ça ne se fait pas ! Fit la déléguée de classe. »


Suite à cela, le prof s'écarta retournant à son bureau. Elle n'avait pas besoin de le voir pour savoir qu'il était en train de se palucher derrière son bureau. Iinuki se détendît et remarqua une jeune fille lui faire un petit clin d'œil. Elle était plutôt jolie, ses lunettes ne jurant pas, bien au contraire avec son physique. Elle les portait divinement bien. Cela affinait même son visage, rendant son regard plus doux. Iinuki rougit.
Hanazono sourit ses pommettes devenant un peu plus rouge. Elle était vraiment très belle et surtout gentille. L'inconnue part ce petit geste , ce petit clin d'oeil réconfortant avait bizarrement apaisée Hanazono. Pour la remercier, Iinuki concentra son regard sur elle. Un joli regard en coin timide tout en invitant à plus si affinité réciproque.
Hanazono commençait à avoir des crampes restant sans bouger. L'heure passée, elle se rhabilla avec le drap et quitta la salle de cours. Arrivée devant le vestiaire, elle déglutit. Celui-ci était fermée. Elle devra retourner demander la clef au prof pour pouvoir se changer… Stressée, elle fit demi tour retournant vers la salle de classe. Les élèves, qui étaient sortis, la mâtaient. C'était si désagréable. Baissant la tête, elle traversa le couloir jusqu'au bureau, heurtant au passage la jeune femme à lunette.

"- Pardon … Je suis désolée… Le vestiaire. Il est fermé."

Iinuki s'arrêta regardant timidement la personne qu'elle venait de bousculer à son plus grand soulagement c'était la fille au cheveux mi longs qui lui avait tapé dans l'œil avec d'un simple petit clin d'œil.

"- Je veux pas aller voir seule le prof… Vous pouvez m'aider? Euh venir avec moi le voir. Au pire… Je vous en serais grès. "

La jeune femme était très belle. Elle avait un visage fins et un regard si vif. Le corps de l'inconnue était une pure merveille. Iinuki rougit, l'inconnue était tout à fait son type de femme ; gentille et divinement jolie.
« Dernière édition: Janvier 10, 2013, 04:56:21 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Janvier 11, 2013, 05:10:01 »

Je la vis rougir à mon clin d’œil, j’en étais un peu amusée, puis elle sourit avant de retirer son drap après prit une position sensuelle mais qui n'en montrait peu. Je lui souris tandis que je commençais à dessiner la jeune femme du mieux que je pouvais. L’heure passa rapidement, mais je voyais bien que certain garçon avait été un peu déçu de la position qu’elle avait prise, moi, qui était juste en face d’elle, j’en étais au contraire reconnaissante… je ne serais pas trop excitée par elle.

Mais le pire c’était qu’elle me regardait d’une manière timide qui semblait m’inviter à plus si je le voulais, ce qui n’était pas pour me déplaire, elle était plutôt belle, grande, mince… elle avait tout pour me plaire. Je lui fis un nouveau clin d’œil puis je restais concentrer sur mon art. Une fois l’heure terminée, elle se rhabilla avec le drap, montrant, non sans une petite gêne quand même, son opulente poitrine. Je me passais la langue sur les lèvres. J’aimerais bien goûter à ses charmes.

Elle quitta la pièce pour aller dans son « vestiaire » tandis que les élèves ramassaient leurs affaires. Je fis de même, même si je prenais mon temps, je voulais discuter un peu avec la jeune femme. Savoir au moins son nom et son prénom. C’était que j’étais vraiment attirée par elle. Je sortais de la salle de classe quand je fus bousculer par elle.

_ « Pardon … Je suis désolée… Le vestiaire. Il est fermé. »

Elle me regarda timidement, ce qui me plut encore plus, je lui fis un grand sourire en hochant la tête.
 
_ « Je veux pas aller voir seule le prof… Vous pouvez m'aider ? Euh venir avec moi le voir. Au pire… Je vous en serais grès.
_ « Ce n’est rien, il n’y a pas de mal… oui, ce prof est un vrai pervers, je peux comprendre que vous soyez intimidée par lui… je vais venir la chercher pour vous. »

Je la vis rougir en me regardant, serait-elle intéressée par moi ? Intéressant… et ça tombait bien, j’avais deux heures de libre avant de reprendre les cours, et ma coloc ne devait pas être là, à moins que je l’accompagne dans le vestiaire…

Je rentrais à nouveau dans la classe et regardait le professeur d’art.

_ « Professeur, vous pouvez me donner la clef de la pièce qui sert de vestiaire pour notre modèle... »

Il me regarda d’une drôle de manière puis me jeta les clefs que je n’attrapais pas mais qui m’arriva à mes pieds. Je me baissais pour les ramasser.

_ « Tu viendras me voir après les cours… »

Je le regardais puis je rigolais.

_ « Je ne crois pas monsieur, je préviendrais le président des parents d’élèves sinon… »

Puis je quittais la classe en faisant un clin d’œil à la jeune femme avant de lui ouvrir le vestiaire et de l’y faire entrer puis j’entrais à sa suite avant de fermer la porte à clef.

_ « Je m’appelle Cassidy, et vous ? Ça vous dérange que je reste pendant que vous vous habillez ? »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Janvier 11, 2013, 11:53:31 »

Iinuki se pinça la lèvre inférieure voyant le joli petit cul rebondit de la jeune femme qui lui tournait le dos. En plus, la fille à lunette avait accepté de l'aider. Iinuki la suivit heureuse, son visage resplendissait de joie. Avec un peu de chance, l'inconnue la suivra dans les vestiaires. Timide, elle imagina la suite. Des caresses, des baisers langoureux… Des mots doux … De longs préliminaires en quelques sortent… La chose qui rendait Hanazono folle. Mais pour l'heure, elles devaient aller voir ce bâtard de prof. Heureusement, elle ne sera pas seule. Seule, elle savait comment cela se serait terminé avec un gros pervers de la sorte. Il l'aurait surement violé verrouillant la porte au préalable. Bien sur, elle n'était pas sans défense, et aurait pu le bruler vif… Mais Iinuki était une pyromane, elle se devait de se contenir. User de ses pouvoir, et elle aurait brûlé l'école faisant d'innombrables victimes.
Mais, la fille à lunettes l'avait accompagné. A deux, ce gros dégueulasse ne pourra surement rien faire. Cassidy s'adressa au prof lui expliquant le problème.

_ « Professeur, vous pouvez me donner la clef de la pièce qui sert de vestiaire pour notre modèle... »

L'inconnue était sûre d'elle, et elle le montrait. Iinuki fut un peu jalouse un instant voyant la jeune femme si sûre d'elle. Iinuki bouillait intérieurement lorsque le prof répondit à la jeune femme. Le corps d'Hanazono monta en température, elle allait cramer ce gros porc s'il faisait le moindre geste déplacé envers Cassidy.

_ « Tu viendras me voir après les cours… »

La jeune femme ricana, son rire était trop trognon… Iinuki fondait littéralement pour elle à tel point qu'elle en rougit. Dehors, une branche d'arbre s'enflamma. Hanazono se reprit faisant disparaitre la flamme.

_ « Je ne crois pas monsieur, je préviendrais le président des parents d’élèves sinon… »

L'inconnue avait réussi à avoir les clefs. Ensemble, elles allèrent dans le vestiaire. Iinuki sourit entendant la voix de la dénommée Cassidy fermer la porte derrière elles. Elles étaient seule toutes deux dans le vestiaire.

_ « Je m’appelle Cassidy, et vous ? Ça vous dérange que je reste pendant que vous vous habillez ? »

Iinuki, tournant le dos à Cassidy se mordit le pouce. Elles étaient seules et Cassi, quel magnifique nom, lui demandait si elle pouvait rester. Iinuki se retourna, et lâcha le drap recouvrant son corps, le laissant ainsi tomber à ses pieds révélant ses généreuses formes.

"- Iinuki Hanazono… Reste si tu le veux."

Hanazono s'approcha nue de Cassidy. Elle était rouge comme une pivoine.
« Dernière édition: Janvier 12, 2013, 06:54:59 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Janvier 12, 2013, 06:28:27 »

Elle me tournait le dos, dos que je trouvais vraiment adorable. Elle était vraiment très grande. Puis elle se retourna en lâchant son drap, me révélant son magnifique corps, je commençais à avoir une érection, rien qu’à voir ce corps avec ces seins opulents. Je me léchais les lèvres d’une manière sensuelle.

_ « Iinuki Hanazono… Reste si tu le veux. »

C’était un très joli prénom, Iinuki… elle s’approchait de moi, dans la tenue d’Eve rougissante. Je lui souriais.

_ « C’est un très joli prénom… j’ai bien vu que je te plaisais et toi aussi, tu me plais… mais il faut que tu saches ceci… je… »

Je rougis aussi à mon tour, elle devait s’apercevoir mon érection maintenant.

_ « Je suis une hermaphrodite… j’ai un sexe masculin… alors si tu ne veux pas… je ne t’en voudrais pas… tu m’as l’air de préférer les filles… »

Je baissais les yeux, rouge de honte devant elle. J’espérais qu’elle ne me rejette pas, elle était bien plus vieille que moi, mais ça me dérangeait pas… je m’approchais d’elle et lui caressais doucement le visage, n’osant pas toucher quoique ce soit d’autre, de peur de la faire fuir…

_ « J’ai deux heures avant de reprendre mes cours… on ne craint rien ici, la classe du professeur de dessin est fermé pendant la pose déjeuner… »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Janvier 14, 2013, 02:31:19 »

Hanazono sentant la main douce de l'hermaphrodite lui caresser la joue, elle la repoussa contre la porte. La jeune femme trouver sa compagne attirante, surtout quand celle-ci rougissait. Iinuki posa les paumes de ses mains sur la porte verrouillée de chaque côté de la tête de la jeune femme. Cassidy était bien plus petite qu'elle, plus jeune aussi et terriblement nerveuse. Iinuki l'embrassa sur le front. La jeune Cassi lui avoua être hermaphrodite. Hanazono comprit le mal être de l'adolescente à lunettes. Pour la rassurer, elle lui caressa la joue tendrement. Hanazono prit dans ses mains celle de Cassidy ; cette même main qui lui avait caresser le visage. Elle porta la paume cette main douce à ses lèvres l'embrassant. Iinuki lâcha la mignonne Cassidy s'écartant d'elle.

"- Je te le redis… Tu peux rester… C'est à toi de choisir."

Iinuki regarda la bosse apparaître sous la jupe de Cassidy. Celle-ci avait un sexe masculin et féminin… Et alors… Elle était si mignonne… Cela devait être un terrible secret, dur à porter pour une si jeune femme… Hanazono ne voulait pas la voir partir… Et elle ne voulait surtout pas qu'elle soit honteuse. Pour la rassurer, elle lui redressa la tête de la main afin de la regarder droit dans les yeux.

"- Tu es une très belle femme. Et ton secret ne me dérange en aucun cas."

Hanazono approcha ses lèvres de la bouche de Cassidy. Elle l'embrassa avec passion, leurs langues se caressant tendrement. Cassi pouvait sentir le percing sur la langue d'Iinuki. Après ce baiser, Iinuki se recula avant de tourner le dos à Cassidy. Elle laissait ainsi le choix à l'élève de rester ou de partir de son plein grès.

"- Nous aurons donc deux heures devant nous si tu souhaites rester… J'ai juste une requête à te formuler. J'ai toujours ma virginité… N'ayant jamais couchée avec un homme… Donc… Soit douce avec moi…"

Iinuki ferma les yeux elle avait terriblement peur d'entendre la porte s'ouvrir et de voir disparaitre Cassidy… Dans l'angoisse de l'attente, elle se mordilla à nouveau le pouce sous l'ongle.
« Dernière édition: Janvier 14, 2013, 02:48:18 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Janvier 14, 2013, 04:36:59 »

Iinuki me repoussa contre la porte. Je lui souris tandis qu’elle posait les paumes de ses mains sur la porte verrouillée de chaque côté de ma tête. Iiunki était bien plus grande que moi, mais j’aimais bien… elle m’embrassa sur le front, je rougis encore puis elle me caressa la joue avec une grande tendresse. Enfin, elle prit une de mes mains dans les sienne. Elle porta ma paume à ses lèvres et l'embrassa. Iinuki me relâcha et s'écarta.

_ « Je te le redis… Tu peux rester… C'est à toi de choisir. »

Le visage d’Iinuki se porta sur ma bosse qui apparaissait sous ma jupe. Elle ne semblait pas avoir peur de moi, ce qui me rassurait beaucoup… comme pour me rassurer, elle me redressa la tête de la main afin de me regarder droit dans les yeux. J’y lisais un certain désir pour moi…

_ « Tu es une très belle femme. Et ton secret ne me dérange en aucun cas. »

Elle approcha ses lèvres de ma bouche et m'embrassa avec passion, nos langues se caressant tendrement. Je sentis le percing sur la langue d'Iinuki, c’était la première fois que j’embrassais quelqu’un avec un percing, ce qui me fit bizarre, mais c’était agréable. Après ce baiser, elle recula avant de me tourner le dos.

_ « Nous aurons donc deux heures devant nous si tu souhaites rester… J'ai juste une requête à te formuler. J'ai toujours ma virginité… N'ayant jamais couchée avec un homme… Donc… Soit douce avec moi… »

Je comprenais bien cela, elle était lesbienne et, pour moi, elle était prête à perdre sa virginité… je passais ma langue sur mes lèvres puis fit glisser la jupe de mon uniforme scolaire au sol puis retirait mon chemisier. Je me rapprochais de la jeune femme et me serrais contre son dos. Je passais mes bras autour de sa taille et me mis à lui caresser doucement le ventre.

_ « Je serais très douce avec toi, Iinuki… je le suis toujours… je te trouve si belle… »

Je la fis se retourner et passais mes bras autour de son cou tout en me mettant sur la pointe des pieds pour l’embrasser tendrement. Mes mains lui caressaient doucement la nuque puis mes baisers descendirent sur ses seins que je me mis à suçoter doucement… je m’arrêtais pour dégrafer mon soutien-gorge et retirer ma petite culotte blanche, révélant mon corps entier à Iinuki.

Je rougis un peu, mon membre était en érection tout comme mes tétons… elle m’excitait vraiment, et je voulais lui faire l’amour doucement.

_ « Allonges-toi sur le drap, comme ça, ça sera mieux pour faire l’amour… »

Je l’aidais à s’allonger tout en la caressant sensuellement.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Janvier 14, 2013, 05:18:13 »

Iinuki frissonna sentant les douces mains de Cassidy caresser son ventre. Elle était donc restée et souhaitait lui faire l'amour. Hanazono posa ses mains sur celle de Cassidy. elle était certes plus âgée, mais elle voyait la véritable beauté de l'élève à lunettes. Elle gémit sentant un membre dur et gros lui caressant les fesses. Surement le membre masculin de Cassidy. Iinuki avait peur… Mais Cassidy la rassura. Elle avait surement ressentit la peur chez Hanazono.

_ « Je serais très douce avec toi, Iinuki… je le suis toujours… je te trouve si belle… »

La jeune Cassidy se mit sur la pointe des pieds pour embrasser tendrement Iinuki. Ces mains caressant sa nuque. Elle était si douce… Hanazono avait une envie incroyable de lui faire l'amour. Cassidy dégrafa son soutien-gorge avant de retirer sa petite culotte. Les deux femmes étaient nues l'une contre l'autre. Iinuki pouvait sentir le sexe masculin de l'hermaphrodite contre sa cuisse. La sensation était plutôt agréable. La jeune femme à lunettes était si belle. Iinuki gémit tenant la tête de Cassidy contre sa poitrine alors que son amante l'allongeait sur le drap. Iinuki se laissa faire.


_ « Allonges-toi sur le drap, comme ça, ça sera mieux pour faire l’amour… »

Iinuki était la plus âgée, mais bizarrement, elle était soumise aux caprices de Cassidy. Hanazono lui caressa la joue avant de l'embrasser. Son autre main massant l'un des seins de Cassi. Ils étaient comme son sexe masculin durs. Le pouce et le majeur d'Hanazono commencèrent à pincer le téton de l'hermaphrodite.

"- Cassidy… Je t'aime. Tu es magnifique ; tellement belle…"

Iinuki allongée sur le drap blanc glissa sa main libre sur le sexe masculin de la jeune femme. C'était si gros… Elle le lâcha et porta ses propres doigts à sa bouche les suçant. Les ayant bien humidifiés, elle reposa sa main sur la bite de Cassidy et commença à la branler. Iinuki se voulait douce, elle y allait lentement.

"-Cassidy… Je te fais mal?"

Hanazono continue de jouer avec ce membre incroyablement fier. Iinuki embrassa langoureusement Cassidy. La jeune modèle avait chaud.. Elle espérait bien si prendre. Son pouce caressant le gland déculotté de Cassidy entre deux mouvements de vas et viens sur ce sexe masculin énorme… Hanazono s'arrêta.. La peur commença à la prendre… Jamais elle ne pourrait recevoir un si gros organe…

Cassidy... Que puis-je faire pour te combler? Le lécher? Tu vas me pénétrer maintenant?
« Dernière édition: Janvier 14, 2013, 05:30:32 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Janvier 14, 2013, 04:49:13 »

Elle me caressa la joue d’une main tandis que l’autre allait sur ma poitrine, je gémis doucement tout en répondant à son baiser. Je poussais un gémissement plus fort quand elle me pinça doucement mon téton, me faisant mouiller. Elle était peut-être vierge, mais elle savait ce qui faisait plaisir à une femme…

_ « Cassidy… Je t'aime. Tu es magnifique ; tellement belle… »

Je rougis à ce compliment, je la trouvais aussi magnifique, elle m’aimait ? Mais on se connaissait à peine… mais je l’aimais bien aussi… elle posa sa main libre sur mon membre en érection, je gémis quand elle le toucha. Puis je la vis porter ses doigts de la main, qui venait de toucher à mon sexe masculin, à sa bouche pour les sucer et les humidifier. Puis elle reposa sa main sur mon pénis avant de commencer un doux et lent vas-et-viens. Je gémissais sa main était chaude.

_ « Cassidy… Je te fais mal? »

Je secouais la tête pour lui indiquer qu’elle faisait ce qu’il fallait sur mon membre. Puis elle m’embrassa langoureusement, baiser que je lui rendis bien volontiers. Je poussais un gémissement plus fort tandis qu’elle jouait avec ma queue. Je la regardais quand elle s’arrêta, la suppliant du regard de continuer. Je vis alors la peur dans le sien. Je savais pourquoi elle avait peur. C’était sa première fois et elle se demandait si mon membre pourrait entrer en elle.
 
_ « Cassidy... Que puis-je faire pour te combler ? Le lécher ? Tu vas me pénétrer maintenant ? »

Je lui souris avec tendresse.

_ « Ne t’inquiètes pas, ça rentrera, mais je ne vais pas te pénétrer comme ça… il faut te préparer avant… sinon, tu risques d’avoir très mal… »

Je l’embrassais tendrement puis je me mis sur le dos, l’invitant à venir sur moi. Je la guidais de manière à ce qu’on se retrouve en position du soixante-neuf.

_ « Tu vas me sucer et lécher mon membre, n’hésite pas non plus à explorer mon mont-de-vénus, pendant que je m’occupe de ton intimité, ma belle… moi aussi, je crois que je t’aime… »

Je le pensais vraiment, jamais auparavant, je n’avais ressenti cela envers une femme ou un homme… même avec Brad… et je me mis à lécher ses lèvres intimes tout en lui caressant les cuisses d’une main et de l’autre en lui caressant sa perle d’amour. Je gémissais tout m’occupant d’elle, mes tétons pointaient terriblement vers elle. Je mouillais assez fortement maintenant.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Janvier 16, 2013, 04:24:20 »

Cassidy était très réceptive aux caresses d'Hanazono, Elle voulait faire un soixante neuf avec Iinuki tandis que cette dernier s'amusait avec son dard. Le membre était imposant, Iinuki avait vu pas mal de pornos dans sa vie. Elle avait une idée de ce qu'il fallait faire. Malgré tout, l'angoisse l'a pris... Pouvait elle sucer un tel membre? Pourrait elle donner du plaisir à Cassidy? Iinuki obéit docile… Hanazono se pose au dessus de Cassidy en position du soixante-neuf. Cassidy voulait qu'Iinuki la suce. Timide, elle commence à lécher le membre masculin de la belle Cassidy de bas en haut, son percing dansant sur la veine bleu de l'hermaphrodite. Entre deux coups de langue, elle branla de sa main douce le sexe érectile de la belle Cassidy. Celle-ci commença à lui lécher les grandes lèvres. Iinuki était aux anges. Perdue de plaisir, elle se décida de sucer le gland de l'hermaphrodite. Prenant de l'assurance, Iinuki enfonça ce monstrueux membre dans sa bouche, sa langue se lovant autour de la bite de Cassidy. A chaque vas et viens de sa bouche le long de ce sexe imposant, Iinuki l'avala un peu plus jusqu'à ce qu'il heurte sa gorge… Iinuki tout en suçant Cassidy s'amusa en lui caressant les grandes lèvres de ses doigts fins. Une fois son amante mouillée par ses caresses, elle se décida d'enfoncer son majeur et son index dans la chatte chaude et serrée de Cassidy. Le rythme de ses doigts étant synchronisé avec la bouche qui lui faisait une fellation divinement agréable.

Iinuki était amoureuse comme jamais. Elle ne savait pas si elle si prenait bien, mais elle l'espérait. Elle souhaitait faire en sorte que Cassidy ne l'oublie jamais. Elle s'appliqua la suçant délicatement, son piercing se frottant contre la queue longue et dure de l'hermaphrodite. La chatte de Cassidy pénétrée par les deux doigts d'Hanazono commença à répandre son délicieux nectar sur ses cuisses.
« Dernière édition: Janvier 16, 2013, 04:33:16 par Iinuki Hanazono » Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Janvier 16, 2013, 10:58:25 »

Elle me léchait doucement et timidement mon sexe masculin, sa langue percée glissant sur celui-ci. Je gémis doucement tout en continuant de lui enfoncer ma langue entre ses lèvres intimes. Elle était bien douée pour une petite vierge, elle devait avoir vue pas mal de film pornos. Elle me branlait en alternance avec ses coups de langue, ce qui me fit frémir et gémir de plaisir. Je me cambrais quand elle l’enfonça dans sa bouche, sa langue s’enroulant tout autour à chaque mouvement. Elle l’enfonçait de plus en plus à chaque passage. Sa bouche, chaude et humide, me faisait terriblement plaisir.

Quand elle enfonça deux doigts en moi, je ne pus retenir un long gémissement. Si elle continuait comme cela, je ne tiendrais pas longtemps. Je continuais de caresser sa perle d’amour tout en enfonçant doucement ma langue dans sa chatte chaude et humide. Je lui léchais amoureusement son entrejambe, c’était la première fois que je faisais en étant dans cette état, j’avais chaud, j’étais vraiment excité. Mais jamais, ça n’avait été comme ça… c’était vraiment bon surtout qu’elle synchronisait ses doigts et sa bouche.

_ « Je vais… je vais… »

Je ne pus en dire plus avant de jouir et d’éjaculer dans la bouche de Iinuki. C’était la première fois que cela m’arrivait, elle était si douée que je n’avais pas pu me retenir, je savais que je serais à nouveau prête dans très très peu de temps.

_ « Ouah… c’est la première fois que quelqu’un me fait jouir et éjaculer en même temps… »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Janvier 19, 2013, 04:14:35 »

Cassidy lui léchait le sexe avec tendresse alors qu'elle la suçait. Hanazono bien que terrifiée par le membre imposant de sa jeune partenaire, était aux anges. Se cambrant de plaisir, elle gémit imaginant le sexe qu'elle avait en bouche, la pénétrer violemment. Un liquide chaud et visqueux rempli la bouche d'Iinuki. La semence de Cassidy s'infiltra en jet puissants dans la bouche de la jeune femme, Hanazono, amoureuse, se força à avaler le doux sperme de l'hermaphrodite, fermant les yeux. Iinuki avait le visage couvert de cyprins, éclaboussé par le doux nectar de Cassidy. La jeune femme lécha une dernière fois le membre érectile de sa partenaire.

Iinuki se vit comme une catin… Mais, force est d'admettre qu'elle aimait ça… Malgré l'angoisse, elle voulait sentir ce membre puissant la défoncer avec violence. Cassidy simplement avec sa langue l'avait fait jouir.

Hanazono se redressa, allant cueillir les douces lèvres de son amante dans un baiser passionné. Elle aimait Cassidy… Elle l'avait aimé au premier regard. Son coeur avait battu la chamade l'hors de leur premier regard. Iinuki s'assit écartant les cuisses révélant son petit abricot encore vierge.
Journalisée

Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Janvier 20, 2013, 02:20:34 »

Je la vis se cambrer de plaisir en gémissant tandis que j’éjaculais dans sa bouche, et que je jouissais. Je la vis jouir à son tour, je léchais toute ce précieux liquide d’amour d’Iinuki. Elle lécha mon membre de manière à le nettoyer, tandis que je faisais de même avec sa merveilleuse intimité. Cette intimité vierge de toute pénétration masculine, cela ne fit que m’excité à nouveau, mon pénis se redressant rapidement sans aucun besoin de plus de masturbation. J’étais totalement sous le charme de cette très jolie jeune femme. Je ne m’en étais pas rendue compte sur le coup, mais je dois bien avouer que j’étais tombée amoureuse de Iinuki.

La jeune femme se redressa pour m’embrasser passionnément, j’avais déjà embrassé nombre de fille, mais ce baiser m’électrisa totalement, j’avais envie de la baiser doucement et amoureusement, d’une manière que je n’avais encore jamais fait. Je la vis s’assoir en écartant les cuisses me révélant à nouveau son inimité. Je m’approchais d’elle avec un regard amoureux. Je l’aimais, c’était la première fois que je ressentais cela. Mon cœur battait très fort dans ma poitrine, j’avais fait l’amour à nombre de jeunes femmes et à deux hommes dans ma vie, et jamais je n’avais ressentis quelque chose d’aussi fort, même avec mon premier amour, Brad.

Je la fis s’allonger doucement de manière à ce que je me retrouve au-dessus d’elle, approchant mon membre en érection de ses cuisses. Je la caressais sensuellement et amoureusement avant de l’embrasser tendrement, y envoyant tout mon amour. Je frottais mon membre contre ses cuisses, m’approchant un peu plus près de sa fleur vierge. Je la caressais toujours, pour qu’elle se sente en sécurité avec moi, pour qu’elle n’ait pas peur. Je rompis doucement notre tendre baiser. Je lui souris tout en continuant mes frottements.

_ « Je vais entrer, mon cœur… je vais être douce avec toi… je t’aime… »

Et je la pénétrais d’un seul coup, entrant entièrement en elle, puis je m’arrêtais pour qu’elle s’habitue à mon membre dans son intimité.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Iinuki / Rin Hanazono
Humain(e)
-

Messages: 200



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Janvier 21, 2013, 01:18:32 »

Iinuki se laissa faire, sa poitrine bougeant au rythme de sa respiration haletante. Elle pouvait sentir son coeur battre comme jamais. Elle avait adoré le baiser passionné qu'elle fit à Cassidy et aussi la réponse de cette dernière, un baiser encore plus enivrant. La danse folle de leurs langues l'une contre l'autre. Un fin filet de salive, les reliant un bref instant après ce merveilleux baiser. Iinuki était chaude comme la braise, ses magnifiques seins, durs comme jamais et ses tétons, érectiles, pointaient. Hanazono caressa le visage de l'hermaphrodite, elle avait perdu la notion du temps… La jeune modèle gémit, son corps se raidit en sentant le pénis de sa douce et tendre amante caresser ses cuisses et son sexe… Malgré l'angoisse d'être le fourreau de velours du glaive imposant de la belle Cassidy, elle enroula ses mains autour de Cassidy. Ses ongles, caressant ce dos sublime au grain de peau si doux frisant la perfection.

Chaque frottement de ce sexe masculin la faisant gémir de plus en plus à mesure qu'il s'activait sur son intimité… Hanazono n'en pouvait plus, elle avait l'impression de devenir folle… Alors quand Cassidy la prévient de l'imminente pénétration, Hanazono rougit d'envie et d'impatience.

_ « Je vais entrer, mon cœur… je vais être douce avec toi… je t’aime… »

Iinuki se cambra voulant hurler sous la douleur ressentie lorsque son hymen lâcha, elle ne put s'empêcher de griffer le dos de Cassidy des épaules jusqu'au bas de son dos. Elle pouvait sentir le sang chaud couler lentement de son intimités sur ses cuisses… La douleur laissa bien vite place au plaisir et à la jouissance… Cette pénétration, si rapide, violente et profonde avait suffit à la faire jouir à nouveau. Elle enroula ses cuisses autour des hanches de Cassidy voulant garder ce membre énorme dans sa chatte si petite… La voix tremblante et suppliante, elle demanda à Cassidy de poursuivre…

"- Bouge…. Bouge le … Je veux… Le sentir bouger en moi… Tout au fond…"

Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox