banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Visiteurs imprévus [Cassidy Green]  (Lu 6629 fois)
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 04, 2013, 02:33:46 »

« C’est là ?
 -  Je ne m’arrêterai pas, sinon.
 -  C’est pas faux.
 -  Et le GPS ne clignoterait pas si ce n’était pas le cas !
 -  C’est vrai aussi. »

Nathan et Lara se regardèrent brièvement. Lara conduisait une belle voiture de sport, et la route en bitume changeait plutôt des routes cahoteuses à laquelle Nathan était habitué. Rouler dans une Bentley Continental GT, ça n’avait pas de prix. Il avait découvert, sans réelle surprise, que Lara était une femme qui aimait bien la vitesse, et les belles voitures. Ils s’étaient garés devant un élégant immeuble, assez petit, de trois ou quatre étages. Il faisait plutôt chaud, ce qui avait amené Lara à délaisser son pantalon pour son très court short avec son débardeur bleu. Nathan, lui portait des lunettes de soleil. Il sortit sur le trottoir, et vit, de l’autre côté du trottoir, un café. Un vieil homme lisait le journal en fumant un cigare, buvant du café. Sullivan était là pour les couvrir, et Nathan se désintéressa de lui pour se rapprocher du portique. Lara sortit à son tour, et le rejoignit. Ils regardèrent l’interphone à l’entrée.

Le duo venait voir un homme que le Professeur Hartford leur avait conseillé de voir. Lara tenait avec elle, dans une sacoche, la statuette en or récupérée à Jyong-Sei-Kwûn. Cet homme était un vieux Japonais, un universitaire qui avait rencontré, dans le passé, Hartford, et même son père. Il était censé porter avec lui une chevalière en or sertie d’un rubis rouge, avec un sigle à l’intérieur : « VIRTUS POST NUMNOS ». C’était une locution latine qu’on pouvait traduire par : « La vertu après l’argent ». C’était un ver d’Horace, insistant sur la nécessité d’avoir de l’argent. C’était le credo de cet ordre. Lara retrouva le nom du professeur : Kazuhisa. Elle appuya sur la sonnette.

« Lara Croft » se présenta-t-elle.

La porte s’ouvrit dans un petit bip. Nathan et Lara s’avancèrent dans un élégant hall avec des colonnes en marbre, et montèrent le long de l’escalier, rejoignant l’appartement de Kazuhisa. Une infirmière à domicile leur ouvrit la porte, leur expliquant, dans le vestibule, que Kazuhisa-senseï était un homme vieux et fatigué, qui se déplaçait à travers un fauteuil roulant.

« Kazuhisa-senseï est très âgé. Le feu des samouraïs brûle dans son cœur, mais son corps se meurt.
 -  Allons, Akiko-san, ne désespérez pas de si jeunes invités. Je suis peut-être vieux et fatigué, mais j’ai encore la force de parler. »

Le fameux Kazuhisa se présenta à eux, et n’avait, effectivement, pas bonne mine. Il traînait derrière son fauteuil une bonbonne à oxygène, devant fréquemment respirer dedans. Un héritage de la guerre, quand il était dans les mines, et avait respiré du soufre, et d’autres produits toxiques. Son fauteuil roulant était motorisé. L’endroit était très luxueux. Il les invita dans le salon principal. Nathan s’était attendu à un salon japonais, mais, au lieu de ça, c’était une pièce très occidentale qui s’offrait à lui, avec un parquet brillant, et aucune porte fermée. C’était sans doute lié au handicap de l’homme. Ils avancèrent dans le salon, et l’homme ouvrit une petite boîte à l’aide d’une clef. Ses mains rongées par l’arthrite tremblaient nerveusement, et il leur montra la fameuse bague. Lara la regarda, et vit, à l’intérieur, la formule. Elle sortit alors de sa sacoche une statuette en or. Les yeux du vieil homme s’agrandirent alors.

« Incroyable ! Vous êtes la digne fille de votre père, Mlle Croft.
 -  La récupérer ne fut pas facile... avoua Lara.
 -  Qui est donc cet homme qui vous accompagne ?
 -  Je...
 -  Un camarade. Un homme de confiance. »

Nathan n’ajouta rien, haussant les épaules. Le vieil homme le dévisagea de ses yeux perçants Nathan réalisa qu’il avait deux petits yeux noirs. Des orbites de corbeaux. De quoi faire frissonner les élèves. Kazuhisa semblait visiblement contrarié qu’il y ait un invité-surprise, ce qui amena Nathan à s’avancer vers l’une des fenêtres donnant sur la rue. Il vit plusieurs voitures passer, ainsi qu’un camion de livraison. Sullivan était toujours à son poste.

« Soit, finit par considérer le professeur. J’avais foi en votre père, Lara, j’aurais également foi en sa fille.
 -  Je souhaiterais avoir des informations sur cette statuette. Le Professeur Hartord m’a...
 -  Lara... Même un homme âgé comme moi connaît les bienfaits de l’usage moderne. Hartford m’a déjà contacté. »

Le vieil homme respira à nouveau. Nathan tournait parfois la tête entre eux et dehors. Il avait ce mauvais pressentiment que les choses n’allaient pas tarder à dégénérer. Une sorte de seconde nature, chez lui. Quelque chose n’allait pas.

« Cette statuette est très ancienne. Hartford et moi-même faisons partie d’une sorte de club, très ancien, qui a été fondée avant la Première Guerre Mondiale, et qui a périclité au fil des années. Un club... D’explorateurs, d’aventuriers, de chasseurs de trésors. Le genre de club ésotérique très à la mode dans les universités occidentales. Votre père en faisait partie, ainsi qu’Hartford. Leurs voies se sont par la suite séparées. Richard s’est éloigné des activités du club pour mener sa propre voie, et Hartford a continué. »

L’homme respirait difficilement, rendant ses longues tirades assez hachées. Lara, de son côté, conservait les bras croisés. Ces bagues, cette culture du secret... Oui, c’était vraiment typique des universités privées. Elle les imaginait bien, eux, tous ces futurs économistes, ces chefs d’entreprises, ces politiciens, décompresser en se réunissant autour du feu, pour parler d’aventures exotiques et d’expériences mystiques.

« Hartford est obstiné par une énigme, qu’il a lui-même hérité de ses parents... Elle concerne cette statuette, ainsi qu’une série de reliques anciennes liées entre elles. Il descend d’une lointaine famille de colons britanniques, vous savez. Il... C’est un homme fascinant, qui a toujours des théories sur n’importe quoi... Un homme d’une grande imagination, hum... Il aurait du être romancier. »

Avec l’âge, le vieil homme divaguait, mais c’était aussi la manière dont les Japonais avaient tendance à s’exprimer. Ce n’était pas l’Occident, ici ; les convenances avaient une grande importance. Et il était aussi assez âgé, n’ayant probablement pas grand-monde qui s’amusait à venir le voir. Nathan continuait à chercher sur l’origine de son trouble. Il y a avait quelque chose qui n’allait pas ici. C’était trop calme ! L’homme se retourna vers Kazuhisa.

« Excusez-moi... Puis-je me rendre à vos toilettes ? »

Une petite moue contrariée traversa les lèvres de la belle Lara. Kazuhisa lui indiqua, d’un ton également irrité, leur emplacement. Nathan avait surtout besoin d’explorer les lieux. Il s’avança le long du parquet, et entendit une bonne odeur venant de la cuisine. Dans cette dernière, il vit que le thé était en préparation, mais Akiko, quant à elle, n’était pas là.

« Tout ça est une très vieille histoire, à laquelle je n’ai jamais vraiment cru. Contrôler les éléments à travers des cristaux... C’était le genre de récits que les navigateurs maritimes disaient pour inciter les gens à rejoindre leurs équipages, et pour justifier le coût d’expéditions dans des lieux reculés. Hartford est également devenu paranoïaque.
 -  Qu’est-ce que vous voulez dire ?
 -  Ne pas utiliser sa trop grande imagination peut, sur le long terme, avoir des conséquences néfastes. Hartford voit le mal partout, il est persuadé qu’une organisation le poursuit.
 -  Qu’êtes-vous en train de dire ?
 -  Ce que je veux dire, c’est que je pense que ces cristaux sont avant tout des trouvailles archéologiques, et qu’y lier un quelconque pouvoir est typiquement occidental, mais pas rationaliste pour un sou. »

C’était une autre attitude typique des Japonais : ce mélange assez curieux entre le spiritualisme et la science. Le Japon était un pays où on croyait bien plus fermement aux esprits qu’en Occident, et, pour autant, c’était Kazuhisa qui jouait au cartésien. Nathan ne s’en formalisait pas, et s’avançait le long de discrets couloirs. C’était un grand appartement, et il entendit alors des sons étouffés venant d’une chambre. Fronçant les sourcils, Nathan s’avança lentement. Quelqu’un parlait au téléphone. Akiko.

« ...’Sont là... Oui, les deux gaijin, la femme et l’homme. Ils ont la statuette, et... »

Nathan entra dans la pièce.

« A qui parlez-vous ? » demanda-t-il d’un air menaçant.

Akiko poussa un cri, laissant tomber son portable.

« Vous... !!
 -  A qui parliez-vous ?!
 -  Ils... Ils ne m’ont pas laissé le choix, je... »

La jeune femme n’eut pas le temps de terminer, que la porte d’entrée explosait. Nathan sortit son pistolet, et alla dans le couloir. Il menait tout droit au vestibule, et il vit, au milieu de la poussière, des hommes en tenues de commando débarquer, et ouvrir le feu avec des fusils d’assaut. Les balles se mirent à fuser dans tous les sens, et Nathan répliqua, espérant que Sullivan entendrait le boucan pour intervenir.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 08, 2013, 06:26:53 »

Le printemps… la période de l’année que j’aimais le plus… parce que les garçons et les filles commençaient à mettre des jupes et des pantalons de plus en plus courts. Partout où je portais mon regard, je ne voyais que cela… de plus, aujourd’hui il faisait chaud, j’avais sorti un petit bustier qui mettait bien en valeur ma poitrine, ainsi qu’une jupe assez courte, mais suffisamment longue pour cacher ma particularité. je portais aussi ma paire de bottes cuissardes qui remontait jusqu’à mi-cuisse. Je portais aussi un petit sac-à-main.

Je me baladais dans la ville, c’était les vacances, respirant l’air calme de la ville, admirant les beautés humaines, qu’elles soient hommes ou femmes. Cela faisait un moment que je marchais, j’avais soif, je me trouvais un petit café et commandais un soda très frais. Je regardais autour de moi, et je vis une demeure plutôt cossue. Je haussais les épaules tout en continuant de boire mon soda sur la terrasse, ou se trouvait un vieil homme lisant un journal. C’était un bel homme, je me demandais ce qu’il faisait ici… comme moi, il semblait étranger au Japon…

Je n’eus pas le temps de m’en dire plus que l’enfer sembla se déchaîné autour de moi, je me cachais sous la table de la terrasse en me tenant la tête sous les explosions et les coups de feu…
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Janvier 10, 2013, 06:56:25 »

Sullivan ne faisait pas son âge. Il faisait homme âgé, certes, mais qui restait malgré tout jeune et détendu. Était-ce dû à ses sempiternelles chemises hawaïennes rouges ? A ses cigares, similaires à ceux du Che ? Ou à son attrait pour les jolies femmes ? Seikusu, de ce point de vue-là, était une ville assez intéressante, et Sullie s’amusait à compter le nombre de minijupes qu’il voyait passer devant lui. Les adolescentes s’habillaient plutôt bien, ici. Il se dit qu’il aurait mieux fait de venir ici plus tôt. Sullivan portait des lunettes solaires, et buvait un café. Il aurait bien pris de l’alcool, mais il fallait rester vigilant. Sullivan, par expérience, savait que les apparences, surtout dans les villes reposantes et belles, étaient trompeuses. Il ignorait ce qui se trouvait dans cet appartement, mais il savait que les révélations susciteraient bien des problèmes. Il restait dehors pour surveiller la zone, buvant son café par petites gorgées, lorsqu’il vit une belle lycéenne s’approcher. Des vêtements courts, agréables, et de longues cuissardes. De très bons goûts.

*Si j’avais été en Grèce antique, j’aurais sûrement été pédéraste...* songeait-il avec amusement.

Cependant, pour être honnête, Victor aimait plutôt les femmes mûres Cette jeune fille était appétissante, mais trop jeune pour elle. Il eut l’impression qu’elle l’observait, et entendit alors une sourde explosion venant de l’immeuble. Plusieurs individus tournèrent la tête, curieux, tandis que Sullie grimaça. Pourquoi n’était-il pas surpris ? Il vit alors une voiture approcher, et entendit des coups de feu venant de l’immeuble, donnant lieu à quelques hurlements de panique. La main de Sullivan se rua vers le holster à sa ceinture, saisissant son pistolet, un bon vieux Colt. Il vit un homme se pencher hors de la vitre arrière de la voiture. Un homme en costume, un Asiatique, qui se mit à ouvrir le feu sur la terrasse. Sullivan sauta sur le sol, évitant les balles qui explosèrent son café. Il vit devant lui la fille avec les cuissardes se ruer sous une table, aussi apeurée que paniquée.

« Reste à terre ! » hurla Sullivan en se relevant.

Sullie tira sur la voiture avec son arme, le canon faisant cracher les balles qui heurtèrent l’arrière de la voiture. Cette dernière s’arrêta rapidement, et des hommes en sortirent, ouvrant le feu en le visant. Il s’abrita derrière la rambarde, les balles explosant autour de lui. Il fit signe de la main à la fille de se rapprocher de lui, cette dernière étant un peu plus exposée sous la table. Les Asiatiques étaient probablement des Yakuzas, et Sullivan grogna.

« Tu sais manier un flingue ? » demanda-t-il à la jeune femme.

Dans l’appartement, on entendait d’autres coups de feu, et une vitre explosa, faisant tomber un homme qui s’écrasa sur une voiture. Ce n’était, ni Nathan, ni Lara. C’était une situation typique pour Sullivan, où tout dégénérait en quelques secondes. La vie d’aventurier, c’était loin d’être de tout repos.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Janvier 12, 2013, 06:08:09 »

Je tremblais de tout mon corps sous les coups de feu, je ne savais pas quoi faire. Je regardais à droite, puis à gauche mais je ne voyais aucune échappatoire… j’allais me relever quand j’entendis quelqu’un me hurler : _ « Reste à terre ! »

Je vis le vieil homme se relever, mais était-il vraiment aussi vieux qu’il paraissait ? Je ne comprenais pas ce qu’il se passait. Les balles sifflaient autour de moi, tandis que je me recouchais sous ma table. J’avais l’impression que tout allait finir dans un bain de sang. Je vis l’homme tirer sur une voiture qui s’arrêta non loin. Des hommes, asiatique ce qui en soit n’était pas anormal vu qu’on était au Japon, en sortirent. Ils visèrent le vieil homme qui alla s’abriter derrière une rambarde. Il me fit signe de le rejoindre. Je rougis et le rejoignis sous les coups de feu qui sifflait.

Je me demande encore comment j’ai fait pour réussir à le rejoindre sans me prendre une seule balle dans le corps. Alors que j’atteignais la rambarde, des balles crépitèrent dessus.

_ « Tu sais manier un flingue ?
_ Moi ? Non, j’ai jamais utilisée d’arme… je ne suis qu’une étudiante… »

Je le regardais en essayant de comprendre qui il était. Une nouvelle rafale de coups de feu partie.

_ « Pourquoi ça tire comme ça ? Qu’est-ce qu’il se passe ? »

J’étais de plus en plus paniquée car l’intensité des coups de feu redoubler. J’entendis quelque chose tomber lourdement sur un véhicule. Je jetais un coup d’œil.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Janvier 13, 2013, 12:57:32 »

« Moi ? Non, j’ai jamais utilisée d’arme… je ne suis qu’une étudiante…
 -   Hein ? Mais on t’apprend quoi, bordel ?! »

Manier une arme, il n’y avait rien de plus simple au monde. Sur le coup, Sullivan était un fervent adhérent de la NRA. Les flingues, c’était sacré. Il tenait son Colt dans une main, jetant des coups d’œil. Visiblement, ça dézinguait aussi sévère dans l’appartement. Sullivan se permit un nouveau juron, penchant la tête sur le côté. Les Yakuzas se rapprochaient rapidement, et n’allaient pas tarder à constituer une gêne sérieuse. Victor ouvrit à nouveau le feu, afin de les forcer à se mettre à couvert, et les balles continuèrent à fuser, rebondissant un peu partout autour de lui. La police ne tarderait sûrement pas à intervenir. Ces types étaient sacrément nerveux pour attaquer ainsi en pleine ville. On était à Seikusu, après tout, pas dans une favela brésilienne.

« Pourquoi ça tire comme ça ? demanda la lycéenne. Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Sullivan ne lui répondit pas. L’heure n’était pas vraiment au grand discours.

*
*  *

A l’intérieur de l’appartement, les choses n’étaient pas forcément plus claires. Quand les tueurs avaient commencé à tirer, Nathan s’était abrité derrière un angle du couloir, ouvrant le feu en retour. Lara avait, de même, immédiatement sorti ses deux pistolets, et ouvert depuis un autre angle, abattant l’un des commandos. Elle s’était ensuite abritée derrière un meuble, tandis que les balles pleuvaient autour d’elle. Lara cherchait à protéger Kazuhisa, ce dernier déplaçant son fauteuil pour se rendre dans une pièce, paniqué.

« Mais qui sont ces gens ?!
 -  Mettez-vous à l’abri, professeur ! »

L’homme obtempéra, tandis que Lara se mit à ouvrir le feu, atteignant un autre commando à la jambe, le faisant tomber sur le sol. Son abri restait toutefois précaire, et une série de balles tomba autour d’elle, transformant le meuble en gruyère. Elle ignorait totalement qui étaient ces gens, mais leur présence confirmait ce qu’Hartmann leur avait dit. Des individus très puissants recherchaient aussi les mêmes objets que Lara. Elle eut une brève pensée pour Nathan, entendant ce dernier tirer également. Lara vit un petit objet cubique jaillir dans la pièce, et ferma les yeux en voyant une grenade étourdissante. Elle explosa, libérant un flash visuel et auditif. Lara attendit quelques secondes, le temps que plusieurs des tueurs s’approchent. Ses oreilles allaient siffler pendant quelques secondes, mais, comme elle avait fermé les yeux, elle voyait plutôt bien. Il y avait trois.

*Une petite équipe...*

Leur objectif était visiblement de récupérer la statuette, et Lara se mit à courir vers eux. Elle sauta en l’air, et son pied frappa le ventre d’un des commandos, l’envoyant s’écraser contre le mur. Agissant rapidement, elle effectua un coup de pied retourné, frappant un autre des tueurs. Ils avaient des uniformes noirâtres. Le troisième envoya son poing vers la tête de Lara, qui se le reçut sur la joue. Elle tomba sur le sol, roula sur le côté, se releva, et courut vers l’homme, le renversant sur le sol. Elle frappa sa cagoule au niveau du nez, entendant ce dernier gémir, mais n’eut pas le temps d’enchaîner qu’un autre des tueurs se rua vers elle. Lara l’entendit approcher, et se retourna, tendant les mains pour parer son coup. Elle se laissa alors basculer sur le sol, entraînant le corps de son adversaire avec elle, et enfonça un pied dans son ventre, s’en servant pour le balancer derrière elle. L’homme passa à travers la fenêtre, poussant un léger hurlement avant de se fracasser sur le sol, en contrebas.

Lara se releva, et se dirigea vers la fenêtre. Elle vit d’autres individus en contrebas, des Yakuzas, qui attaquaient Victor. Le vieil homme se tenait derrière le parapet du café, essayant tant bien que mal de s’occuper d’eux. Elle allait devoir l’aider. En se retournant, elle vit que les tueurs étaient maîtrisés, gémissant de douleur. L’aventurière s’empressa de récupérer la statuette, sans trop se soucier de Nathan. Elle savait qu’il était suffisamment grand pour se débrouiller par lui-même. Lara se mit à descendre par la fenêtre, s’agrippant à une gouttière pour sauter ensuite sur le sol, où elle roula par terre, atterrissant près de la voiture où le commando s’était écrasé. Il n’était pas mort, mais suffisamment sonné pour ne pas la gêner. Lara s’avança rapidement derrière les voitures, jusqu’à avoir un angle de tir sur les Yakuzas, et ouvrit le feu, en fauchant deux. Victor intervint alors, et profita de cette diversion pour atteindre un troisième Yakuza, contraignant le dernier à se replier.

« Où est Nathan ?
 -  Il est resté là-haut ! » répliqua Lara.

Elle remarqua alors qu’une lycéenne accompagnait Victor.

*Qu’est-ce qu’elle fout là ?* se demanda Lara.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Janvier 14, 2013, 03:19:09 »

Non mais qu’est-ce qu’il se passait ? L’homme tirait toujours, je le regardais incrédule, en cours on nous apprenait beaucoup de chose mais pas à tirer avec une arme à feu… c’était vraiment très idiot de mettre des armes dans les mains des collégiens ou des lycéens…

Les balles des hommes en noirs sifflaient toujours, et à chaque fois, je tremblais de peur… mais que faisait la police ? Quand allait-elle arriver ? Jamais là, quand on avait besoin d’elle… de temps en temps, je jetais un coup d’œil au vieil homme qui ne semblait pas être si vieux que ça finalement, ou alors, il avait encore beaucoup de réflexe. Il ne me répondit pas quand je lui avais demandé ce qu’il se passait…

Je soupirais avant de sursauter quand une balle siffla à mon oreille. Je jetais un autre coup d’œil à ce qu’il se passait derrière la rambarde et je vis une jeune femme qui descendait de l’immeuble par la gouttière. Elle était athlétique et très belle qui abattit deux des tireurs tandis que le vieil homme en touchait un autre, le dernier prit la fuite. La jeune femme nous rejoignit.

_  « Où est Nathan ?
_ Il est resté là-haut ! »

Je restais derrière le vieil homme à qui je tenais la chemise depuis un moment maintenant, mais je ne m’étais pas aperçu que je l’avais fait.

_ « C’est fini ? Qu’est-ce qu’il se passe ? C’est qui ces types et pourquoi ils tiraient sur moi et les autres ? »

Je regardais la femme qui, apparemment était le chef du vieil homme. Je rougis sous son regard, mais je voulais savoir et j’espérais bien que je le saurais. Mon cœur battait toujours aussi fort dans ma poitrine, mais ma panique totale avait disparu… ce fut alors que je m’aperçus que j’avais fait dans ma culotte, je devins rouge pivoine.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Janvier 15, 2013, 09:51:32 »

« Arrête-toi ! Je veux juste causer ! »

Akiko, l’infirmière à domicile à double jeu, courait à toute allure, montant rapidement les marches. Nathan la poursuivait rapidement, en sueur, grimpant les marches deux par deux, jusqu’à entendre une porte en fer claquer. Elle courait le long du toit, et il s’élança à sa poursuite. Elle filait le long du toit, et sauta par-dessus une ruelle, glissant sur un toit fait de tuiles en pentes, atterrissant près de vitres pyramidales sur un toit, au-dessus de l’entrepôt d’une poissonnerie. Nathan sauta également en l’air, filant le long des tuiles, et se reçut lourdement sur le sol. Pourquoi diable fallait-il qu’il fasse fuir toutes les femmes ? Ils étaient dans un toit perdu entre d’autres toits, mais il y avait des tuyaux de canalisation, qu’Akiko utilisa pour grimper. La jeune femme était sacrément agile. Nathan aurait pu lui tirer dessus, mais il s’agissait d’une femme. Il s’élança donc à sa poursuite, grimpant à son tour sur les canalisations, filant sur un autre toit.

*Pas de repos pour les braves...*

Il se mit à la poursuivre, vers un autre immeuble.

En contrebas, Victor remarqua alors que l’adolescente lui tenait la chemise. Au loin, on entendait les sirènes de la police. Ils auraient pu attendre que les policiers débarquent, mais le temps leur manquait. Victor réfléchissait, avant d’entendre des bruits venant des toits. A coup sûr, ça venait de Nathan.

« C’est fini ? Qu’est-ce qu’il se passe ? C’est qui ces types et pourquoi ils tiraient sur moi et les autres ? »

Surpris, Sullivan tourna la tête, revoyant la fille. Qu’est-ce qu’elle foutait encore ici ? Il allait dire quelque chose, mais les gyrophares se rappelèrent à lui. Lara regarda la fille, puis Sullivan, réfléchissant rapidement.

« On a pas de temps à perdre avec la police...
 -  Nate est sur une piste... Va chercher la voiture, Lara, je vais le retrouver. »

Lara poussa un soupir, et haussa les épaules, avant de s’intéresser à la lycéenne.

« Et elle ? On en fait quoi ? »

Sullivan hésita. Elle n’avait rien à voir avec eux, mais, d’un autre côté, si la police débarquait, elle pourrait leur faire un signalement complet, et singulièrement compliquer leur présence à Seikusu. L’emmener avec eux encourageait peu Sullivan, mais, en l’état actuel des choses, il ne voyait rien d’autre à faire.

« Prends-là avec toi.
 -  Putain... »

Victor s’écarta rapidement, se mettant à courir, et Lara regarda la jeune fille…

« Suis-moi, ma poulette. Je crois qu’il va falloir qu’on t’explique quelques trucs... »

Qu’est-ce qui avait bien pu arriver pour qu’elle tombe sur une gamine ?
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Janvier 18, 2013, 02:49:18 »

J’entendais les sirènes de la police qui arrivait. Je crus entendre aussi des bruits sur les toits. J’étais vraiment mal à l’aise, ma jupe étant trempée et pas d’une manière très ragoutante… je vis le vieil homme pas si vieux tourner la tête apparemment surpris de me voir encore là. Mais j’étais encore tremblante tenant toujours sa chemise. La femme regardait l’homme auquel je me retenais.

_ « On a pas de temps à perdre avec la police...
_ Nate est sur une piste... Va chercher la voiture, Lara, je vais le retrouver. »

La femme, Lara apparemment, poussa un soupir, puis elle haussa les épaules, avant de s’intéresser à moi. Elle me regardait comme si j’étais une petite chose perdue. Ce qui était le cas, je ne savais pas quoi faire, j’étais encore sous le joug de la panique.

_ « Et elle ? On en fait quoi ? »

Je les regardais en déglutissant… c’est qu’ils auraient été capable de me liquider pour que je ne parle pas, après tout, j’avais assisté à tous ou presque et je pouvais parler à la police.

Prends-là avec toi.
_ Putain... »

Je rougis sous le terme qu’elle avait employée, comme si j’étais devenue une charge imprévue pour eux. Tandis que le vieil homme partait, je lui lâchait la chemise.

_ « Suis-moi, ma poulette. Je crois qu’il va falloir qu’on t’explique quelques trucs... »

Je hochais la tête et la suivit jusqu’à une voiture garée un peu plus loin.

_ « Qu’est-ce qu’il se passe ? Je veux pas mourir… je vous promets que je dirais rien… »

J’étais toujours rouge pivoine, de honte et de peur. J’étais comme un fétu de paille emportée par une tempête, je ne comprenais rien à ce qu’il se passait, mais je savais que c’était suffisamment grave pour qu’on tente de m’expliquer ce qu’il se passait.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Janvier 19, 2013, 12:04:26 »

Essoufflé, Nathan continuait à poursuivre la jeune femme, qui était tout, sauf une simple infirmière à domicile. Très rapide, la femme était d’une grande agilité, et Nathan devait forcer pour ne pas la perdre de vue. Il courait le long d’un toit, pensant à inspirer et à expirer, voyant la jeune femme s’élancer le long du rebord. En contrebas, il y avait la rue, et Nathan n’avait pas spécialement envie de glisser. Il évitait les obstacles, les antennes télés, les gaines de ventilation, et vit la femme descendre le long d’un escalier extérieur, longeant une série d’étages. Elle ferma une grille derrière elle, et Nathan s’écrasa dessus. Il essaya de l’ouvrir, mais vit que la femme avait coincé la serrure. Dans ses yeux, il put alors lire une profonde angoisse, et tenta, bien inutilement de la rassurer.

« Attendez ! »

Elle descendit les escaliers. C’était un escalier extérieur, avec une série de terrasses et de protes menant dans de petits appartements. Nathan regarda en contrebas, réfléchissant. La seule solution était de descendre par la balustrade, mais ce serait risqué.

« Merde, merde, merde... Allez, Nate, inutile de paniquer... »

Nathan prit son élan, et enjamba la balustrade, basculant dans le vide. Il relâcha son appui, puis s’agrippa à la balustrade juste en-dessous. Un gémissement de douleur traversa son corps, et ses doigts glissèrent. Il sentit la gravité l’attirer à elle, et battit inutilement des bras.

« Oh non, non, non, non ! »

Nathan tomba dans le vide, et son dos heurta violemment une grosse poubelle verte. Il rebondit sur cette dernière, et atterrit sur le sol, s’étalant sur le ventre.

« Bordel ! »

Secouant la tête, il aperçut alors, en train de courir le long de la rue, Akiko. Soupirant, Nathan entreprit de se relever, et la poursuivit. Il boitait malheureusement à moitié, et manqua s’affaler sur le sol, se retenant en s’agrippant à une autre poubelle, la renversant sur la chaussée. L’infirmière à domicile allait lui échapper, atteignant la sortie de cette petite allée privée... Et se reçut alors un coup de crosse en pleine tête, qui l’envoya s’affaler sur le sol. Nathan eut un sourire en reconnaissant Sullie. Victor le regarda en souriant légèrement, puis attrapa la femme, du sang s’échappant de son nez.

« Putain, tu as mis le temps ! s’exclama un Nathan essoufflé.
 -  C’est toi qui as traîné. On aurait dit une vraie limace !
 -  Hein ? Tu te fous de moi, là ?!
 -  Tu devrais arrêter de manger pizza tout el temps, on en voit le résultat. »

Reprenant son souffle, Nathan répondit en secouant lentement la tête, puis cracha sur le sol. Les gyrophares se firent ensuite entendre. La police approchait.

« On n’aura pas le temps d’accéder à la voiture. Il va falloir se mettre dans un coin avec notre amie.
 -  Okay, okay... Et comment va Lara ?
 -  Elle s’est trouvée une copine. »

Il y eut un petit blanc, avant que Nathan ne tourne la tête vers Sullivan.

« Pardon ? »

Dans la voiture, Lara remarqua une tâche sur la minijupe de l’adolescente, et comprit qu’elle avait du avoir la peur de sa vie. Ceci la calma un peu. La situation était urgente, et elle n’avait malheureusement pas le temps de satisfaire la curiosité de la jeune fille. Elle avait du mal à comprendre pourquoi Victor voulait qu’elle la prenne. La police pouvait certes leur poser des ennuis, mais la jeune fille semblait tellement effrayée qu’il serait difficile d’obtenir quelque chose d’elle. Il était toutefois un peu trop tard pour lui dire de sortir. Oubliant de mettre sa ceinture, Lara se dépêcha de sortir de sa place de stationnement.

« J’ai la tête de quelqu’un qui tue des gamines ? Attache ta ceinture, et... »

Lara ne termina pas, car elle vit, dans le rétroviseur, deux motos se rapprocher, avec un pilote et un copilote à chaque fois. Blousons de cuir. Et celui de derrière tenait un pistolet-mitrailleur. Les balles se mirent à tomber sur le pare-brise arrière, le fissurant. Grognant, Lara écrasa la pédale d’accélérateur, faisant rugir le moteur. Elle enfonça la pédale d’embrayage, et changea de vitesse, puis fila le long de la rue, les balles pleuvant derrière la voiture.

« Baisse-toi ! »

Lara fila sur une rue qui descendait, les motos les poursuivant. Il s’agissait sûrement de renforts yakuzas, et, si Lara était habituée à des conditions de circulation difficile, à des routes usagées, elle conduisait rapidement une voiture, préférant des motos. Les virages étaient plus simples, et il y avait justement au bout de la rue une impasse, une intersection. Elle freina, et braqua sur la gauche. Les pneus crissèrent, et elle heurta une voiture en stationnement, en profitant pour sortir son flingue et canarder les motards. Les balles heurtèrent le fuselage des véhicules, et elle démarra rapidement, s’élançant sur une longue ligne droite dans sa voiture cabossée.

« Rien de cassé ? » s’enquit-elle à l’intention de la jeune femme.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Janvier 20, 2013, 07:36:54 »

Lara démarra la voiture tandis que je m’asseyais sur le siège passager à l’avant. Je m’attachais, ne comprenant toujours pas ce qu’il se passait et me demandant ce qu’il allait se passer maintenant. Je rougissais toujours quand elle regarda ma mini-jupe. Je cachais la belle tâche d’urine qui trainait dessus avec mes mains. Je frissonnais de peur.

_ « J’ai la tête de quelqu’un qui tue des gamines ? Attache ta ceinture, et... »

Alors qu’elle me parlait en roulant, elle regarda dans son rétroviseur et s’arrêta de parler. J’entendis encore le sifflement de balles, balles qui fissurèrent le pare-brise arrière. Je sentis que je me faisais de nouveau dessus. Des larmes coulèrent de mes yeux tandis que je me baissais au moment où elle me cria de me baisser. Elle accéléra, faisant rugir le moteur de sa voiture, tout en changeant de vitesses. Les balles continuaient de siffler sur nous. Dans quoi m’étais-je fourrée ? Qui étaient ces personnes ?

Je ne voyais pas ou elle allait, étant toujours baisser  de manière à ne pas recevoir de balles. Puis elle freina et je fus emportée vers la droite tandis que les pneus faisaient un bruit épouvantable. Puis ce fut le choc, nous venions de percuter quelque chose, je supposais que c’était une voiture ou un poteau… je restais baissée tandis qu’elle tirait. Puis elle repartie rapidement. Toujours paniquée, je restais dans ma position.

_ « Rien de cassé ? »

Je jetais un coup d’œil à la jeune femme puis je rougis de plus bel en secouant la tête.

_ « Non… par contre j’ai salie votre siège. »

J’étais encore plus honteuse de lui avouer cela, mais la tâche sur ma jupe s’était agrandie. Des larmes de honte coulèrent de mes yeux. Je croyais avoir tout subi dans ma vie, mais ça… je n’aurais jamais cru que ce serait possible. Avoir si peur au point de faire pipi dans sa culotte, à deux reprises. Je détournais le regard de Lara, elle m’intimidait et pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de la trouver très jolie.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Janvier 23, 2013, 09:41:30 »

« Non… par contre j’ai salie votre siège. »

Tournant brièvement la tête, Lara regarda l’entrejambes de la jeune femme. Elle était visiblement très gênée, ce qui, ma foi, pouvait se comprendre. Lara lui sourit, et tendit l’une de ses mains, lui ébouriffant lentement les cheveux.

« T’en fais pas, c’est pas ma voiture. »

De toute manière, si ça n’avait tenu qu’à elle, elle serait venue en moto. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de conduire des voitures. Les motos continuaient à les poursuivre, et Lara devait tenir compte du fait que la voiture avait une accélération moins forte que la moto, et adhérait moins dans les virages. Elle roulait dans une petite rue à faible circulation, et regarda dans son rétroviseur. Les motards ne les lâchaient pas. Visiblement, quelqu’un avait du verser beaucoup d’argent pour que les Yakuzas les poursuivent avec une telle voracité. Lara roulait à tombeau ouvert, et atteignit une pente. La voiture s’envola légèrement, avant de rebondir lourdement sur le bitume, faisant souffrir les amortisseurs. Le véhicule patina légèrement, mais Lara réussit à prendre le contrôle. Le volant tremblait nerveusement, et, comme elle n’avait pas songé à mettre sa ceinture, son corps rebondissait un peu trop sur le fauteuil. De nouvelles balles fusèrent sur l’arrière de la voiture, heurtant la tôle, avant d’exploser le pare-brise arrière.

Tenant d’une main le volant, Lara sortit l’un de ses pistolets, et regarda derrière elle, tirant au jugé, mais ses balles se perdirent contre l’asphalte. Elle pesta, et regarda à nouveau devant elle, voyant une voiture avancer devant elle. Lara l’évita en franchissant la ligne médiane, évitant une autre voiture, tandis que les motos zigzaguaient sans difficulté. Au fond de la rue, il y avait un carrefour avec des feux tricolores, le leur étant rouge. La circulation était bouchée. Lara profita de l’existence d’une voie de garage pour braquer sur la droite, et rouler sur le trottoir, longeant des arbres. Les piétons, effrayés, s’écartèrent rapidement. Lara tourna la tête sur la gauche, et appuya sur la commande d’abaissement des fenêtres, puis canarda les motards, qui avaient profité de cette situation pour se mettre à hauteur de la voiture. Les balles fusaient sur les portières, transperçant ces dernières, mais Lara fut la première à viser juste. Sa balle atteignit la main droite du pilote de la moto, qui poussa un hurlement de douleur en lâchant la pédale. La moto fut alors déséquilibrée, et s’écrasa lourdement sur le sol, blessant mortellement les motards.

Lara rangea son arme, et sortit du trottoir, évitant plusieurs voitures, et parvint ainsi à semer l’autre moto. Un soupir s’échappa de ses lèvres, alors que la voiture cahotait, trouée de partout. Il fallait juste espérer ne tomber sur aucune patrouille de police en chemin, et Lara choisit de s’arrêter sur un parking.

« On va prendre les transports en commun, expliqua-t-elle. Ce sera plus discret. »

Vu l’état de la voiture, c’était préférable. Elle laisserait Nathan et Victor se charger de cette épave, même si, pour elle, la voiture était foutue. Lara sortit rapidement, voyant quelques regards étonnés de la part des piétons. Elle enfila rapidement sa veste en cuir, dissimulant ainsi la forme de ses pistolets, puis s’avança le long du parking. Elle se retourna vers l’adolescente.

« Au fait... Je m’appelle Lara. Les individus qui nous ont pourchassé étaient des Yakuzas, mais je crois qu’ils en avaient après moi. Désolée de t’avoir embrigadé là-dedans. Essaie de te détendre, il n’y a plus rien à craindre. »

Lara s’humecta ensuite la gorge. Elle n’était pas très sûre de ce qu’elle avait dit, mais, si leurs poursuivants les retrouvaient, ce serait un simple coup de chance, ou de malchance pour eux.

« Et tu t’appelles comment, d’ailleurs ? »
« Dernière édition: Janvier 23, 2013, 12:45:38 par Tomb Raider » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Janvier 31, 2013, 04:39:55 »

Je rougis encore plus quand elle regarda mon entrejambe. Elle m’ébouriffant lentement mes cheveux. J’aimais bien ça, même si j’avais l’impression qu’elle me prenait pour une gamine, ce que j’étais, il fallait bien le dire…

_ « T’en fais pas, c’est pas ma voiture. »

Pas sa voiture ? Alors c’était une voiture volée ? J’étais complice d’un vol… c’était la première fois que ça m’arrivait. Je jetais un coup d’œil, derrière nous, et je vis que les motos qui nous suivaient étaient toujours là. Lara roulait très rapidement, je tenais la poignée de sécurité de la voiture. Dans quoi j’étais embarquée ? Qui étaient les pilotes des motos ? Des Yakuzas ?

Je poussais un cri de surprise quand la voiture s’envola avant de rebondir lourdement sur la route. Elle patina avant de repartir. La jeune femme était plutôt douée pour la conduite. De nouveaux, des balles sifflèrent percutant la carrosserie puis explosant le pare-brise arrière qui était déjà fissurée. Je vis Lara tenir le volant d’une main tandis que de l’autre elle sortit un pistolet et tira derrière elle, surement au jugé. Elle pesta, tandis que je me rebaissais. Mon haut et ma minijupe était trempés d’urine. Je me retenais de ne pas recommencer à faire dans ma culotte.

Elle évitait les voitures tandis que les motos zigzaguaient. Nous arrivâmes à un carrefour ou notre feu était rouge, je jetais un coup d’œil à la chauffeuse. Celle-ci monta sur le trottoir. Je fermais les yeux mais je ne pus me retenir plus longtemps, et j’urinais à nouveau. J’avais les larmes aux yeux de honte. Je devais être toute rouge mais j’entendais les coups de feu, je jetais un coup d’œil et vis l’une des motos s’écraser au sol tandis que Lara rangeait son arme. Mon cœur battait la chamade, quand est-ce que ça allait s’arrêter ? Lara arrêta la voiture dans un parking.

_ « On va prendre les transports en commun, expliqua-t-elle. Ce sera plus discret. »

Plus discret ? Avec moi qui sentait l’urine ? Avec tous mes vêtements souillés ? Elle ne croyait pas quand même que j’allais prendre les transports en commun dans mon état. Je la suivais quand elle se retourna vers moi.

_ « Au fait... Je m’appelle Lara. Les individus qui nous ont pourchassés étaient des Yakuzas, mais je crois qu’ils en avaient après moi. Désolée de t’avoir embrigadé là-dedans. Essaie de te détendre, il n’y a plus rien à craindre.  Et tu t’appelles comment, d’ailleurs ? »

Je la regardais en rougissant.

_ « Cassidy… mais, je… euh… je ne suis pas vraiment en état de prendre le métro… je sens… mauvais… »

C’était un euphémisme que de dire cela, mais je ne voulais pas rester avec mes vêtements souillés. Il fallait que j’en trouve d’autres, sinon, ce ne sera pas plus discret que la voiture. Nous étions dans un quartier de la ville que je ne connaissais pas, il fallait trouver une boutique ou bien que quelqu’un me prête de nouveau vêtements.

_ « Il faut que je me change… que j’achète de nouveau vêtements… et que je jette ceux-ci. »

Je l’observais, elle était belle avec une poitrine généreuse, plus grande que moi, et surement plus athlétique. Ses cheveux bruns clairs était attachés en une queue de cheval qui lui allait très bien.

_ «  Ah, moins que vous en ayez d’autres ? »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Février 01, 2013, 12:29:40 »

« Cassidy… mais, je… euh… je ne suis pas vraiment en état de prendre le métro… je sens… mauvais… »

Sa remarque arracha un léger sourire sur les lèvres de Lara. Elle regarda à nouveau l’entrejambes de la jeune femme, et vit que cette dernière s’était encore salie. Lara retint, du coup, un soupir, et comprit que Cassidy était gênée. En soi, ça ne posait pas trop de problèmes pour circuler dans le métro, endroit qui, par définition, ne sentait pas vraiment la rose. L’aventurière était donc bien tentée de lui dire d’arrêter de faire son caprice, mais elle se dit que, vu la tête de Cassidy, elle pouvait s’attirer d’autres problèmes. Il était en effet possible qu’on croit qu’elle ne cherche à la kidnapper, et Lara voulait pour l’heure éviter les problèmes, et rentrer chez elle. Ce n’était pas plus compliqué que ça.

« Il faut que je me change… que j’achète de nouveau vêtements… et que je jette ceux-ci, expliqua-t-elle. Ah, moins que vous en ayez d’autres ? »

Lara croisa ses bras, et haussa rapidement les épaules.

« Je ne me balade pas avec ma garde-robe. Bon... Puisque tu veux te faire belle pour aller dans le métro, je te dois bien ça. »

L’aventurière s’approcha de la galerie commerciale. Il y avait quelques agents de sécurité, de nombreux magasins de vêtements, une petite aire de jeux, et des toilettes. Lara fit signe à Cassidy de se rendre dans une cabine, où elle viendrait par la suite lui amener de nouveaux vêtements. Lara repéra la cabine dans laquelle Cassidy fila, puis rejoignit un magasin de vêtements, tout en se demandant dans quel délire elle venait de débarquer. Des tueurs la poursuivaient, et elle allait devoir retrouver leurs traces, afin de savoir ce qui se passait. Le bon point, c’est qu’elle avait toujours avec elle la relique que les Yakuzas avaient probablement tenté de récupérer. Songeant à cela, Lara se rendit dans un magasin, et se dépêcha d’acheter des vêtements. Elle choisit le bas de gamme, des tenues classiques pouvant aller à Cassidy, puis sortit rapidement, sans trop s’attarder.

*Ce n’est pas que je n’aime pas faire les boutiques, mais j’ai indéniablement d’autres priorités en tête...*

Lara retourna dans les toilettes pour femmes, tenant dans un sac plastique les vêtements de Cassidy, et attendit que les quelques femmes dans les toilettes s’éloignent. Il y avait quelques adolescentes parlant entre elles. Ce n’était pas vraiment l’heure de pointe, et elle put ouvrir la porte de la cabine, tendant le sac à Cassidy, sans regarder à l’intérieur, par question de respect de son intimité.

« Change-toi vite. »

L’aventurière ne tenait pas à perdre son temps plus que nécessaire.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2760


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Février 11, 2013, 01:49:33 »

Lara eut un léger sourire sur mon embarra puis elle croisa ses bras, et haussa rapidement les épaules. Je baissais les yeux, rouge de honte d’avoir pisser dans ma culotte et ce plusieurs fois. L’urine avait dégoulinée dans mes bottes et mes pieds « flottaient » dedans. Il fallait vraiment que je vide mes bottes.

_ « Je ne me balade pas avec ma garde-robe. Bon... Puisque tu veux te faire belle pour aller dans le métro, je te dois bien ça. »

Je soupirais de soulagement et je la suivis dans la galerie commerciale puis j’allais dans les toilettes. Tandis que je choisissais une cabine libre et je commençais à me changer, vidant mes bottes de l’urine et me déshabillant rapidement et me retrouvant nue. M’essuyant avec le reste de mes vêtements qui étaient encore sec, puis je sortis un mini-spray de mon déodorant puis je m’en aspergeais. Quelques minutes plus tard, Lara revint avec un sac qu’elle me passa sans regarder dans la cabine.

_ « Change-toi vite.
_ Oui. »

Je mis rapidement les vêtements bas de gamme, je ne lui en voulais pas, de toute façon les miens n’étaient guère plus cher. Puis je sortis de la cabine des toilettes, mes bottes étaient encore humide et faisait « splich-sploch » mais au moins, elle sentait plus l’urine du moins pendant un moment. De toute façon, j’allais aussi devoir en racheter.

_ « Je vais acheter des bottes, les miennes sont mortes… j’en ai pas pour longtemps. »

J’entrais dans un magasin et achetait de nouvelles bottes puis je rejoignis Lara. Je changeais mes bottes puis je la suivis dans le métro de Seikusu. Je me demandais ce qu’il se passait, mais apparemment la jeune femme ne voulait pas encore en parler. J’étais vraiment curieuse de le savoir, sinon, je ne l’aurais pas suivie.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Tomb Raider
Humain(e)
-

Messages: 184



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Février 14, 2013, 07:18:03 »

« Je vais acheter des bottes, les miennes sont mortes… j’en ai pas pour longtemps. »

Lara pencha la tête, et haussa les épaules. Elle avait effectivement entendu le liquide baignant à l’intérieur des bottes, et n’avait pas spécialement envie d’en savoir plus. La jeune femme, visiblement, avait vidé sa vessie. Lara sortit des toilettes, et se posa contre le rebord du mur, bras croisés, attendant que la lycéenne revienne. Elle aurait tout aussi bien pu la laisser là, et cette idée, en réalité, lui traversait l’esprit. Après tout, que risquait-elle ? Cette fille n’était qu’une simple adolescente, avec des problèmes d’adolescente. Savoir qui l’aimait dans la classe, avoir une bonne note à son examen d’Histoire, pas affronter des Yakuzas. Et puis, Lara n’avait pas envie qu’une gamine traîne dans ses pattes. Elle avait déjà suffisamment de soucis comme ça avec Nathan. En pensant justement à lui, l’archéologue consulta son portable, mais n’avait reçu aucun message. Elle supposa donc qu’il devait s’en sortir, et se débrouiller. De toute manière, elle ne pouvait pas l’aider. Pas en l’état. C’est alors qu’elle songeait à ça que Cassidy revint, lui coupant l’herbe sous le pied.

*Et merde... Bon, tant pis...*

Lara soupira légèrement, rangea son portable, puis s’avança, sortant de la galerie commerciale. Aucun Yakuza n’était venu. Ses poursuivants avaient été semés, et Lara s’engagea dans une cour pavée, avec des terrasses, un beau soleil. Les gens parlaient vivement, agités, avançant tout autour d’elle. Une forte agitation remuait dans la cour, et elle se dirigea vers la station de métro, descendant au milieu des gens. Il y avait des contrôleurs, et elle paya son ticket, ainsi que celui de Cassidy, puis passa, s’enfonçant dans la population. Des gens écoutant la musique dans leurs Ipod, d’autres jouant sur leurs consoles portables, des types avec des lunettes, des gros lards avec une barbe de bûcheron, des femmes, des individus pressés discutant entre eux... Un véritable brassage qui se contorsionnait dans le métro. Sans être agoraphobe, Lara n’était pas vraiment rassurée par tout ce monde, elle qui préférait les tombes silencieuses dans les jungles, les donjons abandonnés.

Les deux femmes rentrèrent dans un métro, qui démarra rapidement, filant le long de la ligne, au milieu des gens. Elle observait silencieusement Cassidy, toujours sans rien dire. Elle avait l’esprit occupé, se demandant comment larguer cette jeune femme. Elle n’avait rien à faire avec elle, même si Sullivan pensait le contraire. Sullie n’était pas son supérieur, et elle savait qu’il avait surtout été intéressé par le cul de la jeune femme, plutôt que par la crainte d’une répression policière. Tout ça, c’était une excuse, et elle, c’était le dindon de la farce. Elle se retrouvait à faire la nourrice, mais est-ce qu’elle avait vraiment le look d’une mère de famille ? Le métro finit par atteindre l’une des stations du centre-ville, et Lara fit signe à Cassidy.

Elle sortit de la station de métro, pour arriver dans un long boulevard, contre le trottoir. Un vendeur de nouilles était dans un coin, et, le long d’immenses gratte-ciel, on voyait des publicités géantes. Une ambiance futuriste, qui changeait beaucoup du village où, en Angleterre, Lara allait acheter son pain jadis. Elle s’avança encore un peu, retournant vers l’appartement, et donna enfin quelques explications à Cassidy.

« Comme je te l’ai dit, je m’appelle Lara. Lara Croft. Les deux autres hommes que tu as vu sont Victor Sullivan, pour le plus âgé, celui qui t’a maté, et Nathan Drake. Ce sont des chasseurs de reliques, et moi, je suis une archéologue-exploratrice. Nous sommes venus à Seikusu pour trouver une relique qui, d’après certaines légendes, auraient des pouvoirs paranormaux. J’ignore ce qu’il en est, mais, ce dont je suis sûre, c’est que certains individus le pensent, ou estiment que la relique doit avoir un poids monétaire suffisamment important pour justifier l’envoi de Yakuzas. »

Lara haussa les épaules.

« Quand nous serons à l’appartement, tu mangeras un coup, et je pense qu’un bain ne sera pas de trop. Ensuite, on te ramènera chez toi, et tu oublieras toute cette histoire. Ces types n’en ont pas après toi, et je n’ai aucune envie de t’impliquer là-dedans. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox