banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Visite touristique [Keiren Blackwell]  (Lu 815 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« le: Décembre 06, 2012, 12:29:38 »

Il y avait bien des lieux sympathiques à visiter à Seikusu. Alice se tenait justement dans l’un de ceux-là : l’une des ailes de l’un des plus vieux châteaux de Seikusu, Muramasa-jo. Inspiré à l’époque d’Hijemi-jo, Muramasa-jo était un château en bois assez impressionnant, comprenant un donjon central et plusieurs bâtiments annexes. L’un de ces bâtiments était justement un musée consacré à l’histoire de Seikusu, et Alice avait décidé de son voyage sur Terre pour s’y rendre. Elle en avait entendu parler à plusieurs reprises, et voir un musée ne pourrait pas lui faire de mal.  Comme il faisait plutôt froid dehors, elle portait une petite tenue chaude, et observait les vitrines. Le musée comprenait plusieurs parties, et elle se trouvait dans une salle comprenant de nombreuses armes en vitrine. D’autres comprenaient des maquettes, relatant la construction historique de Seikusu, des tableaux, des tapisseries, des statues... Il y avait notamment dans cette pièce une armure ancestrale ayant appartenu à un célèbre samuraï japonais.

Cet endroit était riche en cultures. Alice avait approfondi ses connaissances sur la Terre, en particulier sur le Japon. Elle avait découvert un pays vieux, aux traditions ancestrales, que les analystes terriens décrivaient comme un pays découpé en deux. Deux Japons se faisaient face : le vieux Japon, traditionnel, respectant des traditions lourdes, et le Japon jeune, moderne, tourné vers la technologie, avec des villes énormes, étouffantes. Un pays fascinant, du point de vue d’Alice, qui observa un curieux objet posé dans l’une des vitrines.

Un kaïken. Le petit couteau était posé sur un écrin, et elle lut les informations se trouvant près de la vitrine. Le kaïken était une arme symbolique dans la tradition japonaise. L’honneur avait une place fondamentale dans l’histoire japonaise. Dans le passé, les Japonais tombés en disgrâce pouvaient se suicider. C’était le seppuku, mais les femmes des hommes déchus pouvaient également se suicider. Inversement, le rituel de suicide pour les femmes s’appelait le jigai, et s’appliquait traditionnellement avec ce petit sabre. D’après les informations, cette arme avait été utilisée par une lointaine femme de Seikusu, qui s’en était servie pour se trancher la carotide. La Princesse eut un léger frémissement.

*On dirait des Ashnardiens...*

Cette pratique se retrouvait parfois chez certains Impériaux très extrémistes, quand ils tombaient en disgrâce. Alice était à la fois horrifiée et fascinée par ce spectacle. Se donner la mort en raison d’une disgrâce sociale... Dans une certaine mesure, cette pratique lui rappelait les thèses d’un auteur terrien qu’elle avait lu, Durkheim, un auteur qui expliquait le suicide pour une question d’intégration sociale. Voilà au moins qui lui donnait raison... Alice continuait à observer le kaïken, s’attendant presque à voir des gouttes de sang dessus... Mais il était nettoyé. La lame était là, propre, tranchante, mortelle.
« Dernière édition: Janvier 12, 2013, 04:19:14 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Keiren Blackwell
Humain(e)
-

Messages: 310



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 06, 2012, 11:12:24 »

Le froid d'hiver était présent. Il s'était levé et nous accompagnait chaque jour depuis quelques temps et comme chaque année, nous cherchons tous un lieu de chaleur pour fuir quelques instants le froid. Ce lieu, je l'avais trouvé au sein d'un vieux château fait de bois où était exposé en son sein la collection d'un musée. Un peu de culture et de chaleur en ce jour de froid.
Certes il ne faisait, même à l'intérieur, pas assez chaud pour retirer ne serait-ce qu'un pull mais cela restait appréciable.
J'arpentais les salles du musée, observant avec intérêt chacun des objets exposés, lisant les indication données sur ceux-ci. J'aimais beaucoup ce genre de musée. Des endroits calmes ou l'histoire et la culture venait vous entraîner avec elle. Il y avait toujours de quoi apprendre et chaque musée nous réservait quelques lumières sur l'histoire. Toute fois, ces lieux nous offraient parfois bien autre chose. Je veux bien sur parler de rencontres. Dos à moi, penchée vers une vitrine se dressait une magnifique jeune femme dont la chevelure blonde tombait en cascade dans son dos. Comme bien d'autres avant moi, enfin je le supposais fortement, mon regard était attiré par la jeune demoiselle dont la beauté ne devait rien avoir à envier à quiconque. Je m'approchais d'elle, à la fois dans l'espoir d'une discussion avec cette demoiselle mais aussi attiré par les trésors exposés de l'histoire.
La jeune femme se tenait à côté de moi, ne m'ayant peut être même pas remarqué. Cela n'était pas plus mal après tout. Je l'observais, lui jetant quelques regards en coin espérant de ceux-ci que la jeune demoiselle ne les aperçoivent pas.
Son visage était beau, gracieux et semblait d'une grande douceur. Bien sûr les apparences étaient parfois trompeuse et je ne pouvais me baser dessus mais pour une première impression, je ne pouvais dire que du bien de cette demoiselle.
« Dernière édition: Décembre 07, 2012, 08:46:10 par Keiren Blackwell » Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #2 le: Décembre 08, 2012, 12:22:55 »

Cessant d’observer le kaïken, Alice se redressa, et regarda un peu autour d’elle. Il y avait d’autres armes blanches entreposées dans le musée. Elle vit ainsi, dans la vitrine, le daisho d’un ancien samuraï de Seikusu, un homme célèbre qui s’était illustré dans des conflits. On trouvait ainsi les deux armes qu’il avait utilisé : son katana, et un wakizashi. Le katana était exposé de façon classique, dans son fourreau. Alice s’écarta un peu. Ces armes avaient également du ôter de nombreuses vies. Étant la Princesse d’un royaume guerrier, un tel spectacle aurait du la laisser indifférente, mais voir des armes entreposées dans un musée avait quelque chose d’assez glauque. Alice savait quel était le vrai visage de la guerre. Il n’y avait pas de bravoure sur un champ de bataille, rien d’autre que la survie, et une sorte de chaos institutionnalisé. La guerre était la forme de violence par excellence ; la rationaliser, la contrôler par des rites, était stupide. Les Sylvandins le faisaient, et personne ne se considérait comme des héros parce qu’ils avaient ôté la vie des ennemis de l’Empire. Les Japonais semblaient fonctionner sur un mode différent, ce qui, à vrai dire, était assez symptomatique, que ce soit sur Terre, ou chez les Terrans.

*Les hommes ont un curieux rapport avec la mort... Elle les attire autant qu’elle les repousse...*

Réfléchissant, Alice observait les armes, et eut soudain l’impression qu’une présence persistante la regardait. Une sorte  de sixième sens féminin. En tournant la tête, elle ne tarda pas à voir qu’un homme semblait l’observer. Il n’était pas spécialement discret, et elle tourna à nouveau la tête. Plutôt mignon... La Princesse était assez habituée à ce qu’on l’observe. Elle savait qu’elle était belle, voire même très belle. Ne la surnommait-on pas le « Joyau de Sylvandell », après tout ? Ce surnom n’était pas du qu’à ses capacités intellectuelles, mais avant tout à sa grande beauté.

La Princesse s’écarta un peu, s’éloignant du daisho pour voir d’autres armes japonaises. Seikusu avait aussi eu ses ninjas, et elle vit une série de shiruken. Il s’agissait de shaken, ces shuriken en forme d’étoile. Elle les observa rapidement. Ce type d’armes existaient aussi sur Terra, mais les Sylvandins ne les utilisaient pas. Il n’y avait pas de ninjas à Sylvandell, mais elle savait que l’Empire avait des castes de ninjas, qui remplissaient des missions secrètes pour le compte de l’Empire. Alice se décolla des vitres, et s’avança, revenant vers la sortie. L’homme ne l’avait pas encore approché.

*Les hommes sont comme les femmes. En groupe, ils osent tout, mais, seuls, ils sont assez craintifs qu’un jeune enfant...*

Alice se rapprocha de l’homme, lui faisant un léger sourire.

« Bonjour ! lui lança-t-elle gaiement. C’est la première fois que je visite ce musée. Vous pourriez me guider ? Il a l’air immense ! »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Keiren Blackwell
Humain(e)
-

Messages: 310



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 08, 2012, 01:03:39 »

La jeune et belle demoiselle à mes côtés s'éloigna quelque peu, faisant danser derrière elle sa longue chevelure d'or. Je ne la quittais pas des yeux, observant sa marche gracieuse. Elle semblait s'intéresser à une nouvelle vitrine et je ne pouvais tout simplement pas la suivre. Je n'avais déjà pas du être d'une grande discrétion avec mes regards mais je ne pouvais les retenir, la beauté de la demoiselle m'attirant au plus haut point.
Elle avait tout l'air d'être une femme incroyablement cultivée et la voir ainsi prouvait son intérêt pour cette culture. Une perle rare comme l'on dit souvent. Une perle que j'aurai aimé saisir et poser contre mon cœur mais qui, malheureusement, ne semblait vivre sous le même ciel que moi.
C'est alors qu'elle se dirigea vers la sortie. Elle s'en irait sans même m'avoir remarquer. Un léger soupire se formait en moi lorsqu'elle sembla se rapprocher de moi. De moi ? Était-ce possible ? La réponse vint bien vite à dire vrai et elle eut de quoi me surprendre.

« Bonjour ! C’est la première fois que je visite ce musée. Vous pourriez me guider ? Il a l’air immense ! »

La jeune femme m'adressait la parole. Elle m'avait remarqué et me proposait de lui tenir compagnie. Une telle proposition ne pouvait se refuser mais hélas je ne connaissais pas non plus ce musée et je ne savais mentir.
C'est ainsi que, risquant de perdre ma seule chance, je lui souriais et lui adressais quelques mots.

« Bonjour mademoiselle. En effet, ce musée est plutôt impressionnant mais je crains d'être aussi perdu que vous. Toutefois peut être pourrions nous découvrir ensemble cet endroit ? »

Je tentais ainsi ma chance. Savourant toujours la douce mélodie de la voix qui s'était élevé un peu plus tôt.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Décembre 12, 2012, 10:27:52 »

L’homme ne tarda pas à lui répondre, affichant un sourire innocent sur les lèvres. Alice croisa les bras, sachant très bien que l’homme n’était pas insensible au charme qui se dégageait de la Princesse. Il ne tarda pas à lui répondre :

« Bonjour mademoiselle. En effet, ce musée est plutôt impressionnant mais je crains d'être aussi perdu que vous. Toutefois peut être pourrions nous découvrir ensemble cet endroit ? »

Alice eut un léger sourire. Cet homme avait clairement besoin d’instructions pour savoir comment draguer les filles. Une lueur d’amusement traversa les yeux de la Princesse. Elle hocha la tête, et se retourna, regardant la sortie, puis regarda à nouveau l’homme.

« C’est votre première fois, vous aussi ? »

C’était une question rhétorique. La Princesse connaissait déjà la réponse, et sortit de la salle, l’homme la suivant. Ils arrivèrent dans un couloir.  A droite, des fusuma ouverts menaient à une grande pièce relatant la construction historique de Seikusu, avec des tableaux dans les coins, et surtout des maquettes. La Princesse entra dans cette pièce, et se retourna vers l’homme, avec un nouveau sourire sur les lèvres.

« J’ai beaucoup entendu parler de cet endroit... Alors, je suis venue le voir, afin de parfaire ma culture japonaise, particulièrement celle sur Seikusu... Et pour toi ? Qu’est-ce qui t’a amené ici ? »

Alice se mettait implicitement à le tutoyer. Elle savait que les jeunes avaient l’habitude de se tutoyer rapidement, mais, outre ça, ceci tenait aussi au fait qu’elle était une Princesse, et que, dans le respect des convenances, une femme de sa stature ne devait pas vouvoyer un individu d’un rang social plus bas que le sien. Elle ne l’aurait naturellement jamais avoué à son mystérieux « guide ». Alice s’approcha de la première des maquettes, montrant un petit village côtier. D’après ce qu’elle en savait, Seikusu avait toujours vécu avec son port. La maquette était très bien faite, et Alice l’observa silencieusement, ses longs cheveux glissant le long de sa tête.*

« Oh, au fait... Je m’appelle Alice. Et toi ? »

Elle réalisa qu’elle avait oublié de lui demander son nom...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Keiren Blackwell
Humain(e)
-

Messages: 310



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Janvier 11, 2013, 10:55:43 »

La jeune demoiselle était ravissante et je ne pouvais détacher mon regard d'elle. Je la suivais dans les couloirs du musée, ne m'occupant que peu de ce qui était autour de moi. J'étais subjugué par la beauté de la demoiselle aux cheveux blonds et mon regard ne la quittait pas. Elle m'attirait, elle était belle, élégante, cultivée... tout ce dont un homme pouvait rêver chez une femme non ? enfin selon moi en tout cas.

« J’ai beaucoup entendu parler de cet endroit... Alors, je suis venue le voir, afin de parfaire ma culture japonaise, particulièrement celle sur Seikusu... Et pour toi ? Qu’est-ce qui t’a amené ici ? Oh, au fait... Je m’appelle Alice. Et toi ? »

Je repris alors mes esprits, quittant des yeux la jeune femme pour observer les objets exposés autour de moi. Parfaire sa culture ? Je devais passer pour le dernier des idiots à ses côtés. En effet, je ne connaissais que peu l'histoire du pays, et encore moins de cette ville. Toutefois, cela ne faisait pas de moi un ignorant. J'avais simplement une culture autre même si certains pouvaient s'arrêter aux seules apparences.

"Je m'appelle Keiren. Ravi de vous rencontrez Alice. Pour ne pas vous mentir, au départ, seule la perspective d'un endroit à peu près chaud m'a poussé à venir jusqu'ici. Puis je me suis quelque peu intéressé à ce qui était exposé et enfin je vous ais rencontré."

Le mensonge me lassait. Rien de bon n'en ressortait jamais. A quoi bon prétendre être ce que je n'étais pas ? J'ignorais la réaction qu'aurait Alice en apprenant que je n'étais pas venu pour la seule raison qu'était apprendre l'histoire de la ville. Elle n'avait pas l'air d'être une personne restant campée devant les apparences, elle même plutôt... je ne savais pas. Quelque chose se dégageait de la demoiselle. Je ne savais pas pourquoi mais sa prestance n'était pas celle d'une jeune femme ordinaire...
Je continuais de l'observer, mon regard se perdant de nouveau dans sa longue chevelure d'or.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox