banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: Aujourd'hui à 09:44:57  
Démarré par Hera - Dernier message par Jessandra Chavez
J'en ai trop bu à la gorge de mes adversaires, du coup j'ai des remontées, vdd è_é

 2 
 le: Aujourd'hui à 09:29:34  
Démarré par Hera - Dernier message par Shad Hoshisora
Il sort de ton nez vdd !

 3 
 le: Aujourd'hui à 09:25:14  
Démarré par Poison Ivy - Dernier message par Poison Ivy
Malgré le poids massif de l’ours, il restait moins membré, et moins lourd, qu’un cheval. Pour autant, c’était un rude amant, et Ivy dut rapidement s’entourer de précautions. L’ours se dressa au-dessus d’elle, et al prit en levrette, enfonçant sa trique monstrueuse dans son corps. Un premier hurlement, guttural et violent, s’échappa des lèvres d’Ivy, qui sembla même s’en rompre les cordes vocales, avant de retrouver une respiration normale, un rythme plus soutenu. Des tentacules enroulaient ses bras et ses jambes, venant la soutenir. Le tout était de ne pas laisser l’ours l’écarser au sol, ou il popurrait l’étouffer sous son poids. Mais, pour l’heure, ses coups de reins étaient d’une violence redoutable, soulevant et abaissant son bassin à chaque fois. Sans ses tentacules sur ses jambes, Ivy serait à terre depuis longtemps, car son corps se soulevait et s’abaissait à chaque fois, tandis qu’elle sentait l’épaisse fourrure de l’ours sur son corps,  formant comme un manteau de poils qui l’étouffait.

Son regard langoureux se portait sur Saune et sur Kyli. Indiscutablement, la présence des trois Alraunes avait modifié l’écosystème de cette forêt. L’inceste, la zoophilie... Pour son éveil, Saune venait en une séance de violer tous les sacrements et les mœurs sexuelles humaines les plus élémentaires. Et il y avait fort à parier que ce ne serait qu’un début !

*D’autant que ma famille n’est même pas vraiment au complet...*

Ivy regardait ses deux filles se faire bourrer par les bêtes. Avec les animaux, il n’y avait pas d’alternatives. Il fallait se laisser porter avec eux, et attendre qu’ils aient joui, pour pouvoir être tranquille. Saune l’ignorait, mais sa résistance sexuelle était atypique, digne des Alraunes qui l’avaient engendré, Lily et Raune. Le spectacle de ses deux filles se faisant baiser sous ses yeux par la nature était tout simplement magique, tout comme les bourrades de l’ours dans son corps, qui continuait à la malmener, à la baiser sèchement et furieusement.

« Hmmm... Haaaa... !! »

Kily et Saune allaient découvrir que le sexe bestial était très intense, et particulièrement éprouvant pour le corps humain. Fort heureusement, elles étaient des Alraunes, et donc tout à fait à même de le supporter ! Et puis, quel spectacle... Ivy était sincèrement heureuse de les voir ainsi, à se faire sèchement baiser, et à prendre leur pied comme jamais. Il fallait bien dire la vérité : c’était exquis !

*Encore, mes belles, encore, savourez donc !*

C’est tout ce qu’Ivy leur souhaitait...

 4 
 le: Aujourd'hui à 09:15:24  
Démarré par Hera - Dernier message par Jessandra Chavez
Qui a dit que c'était mon sang, vdd de vdd ?


 5 
 le: Aujourd'hui à 09:13:32  
Démarré par Hera - Dernier message par Serenos Sombrechant
*Apporte du chocolat à sa voisine du dessus*

 6 
 le: Aujourd'hui à 08:41:21  
Démarré par Hera - Dernier message par Shad Hoshisora
Chère VDD tu saignes, va te soigner D :

 7 
 le: Aujourd'hui à 08:29:27  
Démarré par Hera - Dernier message par Jessandra Chavez
Excellente nouvelle, vdd !

 8 
 le: Aujourd'hui à 08:21:46  
Démarré par Vaelin Al Sorna - Dernier message par Vaelin Al Sorna
Il sourit quand Misty posa la question.

-Ma mère est morte de la main de mon père quand j'étais petit, j'ai été recueilli par la Confrérie et j'ai également passé les différents tests. J'etais le meilleur des tests. J'ai bossé pour la Confrerie et il y a trois ans je les ai quittes pour vivre à mon compte... Et je tente de retrouver mon père pour lui arracher la vie...

Il continuait de manger en douceur et but une gorgée de vin.

Quand le repas fut terminé et que tout le rangement fut fait, il remit ses bracelets et remit ceux de Misty aux poignets de celle-ci, en les fixant bien en te regardant dans les yeux...

-Allons chercher tes affaires~

Il descendit du grand bâtiment et se dirigea vers le parking, ou il grimpa sur sa moto et la démarra.

-Tu viens?

 9 
 le: Aujourd'hui à 05:24:39  
Démarré par Brutus - Dernier message par Misty Stollen
Elizéa finit par regarder le combat attentivement, un regard en la direction de son ancien ami, il était là et combattait férocement contre son ennemi. Chaque mouvement qu’il faisait, chaque geste, Elizéa se le remémorait et vint donner une tactique pour contrer et étrangement…. Alexander le faisait comme s’il devinait chaque geste, elle était totalement dans ses pensées. Venant tout doucement se rapprocher, posant ses mains sur les grilles comme si elle cherchait à détruire ce grillage maudit venant pousser plusieurs fois avant qu'un garde l'en empêche.

« ET ! Calmez-vous ou c'est la taule pour vous calmer.»

Elle s’excusa avant d’attendre, un petit moment. Même Alexander où plutôt Brutus maintenant semblait l’avoir reconnu. Il lui demandait de venir à la grange des esclaves afin qu’ils puissent parler. La jeune femme restait silencieuse, ne disant rien venant finalement s’éloigner tout doucement du grillage avant de commencer à courir en direction hors du Colisée. Elizéa cherchait des gardes, des personnes qui pourraient la renseigner sur la grange, mais beaucoup de personnes la prirent pour une folle ne voulant pas lui parler... Elle devait se calmer... Oui, elle devait se calmer ! Elizéa alla dans un coin et se posa quelques minutes.

Plusieurs sentiments bousculaient encore Elizéa et elle se devait se calmer et raisonner avec lucidité. Est-ce que ce serait bon pour elle de le voir ? Peut-être, peut-être pas.. Elle se posa quelques minutes avant de se redresser et de se nettoyer. Elle alla tranquillement vers un garde et posa la question de savoir où était la grande aux esclaves avant qu’on lui indique derrière le Colisée. Bon, il fallait payer pour pouvoir voir les esclaves en attente, mais l'argent n'était plus un problème pour cette dernière venant donc payer sa place en quelque sorte... Elizéa ne le montrait pas, mais elle était dégoûtée par la situation, mais elle ne pouvait pas le dire et regarda les quelques personnes.

* Merde où est-il ? * Se dit-elle, venant regarder les alentours. Plusieurs gladiateurs la regardaient avec envie, cela faisait quelque temps qu'ils n'avaient pas baiser une femme où même la toucher. Certains ne daignaient même pas la regarder, mais Elizéa s'en foutait, elle cherchait tout simplement Brutus en marchant plus rapidement. Un regard à gauche, un regard à droite, elle ne s'arrêtait pas venant regarder aux alentours une nouvelle fois avant de voir la musculature d'un homme d'un bon mètre quatre-vingt-dix, si cela pas plus. Les muscles saillants et visible et quelques anciennes blessures bien entendu, elle chercha son regard, sa tête... Pas de doute, c'était bien Alexander.

Elle avala sa propre salive avant de se diriger tout doucement vers ce dernier, il était dans une sorte d'alcôve, éloigné de tous. Personne ne semblait vouloir le déranger, les quelques visiteurs semblaient être non respectueux pour ces hommes, les pensant comme des simples animaux... Pire qu'une attraction de bon marché, il ne manquait plus l'achat des cacahuètes et la ressemblance seraient plus que frappantes.

- Bonjour Alexander...

Sa voix bafouillait venant frotter son épaule, gênée de cette situation. Elle se posa à genoux proche de lui, venant poser une main sur son genou. Les yeux rouges et la joue trempée lui montrait bien que la jeune femme avait pleuré récemment. Elle serrait son autre main comme si elle aurait voulu le frapper pour le punir, mais elle ne fit rien de cette sorte venant détourner le regard, se mordillant sa propre lèvre inférieure.

- Très bon combat certes... Mais comment, tu es, enfin... Je suis navrée.. Tellement navrée.

 10 
 le: Aujourd'hui à 03:11:22  
Démarré par Asuka Ayame - Dernier message par Satele Shan
- C'est tout simplement impossible. Il avait plus de 1300 ans lorsque je suis arrivée ici. Il a gouverné pendant plus de 1000 ans sur l'Empire Sith. Il est tout bonnement immortel, et virtuellement invincible. Je suis l'une des Jedi les plus puissantes de l'Ordre, et je dois l'avouer, il m'a toujours fait peur. Les Sith, jusqu'au sein même du conseil Noir avaient également peur de lui. Il est tout bonnement impossible de le vaincre. Nous avons déjà essayés, à chaque fois il a survécu. Et croyez moi, j'en connais des personnes extrêmement puissantes. Mais il n'y a qu'une seule chose dans la galaxie ayant une puissance bien supérieure à la sienne.

Satele détestait parler de lui. Elle en avait extrêmement peur, et refusait de montrer sa peur. Même si elle assumait ce fait, elle ne le montrait qu'en cas d'extrême nécessité. Poussant un long soupir, elle serra son poing quelques instants avant de lâcher son étreinte. Elle n'avait qu'une envie, c'était de le réduire au silence, de l'éliminer une bonne fois pour toutes. Mais elle savait que c'était mission impossible. Les Jedi et les Sith allaient devoir le supporter encore longtemps, à moins que son délire de toute puissance ne se répercute sur une autre galaxie. En pensant à cela, Satele frissonna. Elle ne souhaiterait ça à personne, pas même à son pire ennemi. Néanmoins, une autre question la fit ricaner une nouvelle fois.

- Je serais très mal placée pour dire que l'attachement est proscrit. Une de mes ancêtres s'est entichée d'un homme qui a été successivement Jedi et Seigneur Noir des Sith. Revan. Elle s'était entichée de Revan alors qu'elle était une Jedi. Dans la mesure du possible, l'attachement est proscrit. Mais nous sommes tous des êtres humains, et nous pouvons faire des erreurs. De par le passé de ma famille, j'ai une autre vision des choses. Je ne proscris pas l'attachement, je serais même du genre à l'encourager s'il peut amener des bonnes choses. Pourquoi une telle question de manière aussi soudaine?

Pages: [1] 2 3 ... 10
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox