banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 5
1  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Dompter un revenant. le: Octobre 21, 2018, 02:33:51
Le marché aux esclaves de Raghose était en pleine effervescence, un nouvel arrivage d'esclaves exotiques était arrivé à la cité et de nombreux citoyens s'étaient réunis sur l'agora pour assister aux enchères, même si la plupart n'avaient pas l'intention de participer. Un esclave coûtait cher, autant à acheter qu'à entretenir, seul les plus riches pouvaient se permettre de payer des esclaves de luxes telle que celles-ci.

Après plusieurs heures de ventes de diverses femmes humaines, tyranides ou démones, vint un lot particulier. Une magnifique jeune femme d'extrême orient, à la peau trop pâle pour être naturel. La tenue d'esclave, c'est à dire une courte robe transparente qui ne laissait guère de place à l'imagination, permettait de voir ses formes généreuses.

-Les enchères commencent à 4000 mesdames et messieurs !

 Pourtant personne ne fit monter les prix. Et pour cause, il y avait quelque chose d'étrange avec cette femme. Comme une aura de de peur et de menace qui se dégageait naturellement d'elle, si bien que malgré son exotisme et sa beauté, personne ne semblait vouloir l'acheter.

Le vendeur poussa un soupir, il espérait vraiment pouvoir se débarrasser de cette esclave qui l'intimidait autant que son publique si il devait être honnête. S'apprêtant à renvoyer son esclave à sa cage et faire sortir son prochain lot il eut la surprise de voir une main se lever.

-6000 !


Le vendeur attendit quelques secondes pour attendre une autre offre, puis sauta sur l'occasion.

-Adjugé au seigneur Andros !

Enfin, cette esclave étrange allait être le problème de quelqu'un d'autre.

Andros sourit à l'idée qu'il venait vraisemblablement une bonne affaire. Certes il pouvait sentir l'aura étrange qui émanait de la jeune femme, mais sans doute de part son héritage il y était moins sensible que le reste des hommes et femmes présents à l'enchère. Il avait acquit une belle esclave exotique pour un bon prix, et même si elle avait certaines particularités ou un fort tempérament qu'importe. Il voyait cela comme un défis intéressant.

Omoji fut donc raccompagnée en bas de l'estrade où on plaça une chaine à son collier devant servir de laisse pendant qu'Andros accomplissait les formalités administratives, et recevait également les biens trouvés sur Omoji durant sa capture, dont le plus important semblait être un magnifique kimono.

Une fois les formalités faites, le prince s'approcha de la jeune femme et prit sa chaine en main.

-Bonjour esclave, tu m'appartiens désormais. Sais tu qui je suis ?
2  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Octobre 21, 2018, 04:10:35
Andros sourit à la réponse de sa compagne. Il se doutait qu'elle allait accepter, après tout elle n'avait pas vraiment d'autres endroits où aller, mais son enthousiasme faisait plaisir à voir. Malgré leur partie de jambe en l'air dans les bains, cette dernière ne semblait pas le moins du monde fatigué, au contraire elle semblait avoir repris des forces et s'être totalement remise de son aventure avec les loups garous. Comme quoi cette femme était plus solide qu'elle en avait l'air, aussi bien physiquement que mentalement. Une bonne chose dont il devrait se rappeler à l'avenir.

 Il rit à la constatation de la jeune femme sur le fait que le pantalon qui lui avait été apporté lui moulait les fesses, il était vrai que la tenue était d'au moins une taille trop petite pour elle, mais vu comme cela mettait en valeurs ses formes ce n'était pas Andros qui allait s'en plaindre. Et MJ n'ont plus à en constater par la façon dont elle mettait volontairement son corps en valeur. Un petit côté à la fois sexy et sauvage qui n'était pas pour déplaire au prince. Pendant quelques instants ils se prit à s'imaginer lui faire l'amour dans sa tenue... la prendre avec force, lui passer un collier d'esclave, ses initiales marqués au fer sur cette fesse si jolie et la voir soumise à lui...

Il se reprit. Non, il n'allait pas commencer avec ça. Même si l'idée de la pousser à se soumettre à lui et être son esclave était des plus séduisantes. Elle était sous les lois de l'hospitalité, et ces lois étaient sacrées. A moins qu'elle ne face la demande elle même de devenir son esclave.

-Ah mon humble avis il ne moule pas suffisamment de chose. Répondit-il en observant avec attention le corps de la jeune femme, sans manifester le moins du monde son bref trouble. Seul son sexe en érection trahissait ses pensées.

Il en profita lui même pour se sortir du bain et se sécher avec une serviette, exposant son torse musclé avant d'enfiler une toge blanche qu'il serra à l'aide d'une ceinture brodée de fil d'or.

Une fois habillé et élégant, le satyre saisit son invitée par les fesses pour l'accompagner, d'une poigne douce mais ferme.

-Avec plaisir ma chère. J'ai hâte que nous fassions plus amples connaissances.

Sans gênes, ni hontes, il l'accompagna ainsi jusqu'à son char sans la lâcher, comme pour signifier au reste de Raghose qu'elle était avec lui. A lui. Et ce ne fut qu'une fois monté qu'il relâcha sa prise pour saisir les rênes et conduire le véhicule en face d'une grande villa, aux colonnes et aux marches en marbre, une grande fontaine était dans la cour intérieur et une guerrière orc portant un collier d'esclave mais des sabres bien réels et aiguisé gardait l'entrée au sommet des marches.

-Voici ma résidence, j'espère qu’elle sera à votre goût. Dit Andros avec une pointe de fierté.

3  Préliminaires / Le coin du chalant / Re : Looking for some furry. le: Octobre 19, 2018, 08:41:53
Je peux aussi participer si les satyre t'intéressent  Grimaçant
4  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Satyre satyre, mon bon ami satyre ! [Pv] le: Avril 27, 2018, 04:27:44
Andros ne posa pas de questions quand le mot "marque" fut prononcé mais il remarqua l'intonation plus prononcé. Il en déduisit que la jeune femme avait elle même dû être une esclave à un moment ou l'autre de sa vie. Peut être même était elle une esclave en fuite. Dans ces cas là normalement selon la lois de Raghose elle pouvait normalement être réduite de nouveau en esclavage, les hommes et les femmes libres même si ils étaient étrangers étaient protégés de la mise en esclavage les esclaves en fuites devaient normalement s'attendre à se retrouver sous les chaines. Cependant même si elle était une esclave en fuite Andros ne la remettrait pas sous les chaines. D'abord parce qu'il avait vu ses pouvoirs et il doutait d'être capable de réellement la maitriser, et ensuite parce que ce serait une bien mauvaise façon de remercier quelqu'un qui l'avait sauvé. En fait cette action lui aurait mérité l'accès à la citoyenneté.

A ce propos Andros trouvait étrange de ne pas avoir de pays ou de port d'attache, étant lui même issu d'une culture qui accordait une grande importance à la citoyenneté et à l'identité des cités. Mais il ne souleva pas cette différence culturelle, après tout il y avait aussi des aventuriers et des vagabonds chez les satyres, mais ils étaient rares et pas très bien vus.

Puis la terranide repéra ce qui ressemblait à un temple, ce qui fit sourire le satyre.

-Ce n'est pas un temple, c'est le palais royale, c'est là où habite la reine et où les réunions avec la boulé prennent places. Mais il est vrai que le quartier des  temples se trouve juste en dessous. Vous allez constater très vite de quoi je parle.


En effet, dès qu'ils furent sortie de la forêt, Shad put contempler la cité de Raghose. Une grande citée inspirée de la Grèce antique bâtie autour d'une grande et large colline, au sommet de celle-ci se trouvait un grand palais en marbre blanc, et autour de cette colline se développait la cité en elle même. La cité était de toute évidence bien peuplée et grande.

-Voici Raghose. Annonça le satyre avec fierté.

En entrant dans celle-ci elle put voir que la citée était assez cosmopolite 'il y avait majoritairement des satyres, mais également des centaures, des minotaures, des humains et  comme promis des terranides de toutes espèces. Certains avaient des colliers, mais la plupart portaient les habits de Raghose et marchaient tranquillement dans les rues en discutant en égaux avec les humains et les satyres.
5  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Avril 27, 2018, 12:33:05
Andros sourit à la réponse de sa compagne, il accueillit son corps voluptueux dans ses bras pour partager quelques baisers.

-Tu m'en vois ravie Mary Jane.


Avoir complètement changé l'expérience initiale de la jeune femme sur les terres de Raghose était une bonne chose, visiblement elle considérait que l’hospitalité du prince rattrapait sa mésaventure de la veille. Une bonne chose.

La lueur malicieuse dans l'oeil de la jeune femme a la fin de sa seconde phrase ne fit que donner une nouvelle érection au satyre, visiblement cette jeune femme était des plus passionnée et elle avait encore envie de plaisirs charnelles. Tout pour plaire au satyre ! Il songea qu'il lui faudrait faire une offrande à Aphrodite pour la remercier de cette rencontre, car rencontrer une telle femme dans de tels circonstances était sans doute un cadeau de la déesse de l'amour et du désir.

-Oh tu n'as pas idée ma belle, je compte bien faire de ton séjour à Raghose un moment inoubliable.
Dit-il tout en l'embrassant.

Il la colla contre lui pour sentir son corps contre le sien et sa verge tendue se colla contre elle.

-Que dirais tu si je t'amenais à ma villa ? Tu pourras t'y restaurer et nous aurons tout notre temps pour y faire plus amples connaissances.


Il posa la question entre deux baisers. Ramener la jeune femme chez lui lui semblait être une bonne chose pour le moment. Ainsi elle pourrait effectivement se nourrir, toutes ces émotions avaient du lui donner faim, et également se reposer. Et surtout ils pourraient assouvir leurs pulsions plus facilement. Réquisitionner tout un bassin n'était pas très sympa pour les autres clients et ils pourraient le faire de façon plus tranquille à la villa.
6  Préliminaires / Prélude / Re : i am the Church, your are the steeple... [vareadée] le: Avril 13, 2018, 07:46:26
Je sens qu'Andros va s'intéresser beaucoup plus à la religion de la lumière à l'avenir  Grimaçant

Bienvenu !
7  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Achat et soumission [PV Alice et Betty] le: Avril 12, 2018, 10:37:46
Andros sourit en voyant son esclave désormais soumise, après qu’elle eut nettoyer le membre d'Andros et de son compagnon elle se tint à genoux et le regard baissé en signe de soumission. Et pour cela Andros lui caressa affectueusement la tête, une petite récompense pour le fait qu'elle était devenu soumise. Ce n'était pas tout de se montrer dure, il fallait aussi les récompenser quand ils se montraient obéissants.

Andros remercia alors son ami pour gérer si bien ses affaires et ce dernier le remercia pour cette distraction.

-Suis moi.
Ordonna ensuite le satyre à la furry.

Nue, souillée de semence la terrannide suivit le satyre jusqu'à sa villa, encore une fois sous le regard des passants qui heureusement pour elle n'étaient pas très nombreux. Une fois arrivé Andros demanda à une servante d'amener l'esclave aux bains.

-Tu as été très bien. va te laver et repose toi, je te ferai convoquer plus tard.

Betty fut donc amenée jusqu'aux bain où elle avait eut son premier rapport avec le satyre. On la laissa se nettoyer avant de l'amener à une chambre o elle put se reposer quelques heures. On la réveilla ensuite en lui donnant une courte toge avant de l'envoyer faire ses taches domestiques, un rappel de sa condition. Puis on lui apprit que le maitre voulait la voir. Comme la nuit précédente. 
8  Préliminaires / Complements de script / Le royaume de Raghose, pays des satyres. le: Avril 12, 2018, 05:47:19


                                                               RAGHOSE


Présentation de Raghose

Raghose est un royaume important selon standards des principautés du chaos mais ne peut en aucun cas être comparé à l’empire d’Ashnard ou même à Nexus. Isolationniste pendant plusieurs siècles, ce royaume s’est récemment ouvert davantage au monde  et aux nouvelles idées.

Raghose cherche à étendre ses frontières et son influence tout en évitant d’entrer directement en contact avec Ashnard qu’ils craignent et haïssent du fait de leur passé avec lui. Raghose est aussi la créatrice de la ligue de Thelas, une alliance destinée à les protéger mutuellement  au cas ou Ashnard ou une autre menace extérieure voudrait s'en prendre à eux. Cette alliance comprend le royaume de Tergen, dirigé par les centaures. Le royaume d'Hilien, dirigé par les harpies et le clan de Myrkos mené par les minotaures. Chacun de ces peuples est indépendant les un des autres, dispose de ses lois, de ses coutumes et de sa pleine indépendance pour ses affaires intérieur et extérieur. En cas de litige entre deux états membres de la ligue
Les règles de la ligue sont : l'interdiction formelle d'intervenir de force dans la constitution et les affaires internes et externes des autres peuples à moins que cela ne mette en danger l'existence de la ligue. L'interdiction de conflit entre les royaumes signataires, les différents entre royaumes doivent être réglés par un tribunal arbitré par les autres royaumes pour s'assurer d'un maximum d'impartialité. La garantit de libre circulation et de commerce au sein du territoire de la ligue. Et bien entendu l'obligation pour tous ses membres de porter se porter secours en cas d'attaque d'un autre état, en revanche nul ne peut forcer les autres à le suivre lors d'une guerre d'invasion.

Du  fait de sa force militaire et de son organisation Raghose est la puissance dominante de la ligue, cependant elle n’en profite pas pour imposer sa volonté aux autres états qui la compose, sachant qu’une guerre contre eux serait couteuse et contre productive


Système politique

Raghose est une monarchie mais son dirigeant n’est pas un souverain absolu. Certes il est le chef politique, militaire et religieux, reste la clé de voûte de l'organisation sociale mais il doit composer avec la boulée, un conseil de 600 citoyens sélectionnés aux hasards dans chaque cités tout les ans. 20 d’’entre eux sont cependant des membres haut placés de l’aristocratie et en font partie de façon automatique et jusqu’à la mort, cela comprend l’héritier ou l’héritière désigné, et les descendants des premiers fondateurs de Raghose. Ce conseil à la possibilité de proposer et voter des lois et de s’opposer aux décisions du souverain en votant. Cependant en cas de guerre le dirigeant de Raghose dispose d’un pouvoir tyrannique lui permettant dépasser outre la boulé, mais si tôt la paix conclue il doit rendre ses pouvoirs.

 De façon générale les satyres ne croient pas en la vertu de la monarchie absolue qu’ils voient comme une forme de sacrilège.
Les rois et les reines de Raghose sont polygames et utilisent cela pour faire des alliances politiques et internes.
Les habitants de Raghose sont des citoyens du royaume, si ce statut était auparavant réservé aux satyres, son expansion progressive et ses alliances ont fait évoluer ce statut. Désormais pour accéder à la citoyenneté il faut :

-   Être né d’au moins un parent citoyen.
-   Résider à Raghose depuis au moins quinze ans.
-   Avoir fait l’éphébie (service militaire) de 2 ans.

Ou
 
-   Être marié à un citoyen de Raghose.
-   Disposé d’un travail qui profite au royaume de Raghose
-   Avoir 10 citoyens, ou un noble qui se porte garant de votre loyauté et votre intégrité.
 
Religion

Raghose est l’un des derniers bastions des anciens dieux de Terra. Ici on y prie Zeus, Athéna, Arès, Cerumnnos et particulièrement Aphrodite qui est considérée comme la mère de leur race. Si les satyres permettent à tout le monde de prier les dieux qu’ils souhaitent, les anciens sont les plus révérés et respectés.

Histoire

Les satyres sont originaires d’une des plus grandes et importantes provinces agricoles d’Ashnard, autrefois connue comme la Mekedia. Sur ces terres les satyres ne formaient pas un peuple unie mais une série de cités-états indépendantes qui si elles étaient unies par des liens culturelles et religieux n’en restaient pas moins  indépendantes les unes des autres, chacune avec ses traditions, ses organismes politiques et ses ambitions. Certaines faisaient alliances entre elles, d’autres s’affrontaient, les satyres respectaient alors une série de règles de la guerre pour empêcher que les affrontements dégénèrent en massacre. Dans l’ensemble les satyres étaient satisfaient de leur sort, vivant sur des terres très fertiles qui rendaient les famines rares et leurs soldats citoyens, les hoplites, étaient supérieurs à la plupart des menaces. Pour les satyres la Mekedia était plus que leur terre d’origine, c’était également leurs terres sacrées et de nombreux rites religieux avaient lieux dans les bosquets sacrés .
Tout changea avec Ashnard. 

L’empire était déjà une puissance expansionniste et il désirait de nouvelles terres pour s’assurer une aisance en approvisionnement de nourriture. C’est donc tout naturellement qu’il se tourna vers la Mekedia. Il envoya alors des émissaires à la plupart des citées états du pays. Se rendre et disposer d’une certaine autonomie interne, ou lutter et périr. Les satyres sont une race fière et bien entendu ils refusèrent d’abandonner leur indépendance. Ce fut alors la guerre.

Dès le début il était claire qu’Ashnard, qui était un état centralisé disposant d’une armée professionnelle et de monstres avait l’avantage. Plusieurs cités fut brulées et leurs populations massacrées, quand ils gagnaient une bataille les ashnardiens ne laissaient pas fuir les vaincus mais les poursuivaient pour les massacrés. Les ashnardiens ne suivaient pas les règles de la guerre des satyres. Mais les satyres n’abandonnèrent pas, ils formèrent une ligue pour repousser Ashnard, apprirent de leurs échecs pour mettre au point de  nouvelles stratégie et poser les bases d’une armée de métier. Pendant 5 ans les satyres parvinrent à tenir tête à Ashnard alors que celui-ci s’attendait à une victoire facile, mais ce dernier était beaucoup plus grand et peuplé que la Mekedia, il pouvait aisément remplacer les hommes qu’ils perdaient et continuellement harceler les satyres avec ses monstres. La guerre lui était couteuse, mais elle l’était encore plus pour les mékédiens pour qui chaque perte était difficilement remplaçable.
La sixième année marqua la rupture du front, les satyres perdirent constamment du terrain et il était claire que la défaite était inévitable, l’empire n’était plus disposé à négocier et comptait bien faire payer aux satyres leurs résistance. La mort dans l’âme, ces derniers décidèrent de bruler eux-mêmes leurs villes et de fuir leurs terres sacrées pour éviter l’annihilation. Une arrière garde composée de 5000 hoplites couvrirent l’exode du reste de leur peuple. La Mekedia fut conquise et son territoire colonisé par l’empire, et avec la disparition de son peuple originelle l’empire oublia après un siècle qui était ses propriétaires originelles.

Les satyres traversèrent  pendant 30 ans les terres désolées et du chaos dans l’espoir de trouver un endroit propice où s’installer, malgré les attaques de monstres et les privations qu’ils endurèrent les satyres perdurèrent et cette situation leur permit de développer une véritable conscience nationale. Ils finirent par s’installer dans un territoire fertile après avoir traversé une gigantesque forêt et négocié le passage avec son gardien, Barak. Un ancien et puissant dragon vert.

Plusieurs siècles plus tard, les satyres d’aujourd’hui se sont relevés de leurs cendres, grandissant en puissance et en richesses, plus unies que jamais. Cependant les n’ont jamais oubliés les ashnardiens qu’ils ont apprit à craindre et à haïr. S’ils désirent éviter toutes confrontations avec eux, cette fois ils ne fuiront pas si la guerre éclate

Géographie

Raghose est surtout composé de plaines et de collines fertiles fournissant beaucoup de nourritures, sans oublier la gigantesque forêt sacrée qui borde la frontière de la ville qui fournit d’importantes ressources en bois pour le royaume, ainsi que du gibier. Mais elle reste en grande partie inexplorée, considérée comme sacrée, de nombreux rites y ont lieux. Le grand dragon vert Barak garde cette forêt et à donner aux satyres le droit d’en exploiter certaines parties en échange de la débarrasser des loups garous et des monstres de temps en temps. Les satyres ont bien conscience qu’ils ne sont que tolérés dans cette forêt et qu’ils ne peuvent pas en faire ce qu’ils veulent.

Raghose possède également quelques mines, quelques mines de fers mais en particulier de riches mines d’argents qui lui servent à frapper la monnaie et à forger des armes enchantées. Par décret royale, les rois de Raghose possèdent le monopole de toutes les mines du territoire.
Possédant une quinzaine de villes répartie sur  tout son territoire, la plus importante et peuplée reste bien entendue Raghose cœur du royaume.
Le royaume est aussi frontalier avec les terres sauvages, où il commence à s’étendre depuis plusieurs années, ayant ralliés ou conquis à lui plusieurs clans tyrranides et fondé quelques colonies. Les terres sauvages n’étant véritablement occupée par aucune grande puissance et recouvertes principalement de savanes pouvant être converties en terres fertiles,  les souverains de Raghose y ont vu un territoire idéale par où s’étendre.
Raghose dispose aussi d’un royaume vassale, trois cités état

Personnages notables

Meggerata, reine de Raghose : Reine respectée et aimée de Raghose, cette une très belle satyre qui a grandement développée le commerce, l’alliance et à continuée l’expansion de Raghose dans les terres sauvages. C’est aussi la plus puissante sorcière de la ligue de Thelas et elle est autant respectée que crainte pour sa magie.

Andros, prince de Raghose : neveu et héritier désigné de la reine, Andros à acquis depuis plusieurs années une réputation de guerrier redoutable et de stratège rusé. Ses campagnes lui ont permit d’étendre le territoire de Raghose et d’acquérir une grande renommée parmi son peuple et la ligue. Il est connu pour sa générosité envers les plus basses classes et ses alliés.
 
Barak le dragon vert : dragon aussi puissant qu’ancien, Barak est le gardien de la forêt depuis des temps immémoriaux. Si il n’intervient jamais dans les affaires de Raghose, une attaque contre la capitale ou sa forêt attirerait sa colère car elle menacerait son territoire.

Economie


L’économie de Raghose repose avant tout sur sa production de nourriture et de bois. Bien qu’elle possède des mines de fer celle-ci sont tout juste suffisantes pour produire les armes de son armée, et elle doit commercer avec les harpies des montagnes pour obtenir assez pour équipe son armée et assurer la production d’outils.

Raghose produit également du vin et autres produits de luxe issus de la terre.
Les riches mines d’argents de Raghose sont sa seconde source de revenus les plus importantes, ces mines étant bien fournies elles sont une source de revenus non négligeables pour le royaume.

La troisième source de revenus consiste dans les tributs offerts par les peuples vassaux mais reste très marginale.

Système militaire

L’armée de Raghose est principalement composée de phalangistes, des piquiers lourdement équipés de piques de 5 mètres, d’une cuirasse, d’un casque, d’un bouclier et d’un yatagan qu’il dégainent quand ils perdent leurs piques ou doivent servir d’épéistes. Redoutables aussi bien contre la cavalerie que l’infanterie et les monstres, les phalangistes sont des troupes très disciplinés et entrainées.



N’ayant jamais été très fans des arcs, les satyres se sont récemment tournés vers le mousquet pour équiper leurs soldats à distance du fait de sa portée raisonnable et de sa grande puissance. Cependant cette arme est assez lente à recharger. Aussi ont-ils conservés des unités de frondeurs destinés à assaillir l’ennemi avec des pierres ou des munitions de plomb. Bien qu’ancienne, les frondes restent une arme très efficace sur le champ de bataille, en particulier contre ennemis peut amurés.

Récemment les satyres ont aussi ajouté des cannons à leurs armées, ajoutant de la puissance de feux à leurs armées et d’un grand recourt lorsqu’ils doivent assiéger un château ou une position fortifiée.

En revanche les satyres n’ont jamais été un peuple de cavalier et mal à l’aise sur un cheval. Aussi leur cavalerie est inexistante, pour compenser ils doivent faire appelle aux centaures ou appeler des cavaliers originaires de leurs vassaux.

Le hoplite est un soldat citoyen, c'est-à-dire qu’il n’est pas un guerrier professionnel mais plus un milicien. Equipé d’une lance, d’une brigandine, d’un casque et d’un yatagan qui lui sont remit au début de son éphébie et qu’il conserve lorsqu’il rejoint la vie civile. Un citoyen de Raghose reste mobilisable jusqu’à ses 60 ans et peut être appelé à participé à une campagne sur injonction royale. Bien que plus efficace que les conscrits et les levés féodales classiques, ils sont en générale moins bon qu’une armée professionnelle bien entrainée, même si ils peuvent tenir un moment en formant un mur de bouclier.



Raghose dispose aussi d’un corps d’hoplites d’élites appelé les hyaspidides  ou « bouclier d‘argent » qui est une force de combat polyvalente redoutable, équipés comme les hoplites mais aussi de pistolets pour le combat à distance.
9  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Avril 09, 2018, 10:18:39
Andros sourit à la réponse de la jeune femme, décidément elle lui plaisait de plus en plus. Elle était belle, passionnée et avec un amusant sens de l'humour. "Beau poilu", on la lui avait jamais faite celle-là, mais il appréciait. Il sentait qu'il n'allait pas s'ennuyer durant le séjour de cette femme à Raghose, et il allait faire de son mieux pour rendre son séjour inoubliable. Peut être même qu'à la fin elle ne voudrait plus partir. Le temps le lui dirait0 Pour l'instant il se contentait de donner de puissant coups de reins tout en caressant abondamment les seins, le clitoris et le ventre de sa belle pour lui procurer un maximum de sensations.

-Rah, ma beauté de feux, je pourrai te faire l'amour tout la journée.

Tout en plaquant la jeune femme contre le mur à coups de reins le satyre en profitait pour contempler le corps de sa compagne, qui était magnifique, même de dos. Le galbe de ses fesses, sa chevelure de braise et la ligne de son dos, tout ces éléments qui la rendait aussi désirable de dos que de devant. Il se dit qu'à l'occasion il faudrait qu'il aille explorer plus en détail ce postérieur qui semblait si invitant.

L'entendre gémir était presque aussi excitant que de la prendre, Mary Jane avait une voie forte mais élégante à l'image de sa propriétaire. Quand elle lui demanda de jouir en elle cela ne fit qu'enflammer davantage les sens du satyre.

-Aaaaah.... T'es désirs sont des ordre ma belle... Oooh... Puisque tu le demande je vais complètement remplir ta petite chatte.

Sur ces mots il abandonna ses caresses pour empoigner les coudes de Mary et la tirer vers lui, la décollant du mur et lui faisant perdre tout contrôle sur la situation. Il accéléra ses coups de hanches, provoquant un petit raz de marée autour d'eux. Avec un ultime grognement et un vigoureux coup de rein il remplit la belle étrangère de sa semence.

Il resta dans cette position quelque seconde avant de relâcher délicatement son amante.

-Ah, c'était délicieux ma belle. J'espère que cette première expérience à Raghose t'as plus.

Le prince s'était mis à tutoyer la jeune femme, ce qui lui semblait naturelle dans cette intimité.
10  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Avril 06, 2018, 01:17:24
Andros prenait un grand plaisir à besogner cette femme sublime, sentir son torse musclé contre sa poitrine opulente et ses lèvres pulpeuses contre les siennes. Il sentait ses parois intimes se resserrer contre son membre et ses gémissements étaient une douce musique à ses oreilles. le plaisir irradiait dans son corps mais il se forçait à le maitriser pour faire durer le plaisir le plus longtemps possible, il voulait offrir à son amante un moment aussi merveilleux qu'inoubliable.

Il sourit en l'entendant soupirer son nom en lui demandant de continuer.

-T'es désirs son des ordres ma muse
. Répondit-il en continuant à lui faire tendrement l'amour.

Il sentit finalement les parois de la jeune femme se resserrer autour de sa verge, signe qu'elle venait de jouir. Andros laissa quelques instant à la belle étrangère de se reprendre avant de l'embrasser tendrement.

-C'était très bon Mary Jane... J’espère que tu as gardé un peut d'énergie.

Sur ces mots il la tourna pour la plaquer contre le mur et qu'elle lui présente son dos, et se mit à reprendre ses coups de reins, mais cette fois de façon plus rapide, plus forts et plus sauvages. Cette fois, Andros avait l'intention de donner un nouvel orgasme à la jeune femme mais aussi de jouir en elle. Il aimait donner du plaisir à ses partenaires en leur accordant plusieurs fois l'extase et c'était ce qu'il avait l'intention de faire ici. Il avait été doux, mais maintenant il se montrait plus "offensif". Une de ses main se mit à pétrire la poitrine de la jeune femme, alors que l'autre se mit à titiller son clitoris. Tout en faisant clapoter vigoureusement l'eau alors que ses coups de reins étaient plus rapides et plus puissants, tout en embrassant son amante.
11  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Rencontre diplomatique entre Hyliens et Satyres [PV Zelda] le: Mars 31, 2018, 01:56:56
Andros poussa un soupir au commentaire de la princesse sur les malheurs de son peuple, il lui en était reconnaissant mais il n'aimait pas paraitre faible, ou bien que son peuple paraisse faible. Il craignait de donner des satyres une image de peuple de victimes qui ne pouvait pas se défendre. Cependant la princesse semblait sincère dans son commentaire et arracha un triste sourire à Andros. 

-Merci princesse, mais ces épreuves nous ont aussi renforcés et rendus plus forts.
  Du moins il aimait le croire.

Il écouta par la suite la princesse lui expliquer le choix cornélien auxquels il la confrontait, Andros s'en rendait compte et il comprenait ses doutes. A sa place il n'était pas sur de ce qu'il aurait fait. Renoncer à l'indépendance de son peuple et avoir la sécurité, ou plier le genoux, accepter de n'être qu'une reine fantoche et d'être au service d'un autre état. Et pas n'importe lequel. Donc il la comprenait, même si il espérait qu'elle allait se joindre à lui plutôt qu'à l'ancienne ennemi honni de son peuple. Sinon les conséquences pour son peuple pourraient être catastrophiques.
Cependant il se devait d’afficher contenance et assurance.

-Je comprend. Je gage que vous et vos conseillers prendrez la meilleur décision pour votre royaume.
Répondit-il quand la princesse présenta son diadème et les responsabilités qui l'accompagnait.

Il hocha la tête d'assentiment quand elle lui expliqua qu'elle avait formée un conseil de régence destiné à l'aider dans les décisions importantes, comme pour la plupart des satyres il comprenait mal le concept de monarchie absolue et voyait ça comme un système politique mégalomane et dangereux, bien que monarques eux mêmes, les souverains satyres s'entouraient d'un conseil destiné à les conseiller, débattre et faire office de contre pouvoir si le roi allait trop loin dans la tyrannie. Andros ne pouvait donc qu'approuver la décision de la princesse et voir cela comme un age de sagesse.
Une fois les consignes données à son conseil, la princesse invita Andors et son compagnon à se détendre dans une pièce douillette remplie de bibliothèques, de jeux et d'une agréable cheminé. La princesse lu demanda ce qu'il désirait manger et de se détendre comme si il était chez lui.

-Je vous remercie princesse, pour la nourriture nous nous contenterons de manger une spécialité de votre pays, j'aime faire de nouvelles expériences.
Répondit-il avec sourire.

Il observa la pièce et les différents jeux, dont certains qu'il ne connaissait pas.

-Pour ce qui est des distractions... ma fois, je vous laisse décider à votre préférence, je ne connais guère tout les jeux qui sont à disposition ici mais je suis sur que vous trouverez quelque chose de distrayant .
Dit-il toujours avec un sourire amicale, et enjoué.

il avait bien l'intention de discuter davantage avec la princesse pour en apprendre plus sur elle et sur son royaume, mais c'était quelque chose qui pouvait être fait tout en jouant. Il était vraiment curieux de voir comment les hyliens se distrayaient. 
12  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Mars 27, 2018, 01:20:58
Le baiser fut excellent, les lèvres de la jeune femme étaient douces et suaves, tout en la caressant Andros entreprit de titiller sa langue avec la sienne, savourant pleinement ce moment. Ils finirent par mettre fin au baiser et Andros sourit tendrement a la belle femme qu'il avait sauvé dans la forêt,en notant l'aire espiègle qu'il y avait dans son regard il se dit qu'il avait prit l'une des meilleurs décisions de sa vie en se séparant des troupes pour se promener seul.

Le commentaire de la jeune femme suscita un rire franc de sa part.

-Alors je ferais en sorte que cette première expérience soit pour vous inoubliable. Lui promit il d'un ton sensuel.

Le satyre était bien décidé à honorer ses promesses, comme tout ceux de sa race il prenait plaisir à plonger ses partenaires dans les affres du plaisir. Ressentir du plaisir et sentir sa partenaire le ressentir également rendait les choses encore plus délectable. Il en fut que plus motivés quand il entendit ne petit commentaire de la jeune femme destiné à lui enflammer les sens.

- Et alors estimez vous heureuse m'a chère, car elle sera royalement votre pour la durée de votre séjour.

Sur ceux il empoigna les jambes de Mary Jane avec douceur mais fermeté pour plaquer son dos contre le rebord du bassin et tout en l'embrassant il la pénétra, poussant in grognement de plaisir il entreprit alors sa besogne avec de lent mais profond va et viens.
13  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Achat et soumission [PV Alice et Betty] le: Mars 17, 2018, 12:22:07
Andros observa la jeune furry se faire sauvagement empaler par le membre du centaure qui s'en donnait à coeur joie. Les centaures étaient traditionnellement moins hédonistes que les satyres, mais Andronicos avait toujours été un peut différent du commun des centaures. Plus libre et libidineux, il avait été ravie de s'installer à Raghose. Et il ne regrettait aucunement son choix malgré son statut de non citoyen il avait été capable de s'enrichir grâce au patronage d'Andros, et de pouvoir s'offrir quelques petits plaisirs à côté. Ce qu'il était actuellement entrain de faire.

-Ah, cette chienne est si étroite !! Hmm... Et elle inonde comme un barrage brisé ! Qu'elle salope.

Andros observa son esclave qui hurlait de plaisir à se faire ainsi violée dans le magasin de son partenaire, elle bavait et en jubilait suppliant pour qu'on continue de la prendre avec violence et profondeur. mais la vue de cette belle petite bouche pendante et haletante lui donna une idée.

-C'est vrai qu'elle est bien jolie et est une bonne petite trainée.

Il saisit la furry par les cheveux pour mettre sa tête à hauteur de son membre.

-Mais elle parle trop.

Et sur ce il se mit à enfourner son membre dans la gueule de la furry à coup de puissant va et vient.

Le satyre et le centaure besognèrent assidument la pauvre terranide pendant plusieurs minutes avant de se soulager en elle, innondant son con et sa gorge de semence. 

Se retirant Andronicos sourit à son protecteur.

-Merci beaucoup prince Andros, vos visites sont toujours un plaisir.

-De même pour moi mon ami. Répondit Andros en observant l'état dans lequel était son esclave.
14  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Mars 15, 2018, 05:37:40
Andros ne se fit pas prier une fois que Mary Jane lui donna l'autorisation il enleva sa serviette dévoilant ses jambes de boucs poilus et musclées, ainsi que son membre dune longueur plus qu'appréciable. Le jeune satyre se plongea dans l'eau avec un soupir de délectation à la sensation  de l'eau chaude sur son corps nue, lavant ses impuretés. Il avait beau préféré les thermes classiques, il fallait admettre que les sources thermales étaient agréables. tout autant que les frémissement des jambes de la jeune femme a contact des siennes.

Tout en se lavant il observa de plus près cette beauté rousse qu'il avait ramassé dans les ois, elle était encore plus belle maintenant, propre et rafraichie qu'avant. Andros ne remarqua évidemment pas les rougeurs qui avaient marquées le visage de la belle et qui se mariaient parfaitement à sa flamboyante chevelure.

Il l'écouta distraitement le remercier pour son accueille et sa générosité à son égard, plus occupé à contempler sa beauté. Il se rapprocha doucement d'elle alors qu'elle parlait, fendant l'eau chaude avec lenteur et tranquillité pour retrouver presque collé à elle. Dès qu'elle l'eut remercié pour avoir sauvé sa vie le prince prit son menton entre son pouce et son indexe pour planter le regard de la jeune femme dans le sien.

-Alors profitez au mieux de cette vie.
Dit-il d'une voix enjôleuse avant de coller ses lèvres sur les siennes, l'embrassant passionnément.

Son autre main la saisit par les hanche pour la coller avec force mais délicatesse contre lui, écrasant son opulente poitrine au torse du satyre et lui permettre de ressentir physiquement toute l'intensité de son excitation. Et elle put se rendre compte par la taille de son membre que les légendes sur la taille des organes génitaux des satyres n'était pas une exagération.
15  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : En territoire inconnu [Prince Andros Magganon] le: Mars 13, 2018, 03:15:17
Mary Jane ne prenait pas avec le sourire le fait qu’elle risquait de rester coincer dans ce monde pendant une grande période de temps. Ce qu’Andros pouvait comprendre, mais il espérait bien pouvoir  lui rendre son séjour des plus agréables, Raghose n’était pas dépourvue de moyens de s’amuser et de faire passer agréablement le temps. Et il comptait bien donner de sa personne pour ça.

-J’aimerai aussi Mary Jane. Mentit-il avec un sourire rassurant. Malheureusement invoquer ce type de portail es très difficile et complexe. Cela prend beaucoup de préparation pour réunir les bons ingrédients et faire les invocations correctes. Je pense que vous préférerez attendre que tout soit bien mis en place plutôt qu’atterrir dans un autre monde encore pire que celui-ci. Ou pas en un seul morceau.
 

En même temps il comprenait le désire de Mary Jane de retourner chez elle si elle possédait une affaire, ce genre de chose demandait de l’investissement à la fois financier et personnelle et partir pendant trop longtemps pouvait être mauvais pour les affaires. Il reprit d’un ton plus rassurant et joyeux.

-Mais je suis sur que tout cela ne prendra pas trop longtemps non plus. Avant de voir tout ça prenons un bain. Nous avons en effet des sources thermales, ainsi que des thermes mais nous ferons selon votre préférence.

Les satyres attachaient une grande importance à l’hygiène et la ville comptait de nombreux thermes mais aussi quelques sources thermales, popularisées par les harpies. Andros la guida alors jusqu’à une grotte qui abritait les sources thermales. Il paya pour qu’on accorde à la jeune femme un bassin privé.

Il se mit dos à elle pour la laisser se dévêtir, ce qui ne l’empêcha d’examiner les courbes et le parfait de son invitée. Elle était sublime, même de dos et le satyre songea que le spectacle devait être encore plus appréciable par devant. Mais avant il avait une tâche dont il devait s’acquitter.  Il sourit aux compliments de la belle avant de  répondre.

-Je vous en pris, vous allez me faire rougir. Je ne pouvais pas laisser une femme aussi ravissante que vous être dévorée par un de ces monstres.
Sur ce il se tourna en annonçant.

-Je vais vous cherchez vos vêtements.

Andros acheta auprès d’un petit commerce tout proche une toge simple pour Mary Jane, de quoi cacher sa pudeur et la rendre un peut plus discrète pour les habitants de Raghose. Il n‘avait pas le temps d’aller chercher plus loin. 

Sur ce, il retourna aux bains et se délaissa de son armure et de ses armes qu’il donna à garder à la patronne des bains. Il ne prit qu’une serviette qu’il enroula autour de sa taille pour cacher sa nudité, dévoilant son corps musclé et robuste par des années d’entrainement et de combat. Ensuite il alla rejoindre la salle où m se trouvait, toujours dans sa baignoire. Bien qu’elle soit dos à lui, elle put l’entendre arriver au son de ses abots qui heurtaient le sol. L posa la toge de Mj sur une chaise avant de se faire connaitre.

-Je vous ai apporté des vêtements. C’est simple, mais cela fera l’affaire jusqu’à ce que nous soyons arrivés chez moi.

Puis il demanda de la façon la plus tranquille et naturelle de terra :

-Puis-je me joindre à vous ?

Les satyres n’avaient aucun problèmes à se baigner et se laver ensemble, t Andros demandait à mary Jane seulement parce qu’il avait apprit récemment que ce n’état pas à l’habitude de la plupart des humains.   
Pages: [1] 2 3 ... 5
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox