banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 6
1  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Octobre 10, 2018, 02:38:23
Un sourire aux lèvres, Hana était bien contente de pouvoir lui donner autant de plaisir ! Hana semblait tout de même surprise de voir des tentacules arriver, comme dans un porno ! Venant la faire rougir, comme le fait de la tenue qui modelait comme l'envie de la sorcière, elle mit tout cela sur son compte avant de reprendre ses baisers endiablés. Les coups de langue, de bas en haut... Les petits ronds autour du clitoris tandis que les doigts de la tekhane vint écarter tout doucement les lèvres intimes de Bayonetta. L'envie continuait toujours de monter en Hana qui devenait tout doucement de plus en plus insistante dans ces baisers, dans ce cunnilingus.

- C’est bon, tellement bon, Bayonetta… Laisse moi faire…

Hana accompagnait les gémissements de la sorcière en continuant avant de venir utiliser ses doigts pour la stimuler encore plus, montrant l’envie qui montait progressivement en elle. Hana en pouvait plus venant, après quelques minutes, s’écarter de Bayonetta et se mettre à genoux, torse contre le matelas écartant d’elle-même ses lèvres…

- Fait entrer quelque chose, j’ai envie !! J’ai envie de sentir quelque chose qui bouge en moi, un tentacule, tes doigts, un objet long, tout ce que tu veux, mais, si te plaît, ne me laisse pas ainsi…

C’était une pure déclaration sexuelle Hana n’était plus elle-même. Tout ce qu’elle voulait, c’était de baiser ! Et surtout, être baisé par Bayonetta… En attendant sa réponse, elle grimpa sur Bayonetta venant l’embrasser puis repartit “manger” le minou de cette dernière. Même les coups de langue avaient augmenté, c’était plus rapide, plus profond cherchant d’elle-même à faire ressentir le même plaisir à la sorcière, c’était plus une envie mais une obligation qu’elle s’était faite.

Hana se ravisa tout doucement en regardant Bayonetta quelques secondes avant de laisser quelques doigts taper tout doucement contre l’entrée de la sorcière, un petit sourire aux lèvres. Elle finit par les faire rentrer, veillant qu’un doigt puisse toujours s’amuser avec la perle lors des petits vas et viens. Hana donna quelques baisers contre les cuisses de cette dernière, cherchant à la faire impatienter comme elle était impatiente d’aller plus loin.



2  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Août 30, 2018, 08:09:39
La sorcellerie était quelque chose de très inconnue pour Hana, elle connaissait que les choses rudimentaires bien que la technologie palliait cela. Bayonetta expliqua rapidement qu'elle était une sorcière et faire un enfant n'était pas pour elle. D.Va ne fit qu'un petit sourire tout en continuant de téter le sein avant de décharger tout le liquide des seins de cette sorcière avant de se poser le dos contre le lit, se sentant très excitée en effet. Un effet secondaire du lait à son avis venant toujours sourire, mais vint obéir étrangement à Bayonetta quand cette dernière posa la question de l'embrasser. Elle y alla comme si sa vie en dépendait venant embrasser tendrement les lèvres, mordillant ces dernières après un long petit moment.

- Faire serait un gros mot, car je me laissais surtout faire. Je profitais, mais je sais une chose...

Elle vient descendre tout doucement, essayant d'arranger la position de la sorcière a ses dépens venant caresser avec sa langue au niveau de l'entrejambe de cette dernière. Hana était complètement trempée sur son entrejambe et se disait que c'était injuste pour elle d'être la seule à être dans cet état. D.Va était bien décidée de lui rendre en quelque sorte l'appareil venant lui laisser un simple sourire. Les mains écartaient les cuisses tandis que son nez et sa bouche était contre la féminité de Bayonetta où Hana ne tardait pas à caresser cet endroit, restant tout de fois très douce..
3  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Juin 08, 2018, 05:37:33
D.Va restait silencieuse, restant contre la sorcière avant de prendre le jeu à coeur et commencer à téter comme une enfant, non plutôt, comme un bébé ferait. Etrangement, je sentis un liquide venir dans ma bouche, comme si elle avait vraiment du lait, cela vint surprendre la tekhane en la regardant, les yeux ronds avant de reprendre de téter. Le goût était bon, mais plus elle buvait le lait de Bayonetta, plus elle se sentait bien… Elle gémissait faiblement en sentant les mains contre les lèvres de cette dernière, bougeant un peu les cuisses.

- Bayonetta…. C’est si bon… Qu’est ce que tu as mis… Comment peux-tu avoir du lait, es-tu enceinte ? Qu’est-ce que…

Tout était flou pour la tekhane, ne comprenant pas très bien ce qui se passait. Hana était en train de gémir venant bouger légèrement, caressant la poitrine de cette dernière, pressant un peu les seins, l’autre main sur le ventre. Hana ouvrit un peu ses cuisses laissant place Bayonetta en train de la caresser à cet endroit, se sentant tout doucement mouillé… La cyprine s’écoulait tout doucement au long des cuisses, venant se cambrer tout doucement.

- C’est si bon, c’est si bonn… Mieux qu’avec la VR.

Ce n’est pas parce qu’Hana ne connaissait rien au sexe, qu’elle se laissait aller. Elle s’était déjà fait des sessions coquines en VR... Mais rien n’était comparable, le sexe réel et virtuel, c’était complètement différent… D.Va vint se caresser le ventre, descendant doucement sa main vers l’entrejambe de Bayonetta voulant lui faire pareil… Elle remua la poitrine de cette dernière, pressant toujours comme pour faire sortir le lait, comprenant comment cela fonctionnait…

- C’est si bon…. Je ne sais pas comment tu fais mais c’est si bon…. 

4  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Un repos obligatoire [PV : Lorenzo Di Puccini] le: Juin 08, 2018, 05:36:45
Je lui souriais tout simplement à sa remarque, il voulait encore ma bouche et je venais honteusement l’en privé. Dans la douche, il avait décidé tout doucement de se déshabiller tout en usant de sa ceinture pour que je me colle à lui, ce que je fis avec joie. Les câlins continuaient encore et encore mais peu à peu ces derniers vinrent plus ardent si j’ose dire. Lorenzo avait décidé de me déshabiller totalement venant laisser un petit rire nerveux, le rouge de mes joues montrèrent bien que je n’étais pas rassurée. Mes mains autour de son cou tandis que celle de ma droite vint caresser le cou puis tout doucement le torse, les quelques gémissements se firent entendre. Je me sentais tout simplement bien, j’étais bien en fait.

Je regardais Lorenzo dans les yeux, la lueur dans ses yeux m’indiquait tout simplement une envie, une envie de copuler grossièrement dit. Je restais collé à lui venant me mettre sur la pointe des pieds alors qu’il me demandait de me retourné. Je restais silencieuse à cela venant rougir longuement avant de lui mordiller les oreilles et lui susurrer au creux de l’oreille.

- Je n’ai jamais rien fait… Avec un homme ou une femme.

Je voulais lui préciser quand même car les tekhanes avaient la réputation d’être soit bisexuelle ou lesbienne et bien que j’étais bisexuelle… Je voulais lui être sincère tout simplement, je rougissais avant de tourner tout doucement, les mains contre le mur. J’étais dos à lui, resserrant doucement mes cuisses.  J’étais gênée de montrer mes fesses et mon intimité, mon coeur semblait vouloir sortir de ma poitrine, mon front contre le mur, laissant toujours l’eau perlé nos deux corps.

Je tournais quelques fois ma tête en direction de Lorenzo, me demandant bien ce qu’il allait faire, je resserais légèrement mes cuisses par réflexe, un regard au coin des yeux en sa direction, me demandant bien ce qu’il préparait.. Les joues rouges, les yeux qui clignent plusieurs fois, les quelques gémissements de plaisir qui se faisaient entendre.

Une main en direction de mon ventre, c’était chaud, une chaleur me montait doucement. Je me mordillais la lèvre inférieur en gémissant faiblement, ma cyprine s’écoulait doucement entre mes jambes mais je ne voulais pas qu’il le voit me sentant un peu trop gênée par cela.

- C’est gênant de te montrer, mes fesses ainsi mais… Au moins, est-ce que tu apprécie…

Je l’avais dis presque en murmure espérant au plus profond de moi qu’il n’entende pas bien, que j’avais haussé un peu trop la voix pour croire à cela, mes bouts de chairs au bout de mes seins devinrent durent, je le sentais cette envie de sexe me remplir tout doucement, j’avais tout simplement envie de le faire, j’avais envie de faire l’amour avec lui et vu la forme de son bas ventre, je dirais qu’il en a également envie…

- Ne fuis pas en courant, j’ai envie tout simplement, j’ai envie de toi… C’est tellement gênant de le dire mais, j’ai envie de toi.
5  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Un repos obligatoire [PV : Lorenzo Di Puccini] le: Avril 25, 2018, 05:04:00
Lorenzo ne me répondit pas à ma question, il préféra me prendre dans ses bras et continuer à me caresser. Le corps chaud alors que j’ai plutôt l’habitude de l’avoir froid, mais on était tous les deux chauds oui, était-ce vraiment l’alcool qui nous jouait des tours, je ne pense pas… Je pouvais dire que j’étais encore lucide, je savais bien réfléchir et je n’avais aucune perte de mémoire, mes sentiments étaient intacts. Je savais que notre relation pourrait se rompre un jour, mais, je préférais ne pas y réfléchir et laisser le destin décider. Il était taquin, venant me mordiller les oreilles, me caresser, me griffonner le dos, me laissant envahir tout doucement par le bonheur complet. Lorenzo commençait tout doucement à me dévoiler tout doucement, comme s’il avait réalisé qu’il pouvait avoir une totale confiance en lui.

Mes fesses et ma poitrine se firent tout doucement caresser, baiser… Il était doux, très doux comme s’il avait peur de me briser comme une simple poupée en porcelaine. Il m’avait susurré quelques mots que j’acceptais et voilà qu’il dévoila ma poitrine, mes petits bouts prirent facilement du galon par la différence de température quand ils étaient au chaud dans mon soutien et à l’air libre, mais…. Il n’y avait pas que cela, j’étais excitée, légèrement, mais Lorenzo m’excitait… Je vins rapidement rougir, ne sachant ou me mettre, merde, je ne suis pas timide enfin, je ne crois pas. Je n’ai pas eu le temps de m’apitoyer sur mon sort que mon amant, vint m’expliquer que je devais m’y mettre et voilà que je le déshabillais peu à peu.

Il me laissa voir son torse, il était musclé. Je me rappelle même de ne pas m’être gêné à le regarder, le savourer tout en me mordillant la lèvre inférieure. Lorenzo était un homme très sexy et possédait énormément de charme. Ses cheveux en bataille roux et son regard émeraude, déjà rien que cela, il me faisait craquer et le découvrir comme je le faisais… Je craquais complètement quand tout à coup, je sentis les lèvres contre un de mes seins lâchant un petit cri, surprise.

- Ha !

Je vins cligner plusieurs fois mes yeux, venant essayer de garder un œil toujours ouvert en sa direction pour le regarder, venant gémir faiblement. Je suis sensible, Lorenzo… Vilain… Rhaaaa… Je vins serrer doucement mes mains en poing contre son torse en gémissant avant qu’il arrête pour m’embrasser… Je me collais à lui venant prolonger le tendre baiser, les mains venant parcourir ce corps…

- Lorenzo… Je… Tu me fais tourner la tête… Tu es si, doux, excitant… Sa me…

Avais-je vraiment osé lui dire cela ? Oui, sûrement, je le regardais dans les yeux venant poser ma tête contre son épaule, remontant mes lèvres tout doucement vers son cou en le mordillant, une main contre sa nuque, l’autre contre son torse venant finalement me redresser tout doucement et le forcer à se lever sans quitter ses lèvres. J’avais envie de, j’étais sûrement folle, mais je vins me diriger tout doucement vers la salle de bain en gémissant de plaisir, n’allumant même pas et me diriger tout doucement vers la douche…

- Lorenzo… J’ai envie de prendre une douche, avec toi…

Je l’avais avoué venant rentrer dans cette douche italienne et me poser contre le mur tout en l’embrassant avant de venir descendre mes lèvres contre son cou et ses épaules, les mains le parcourant tout doucement avant de finalement hésiter à aller plus loin… J’allais plus doucement, mes mains parcourant le torse avant de doucement descendre vers le pantalon, je me frottais un peu à lui, le regard en sa direction. Mes yeux brillèrent d’envie et de bonheur. Je pensais à mon bonheur avec lui venant poser ma tête contre la douche, quittant ses lèvres le regardant dans les yeux. Mes mains finirent par remonter vers ses joues venant lui caresser.

- HAAAAA !!!

Je sursautais venant sentir l’eau froide sur mon corps, c’est vraie ma douche détecte les éventuelles personnes et s’allumait toute seule, c’était un défaut que je devais régler… Le bruit de l’eau se fit tout doucement entendre et je me retrouvais rapidement mouillée, l’eau ruisselante sur le torse de mon petit-ami lui dessinait encore mieux son torse large venant laisser mes joues rouges. Devant cet imprévu, je vins rire à bon cœur venant reprendre un tendre baiser après, laissant mon torse nu, mes mamelons qui se montraient devant l’eau froide et ma poitrine qui était posée. Afin de la soulager un peu, je passai en bras en dessous pour la maintenir un peu, cela me faisait sans faire exprès une bonne poitrine que je regardais, rougissante en remarquant cela avant de regarder Lorenzo, l’autre main caressant son torse et sa joue...

- Je t’aime.
6  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Avril 25, 2018, 05:00:03
Hana frémit en sentant le pied contre son pubis, mordillement sur ses propres lèvres venant regarder la femme devant elle, Bayonetta. D.Va se laissa faire complètement accompagnant ses gestes afin de faciliter les mouvements de cette dernière... Tout en écoutant le sujet de son tatouage au-dessus de ses fesses venant rire faiblement regardant toujours sa compagne du soir. Afin de provoquer légèrement Bayoneta, Hana était tout simplement en train de remuer son fessier tranquillement tout en embrassant cette dernière. D.Va était sous la femme venant lui caresser la joue, restant assez soumise tout de même, ne cherchant pas spécialement à se bagarrer et jouer qui est plus fort que qui.

Un baiser par ici, une caresse par là. Hana découvrit tout doucement le corps de cette femme devant elle, se mordillant la lèvre inférieure venant presque en ronronner de plaisir comme si c’était un chat. Elle vint se redresser doucement pour mieux la regarder avant de finalement caresser les seins de cette dernière tandis que Bayonetta avait décidé de s’occuper de la poitrine d’Hana. Cette dernière se crispa tout doucement venant en gémir, une main sur la tête de la sorcière tandis que l’autre parcourait le corps.

- Hmmmm, haaaa…

D.Va vint pencher sa tête en arrière, lâchant quelques bruits obscènes. Elle remonta tout doucement ses mains sur les joues de sa compagne du soir venant forcer un peu la main pour redresser la tête et l’embrasser à pleine dent. La chaleur montait peu à peu venant faire brûler le désir en elle, qu’elle n’hésitait pas à montrer par des caresses vers les cuisses intérieures ne touchant pas le pubis pour l’instant. Hana voulait prendre son temps, prendre le temps de découvrir cette femme devant elle, cette femme qu’elle aimerait dévorer peu à peu pour la savourer.

Bayonetta savait parfaitement ce qu’elle voulait, cela se voyait à son visage sur, son regard qui plongeait Hana dans une autre galaxie où les seuls êtres vivants étaient les deux femmes dans cet appartement. Tout le petit monde d’Hana s’écroulait tandis que le plaisir montait peu à peu. Hana caressa et découvrait le sexe tout doucement, elle était assez novice en fait. Certes, les vidéos et images pornos que cela soit du réel ou de la fiction comme le hentai qu’elle appréciait énormément.

Hana n’avait jamais touché au sexe réellement, plutôt spectatrice, se touchant bien entendu, mais elle n’a jamais cherché à se faire belle pour se faire une partie de jambes en l’air un soir. On pouvait donc dire que la première expérience d’Hana serait Bayonetta et bien qu’elle était novice, La tekhane ne voulait pas le crier dans les rues, essayant de paraître légèrement experte en imitant les gestes qu’on pouvait voir dans les films et images qu’elle a pu regarder. Elle n’était pas vraiment douée, on peut dire que pour une fois, elle était maladroite, mais elle ne perdait pas confiance en elle et continuait tout doucement, petit pas par petit pas.
7  Préliminaires / One Shot / Re : Be my Experiment [PV : Hana Song] le: Avril 25, 2018, 04:58:11
Je vins légèrement me crisper en entendant qu’elle voulait veiller à mes nanos-robots… J’essayais de cachais mon inquiétude venant regarder le scanner un petit moment. Je pourrais passer le scanner sans aucun souci avec ma combinaison, mais j’ai toujours préféré le passer en sous-vêtement surtout que mes nanos-robots étaient également dans ma combinaison en grande partie. Je vins donc poser en premier temps, la combinaison sur le scanner afin que ma doctoresse préférée puisse relever cela avant de venir me poser et comme seul vêtement, une culotte rose avec son soutien-gorge assorti. J’étais nerveuse, je n’aimais pas prendre soin de moi surtout au niveau de ma santé, je préférais nettement à être près de MEKA et m’occuper de lui mettre des améliorations ou régler quelques futures défaillances si je ne l’avais pas fait. Je n’avais rien contre Mercy, mais je n’aimais pas tout ce qui concerne les médecins et les hôpitaux… Ziegler vint finalement me parler de ce qu’elle avait découvert, quelque chose qui permettrait de booster et de stimuler jusqu’à même augmenter les capacités des personnes… Comme avec mes nanos-robots en quelque sorte.

- Hum et…

J’allais lui dire quelque chose, mais elle continua et me prit comme exemple… Et le verdict tomba avec mes nanos-robots. Je vins me rhabiller tout en l’écoutant, pourquoi je le sentais qu’elle allait me proposer d’être son cobaye ? Je n’aimais pas du tout son idée et si je ne l’appréciais pas, je me serais enfuie et demander de voir un autre médecin, mais ce n’étais pas le cas, Mercy, je la connaissais…

- Mercy comment… Comment enfin, pourquoi…

J’étais très perturbée, ne disant rien réellement venant détourner le regard un petit moment tout en réfléchissant un petit moment. Je faisais quelques tours, pas par pas, soupirant faiblement venant finalement poser mes mains derrière ma tête tout en réfléchissant. Je n’aimais plus les expériences, c’était finit, je voulais que cela soit finit. Je finis par regarder ma doctoresse m’approchant d’elle et m’asseyant sur son bureau, certes, je n’avais pas le droit, mais avec elle, je le pouvais. J’approchais mon visage du sien venant donner un petit coup de baiser sur son nez avant de finalement la regarder dans les yeux, une main sur mon épaule en me mordillant la lèvre inférieure.

- Écoute, je dois vraiment y réfléchir… Tu connais mon passé, tu sais ce qui s’est passé… Tu sais ce que j’ai subi avec ce scientifique et tu sais ce que je suis devenue. Je t’ai parlé de mes ressentis et je t’avais clairement dit que je ne voulais plus être enfermé… J’étais gosse quand j’ai accepté de subir ses expériences…

Puis j’étais à l’orphelinat et il m’avait sorti de cet endroit tout en m’offrant ce que je voulais le plus au début. Il avait été si gentil, tout ce que je voulais contre ses quelques expériences certes pas vraiment douloureuses… Il m’avait même aidé au début à créer mon tout premier MEKA, vraiment la toute première version avant que je comprenne que je puisse faire mieux qu’avant encore et encore…

- J’étais une gosse, je te propose qu’on se voie à notre endroit.

Je me redresse ensuite et quitte le lieu avant de reprendre le chemin vers l’entrepôt où j’ai commencé à travailler, mais les demandes de Mercy m’assaillirent et je n’ai pas pu vraiment travailler correctement, je me reposais le plus souvent certes l’armée m’avait déjà dit de me reposer, mais je ne voulais pas… Je voulais surtout me changer les idées et ma doctoresse savait parfaitement pourquoi je me submergeais de travaux. L’heure tournait petit à petit avant que MEKA reprenne sa forme de voiture pour que je monte dedans et que j’aille à mon petit rendez-vous avec Mercy.

C’était un petit bar non loin de la caserne, au centre-ville. Dans un style steampunk, un univers que j’appréciais énormément. Je vins demander notre place habituelle, une table au deuxième étage, clos. Ce n’était que les VIP qui pouvaient demander cette place et encore heureux, peu de personnes connaissaient ce grade donc j’avais toujours pu prendre avec Mercy notre place adorée. J’étais la première des deux à arriver, MEKA sur mon épaule, je vins m’asseoir dans le fauteuil. Une commande était accrochée à la table afin de demander au serveur de venir afin d’éviter que quelques oreilles indiscrètes puissent entendre. J’étais toujours dans ma combinaison en attendant Mercy donc…
8  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Le quartier de la Toussaint / Re : Recherche Misty Stollen [PV : Vaelin Al Sorna] le: Avril 25, 2018, 04:55:35
Je vins sourire à ce qu’il venait de dire, était-ce vraiment la première fois qu’il travaillait avec une femme. Et bien, j’espère qu’il aura une bonne expérience avec moi, afin qu’il puisse de lui-même trouver d’autres collaboratrices. Il me demanda un whisky et je ne tardais pas à lui offrir ce breuvage doré. Je vins me prendre une canette d’une boisson énergisante. C’était en quelque sorte encore, mon petit péché mignon et un breuvage que j’appréciais beaucoup. Sucré et légèrement acidulé, certes, j’ai déjà bu des boissons alcoolisées, mais je trouvais toujours lassant, ce même goût encore et encore… Il finit par m’expliquer vraiment ce qui le motivait, je le regardais en l’écoutant venant comprendre qu’il voulait juste défendre ses idéaux. C’était une noble cause si ces derniers ne sont pas dictés par la vengeance finalement, mais ce n’était en aucun cas à moi d’en juger. Je me doutais bien qu’il allât me retourner la question, c’était évident en quelque sorte. Je me redressais sur le fauteuil regardant MEKA jouer tranquillement entre les verres. Sous sa forme d’oiseau, cette dernière s’amusait à tourner autour, essayant de les éviter et quand elle réussissait l’exercice, elle déplaçait les bouteilles pour que cela soit plus dur, elle se donnait peu à peu des objectifs venant me faire sourire avant que je me retourne en direction de Vaelin.

- Si je devais te le dire, je devrais te tuer…

Je l’avais regardé sérieusement avant de me perdre dans mon jeu et en rire à chaude larme avant de venir réfléchir quelques secondes, qu’est ce que c’était ma réelle motivation dans la vie ? J’avais beaucoup d’idéaux, mais je devais faire le tri…

- Ma réelle motivation dans la vie est d’être utile. Je me suis engagée dans l’armée afin de servir à quelque chose, d’utiliser mes capacités intellectuelles et physiques pour quelque chose. Je sais que la loi n’est pas souvent juste, mais je fais ma propre loi, essayant de dicter cette voie que j’ai tracé jusqu’à maintenant jusqu’au bout. Si l’armée me demande de faire quelque chose qui me fait dérailler de mes idéaux, je ne l’obéirais pas et tant pis s’ils me virent, bien qu’ils seraient trop cons…

En effet, me virer serait une idée plus que stupide. Cela voudrait dire de supprimer une unité tout entière avec le temps, oui, ils pourraient me remplacer, mais comme aucun ne peut réparer les mekas, ils deviendront facilement inutilisables ou encore, le fait qu’ils ne comprennent pas le mécanisme des mekas, ils ne pourront pas faire des mises à jour à ces derniers et deviendront facilement obsolètes…

- Après, je suppose, que tu te demandes pourquoi je cherche Misty Stollen… Je ne connais pas personnellement Misty, à vrai dire, je ne connaissais pas son existence avant un événement dans ma vie… On va dire que c’est quelqu’un qui m’a demandé de la protéger pour le bien de tout le monde, de veiller à son existence, car elle possède quelque chose que personnes d’autres ne possèdent… Voilà ce que je possédais comme information avant que je fasse des recherches et… Sérieusement, elle ne méritait pas ce qu’elle a subi, alors si je peux l’aider à se reconstruire et à disparaître du gouvernement, je le ferais afin qu’elle soit tranquille, je n’aime pas quand on s’acharne sur quelqu’un…

J’aurais pu rajouter quelque chose, mais je me devais garder quelques secrets tout de même, ce n’est pas bon de tout dévoiler… Comme on dit, un magicien ne doit pas dévoiler ses secrets de magie et bien, je me devais faire pareil également, toujours souriante.
9  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Un repos obligatoire [PV : Lorenzo Di Puccini] le: Mars 26, 2018, 08:18:04
Lorenzo venait de m'appeler Amirale ce qui me fit sourire sur le coup venant me rapprocher de lui un peu plus. Venant expliquer sa vision des choses et surtout ce qu'il ressentait et semblait savoir ce que je ressentais également avant qu'il commence à l'embrasser venant rougir longuement et rester contre lui, prolongeant le baiser... Fuir, je ne fuyais pas enfin, je n'avais pas vraiment l'impression. Bien que j'ai dû plusieurs fois enfouir mes sentiments afin de rester impassible dans l'armée, mais je restais là, silencieuse tout en fermant les yeux. Lorenzo semblait pompette, mais encore lucide tout en posant la fameuse question qu'on pouvait entendre dans les plus beaux films d'amours, venant lui faire un sourire.

- Oui je veux de toi et toi ? Tu veux de moi ?

Je vins lui sourire, amusée venant le tirer vers le canapé où je vins m'asseoir avec ce dernier et me poser sur ses cuisses, le torse vers le sien tout en le regardant dans les yeux. Je venais de remettre une mèche de cheveux rebelle avant de venir déposer quelques baisers sur son nez, toujours aussi souriante, les joues rouges bien entendu. Je l'aimais, oui je l'avoue. Je l'aimais énormément et mon coeur battait bien entendu avant de venir poser mon front contre l'épaule en fermant les yeux..

- Petit Lorenzo, que pourrais-je faire... A part t'embrasser, hihihi...

Je me sentais un peu conne de dire cela ainsi venant laisser un petit rire nerveux.
10  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Mars 26, 2018, 07:54:03
Hana vint lui sourire sous son compliment venant regarder Bayonetta un petit moment avant de comprendre qu'elle cherchait autre chose que de manger ou plutôt manger après l'effort comme elle avait dit. Hana se rapprocha doucement des lèvres de la sorcière venant l'embrasser tendrement tout en regardant la tenue de Bayonetta venant lui retirer en souriant. D.Va vint se mettre sur le dos tout en tirant cette dernière contre elle, sur elle. Elle lui caresse la joue un long moment la regardant dans les yeux avant de se redresser.

- Hmmm.... Tu es si belle. Si je suis magnifique alors tu l'es encore plus..

Hana vint une nouvelle fois l'embrasser en lui mordillant ses lèvres avant de venir lui malaxer doucement la poitrine de cette dernière venant lui laisser sa tenue sur ses fessiers afin qu'elle garde le torse nu ou a moitié nu. avant de venir poser ses fesses sur les cuisses de Bayonetta, les baisers dans le cou. Elle mordille une nouvelle fois venant finalement redresser ses lèvres contre les oreilles de cette dernières en gémissant tendrement ...

- Graaaouh.... Tu sens bon, si bon...

Elle appuya son torse contre elle afin de la faire tomber sur le lit. Hana vint retirer toute sa combinaison laissant voir sa culotte en dentelle noire et au-dessus de ses fesses, un petit tatouage d'un lapin avec des ailes, celui semblable à les quelques marques qu'on pouvait voir sans les ailes bien entendu, c'était un peu sa petite touche personnelle en quelque sorte...
11  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Le quartier de la Toussaint / Re : Recherche Misty Stollen [PV : Vaelin Al Sorna] le: Mars 25, 2018, 09:18:47
J'acceptais avec un hochement de tête sa validation du chinois allant composer le numéro du restaurant mais Vaelin avait pris l'initiative avant de sourire amusée avant de regarder MEKA et ce dernier se parler avant de venir me poser en face d'eux en hochant une nouvelle fois la tête.

- Oui en effet, ceci est un de mes dernières planques... C'est toujours mieux quand je veux me promener un peu partout.

J'arquais un sourcil sous sa réponse envers MEKA, vraiment ? De la nourriture pour elle ? Et bien, je me demande bien ce qu'il va lui proposer. MEKA vint simplement se poser sur mon épaule avant que je m'approche de Vaelin avec un petit sourire..

- Il se peut qu'on doive dormir dans mes planques afin de rechercher Misty, j'espère que ma charmante compagnie ne va pas te déranger.

Je lui tire la langue venant lui poker le nez amitieusement avant de sortir quelques boissons alcoolisés ou non et lui proposer de boire quelque chose en utilisant le gestes pour...

- Hmmm... Et pourquoi avoir accepter mon offre si ce n'est pas pour l'argent ?

Je me rappelais bien entendu que ce dernier avait refusé la bourse que j'allais lui offrir pour le boulot... Attendait-il vraiment quelque chose d'autres ? Dans tous les cas, je devais faire attention à cela car je ne voyais pas vraiment ce que je pourrais lui offrir à part de l'argent. Je le regarde, souriante toujours et d'un air décontracté ce dernier, toujours aussi proche de lui.
12  Préliminaires / One Shot / Re : Be my Experiment [PV : Hana Song] le: Mars 25, 2018, 09:09:51
Tekhos Metropolis, House Hana Song

Cela faisait maintenant plusieurs années que je travaillais pour Tekhos en tant que militaire, mes aptitudes et mes réussites me permirent de monter dans les grades assez rapidement et pouvoir posséder ma propre section. Certes, elle était nouvelle, mais elle se faisait bien entendre pour les plusieurs réussites au sein et recrutait de plus en plus de jeunes personnes. Certes, les MEKAS utilisés n'étaient pas aussi perfectionnés que le mien, mais était déjà très développés. J'étais avec mon café dans ma cuisine, je devrais bientôt partir pour l'armée. Quand MEKA m'exprima une requête du docteur Angela Ziegler, Mercy... Tiens cela fait longtemps que je ne lui avais pas parlé, mais mes quelques missions hors du secteur de Tekhos...

Bon, il n'y avait pas que cela bien entendu... Le fait que mes nanos-robots se multiplièrent sans aucune raison et donc qu'ils étaient instables.... Étaient également une raison en plus que j'évitais les quelques visites médicales préconisées.... Mais je sens que cette dernière n'allait pas me laisser tranquille. Je vins donc partir de chez moi pour me diriger vers mon MEKA qui se changea en voiture afin que je prenne place directement dedans et nous partons vers la base militaire...

Tekhos Metropolis, Military camp

Je me plaçais dans le hangar qui me servait de bureau d'amirale en quelque sorte où je plaçais mon MEKA pour qu'il reprenne sa forme générale qui était le fameux gros robot rose... Je n'ai jamais compris comment ils ne m'ont pas demandé de changer de couleur, car pour des militaires, cela devait être quelque chose.... Enfin, je n'ai pas vraiment le temps de me poser la question et je me dirigeais vers le centre médicale du camp et plus précisément vers mon amie... La technologie était agréable à voir, développés... Beaucoup furent plus développés que les autres endroits de Terra, mais ils peinaient un peu de faire des grosses mises à jour. On m'avait même donné et confier d'aider les techniciens quand je n'avais pas quelque chose à faire... J'attendais tranquillement dans la petite salle d'attente avant que j'entende l'I.A que je pouvais rentrer et une porte s'ouvrit...

- Bonjour....

J'attendis bien entendu que la porte se ferme afin de garder cette clause de confidentialité. Avant de regarder Mercy dans sa tenue habituelle, une tenue professionnelle et charmante... Je vins me pincer mes propres lèvres, quant à moi, je portais ma tenue basique, ma combinaison favorite comme je dirais. Je vins prendre un tabouret et me poser devant elle.

- Bonjour Mercy, comment vas-tu ?

Je lui souris à sa petite remarque venant hocher la tête et la regarder un petit moment dans le silence. Elle était d'une beauté, m'oui...

- Je sais, les missions et tout, je n'ai pas vraiment de temps à moi... Te bouder, hmmm... Et regretter ta petite bouille blonde ? Hoo non... Un check-up complet, je suppose ?

13  Préliminaires / Le coin du chalant / Re : Préparation de la connexion.... le: Mars 25, 2018, 02:29:40
Aurais-tu une idée, vevux tu en discuter en MP ? Sourire
14  Préliminaires / Prélude / Re : Moi Cassy et Wor’ent’Onn [lulu] le: Mars 24, 2018, 08:17:26
Bienvenue mada-sieur Souriant
15  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Soirée tekhane [Hana D.Va Song] le: Mars 14, 2018, 07:55:33
Hana souriait faiblement à la sorcière sous sa remarque de la réputation des sorcières venant lui voler une nouvelle fois un baiser avant que Bayonnetta les téléporte dans la chambre de cette dernière sous un oeil déconcerté avant de lui sourire. Oui la magie, c'est ce qu'elle disait. D.Va vint se poser dans son lit, le ventre contre le matelas en fermant les yeux avant de sentir un autre poids supposant bien entendu la sorcière pour cela en ouvrant un oeil à sa direction avant de venir reunir ses cheveux sur le côté.

- Je suis bien d'accord, du repos en ta charmante compagnie.

Hana sentait bien les massages qu'elle prodiguait Bayonetta avant de trouver la fermeture qui descendant tout au long... Peu à peu, le dos nu se dévoilà venant laisser passer un soupire d'aise tout en retirant ses manches, laissant la combinaison au niveau de son bas ventre avant de se reposer. Quelques cicatrices étaient présentent sur le corps de la jeune Hana, des vieilles comme des nouvelles mais devant les yeux de la sorcière, elle pourra remarquer sur les tissus de la peau semblaient peu à peu la recouvrir afin de ne rien paraître.

D.Va vint finalement se redresser, laissant voir son soutien gorge bien entendu avant de se poser contre Bayonetta, lui caressant la joue et les lèvres de ses doigts, un petit sourire visible se faisant voir...

- Du repos en ta compagnie, qu'est-ce qui serait le mieux ? Hmmm ? Souhaiterais grignoter quelque chose, je dois encore avoir quelque chose dans la frigo ou je peux commander...

Cela faisait plusieurs heures que les deux femmes n'ont pas manger à part un chew-gum et des sucettes, Hana se disait bien que sa jeune mie serait bien contente de manger quelque choses d'autres, en attendant sa réponse, elle vint l'embrasser, venant masser les fesses de cette dernière.
Pages: [1] 2 3 ... 6
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox