banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 15
1  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Mai 21, 2018, 03:09:11
Coucou,

Alors bon j'ai eu quelques soucis avec le nouveau logement et donc toujours pas déménager. Accident sur accident qui ne me permet pas de vivre dedans ni d'emménager mes affaires. ( canalisation brisée, changement de chauffage, etc... , EDF résiliée donc je vis avec un générateur car le temps de faire bah je serais plus dans l'appartement, donc voici le délire que je me tape pour le moment. Et qui me casse les ovaires ! )

Je suis désolée auprès de mes partenaires de mes longues absences mais j'essaye toujours d'écrire par ici et par la mais cela restera ainsi jusqu'à mon déménagement que j'espère qui se fera en juin... Car ras le bol de vivre comme je suis XD
2  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Avril 25, 2018, 05:13:15
Le temps nous avait tout doucement rattrapé, chaque fois qu’Elizéa regardait Alexander, elle se revoyait enfant avec ce dernier courant dans les rues de Nexus pour voler, pour survivre dans ce monde hostile. Et les voilà des années après, un sourire aux lèvres quand ce dernier parlait, buvant ses paroles comme si ce n’était que de l’eau. Elizéa avait toujours ressenti beaucoup de sentiments pour Brutus, de l’amitié à l’amour, tout était flou pour elle. Cette dernière avait bien dû se séparer de son cœur pour comprendre qu’il l’avait trompé, enfin, c’est ce qu’elle avait cru toutes ses années, mais maintenant, la vérité dévoilée... Elle posa une main sur le poignet d’Alexander venant lui sourire à pleine dent. Elizéa avait rigolé quand il lui avait parlé des galions d’or venant hocher la tête comme pour accepter sa vision des choses, mais surtout, le fait qu’il était heureux pour elle.

Alexander avait toujours eu le chic de se faire passer pour un meneur, un homme sachant ce qu’il voulait, un dur, mais la jeune femme le connaissait assez bien pour dire, qu’elle était en quelque sorte son maillon faible. Rien que de le fait, qu’il s’inquiète encore pour elle après tant d’années. Il venait de poser la fameuse question s’il pourrait être un pirate, elle en rit un petit moment avant de venir le regarder, un mordillement aux lèvres par ici et par là. Elizéa jouait à l’étudier comme ferait un bon capitaine pour juger s’il aurait été apte de venir et après quelques secondes de réflexions.

- Sérieusement ? Toi, être pirate en ma compagnie ? Tu sais que tu es libre, tu pourrais te trouver une femme, fonder ta famille et trouver un travail pour subvenir aux besoins de ta famille, je pourrais même t’aider à trouver un boulot…

Elizéa avait dit cela afin qu’il comprenne que devenir pirate voulait dire qu’il sera forcément, un délinquant certes, les BlackBloods avaient réussi à s’imposer afin qu’on ne vienne pas tirer dessus dès qu’on croise un de leurs navires, mais être pirate, c’était tout de même être hors la loi…

- Ce n’est pas que je ne veux pas de toi, Alex… Mais, tu as une chance dans ta vie d’être quelqu’un, d’être une personne qu’on ne cherchera plus… Si je peux t’offrir une vie pareille, je n’hésiterais pas une seule seconde… Je t’ai, hum, pardon… Je veux juste ton bonheur.

Elle se redressa après avoir attendu qu’il termine de manger, ses coéquipiers étaient également partis depuis quelques minutes, elle vint demander l’addition qu’elle paya voir même un peu plus pour le au cas où. Elle regarda Alexander un petit moment dans les yeux, se voulant vraiment être sincère.

- Réfléchis, je vais te laisser le temps de réfléchir. Je t’attends dehors, tu me donneras ta réponse, qu’elle soit favorable ou non. Je respecterais tes choix et sinon, tu pourrais être un bon pirate. Notre chef acceptera volontiers de t’avoir en tant que pirate, tu sais, les pirates qu’on recrute… Et bien souvent, ils ne savent rien en nœuds ou autres, mais, ils ont la volonté… Mais avant tout, je te soignerais à bord du bateau, il ne faudrait pas que cela s’infecte… Je t’attends.

Elizéa quitta l’auberge, détournant la tête vers la sortie, les larmes aux yeux. Elle aurait voulu crier sur les toits qu’elle voulait qu’il soit auprès d’elle, mais elle voulait surtout son bonheur et Eli’ savait qu’elle ne pourrait probablement pas lui offrir la vie merveilleuse qu’il pourrait avoir envie si elle aurait sans hésiter, dit oui à sa demande. Elle risquait encore de le perdre, et cela, cela lui déchirait le cœur une nouvelle fois, mais, elle le supporterait encore une fois… Comme toutes les autres fois… Elle alla se poser sur un tonneau, recroqueviller sur ce dernier, les pieds sur le bord, les genoux contre son ventre. Le regard vers les passants qui la dévisageaient, mais ce n’était pas ce qu’elle regardait vraiment, elle attendit tranquillement tout en espérant au plus profond d’elle qu’il accepte.

Ils devaient rattraper le temps perdu, puis, elle lui montrerait tout ce qu’elle avait appris, elle lui apprendrait tout comme si c’était le bon retour des choses. Avant, c’était lui qui lui avait appris, maintenant, c’était son tour. Il monterait forcément rapidement de grade et il apprendra ce qu’elle était devenue vraiment, elle lui apprendra ce qui s’était vraiment passé. Mais une partie de son cœur lui disait de raccrocher tout cela, qu’il voudra peut-être partir dans le droit chemin comme on dit, alors à ce moment-là, elle l’aidera à trouver tout ce qu’il faut. Une nouvelle vie, au moins un des deux auraient réussi dans la vie, certes elle ne peut pas se plaindre, car elle l’adore cette vie-là, mais elle est consciente qu’elle ne pourra jamais fonder de famille à moins de se donner à un pirate et de devenir son épouse, mais ce n’est pas vraiment ce qu’elle souhaite. Elizéa le veut avec un qu’elle l’aime, elle aime quelqu’un depuis tant d’années, mais elle n’a jamais osé lui dire même encore maintenant, elle n’oserait lui avouer ce qu’elle ressent vraiment envers lui….

- Choisis de me suivre… Murmura t’elle, très bas, c’était sa plus grande demande… Une demande qui attend patiemment une réponse…
3  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Centre-ville de Seikusu / Re : L'amour rend aveugle [avec Misty Stollen] le: Avril 25, 2018, 05:10:34
Je restais là, planter sur le sol venant regarder longuement Vaelin en me demandant ce que j’allais faire, car sortir par la fenêtre était trop tard. L’escalier ou autre, ils comprendront trop facilement à moins qu’ils soient en train déjà d’écouter l’appartement ou quelque chose ainsi. Il finit par me demander de me cacher dans le double fond de l’armoire. Je vins légèrement sourire, assassin un jour, assassin toujours comme on dit. Je lui hochais la tête afin de lui faire comprendre que j’obéirais venant faiblement ouvrir la porte et ouvrir le double fond avant de venir me cacher, accroupie faisant bien attention de refermer le double fond convenablement. D’ici, je pouvais facilement entendre la conversation et d’entendre certes gestes.

Les nombreux bruits de pas me firent comprendre qu’ils étaient facilement une dizaine, la tonalité sur le sol… Ils étaient sûrement en tenue de combat et armés prêts à achever le travail si Vaelin n’avait pas réussi… Regardez ? Qu’est-ce qu’il lui montre, il a dû construire une preuve pour se protéger, mais quoi… J’étais très curieuse, et je sais que c’était un vilain défaut, mais vu les paroles des hommes, je pense qu’ils sont satisfaits. Ils semblent même partir, mais vaut mieux attendre. Je sortis de ma cachette quand mon ptit assassin me prévint que j’étais officiellement morte.

- Et bien, je me demande bien ce que tu leurs à montrer…

Je vins l’embrasser tendrement en posant mon front contre son épaule, restant ainsi un petit moment avant de défaire mon bandeau de mes yeux venant les ouvrir. Certes, je ne voyais plus grand-chose enfin, de part ma nature, je peux retrouver la vue en utilisant ma magie ou les yeux de mes autres formes, mais je voulais lui montrer ce que j’étais réellement. Comme une preuve de confiance… Mes yeux devaient sûrement blanc, les pupilles auront sûrement disparu ou alors ils resteraient seulement des yeux en fente… Je ne voyais plus la lumière avec ces derniers venant lui poser le bandeau dans ses mains.

- Voilà ce que je suis réellement, je suis aveugle, je suis vraiment aveugle de base, mais ma magie m’a permis de voir les auras et j’utilise les ondes pour me repérer dans l’environnement, c’est un peu comme un sonar comme ceux des chauves-souris quand ils claquent la langue afin de savoir l’environnement aux alentours, éviter les obstacles, enfin tout cela. Je dois t’avouer que je n’aime pas vraiment retirer mon bandeau de mes yeux, sûrement par habitude de ne plus voir bien que je puisse user des yeux d’autres formes que je possède pour voir mais ce n’est pas encore véritablement moi, là c’est moi… Misty Stollen, expérience A2B2, aveugle et heu… Morte…

Je dois t’avouer que je n’aime pas vraiment retirer mon bandeau de mes yeux, sûrement par habitude de ne plus voir bien que je puisse user des yeux d’autres formes que je possède pour voir, mais ce n’est pas encore véritablement moi, là, c’est moi… J’étais vraiment heureuse, j’étais libérée et amoureuse…
4  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Avril 25, 2018, 05:07:14
La question aurait pu ne signifier presque rien pour la plupart des personnes, mais elle était importante au sein du sexe. Les vrais dominants et soumis signe même un pacte, un contrat qui explique parfaitement tout, tout ce que le soumis subira et que le dominant fera subir. Certes, Misty n’était pas encore dans cette partie-là, mais pour elle, c’était important. Il fallait le savoir. Jusqu’à où Sarah pourrait aller et la réponse lui fût claire venant faire sourire une nouvelle la femme aux cheveux argentés. Misty vint défaire les mains de Sarah avant de prendre à deux mains la barre en métal la faisant tourner afin que la policière se retrouve sur le ventre venant prendre les deux mains dans le dos et mordiller l’épaule de cette dernière…

- J’ai une grande idée, pour toi…

Misty vint regarder autour d’elle et user ses sens pour trouver cet objet métallique contenant deux trous circulaires venant utiliser la télékinésie pour apporter les menottes de Sarah et les positionner sur les poignets de la policière…

- Vous avez le droit de jouir en silence et que tout ce que tu diras sera utilisé contre toi devant moi, la juge de ce soir ou plutôt pour le moment, peut-être…

Elle l’avait légèrement déformé pour que les paroles puissent correspondre à ce qu’elle était en train de faire avant de donner une fessée à Sarah avant de revenir remuer le god en elle et remettre les doigts dans son derrière. Misty remuait fortement, n’allant pas en fatiguant avant de venir retirer l’objet dans son vagin, remplit de sa mouille et la poser au début de sa rondelle, remuant tout doucement dessus, testant son cul avant d’aller trop loin. Misty finit par pousser le god en elle tout en embrassant le fessier de cette dernière. Était-ce le but de la jeune femme de faire jouir et languir Sarah ? Oui, cela l’était.

Misty continuait de lui faire autant du bien en faisant de longs vas et viens afin qu’elle puisse gâter un peu Sarah et surtout qu’elle ne jouisse pas trop vite. Elle continua de l’embrasser sur les fesses avant de finalement augmenter la vitesse de façon brusque et passer ses doigts dans son vagin. Le propre vagin de Misty coulait de la cyprine entre ses cuisses, elle adorait cela. Elle adorait faire ce qu’elle faisait à Sarah, c’était inconnu pour elle, mais elle avait laissé ses envies agir tout seul, se laisser guider par cette envie enivrante de lui faire du bien.

- Bon, si bon…. Sarah… Tes fesses, tes trous, graouuh…. J’aime tant…

La dominante viendra donner un baiser sur les fesses de Sarah en terminant par des mordillements, une petite claque se fit sentir avant que cette dernière reprenne ses mouvements de vas et viens dans les deux orifices de la policière. Elle chercha à lui faire du bien, mais également à la frustrer. Misty fit relever le fessier devant tout en se mordillant la lèvre inférieure, gémissant faiblement en répétant le prénom de sa compagne du soir.
5  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Avril 11, 2018, 10:12:39
Bon finalement l'ordinateur ne tient pas le w10 faut que je vois comment je peux régler...
6  Discussions / Blabla / Re : Vos outils et astuces pour écrire sur LGJ le: Avril 06, 2018, 09:53:31
Coucou par ici,

Alors pour te répondre des astuces et mes outils pour tout type RP. Personnellement, j'essaye de faire un schéma que j'écris dessus. Par exemple, mon ou ma partenaire me fait :

X était la en train de regarder son téléphone, en attendant Y car elles devaient aller au cinéma.

Et bien je fais mon schéma :

# Lire attentivement ce que mon ou ma partenaire m'a écrit.

# Parler de son rêve qu'elle fait avant de se réveiller.

#Decrire sa chambre, peut être même son pyjama ou sa position

#Expliquer son ressenti par rapport à cela

#Remarquer qu'elle est en retard

#Expliquer qu'elle se grouille pour se laver, manger et partir vers la gare

#Voir son ami X, la décrire et décrire mon personnage physiquement que mentalement.

#S'excuser

(C'était un exemple par rapport à ce que j'ai écris hein, la liste peut être plus ou moins longue mais, cela donne des idées que j'ai en tête)



A ce moment la j'ai mon schéma de base, et j'essaye de décrire un maximum chaque étape pour faire minimum 100 mots afin de donner du croustillant.

Je sais que mon objectif est de donner minimum 250 mots par réponse afin de donner quelque chose, j'en donne + quand j'ai + de temps.

Donc j'écris tout ce qui me vient, même si je fais des fautes car j'écris assez vite.(En ayant fait un teste, j'écris en moyenne 55-60 mots par minute sans faire de faute d'orthographe, bon je remercie mon année de dactylo qui m'a appris d'écrire sans regarder mon clavier)  puis je relis tout haut ( Pour moi, je m'entends quand je dois faire de la ponctuation ou tourner ma phrase autrement. )

Quand c'est tout beau, je passe à la correction.

En premier lieu, j'essaye d'utiliser un maximum world 2016 qui me corrige les quelques fautes que je possède et comme protection à d'éventuelle fautes d'inattention. Je passe sous scribens, qui explique tes fautes et qui est plus performant que la plupart des correcteurs que j'ai trouver.

Je relis une dernière fois si je veux récrire quelque chose, rajouter ou effacer. Je poste sur le forum, fais ma mise en forme et j'envoie le tout.



Quand j'écris, j'essaye de plus en plus de me mettre dans la peau de mon personnage, j'écoute souvent des most emotional et je le choisis par rapport à ce que j'ai envie de ressentir sur cet action...



Voilà j'espère que cela aidera et aidera certains ^^

P.S : désolée des fautes, je viens d'écrire sous téléphone
7  Discussions / Blabla / Re : [Jeu] Le cadavre exquis le: Avril 06, 2018, 09:14:44
Il était une fois dans la contrée de l'horreur, une petite fille en pleurs sur son vélo, pourchassée par des taureaux et des pingouins roses ! Il y avait aussi un grand plat de spaghettis géants dans la pub loto diffusée sur un panneau publicitaire au milieu du désert. Quand tout à coup, un vieux polochon mouillé accompagné d'un vieux mystérieux surgirent devant la petite fille qui tombe de son vélo vert qui finit sa vie. Le polochon se mit alors à luire et le kangourou sautait toujours plus haut jusqu'à manger des haricots magiques qui étaient tendres comme le zizi de Kongz.

- Bigre ! S'exclama le lecteur en lisant cette histoire.

En effet, tout le monde sait que Kongz et la petite fille du roi burgonde et de Bernadette Chirac partagent bien plus qu'une relation hautement pédagogique, puisqu'ils sont copropriétaires d'un club de strip-tease mais aussi de boule lyonnaise, à ne pas confondre avec de la mayonnaise. Quand tout à coup, le terrible ketchup qui s'avérait être en réalité du sang de règle car il s'était trompé de vocation, voulant devenir branleur de dindons, éclaboussa un groupe de scouts qui passait par là.

Les scouts moururent noyés dans la gueule béante d'un Sarlacc constipé à force de manger des petites filles pour embêter les fans de lolis. Et c'est alors que Jean-Claude Van Damme dans son superbe caleçon vert, définitivement aware de la situation actuelle, qui n'est autre que la division par 0, s'élança dans un somptueux coup de pied aérien, avant d'être finalement arrêté en plein vole par Bob Lennon !

-"C'est un avion !" s'exclama la petite fille du début de notre histoire.

-"C'est une saucisse" lui répondit le polochon.

-"Mais non ! C'est un binturong !"

Une énorme tornade apparut alors au loin et commença à arracher tout ce bordel ambiant. C'est alors que la tempête traçait son chemin, laissant une terre dévastée sur son passage, jusqu'au camion de l'émission "C'est pas sorcier". En effet Fred et Jamy font boire Marcel alors qu'il conduit en faisant klaxonner le camion, puis en lançant le générique de l'émission consacrée aux effets de la drogue.

"Saperlipopette !" s’écria la princesse en voyant le camion lui foncer droit dessus.

C'est alors que le polochon rédempteur intervint en servant une bière belge à la princesse. Le camion l'écrasa pour permettre au roi d'asseoir sa domination sur le Discord de la résistance anti-monarchique qui voulait sa tête. Comme quoi Discord c'est le mal.

Pendant ce temps, à la Tour Karine, le JDG s'enflammait sur un énième jeu pourri et la plomberie se mit à chanter de la k-pop javanaise à travers la tuyauterie, ce qui fait remonter les coccinelles de chez Volkswagen conduites par des singes certifiés compatible avec les normes d'émission de particules fines du merveilleux pays de mère noël et de ses rennes qui Ⅎ∩ʎN.

"Mais tout ça n'a aucun sens !"

"Moi j'en ai cinq, de sens."

"Et moi je sens l'essence !?"

Mais point de ces billevesées, revenons donc à notre petite fille, qui, juchée sur sa bicyclette, verte, qui avait fini dans un terrible carambolage. À croire que Théo menait une rébellion contre les deux-roues et la grammaire hongrois, tout en driftant façon "Fast & Furious" sur la queue d'un dragon de Sylvandell. Une épée à la main,
8  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Avril 06, 2018, 05:56:40
Bah on va dire que mon PC principal possède beaucoup de touches qui ne fonctionne plus. Pas de soucis, je peux vous faire du binaire dans mes Rps xD ce sera un petit jeu. Bon ça va, je peux encore l'utiliser pour jouer a tous mes jeux fiouuu xD

Bon dans mon fouilli de cartons car dans environ 15 jours - 1 mois je déménage ( un endroit ou il y a la fiiiiibre) à côté de la Suisse. J'ai retrouvé un ancien portable de mon compagnon........ C'est sur que je ne pourrais pas tourner un jeu dessus ou alors un très ancien mais je peux essayer de le retaper pour me faire de la bureautique Sourire et donc répondre à mes Rps Souriant

Faut juste que je :

* Efface toutes ses données
* Réinstallation d'un windows "chinois" du nom de KMS :p
* Réinstalle Office "chinois" du nom aussi de KMS x)
* Me fasse un dossier Le grand jeu comme je fais d'habitude
* Réinstallation de quelques pilotes et logiciels important ( winrar, vlc, flash media, adobe reader et tout le tralalala)
* Installer un anti-virus
* Installer deux navigateurs que j'use tout le temps
* Et soupirer d'aise d'avoir tout fait.


Je dirais un peu près le début de la semaine prochaine, je devrais avoir un pc spécial RPLAND ( tiens c'est un super nom d'utilisateur sa....)

Valah Valah les news que j'ai par rapport aux RPs
Sinon, mon réparateur d'ordinateur est en vacance pendant 3 semaines donc je dois attendre.
Et comme je l'ai marqué, il risque je doive m'absenter car je n'aurais pas internet quelques temps ^^
Bisouille à tout le monde !

** Je dois aussi ré-écrire mon chalant pour mettre tout sur une page, donc si un administrateur veut supprimer mes anciens chalants de mes personnages car cela risque d'être embêtant, vous pouvez le faire ^^**

Si je fais des fautes d'orthographes dans ce que je dis, ayez pitié de moi, j'ai tous écris avec ma souris et clavier virtuel TwT
9  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Mars 28, 2018, 07:50:39
Misty continuait de faire du bien à Sarah tout en l'embrassant et continuer de donner des coups de reins jusqu'à que sa compagne se relâche totalement. Elle se recule venant utiliser sa magie pour lier les deux mains au-dessus du lit avant également d'utiliser une barre de quelques centimètres avec des menottes pour maintenir les jambes éloignées l'une à l'autre. Elle vint la poser juste derrière la tête de cette dernière afin de la maintenir correctement pour laisser son vagin ainsi que son petit anus pleinement visible. Misty en se mordillant les lèvres regardant aux alentours en souriant, tellement amusées...

- Je peux t'assurer que je n'en ai pas encore finit avec toi...

Elle griffonnait les cuisses de Sarah avec un petit sourire comme pour lui faire bien comprendre qu'elle allait encore un peu s'occuper de sa compagne... Ses mains enrobées de latex caressaient un peu son trou laissant ses lèvres vaginales tranquille pour le moment. Un doigt s'enfonçant tout doucement en elle, remuant un peu, faisant des légers vas et viens avant de passer à deux doigts. L'autre main utilisait son clitoris afin de la frustré un peu plus. Toujours amusée de voir Sarah dans cette position.

- Jusqu'à où je peu aller.... Mhmmm ?

La jeune femme baissa la tête jusqu'à que sa langue touche ses lèvres puis plus bas venant appuyer un peu dessus comme pour la lubrifier. Elle vint ré-utiliser ses deux doigts en caressant, faisant des vas et viens un peu plus brusque avant d'utiliser l'ancien god ceinture pour reprendre sa première forme. Elle le fit rentrer en la policière faisant des vas et viens plus brutaux en venant d'un coup utiliser un troisième doigt en elle. Misty semblait vraiment être amusée de la voir ainsi venant poser ses genoux en dessous des fesses de Pezzini pour la relever un peu plus.

10  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Centre-ville de Seikusu / Re : L'amour rend aveugle [avec Misty Stollen] le: Mars 28, 2018, 07:35:32
Je gardais le silence pendant la route, me posant contre le dos de Vaelin en le guidant jusqu'à l'entrepôt. Je laissais descendre Vaelin venant sourire et marcha donc en direction de l'entrepôt et on rentra donc dans une sorte de boule qui changea l'apparence du vieux entrepôt comme si c'était une sorte de petit loft industrielle. En rentrant dedans, c'était une sorte de couchette, quelques affaires par ici et par là. Je pris une valise venant poser mes affaires dedans avec l'aide de Vaelin et voilà que nous repartons en direction de son loft où il m'aida à ranger ce qui me restait.

- Hum, je n'ai plus rien à prendre à l'entrepôt. Ne t'inquiète pas, sinon qu'aimerais tu qu'on fasse ? Hmmm.... On peut-

Je m'étais arrêter de parler sur le coup en regardant aux alentours quand je vins m'approcher d'une fenêtre discrètement. Quelques regards furtives en la direction de Vaelin quand je remarquais plusieurs camionnettes noires se garèrent rapidement devant le bâtiment. Je restais silencieuse un petit moment avant d'éteindre la lumière en utilisant ma télékinésie.

- Tu attendais des amis, petit assassin d'amour ?

Je vins m'approcher de Vaelin venant l'embrasser tendrement en murmurant beaucoup plus faiblement afin qu'on ne puisse pas m'entendre.. Elle ne semblait pas stressée sur le coup sachant parfaitement ce qu'ils faisaient...

- Ils veulent surement s'assurer que je sois morte... S'ils ont un peu fouiller sur nos vies, ils ont du remarquer qu'on avait eu le même maître assassin... Que veux-tu qu'on fasse ? Je me cache ? On fugue ? On combat ?
11  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Mars 27, 2018, 06:05:50
Elizéa en restait silencieuse regardant de temps en temps Alexander quand ce dernier commença à parler et surtout se défendre par rapport à ce que cette dernière pensait sérieusement. Elle sourie devant l'exagération qu'elle était une pot de colle bien entendu, mais comprit son erreur avant qu'il lui parle rapidement de sa vie après le kidnapping jusqu'à aujourd'hui où Elizéa est venue le sauver du joug de Deimos. On aurait pu croire qu'ils allaient s'embrasser, mais l'aubergiste décida autrement venant lâcher un petit rire à Eli' venant se reculer un peu pour se remettre en position pour manger.

- Je vois, cela ne devait pas être facile tous les jours...

Elle avait commencé à empoigner les couverts et prendre un morceau de son plat. Le plat allait bien avec l'auberge, une grosse entrecôte avec beaucoup de pomme de terre et peu de salade... Comme si cette dernière faisait tâche du plat bien en sauce de l'auberge. On pourrait croire que la laitue se trouvant dans l'assiette est le minimum qu'ils doivent mettre afin de passer les contrôles. C'était bien rigolo à voir et surtout déplaisant pour ceux qui se revendiquaient végétariens, ce n'était pas du tout le bon endroit pour se faire des salades comme plats.

- Et bien pour ma part...

Elle arrêta de manger venant regarder un petit moment son assiette comme si elle allait devoir ouvrir ses propres souvenirs pour en parler, chose qu'elle avait laissé enterré depuis des années maintenant... Elle finit par redresser la tête venant lui lâcher un petit sourire comme pour lui convaincre qu'elle allait bien et qu'il ne fallait pas s'inquiéter pour elle...

- Je n'étais pas bonne ne vol et je me suis fais prendre... On m'a mit dans un orphelinat, un autre bien entendu..

Elizéa vint poser son dos contre le dossier en soupirant longuement venant regarder aux alentours comme si elle avait peur d'épier, bien entendu ce n'était pas vraiment la seule raison à ses agissements. Elle en était gênée et n'aimait pas parler de ce moment où elle a souffert pendant des années. Elle se redressa finalement et repris un morceau de son plat avant de continuer...

- Enfin, je n'étais pas bien et je... Avec plusieurs amis que je m'étais faites, on a fuguer et on a été rattraper enfin, je me suis fais assommée et je ne les ai plus jamais revue... Je pense que j'ai eu affaire à des vendeurs illégaux d'humains ou plutôt de femmes pour devenir des esclaves sexuelles ou quelque chose d'aussi ignoble que cela..

Elle regarda longuement Alexander en se stoppant quand elle vit les membres de son équipage prendre repas non loin d'eux. Bien entendu, Eric était aussi présent et elle n'appréciait pas de raconter ses maux devant ses hommes surtout ce qu'elle était. Elizéa reporta son regard en direction d'Alexander avant d'abréger son histoire.

- Enfin bref, j'ai été recruter par les pirates et je le suis devenue... Voilà en gros rapidement mon histoire...
12  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Mars 14, 2018, 07:33:09
Alexander ne semblait pas en revenir, sa réaction en valait la photo comme certains auraient dit et elle le comprenait bien mais ne fit rien de tout cela venant simplement lui sourire avant de finalement le prendre dans ses bras en fermant quelques temps les yeux avant de revenir se reculer et venir le regarder, une main sur sa joue en le regardant dans les yeux une nouvelle fois, un souriant toujours. Ce dernier vint lui dire gentiment le nom qu'elle détestait le plus au monde, Elizéa resta muette, ne disant rien venant soupirer longuement avant de venir regarder son ami longuement, dans les yeux avant de venir s'éloigner légèrement afin qu'elle reste à quelques centimètres de ce dernier.

- Ne m'appelle pas ainsi, je t'ai acheter pour t'offrir ta liberté.

Elizéa vint sourire venant lui ébouriffer les cheveux quand elle entendit sa question sur l'argent venant hocher la tête sous ce qu'il venait de dire. Elle vint marcher en sa compagnie hors de cet endroit avant de se rapprocher un peu plus d'Alexander pour commencer à parler mais s'arrêta quand elle vit une auberge, elle fit signe à son ami de la suivre et demanda une table plus éloigné, ce que fit l'aubergiste tout en commandant bien entendu deux menus du jour. Les boissons seront commandés un peu plus tard.. Elle vint s'asseoir à la chaise venant faire signe à son ami de la suivre dans son geste avant de venir s'accouder pour approcher son visage.

- Ce sont mes compagnons de voyage avec mon argent, en effet. Une partie de ma fortune, mais on aura tout le temps de parler de cela.. Si tu as envie, mais là profite un peu, qu'aimerais tu boire ?

Elle aurait attendit qu'il termine de regarder ce qui ressemblerait plus à une carte avec plusieurs prix et boissons marquer dessus, l'autre page semblait être destiné à marquer les éventuels mets qui pourraient avoir. Passant de l'exotisme au plus connu bien entendu. Elizéa aura appelé le serveur pour cela avant de retourner son regard vers anciennement Brutus, venant soupirer d'aise, contente de cela.

- Raconte moi tout... !

L'auberge en elle même était assez rustique, des semblants de faux murs semblaient marquer quelques tables afin de former une sorte d'endroit légèrement intimes. Les couleurs étaient basique, brun noir, gris parfois un peu rouge foncé.. Ce n'était pas un endroit ou les riches pourraient venir pour se restaurer mais les gens de tous les jours semblaient apprécier cet endroit au vu des quantités et de la qualité par rapport aux prix. Moyennement payant, certains pouvaient s'offrir des endroits plus confinés pour certaines prestations ou pour parler de choses que peu de personnes devraient entendre. Elizéa le regarda un petit moment avec un léger sourire avant de baisser ses yeux sur la table venant soupirer mais d'agacements sur elle même, cherchant à parler de quelque chose qui lui tenait tout de même à cœur.

- Je dois t'avouer que... Un moment, je pensais que tu m'avais abandonnée car j'étais trop chiante...

Elle leva la main afin de lui faire comprendre qu'elle allait continuer mais attendit que le serveur passe avant de reprendre, après avoir bu quelques gorgées avant de reprendre, regarder les jambes..

- Je ne savais ni me battre et j'étais assez mauvaise en tant que voleuse, il était assez normal que tu souhaites.... Te débarrasser de moi..
13  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Mars 14, 2018, 06:22:07
Misty avait obéit à Sarah en ayant fait changer l'aspect du sexe par une culotte spéciale pour les coïds. Elle avait enfiler et vint prendre les cuisses de la policière pour se positionner correctement et pénétrer la tekhane sous un gémissement. Elle s'était allongée contre cette dernière avant de commencer ses vas et viens commençant a se maintenir contre elle venant lui sourire faiblement , empoignant les fesses de cette dernière en la maintenant tout en continuant ses vas et viens..

- C'est bon, si bonnn... Grrr...Haaaa..

Misty n'avait jamais été dominante, mais vu le passé, elle ne pouvait plus être soumise donc d'un autre côté, c'était un peu normal qu'elle prenne facilement le dessus. Elle regarda longuement Sarah avec un petit sourire venant se redresser doucement, prenant un peu plus de vigueur venant agir plus rapidement en bougeant son fessier à un rythme régulier tout en gémissant.

- Saraaah... Oui...Oui...


La jeune femme vint continuer plus rapidement avant de venir s'écrouler quelques minutes plus tard venant fermer les yeux et tomber sur Sarah, le front humide venant rouler sur le côté venant finalement prendre Sarah contre elle en retirant bien entendu le sextoy et le poser non loin venant reprendre facilement de la vigueur pour revenir l'embrasser tendrement et la regarder dans les yeux venant se remettre dessus et l'embrasser au niveau de ses seins en mordillant tandis qu'elle avait posé ses mains sur ses bras afin qu'elle ne puisse se débattre...

14  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Mars 06, 2018, 12:37:26
Elizéa écoutait attentivement les recommandations et les mises en garde d'Alexander envers l'intendant. Elle hocha la tête plusieurs fois avant de venir se redresser et venir regarder la direction de ce dernier. Elle regarda les quelques autres gladiateurs avant de venir sur Alexander. Sa tenue était propre, mais on pouvait avouer que ce n'était pas non plus une tenue qui montrait l'argent à gogo qu'elle pouvait posséder. Ni son nouveau titre bien que ce dernier était validé par Nexus. Elle restait là un petit moment avant de passer une nouvelle fois sa main sur sa joue avant de lui murmurer quelques mots un "Je reviens" et partir en direction de l'intendant et des gardes. Elle s'approcha, étrangement, la file n'était pas très grande. L'intendant regarda quelques minutes la jeune femme avant de soupirer et se redresser sur son siège.

- Que puis-je pour vous ?
- Je souhaiterais "acheter" un gladiateur...Dit-elle, se retenant de ne pas l'étranger, car l'esclavagisme était autorisé à Nexus, malheureusement.

L'intendant soupira plus longuement, ne daignant pas à la regarder. Il semblait faire ses comptes en prenant tout son temps faisant en sorte qu'Elizéa passe au second plan.

- Je ne vais pas être méchant envers vous, mais, je ne pense pas que vous puissiez avoir l'argent nécessaire pour acheter un gladiateur, même un jeune...

Elizéa grogna venant poser ses poings sur la table, faisant sauter les quelques pièces d'or. Les gardes allaient intervenir, mais l'intendant les arrêta avant de se redresser et regarder en sa direction, des petits yeux de haine vers elle.. Venant lui montrer les différents prix en citant les catégories de gladiateurs. Chaque gladiateur possédait un rang et des types. Il parlait déjà une somme de prix faramineuse pour un gladiateur de rang moyen, où le taux de succès et de défaite était proche des cinquante pour-cent. L'intendant regarda ensuite Brutus venant faire comprendre à Elizéa que celui-là coûterait au moins une dizaine fois plus et encore.

- Je souhaiterais m'acquérir du favori de Deimos, Brutus.

Un regard s'écarquillant tout doucement avant d'entendre la voix de l'intendant rire aux éclats, il aurait pu faire une crise cardiaque. Il n'était pas discret du tout, venant le crier aux gladiateurs certains venant participer au rire. Elizéa serra ses poings afin d'éviter de lui offrir son poing dans la gueule. L'intendant venant prendre Elizéa par le cou, un regard méchant en sa direction.

- Ne me dérange pas pour tes conneries, gamine. Devient putain, je parie qu'avec ton corps, tu pourras te trouver un maître qui pourra te dresser.... Je pourrais demander à Deimos...

Elizéa vint lui donner un coup dans ses couilles pendant que les gardes vinrent l'arrêter sur le coup avant de venir défaire rapidement sa bourse et lui balancer à la figure.

- Et j'en ai d'autres !

L'intendant grogna tandis que la jeune femme fût bien maintenue en entendant que ce dernier vint compter dans la bourse. Cette dernière était déjà bien remplie venant regarder quelques minutes la jeune femme voulant insinuer qu'elle avait volé quand tout à coup...

- Eli ? C'est bien toi ? Tu as besoin d'aide ?

Un jeune homme d'une trentaine d'années s'approcha venant regarder la scène. Sa tenue ne faisait aucun doute sur lui, un voyageur, mais sa prestance pouvait faire signe que c'était un riche bonhomme. Elizéa venant demander à l'intendant d'être relâcher, ce dernier fit signe aux gardes et Elizéa remit sa tenue venant croiser les bras avant de regarder le nouveau venu.

- Eric, juste que ce glandouille d'intendant pense que j'ai voler la bourse..

Eric vint froncer les sourcils venant regarder l'intendant et défaire sa bourse, ce dernier contenait les mêmes pièces d'or venant ensuite regarder Elizéa qui lui expliqua ce qu'elle devait à l'intendant pour LE libérer. Oui, ses compagnons de voyage avaient bien entendu connaissance du pourquoi elle était réellement venue.. Il fallut attendre environ une demi-heure pour voir arriver plusieurs personnes déposées les bourses pleines à craquer voir même deux avant qu'ils saluent Elizéa avant de partir.

- Et maintenant ?

L'intendant ne savait pas comment se mettre, le prix y était, et même quelques bonus, ce dernier vint s'approcher et s'incliner envers la jeune femme en voulant s'excuser à tout prix pour le traitement qu'elle avait eu le droit. Essayant de paraître bon parleur, remettant la faute à Deimos d'être aussi méchant, Elizéa s'en fouta et fit comprendre qu'elle aimerait qu'on le libère. Il le fit rapidement, ouvrant la prison et faire sortir Brutus...

- Je te l'avais dis que je te sauverais.
15  Préliminaires / One Shot / Re : Soul exchange [PV] le: Mars 05, 2018, 11:33:14
Raven n'était toujours pas une vraie soumise, depuis son plus jeune âge, elle a été dominante. Elle n'avait jamais été la petite dominante qui veut faire comme les grandes personnes dès son cinquième anniversaire, Raven possédait déjà une dizaine de soumises rien qu'à elle. Sa persuasion avait toujours été forte et elle excellait dans cet art, mais étrangement, elle voulait se faire dominer, peut être pour voir ce que cela faisait d'être soumise, oui peut-être bien qu'elle n'avait pas que cela en tête.... Hooo que non, elle avait beaucoup plus d'idées dans la tête qu'on pourrait le croire. Rien qu'être soumise était quelque chose qu'elle avait longuement réfléchi, envisageant plusieurs cas de figure, plusieurs jeux à travers cela. Et Raven comptait bien de les réaliser avec son nouvel animal de compagnie, pas tout de suite, car les cristaux devaient être trouvés, mais l'équine avait maintenant tout le temps.

Gladiss venait de commencer venant forcer la pauvre et innocente équine à être allongé sur le dos, les jambes écartés afin de montrer sa queue qui grossissait tout doucement.. Ce dernier commença à branler Raven venant la faire sourire lui laissant entendre quelques hennissements de plaisir et le membre montra rapidement sa fougue a grandir. Les yeux rivés vers son "maître" avant de remarquer que la même chose grandissait. Raven ne pouvait plus se contenir, sa corne vint s'illuminer venant faire apparaître une sorte de ceinture de chasteté serrant le membre dans un endroit très petit.

- Cette ceinture viendra se desserrer ou se resserrer en fonction de mon plaisir. Si mon plaisir augmente, la ceinture se desserra te laissant de la place pour ton membre, si au contraire, je m'ennuie... Et bien, je pense que je n'ai pas besoin de faire un dessin.

Sadique ? Oui, Raven l'était et encore plus. Plusieurs mots pouvaient décrire Raven, quelques mots qu'on donnerait à un serial killer, mais également à une maîtresse dans l'art du bondage extrême. Certes, elle se modérait légèrement, car les humains devenaient de moins en moins résistant à ses tortures qu'elle pourrait infliger. L'extrême avait tourné en ridicule maintenant, dans le désarroi de Raven. Gladiss continua son affaire avant qu'elle commence à lui faire une fellation. L'équine souriait à cet acte charnel sachant que le manque de son animal devait commencer à faire son apparition. Ce que ne savait pas son jeune animal de compagnie, c'est l'endurance qu'avait Raven... Sinon l'enjeu n'aurait pas été marrant....

Gladiss prenait vraiment sa tâche à coeur venant pomper la bite de sa maitresse avec énergie venant lui sourire en se mordillant la lèvre inférieur. Elle caressa doucement son animal au niveau de la tête, derrière les oreilles comme pour le féliciter laissant quelques râles de plaisir se faire entendre. Le précum commençait à se manifester venant pulser dans la bouche de ce dernier...

- Hum.... J'espère que tu es endurant, Gladiss...

Raven avait envie de retourner la situation, de prendre sauvagement Gladiss comme le traîné qu'il pouvait être. Venant lui attraper ses cuisses, le plaquer contre le mur et le remplir comme un sac à foutre. Le collier que ce dernier possédait montrait bien son appartenance à cette dernière et surtout cet honneur qu'il avait pu avoir en devenant son animal de compagnie. Il est le premier en tout cas, le premier à être digne d'elle. L'équine continua ses regards en sa direction venant  finalement céder à son caprice et jouissant généreusement dans la bouche, laissant les jets teindre l'intérieur de sa bouche et de sa gorge.

- Si bonnnnn !!!!! Haaaaaa !!

La ceinture dut se désserer après que Raven ait jouit et malgré cela, sa queue resta aussi droite qu'un piquet. Raven restait dans la position que Gladiss l'avait placé venant bouger un peu des hanches pour l'inciter à continuer avant d'utiliser un de ses sabot pour toucher le membre dans la ceinture..

- Elle n'est pas si grosse que la mienne, si tu le souhaiates, je peux régler ce petit soucis...

Raven venait sourire malicieusement venant faire comprendre à Gladiss que sa magie pouvait bien l'aider également pour grossir ou lui faire un aspect plus fantasy. Raven regardait son chienchien en silence venant repenser à plusieurs théories venant tester une en commençant à essayer de doucement forcer pour prendre le dessus, sans un mot, juste le sourire qui trahissait un peu cette idée farfelue de le tester...

- Gladiss, tu sais que quand je te vois dominer, tu es comment dire.... Mignon ?

L'équine vint glousser comme une demoiselle devant son compagnon jouant toujours le jeu venant ensuite se redresser un peu venant mordiller l'oreille de ce dernier avant de se laisser tomber sur le lit en le regardant dans les yeux, une lueur de désir sexuel et de fantasme...
Pages: [1] 2 3 ... 15
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox