banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 16
1  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Novembre 05, 2018, 06:30:18
Les petits rangements à faire, à terminer. Et je serais complètement dispos.

Kiss
Désolée encore de mes réponses irrégulières.
2  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Octobre 10, 2018, 02:52:41
Elizéa viendra sourire à sa remarque venant se tourner en sa direction, se mettant sur un de ses côtés en fixant Alexander. Elle se rapprochera de ce dernier venant laisser un tendre baiser marquer quelques instants les lèvres de l'ancien gladiateur puis viendra poser sa tête contre son torse, se recroquevillant contre lui. Bien entendu, non, elle n'était pas embêtée de sa présence, aucunement, c'était même avec un soulagement, une confirmation qu'il voulait bien de la pirate comme compagne. Un jour ou l'autre, elle devra lui dire qu'elle était la capitaine de ces galions, mais elle n'en avait pas encore la force.

- C'est bien entendu avec joie que je t'accepte dans mon lit... Tu es, après tout, mon compagnon... Enfin, je pense.

Elle en viendra rougir détournant ensuite le dos à lui pour retirer ses bottes et les poser à proximité. Elizéa se lèvera jusqu'à la partie salle de bain, derrière le paravent, viendra de ce déshabillé. La faible lumière laissait le corps se dessiner en ombre tandis que cette dernière retira l'élastique qui tenait ses cheveux. Ses vêtements étaient sur le dessus du paravent alors qu'elle alla vers la bassine pour laisser l'eau chaude commandée avant être parfumée par quelques huiles parfumantes.

- Si tu souhaites venir… Dit-elle alors qu’elle venait de se prélasser dans le bain fumant.

Elizéa ne disait plus rien, fermant quelques instants les yeux pour se détendre avant de se redresser et d'essayer de venir observer Alexander bien qu'elle a du se lever pour retirer le paravent. Laissant voir une partie de sa poitrine, partiellement cachée par la mousse. La jeune femme viendra le regarder, dans les yeux, sans rien dire. Venant finalement lui faire signe de venir vers elle.

- Tu es la meilleure chose qui m'est arrivée...
3  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Octobre 10, 2018, 02:44:29
Misty fut surprise en entendant les hurlements, se demandant bien ce qui se passait. Elle attendit un petit moment, cherchant un peu Sarah bien qu'elle ne voyait pas d'autres présences. Dans un premier temps, elle pensait bien à une attaque, mais rien de cela jusqu'à qu'un truc de chair s'approchait des lèvres de cette dernière. Sarah avait le pouvoir de changer de sexe ? C'est ce qui semblerait. Elle avait bien entendu la voix dominatrice de la policière, laissant un petit sourire apparaître...

- On veut changer les rôles ? Cela me va... Dit-elle d'une façon plus séductrice.

Elle viendra tomber du fauteuil sur ses genoux tandis que les mains s'avancèrent contre les cuisses de Sarah, la bouche s'ouvrit venant laisser le membre rentrer, les lèvres contre tandis qu'un va-et-vient s'exécuta. La langue parcourait le chibre de long en large, cherchant à donner plus de sensations à la shemale. Misty retira la culotte et la lancer un peu plus loin et chercha à faire la gentille fille, soumise. Elle posa une main au début du membre tandis que l'autre main caressa vers le petit trou endolori par les vas et viens de Misty, quelques minutes avant.

Les bruits obscènes parcouraient tout l’appartement, le mélange de salive et de précum venait laisser entendre un bruit semblable à quand on termine de boire dans un verre avec une paille et pourtant qu’on cherche à avoir la dernière goutte. Les gémissements accompagnèrent les bruits présents. Misty restait là, à sucer Sarah. Elle en était pas fatiguée et était prête à donner de son corps, oui, elle en avait envie.. Le changement de rôle lui allait parfaitement, venant faire entendre une voix plus envoûtante, aiguë comme si l’aveugle cherchait à rendre folle Sarah.

- Hmmm, ouiii.. Haaaa… Sarah…. J’aime te sucer…
4  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Septembre 20, 2018, 02:46:17
Bon bon bon,

Je vais avoir bientôt finit, enfin.... Quand on a pas le camion benne du boulot, c'est plus long à déménager surtout quand on est deux....
LOGIQUEMENT si rien vient nous emmerder, début octobre, je serais plus fluide et je réponderais à tous es RPs,
désolé mes petits joueurs et joueuses qui jouent avec moi.


5  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Septembre 07, 2018, 09:50:31
Bon bah le retour n'a pas vraiment duré et j'en suis navrée mais il reste encore quelques petites choses à déménager et surtout que ma mère m'achète des meubles donc faut aller les chercher et tout... Bah je suis encore un peu absente !!! Navrée !!!!
6  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Août 29, 2018, 10:20:38
Elizéa découvra la blessure venant lacher un regard en direction d'Alexander. Le genre de regard qui voulait tout dire, qui voulait surtout dire qu'elle n'aimait pas qu'il se moque d'elle. Elizéa soupira un petit moment venant désinfecter sa plaie et remettre un bandage, contente, elle se redressa venant regarder ce dernier. Elle vint croiser les bras, un petit moment de réflexion puis retourna son regard vers son homme...

- Je dois te raconter mon passé, ce n'est pas juste pour toi, moi je connais une partie et toi, non...

La jeune femme vint chercher un petit coffret venant l'ouvrir devant Alexander et fouilla dedans venant d'abord prendre une petite photo. C'était une photo d'un orphelinat, bien entendu Elizéa était reconnaissable, c'était la seule a détourner la tête en tirant la langue tandis que les autres gamins semblaient respecter la photo.

- Je n'ai pas pu survivre sans toi et je suis retombé dans un orphelinat. Un jeune garçon m'a aidé à me battre au début puis on a fugué avec sa bande hors de l'orphelinat. Je me suis réveillée enchainée et enfermée pour qu'on me vende en tant qu'esclave et on m'a vendue...

Elizéa avait les larmes aux yeux mais essaya tout de même de les cacher et après quelques sanglot vint continuer.

- J'avais été vendue dans une famille de voleur et de prostitutions enfantiles. Les filles devaient être aguicheuses tandis que les garçons devaient voler. Je n'ai pas vraiment supporter et j'ai reçu plusieurs punitions humiliantes...

Elle s'arrêta un petit moment venant s'asseoir sur un matelas contre le mur, des vitres donnant vers l'arrière du bateau.. Elle posa ses bras sur ses genoux venant regarder le sol, un petit moment..

- L'homme avait décidé de me dresser comme un monstre à tuer, j'ai tuer des gens, des enfants.. Je n'avais plus de cœur, plus de gentillesse.  Jusqu'à que je le tue de part mes mains et que je m'enfuis... C'est là que j'ai rencontré mes compagnons, j'errais sans but, prête à me tuer quand on m'en empêcha et qu'on me fit devenir pirate.

Elizéa allait continuer quand on toqua à sa porte venant crier d'ouvrir, c'était un moussaillon tout simple venant demander de l'aide avec les quelques bleus qu'ils avaient recruter. Elizéa rigola venant embrasser tout doucement Alexander venant lui murmurer qu'elle reprendra plus tard avant de l'emmener sur le pont. La jeune femme ordonna quelques travaux les plus simple, faire des nœuds ou encore nettoyer. Elle était ferme certes mais agissait avec une certaine gentillesse qu'on ne pourrait décrire. Quand cela fût finit, il était déjà tard. La nuit tombait tout doucement.

Elizéa décida de manger seule dans sa cabine avec Alexander, elle se posa sur son lit, fatiguée de la journée avant de se souvenir qu'il y avait son ami et se redressa d'un coup en rougissant.

- Désolé, il faut que je m'habitue, qu'il y a toi... Et moi...


Liz' rougissait encore plus en détourant le regard.
7  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Août 29, 2018, 09:51:41
Un petit rire s'échappa quand elle entendit le râle de Sarah avec son nom, venant agiter ses doigts pour lui faire signe de s'approcher si elle avait envie de continuer. Misty prenait ses aises dans le fauteuil venant poser le dos contre le dossier, prête à recevoir une furie. La jeune femme se posait la question si des personnes qui connaissaient Sarah aurait payé de la voir aussi énervée. Pendant le temps de réflexion de cette dernière, la policière s'était remise dans sa position favorite. Elle la prit contre elle venant remuer les hanches pour faire bouger le membre qui était en Sarah, un petit sourire espiègle sur son visage.

- Tu aimes tellement cela ? Tu en veux encore ?

Comme simple réponse, elle vint donner un grand coup de rein, plus fort que les autres. Puis reprit ses mouvements, beaucoup plus lent voulant en profiter tout autant que sa partenaire. Elle remua un petit moment en espérant de faire tressaillir Sarah et la faire jouir en première.

- Je n'ai pas encore finit avec toi...

Misty vint éloigner Sarah d'elle pour la pousser sur le fauteuil et relever son fessier pour la prendre par l'arrière, une main contre les hanches, l'autre sur le dossier du fauteuil.  Misty était légèrement plus brutal qu'avant, essayant d'aller le plus loin possible en elle, faisant des vas et viens brusque et rapide. Parfois elle attendit quelques temps avant de la pénétrer tout en espérant de l'entendre encore râler. Misty continua un petit moment avant de finalement jouir et s'éloigner de cette dernière, se mettant assis sur le sol, regardant Sarah...

- Vulgairement, tu es vraiment bonne...
8  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Août 23, 2018, 06:37:30
La fibre passe dans la semaine prochaine,
j'ai su bidouiller un petit truc pour avoir internet,
je vais pouvoir reprendre les RPS Grimaçant
9  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Juillet 20, 2018, 11:07:13
Coucou tout le monde, je ne vous oublie pas !
Bon déménagement avance et va bientôt se terminer dans 1 semaine environ MAIS sinon c'est pas marrant, j'attends internet.... Donc bah.... Merci au macdo pour vous donnez des news XD
10  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Juin 08, 2018, 05:41:51
Elizéa restait là, silencieuse se demandant encore le verdict d’Alexander, elle aurait aimé être une petite souris afin de savoir mais voilà que l’imposant gladiateur se fit voir dans la rue, Elizéa se recroquevilla, la boule au ventre. Il marchait en sa direction, le pas très assuré qui vint faire lâcher à la jeune femme un grand soupire. Elle sauta sur le sol voulant lui parler mais ce dernier l’interrompit par un tendre baiser. elle fut étonnée, restant stoïque sur place, les yeux grand ouvert se demandant si ce n’était pas qu’un rêve, elle vint poser ses mains sur le torse de ce dernier avant de répondre au baiser, les yeux se fermaient tout doucement, elle répondit au baiser avant que les deux se quittèrent. Lui qui était si assurant, semblait complètement déboussolé, voir même inquiet de la réaction de cette dernière. Ses paroles, sa déclaration réchauffent le coeur de pirate, un grand sourire aux lèvres…

- Hooo… Alexander… Je….

Elle lui sourit venant le garder dans ses propres bras venant le regarder, une larme s’échappant tout simplement venant essayer de la dissimuler par un petit fou rire avant de venir hocher la tête. Elizéa respectait son choix… Il voulait la suivre, alors il la suivra, dans l’illégalité la plus complète. Elle lui fit signe de la suivre, lui prenant la main comme un couple normal ferait, le tirant un peu, pressement en direction du port. Ils n’étaient pas très loin et plus ils se rapprochaient, plus les hommes se retournèrent en direction de la jeune femme en lui lançant des grands saluts, un sourire aux lèvres.

Sur le port, se trouvait le plus gros et grand bateau par rapport aux autres. Rien que sa taille posait quelques questions surtout une en général, comment le bateau ne coule pas. Si les bateaux de toutes sortes étaient plus petit était en effet la raison que les bateaux coulaient mais celui là non… On aurait pu croire un fameux bateau de croisière qu’on trouverait dans le monde contemporain avec quelques canons et d’hommes en plus, Elizéa se dirigea là. En plus d’être immense, la surveillance l’était aussi. Tous étaient armés que cela soit avec des armes ou de la magie, la sécurité était présente.

- Montons, nous devons soigner ta blessure..

Elizéa continuait de le tirer en direction de sa cabine, elle contournait, tournait à droite et à gauche, montant et descendant, le bateau en lui même était un vrai labyrinthe pour ceux qui ne le connaissaient pas puis voilà qu’elle arrivait vers une cabine qu’elle ouvrit avec la magie, c’était une grande chambre, mélangée avec une partie bureau et salle de bain. Un lit de deux mètres sur deux mètres vingt ornaient le coin tandis que de l’autre côté, quelques paravents cachaient une partie de la pièce. Le bureau avec une grande carte des mers et océans de la région ornaient sa table. Elizéa lâcha la main d'Alexander avant de lui faire signe de s’asseoir sur une chaise avant de rentrer par une brèche vers les paravents pour prendre une sorte de trousse de soins et vint se mettre à la hauteur de la blessure pour la désinfecter..

- Ce n’est peut être presque rien mais je préfère...
11  Plan de Terra / Tekhos Metropolis / Re : Slave Traffic [Misty Stollen] le: Juin 08, 2018, 05:40:17
- De quoi parles-tu ? Quel culotte ?

Misty vint se reculer doucement de Sarah et chercher un peu dans la chambre avant que cette dernière vint elle même l’aider en lui donnant des directives. Elle trouva donc une culotte noir très spécial et très coquine venant rougir et la prendre. Elle vint l’enfiler tout doucement, venant doucement lubrifier le gode destiné au fessier en le mettant au début un peu dans son vagin avant de le retirer et le positionner à son endroit laissant un gémissement se faire entendre. Elle revint à la charge, prenant les jambes de la policière en la tirant férocement pour la positionner, jambe écartée. Et, elle rentra d’un coup dans Sarah au niveau de son vagin, donnant quelques coups furieux avant de se retirer, retourner Sarah pour la mettre en levrette et commencer à rentrer dans Sarah.

Un long gémissement se fait entendre venant bouger en rythme, des vas et viens, essayant toujours d’aller plus loin en elle, plus profond. Les godes à l’intérieur de la culotte remuaient venant laisser Misty dans un état de dominance… Elle adorait dominer Sarah, la pilonner comme elle était en train de faire. Dans son jeu, elle vint même lui donner des claques sur les fesses, tirant même parfois les cheveux de cette dernière, grognant férocement. Puis elle s’écroula, venant se coller au dos de cette dernière en bougeant plus fortement. Misty ne semblait pas faiblir et pillona Sarah pendant de longues minutes, voulant la faire craquer avant. L’endurance de la dominatrice était sans faille, ses gémissements étaient plus furieux, répétant le nom de la soumise plusieurs fois. Cherchant différentes façons pour la faire jouir, se positionnant plus haut, plus proche du dos, une main venant maltraité la poitrine de cette dernière.

Misty continuait longuement et quand elle sentit que Sarah allait craquer, elle se retire laissant la frustration envahir cette dernière, un sourire moqueur.. Elle s’éloigne venant s’asseoir sur un fauteuil, chaise dans la chambre, gémissant un peu en sentant les deux godes en elle regardant donc Sarah en se demandant ce qu’elle allait faire et surtout comment réagir….
12  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Centre-ville de Seikusu / Re : L'amour rend aveugle [avec Misty Stollen] le: Juin 08, 2018, 05:39:27
Quand il vint me dire qu’il avait montré un de mes soutiens, je soupirais longuement, n’appréciant pas vraiment cela mais tant pis, c’était fait comme on dit. Je le remercie par un tendre baiser au coin des lèvres venant me décrire en quelque sorte mes yeux ce qui me fit rougir et je me sentais vraiment gênée quand il prit mon bandeau, c’était quelque chose qui m’y était très précieux… C’était un peu une partie de moi, j’avais envie de protester mais je ne dis rien avant de hocher la tête. Me changer ? Qu’est-ce que j’allais mettre enfin, je n’ai pas vraiment quelque chose à me mettre… Mes vêtements se ressemblaient tous, et je n’avais pas vraiment de vêtement sexy ou autre, juste une tenue qui m’allait bien.

Je vins retirer mon haut, restant avec mon body. Je retirais un peu plus pour garder tout simplement un corset bleu et rester en culotte avec des bas blanc, j’avais posé ma tenue dans le coin de la chambre, à mon emplacement avec un petit sourire faible quand j’entendis la porte s’ouvrir et sentir la présence de mon homme venant me retourner et rougir.. Bien que j’étais aveugle, je savais encore ce que je portais venant m’asseoir sur la chaise dans la chambre, tout en rougissant.

- Et bien, je ne me suis pas totalement changé… C’est juste que je ne sais pas quoi mettre, je n’ai pas vraiment de pyjama ou nuisette ou autre.

Je rougis faiblement venant l’embrasser tendrement sur les lèvres avant de le garder dans mes bras en fermant les yeux..

- C’est vraiment… Étrange de penser que tout est fini... Plus de combats, enfin, plus rien…
13  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Petites absences le: Mai 21, 2018, 03:09:11
Coucou,

Alors bon j'ai eu quelques soucis avec le nouveau logement et donc toujours pas déménager. Accident sur accident qui ne me permet pas de vivre dedans ni d'emménager mes affaires. ( canalisation brisée, changement de chauffage, etc... , EDF résiliée donc je vis avec un générateur car le temps de faire bah je serais plus dans l'appartement, donc voici le délire que je me tape pour le moment. Et qui me casse les ovaires ! )

Je suis désolée auprès de mes partenaires de mes longues absences mais j'essaye toujours d'écrire par ici et par la mais cela restera ainsi jusqu'à mon déménagement que j'espère qui se fera en juin... Car ras le bol de vivre comme je suis XD
14  Préliminaires / One Shot / Re : La cruauté d'un monde, des retrouvailles inespérées [Misty Stollen] le: Avril 25, 2018, 05:13:15
Le temps nous avait tout doucement rattrapé, chaque fois qu’Elizéa regardait Alexander, elle se revoyait enfant avec ce dernier courant dans les rues de Nexus pour voler, pour survivre dans ce monde hostile. Et les voilà des années après, un sourire aux lèvres quand ce dernier parlait, buvant ses paroles comme si ce n’était que de l’eau. Elizéa avait toujours ressenti beaucoup de sentiments pour Brutus, de l’amitié à l’amour, tout était flou pour elle. Cette dernière avait bien dû se séparer de son cœur pour comprendre qu’il l’avait trompé, enfin, c’est ce qu’elle avait cru toutes ses années, mais maintenant, la vérité dévoilée... Elle posa une main sur le poignet d’Alexander venant lui sourire à pleine dent. Elizéa avait rigolé quand il lui avait parlé des galions d’or venant hocher la tête comme pour accepter sa vision des choses, mais surtout, le fait qu’il était heureux pour elle.

Alexander avait toujours eu le chic de se faire passer pour un meneur, un homme sachant ce qu’il voulait, un dur, mais la jeune femme le connaissait assez bien pour dire, qu’elle était en quelque sorte son maillon faible. Rien que de le fait, qu’il s’inquiète encore pour elle après tant d’années. Il venait de poser la fameuse question s’il pourrait être un pirate, elle en rit un petit moment avant de venir le regarder, un mordillement aux lèvres par ici et par là. Elizéa jouait à l’étudier comme ferait un bon capitaine pour juger s’il aurait été apte de venir et après quelques secondes de réflexions.

- Sérieusement ? Toi, être pirate en ma compagnie ? Tu sais que tu es libre, tu pourrais te trouver une femme, fonder ta famille et trouver un travail pour subvenir aux besoins de ta famille, je pourrais même t’aider à trouver un boulot…

Elizéa avait dit cela afin qu’il comprenne que devenir pirate voulait dire qu’il sera forcément, un délinquant certes, les BlackBloods avaient réussi à s’imposer afin qu’on ne vienne pas tirer dessus dès qu’on croise un de leurs navires, mais être pirate, c’était tout de même être hors la loi…

- Ce n’est pas que je ne veux pas de toi, Alex… Mais, tu as une chance dans ta vie d’être quelqu’un, d’être une personne qu’on ne cherchera plus… Si je peux t’offrir une vie pareille, je n’hésiterais pas une seule seconde… Je t’ai, hum, pardon… Je veux juste ton bonheur.

Elle se redressa après avoir attendu qu’il termine de manger, ses coéquipiers étaient également partis depuis quelques minutes, elle vint demander l’addition qu’elle paya voir même un peu plus pour le au cas où. Elle regarda Alexander un petit moment dans les yeux, se voulant vraiment être sincère.

- Réfléchis, je vais te laisser le temps de réfléchir. Je t’attends dehors, tu me donneras ta réponse, qu’elle soit favorable ou non. Je respecterais tes choix et sinon, tu pourrais être un bon pirate. Notre chef acceptera volontiers de t’avoir en tant que pirate, tu sais, les pirates qu’on recrute… Et bien souvent, ils ne savent rien en nœuds ou autres, mais, ils ont la volonté… Mais avant tout, je te soignerais à bord du bateau, il ne faudrait pas que cela s’infecte… Je t’attends.

Elizéa quitta l’auberge, détournant la tête vers la sortie, les larmes aux yeux. Elle aurait voulu crier sur les toits qu’elle voulait qu’il soit auprès d’elle, mais elle voulait surtout son bonheur et Eli’ savait qu’elle ne pourrait probablement pas lui offrir la vie merveilleuse qu’il pourrait avoir envie si elle aurait sans hésiter, dit oui à sa demande. Elle risquait encore de le perdre, et cela, cela lui déchirait le cœur une nouvelle fois, mais, elle le supporterait encore une fois… Comme toutes les autres fois… Elle alla se poser sur un tonneau, recroqueviller sur ce dernier, les pieds sur le bord, les genoux contre son ventre. Le regard vers les passants qui la dévisageaient, mais ce n’était pas ce qu’elle regardait vraiment, elle attendit tranquillement tout en espérant au plus profond d’elle qu’il accepte.

Ils devaient rattraper le temps perdu, puis, elle lui montrerait tout ce qu’elle avait appris, elle lui apprendrait tout comme si c’était le bon retour des choses. Avant, c’était lui qui lui avait appris, maintenant, c’était son tour. Il monterait forcément rapidement de grade et il apprendra ce qu’elle était devenue vraiment, elle lui apprendra ce qui s’était vraiment passé. Mais une partie de son cœur lui disait de raccrocher tout cela, qu’il voudra peut-être partir dans le droit chemin comme on dit, alors à ce moment-là, elle l’aidera à trouver tout ce qu’il faut. Une nouvelle vie, au moins un des deux auraient réussi dans la vie, certes elle ne peut pas se plaindre, car elle l’adore cette vie-là, mais elle est consciente qu’elle ne pourra jamais fonder de famille à moins de se donner à un pirate et de devenir son épouse, mais ce n’est pas vraiment ce qu’elle souhaite. Elizéa le veut avec un qu’elle l’aime, elle aime quelqu’un depuis tant d’années, mais elle n’a jamais osé lui dire même encore maintenant, elle n’oserait lui avouer ce qu’elle ressent vraiment envers lui….

- Choisis de me suivre… Murmura t’elle, très bas, c’était sa plus grande demande… Une demande qui attend patiemment une réponse…
15  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Centre-ville de Seikusu / Re : L'amour rend aveugle [avec Misty Stollen] le: Avril 25, 2018, 05:10:34
Je restais là, planter sur le sol venant regarder longuement Vaelin en me demandant ce que j’allais faire, car sortir par la fenêtre était trop tard. L’escalier ou autre, ils comprendront trop facilement à moins qu’ils soient en train déjà d’écouter l’appartement ou quelque chose ainsi. Il finit par me demander de me cacher dans le double fond de l’armoire. Je vins légèrement sourire, assassin un jour, assassin toujours comme on dit. Je lui hochais la tête afin de lui faire comprendre que j’obéirais venant faiblement ouvrir la porte et ouvrir le double fond avant de venir me cacher, accroupie faisant bien attention de refermer le double fond convenablement. D’ici, je pouvais facilement entendre la conversation et d’entendre certes gestes.

Les nombreux bruits de pas me firent comprendre qu’ils étaient facilement une dizaine, la tonalité sur le sol… Ils étaient sûrement en tenue de combat et armés prêts à achever le travail si Vaelin n’avait pas réussi… Regardez ? Qu’est-ce qu’il lui montre, il a dû construire une preuve pour se protéger, mais quoi… J’étais très curieuse, et je sais que c’était un vilain défaut, mais vu les paroles des hommes, je pense qu’ils sont satisfaits. Ils semblent même partir, mais vaut mieux attendre. Je sortis de ma cachette quand mon ptit assassin me prévint que j’étais officiellement morte.

- Et bien, je me demande bien ce que tu leurs à montrer…

Je vins l’embrasser tendrement en posant mon front contre son épaule, restant ainsi un petit moment avant de défaire mon bandeau de mes yeux venant les ouvrir. Certes, je ne voyais plus grand-chose enfin, de part ma nature, je peux retrouver la vue en utilisant ma magie ou les yeux de mes autres formes, mais je voulais lui montrer ce que j’étais réellement. Comme une preuve de confiance… Mes yeux devaient sûrement blanc, les pupilles auront sûrement disparu ou alors ils resteraient seulement des yeux en fente… Je ne voyais plus la lumière avec ces derniers venant lui poser le bandeau dans ses mains.

- Voilà ce que je suis réellement, je suis aveugle, je suis vraiment aveugle de base, mais ma magie m’a permis de voir les auras et j’utilise les ondes pour me repérer dans l’environnement, c’est un peu comme un sonar comme ceux des chauves-souris quand ils claquent la langue afin de savoir l’environnement aux alentours, éviter les obstacles, enfin tout cela. Je dois t’avouer que je n’aime pas vraiment retirer mon bandeau de mes yeux, sûrement par habitude de ne plus voir bien que je puisse user des yeux d’autres formes que je possède pour voir mais ce n’est pas encore véritablement moi, là c’est moi… Misty Stollen, expérience A2B2, aveugle et heu… Morte…

Je dois t’avouer que je n’aime pas vraiment retirer mon bandeau de mes yeux, sûrement par habitude de ne plus voir bien que je puisse user des yeux d’autres formes que je possède pour voir, mais ce n’est pas encore véritablement moi, là, c’est moi… J’étais vraiment heureuse, j’étais libérée et amoureuse…
Pages: [1] 2 3 ... 16
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox