banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 56
1  Plan de Terra / Dictature d'Ashnard / Re : Pourparlers et nerfs d'acier (Ariman) le: Octobre 15, 2018, 04:17:38
La petite démonstration amusa Ariman. Bien entendu il maitrisait lui aussi la pratique à la différence que contrairement à la magie la technologie de l'Obliterator sur la téléportation et les passage dimensionnelle était pourvus de marges d'erreurs. Il était d'ailleurs arrivé plusieurs fois que Ariman ce soit retrouvé dans un mur au cour d'une erreur de téléportation. Donc cette petite démonstration réhaussa son intérêt pour cette alliance bien que l'Obliterator demeura prudent.

Visiblement l'Organisation d'Hazel as des vues sur les prodiges technologique que pouvait produire Ariman et il était vrais que c'était sous ce font de commerce que l'arbitre était connus. Vu ses capacité scientifiques et les gigantesques ressources à son actif il était clair que cela intéresserait du monde tant soit peu qu'il soit au courant des véritables capacités d'Ariman.


- Ressources technologiques contre ressources magiques avec un extra en ce qui concerne à sécurité hum ! Je pense que cela est possible. Je ne suis guère un sorciers bien que j'ai une vaste connaissances en ce qui concerne les rituels et les artefacts magique ou démoniaque. Certains artefact font d'ailleurs partie de ma propre anatomie et malgré mes connaissances je suis toujours avide d'apprendre des nouveautés. Votre pierre notamment. Malgré son apparence modeste votre magicithe à un niveau de mana bien supérieure que n'importe quel pierre magique pouvant alimenter une de mes armes tel que celle ci. Dit Ariman qui tendis la main et une pierre de mana rouge de la taille d'une pomme creva la paume de la main de l'Obliterator. La grosse pierre magique était relier à plusieurs dispositifs et câble  mélangeant chair métal et ivoire.

En mesurant son mana Hazel compris que cette pierre avait le même niveau de puissance que celle qu'elle as présenter à Ariman à la différence qu'elle était beaucoup plus grosse. Ce qui expliquais cela. Finalement la magicithe l'avais intéressé. Ariman n'était pas avide au point de se lancer dans les négociation immédiatement il voulait tout d'abord savoir où il allait mettre les pieds.

L'apéritif étant terminé et après avoir choisit le repas Ariman et Hazel s'attaquèrent à leur entrée tout en discutant de leurs affaires. Il était incroyable de voir les énormes doigts de l'Obliterator manier les couvert et la vaisselle du restaurant sans rien casser. Il avait choisit comme entrée une salade d'asperge et foie gras en toast qu'il tenait sans même le casser comme le ferait un humain des plus banal.
2  Plan de Terra / Dictature d'Ashnard / Re : Pourparlers et nerfs d'acier (Ariman) le: Octobre 15, 2018, 01:16:43
- Hum ! Fit Ariman qui pris la pierre et l'analysa.

Hazel vis l'œil humain de l'Obliterator se décomposer tandis que du métal et des mécanisme creva la peau autour de son orbite. Hazel vis en direct la capacité d'Ariman de générer des bioniques en l'occurrence un œil bionique plus performant que son œil de chair.

Ariman resta quelques instants silencieux analysant la composition de la pierre et vis que la princesse ne mentait pas. Aussi petite que soit cette pierre elle avais un assez bon potentiel malgré sa taille.

- Intéressant !  Très intéressant ! Vous avez certains arguments qui aiguise mon intérêt. Il n'empêche… Dit Ariman qui fit une pause pour bien chercher ses mots.

- Il n'empêche que faire appel à moi pour un simple travail de surveillance même si vous me proposer une montagne de ses pierres est un peu excessif je dirait même que j'ai le sentiment que vous voulez beaucoup plus de moi malgré les risques que je peu représenter. Après tout je suis un de ses humains qui vous exploites et je suis affilier à quatre puissances qui pourait fort bien vous anéantir où même pire. Dit l'Obliterator qui fit un raisonnement qui montra que Ariman faisait preuve d'une intelligence diabolique.

- Voyez vous j'ai un certains don pour analyser et déduire. Je remarque que malgré votre statut de noblesse qui est peu être vrais vous n'êtes pas le véritable leader de l'organisation qui vous emploi. Je pencherais par contre que vous êtes la numéro deux de l'organisation et donc la reine de l'échiquier. Je l'ai remarquer car vous employer nous ou notre dans votre vocabulaire. Si vous étiez le véritable Leader vous auriez employer moi ou je. C'est là votre seconde erreur la première étant de m'avoir appeler l'Arbitre ce qui peu signifier que votre Leader est soit un dieu, soit un seigneur démon naissant soit une créature en passe de devenir une divinité ou cherche à en devenir une ce qui pourrait expliquer cet acharnement à vouloir me consulter. Après tout j'ai une certaines réputation dans certains milieux même si je ne suis pas un dieu.
Dit Ariman qui reposa la pierre et la poussa vers son propriétaire.

Ariman avait la réputation d'être prudent et si ses déductions était bonnes la princesse devra lui dire ce qu'elle voulait vraiment de lui car il était clair que cet alliance ne sera pas que de la simple sécurité. Outre cela l'Obliterator n'aimait pas être un simple pion sur l'échiquier d'une organisation secrète. Etant lui même un maitre conspirateur au plan aussi alambiquer que l'architecte du destin Ariman était capable de voir qu'on voulait se servir de lui. La troisième erreur qu'avait fait Hazel et son organisation était surement de considérer Ariman comme un simple seigneur de guerre usant de violence pour faire l'arbitre entre les différentes factions des quatre puissances.

Cette réflexion toutefois Ariman la garda pour lui ne voulant pas froisser la princesse. Après tout il as quand même vu que Hazel et son organisation ne voulait pas lui nuire. L'Obliterator en faisant ses déductions forçait juste Hazel à révéler son jeu d'autant plus que l'Obliterator n'avait aucune idée de la puissance soutenant la Terranide bien que maintenant il avait maintenant une idée du royaume vu que Hazel à révéler son identité et l'Ordinateur dans le cerveau de l'Obliterator faisait des recherches.
3  L'entre-deux Mondes / Base Spatiale / Re : Warworld [Ariman] le: Octobre 15, 2018, 02:34:59
Ariman souri mais resta modeste malgré les louanges de Jessica. Pour arriver à un tel résultat avec les Orks il lui as quand même fallut pas mal de temps et de combat rien que pour comprendre leur cultures et identifier les divers Klan Orks auquel il pouvait approcher avec un risque minimum et ceux auquel il fallait éviter. Il y avait également les subtilités à connaitre et cela lui avait pris d'autant plus de temps. En tout cas à force de les cotoyer Ariman avait appris à faire plus confiance à un Ork qu'à un adepte de Khorne. Même si ils aimaient se battre les Orks étaient capables de s'arrêter quand il y avait du butin à tirer ou quand ils se sentaient en danger contrairement aux adeptes du dieux du sang qui ne vivent que pour tuer au mépris de leur vie.

Se rendant compte de l'heure et se sentant un peu las Ariman proposa à Jessica de retourner au lit pour pouvoir se reposer et la raccompagna pour partager sa couche. Dani dormait toujours à poing fermé et semblait pas prête à se réveiller alors que Ariman est Jessica s'installèrent dans le large lit. Ariman c'était remis de chair et une fois les deux allonger il se blottis contre Jessica.

Jessica sentis que le sexe d'Ariman était encore bien raide. Clair que l'Obliterator était encore sexuellement excité mais Ariman se tins bien. Tout au mieux il se contenta de quelques gentils attouchements et caresse. Il se montra même plus câlin et moins bestial que la partie de sexe endiablé que de la dernière fois. En tout cas que Jessica accepte ou pas un dernier coup Ariman allait dormir ensuite blottis contre elle. Une dernière douce étreinte, un dernier rêve avant un violent retour dans le monde réel.
4  Plan de Terra / Dictature d'Ashnard / Re : Pourparlers et nerfs d'acier (Ariman) le: Octobre 14, 2018, 11:39:10
- Je me nomme Ariman ! Seigneur de guerre du chaos. Je vous prie de me pardonner de vous avoir amener à Achnard malgré la description que m'as fait mon agent pour vous reconnaitre par le biais de votre tenue il as omis de me dire que vous étiez une Terranide. C'est aussi un peu de ma faute car je n'ai pas demander quel était votre race moi même. Si j'avais sut j'aurait choisit un endroit un peu plus à votre convenance comme Nexus. Dit l'Obliterator après s'être installé sur un trône destiné aux créatures de son gabarit.

Décidément Ariman allait de surprises en surprises. Généralement c'était lui qui contactais les mortels et seuls les divinités étaient capable de le contacter et seuls de rares personnes l'appelais sous son titre d'arbitre. Pour les mortels il était l'Obliterator. Cela signifie que cette femme était très puissante ou alors qu'elle faisait partie d'une organisation aussi tentaculaire que le réseau de pair d'Ariman.

Malgré la garantie que la femme venait seul et que Ariman faisait de même il n'avait pas choisit Achnard par hasard. Si jamais elle faisait partie de ses ennemis et faisait du grabuge dans un endroit très fréquenté la milice de la cité était assez expéditive et sans pitié outre cela l'Obliterator avait pas mal de relation auprès de la noblesse de la cité. Il n'aurait donc pas de problème judiciaire si jamais on tente de l'assassiner et si il se défend.

Il n'empêche que d'inviter une Terranide dans un endroit ou l'esclavagisme sur les Terranides était monnaie courante était un manque d'élégance de sa part. Si Ariman avait pris la peine de demander il aurait choisit un meilleur endroit.


- Si la négociation réussit ou échoue considérés moi comme étant votre chevalier servant pour vous permettre de ressortir de la citée sans vous faire importuner avec mes excuse d'avoir mal choisit le lieu de rendez vous. En attendant permettez moi de vous offrir le couvert vu que cet endroit fait office de rôtisserie de luxe. Dit Ariman dont le caractère était à des années lumières de sa forme monstrueuse changeante et imposante malgré la cape qu'il portait pour cacher son corps.

A l'apéritif Ariman commanda quelques chose à boire et laissa la princesse choisir ce qu'elle voullait boire. Les consommation ne tardèrent pas à arriver par le biais de jeunes esclaves serviteur qui amenèrent aussi un imposant narguilé sentant un tabac parfumé et pourvus de deux chichas.


- Et bien ! Je suis curieux de savoir quand même ce que vous me vouliez. Très rare sont les mortels capable de me retrouver. Encore plus rare sont ceux qui m'appellent par le titre d'Arbitre. Seuls les dieux et les démons et un petit nombre ne mes connaissances intimes m'appellent ainsi. Dit il en tirant du tabac et crachant un panache de fumée odorante et très parfumé.
5  Discussions / Blabla / Re : Qu'écoutez-vous en ce moment ? le: Octobre 12, 2018, 11:44:35
J'ai découvert les musiques en même temps que le film. Plutôt plaisant et reposant.

https://www.youtube.com/watch?v=ilaRNAPSUKc

https://www.youtube.com/watch?v=s6ARrtnMkzM
6  L'entre-deux Mondes / Le Palais Infernal / Re : La dette [PV Anouvanh] le: Octobre 12, 2018, 12:48:30
Après s'être observer plus ou moins en silence à cause des encouragement d'Anouvanh qui encourageais l'Obliterator les ennemis d'Ariman commencèrent à bouger.

Le rétiaire et la succube de guerre bougèrent les premiers et étaient plutôt vif. Ariman esquiva de justesse le trident du rétiaire et recula vivement pour éviter le filet de la succube qui visait les jambes de l'Obliterator et ensuite sa queue de scorpion qui manqua de peu son épaule ensuite.

L'Obliterator fut contraint de se la jouer défensif. Même si Anouvanh n'a rien à voir elle as surement été instrumentalisée pour affaiblir Ariman. Les succube était réputée pour leur vampirisation de force vitale et même si il était clair qu'elle as réduite ses capacité d'absorption l'affaire avait été quand même bien préparé pour affaiblir l'Obliterator avant de tenter de l'assassiner.

Néanmoins il en fallait plus que cela pour le tuer. Au moment ou le rétiaire passa à nouveau à l'attaque Ariman planta sa lame tronçonneuse dans le sol. La lame hurlante projeta du sable qui fut projeter en plein dans la figure du gladiateur. Ariman profita du fait qu'il était aveugler pour lui envoyer un féroce coup d'épaule qui le projeta sur sa compagne qui lui planta par erreur son dard de scorpion en plein dans son dos. Le rétiaire poussa alors un cri d'agonie. Quoi qu'était ce venin il eu un effet terrible sur le démon qui se mis à vomir, chier et pisser avant de se décomposer carrément sous les yeux d'Ariman et ne laissant que de la soupe de chair des os et de la ferraille.

Ariman ne pus en voir plus car le monstrueux damné de la colère passa à l'attaque n'ayant pas le temps de générer un bouclier, Ariman se saisit d'un esclave trainant à ses pied et s'en servis comme protection. L'esclave fut promptement pulvérisé par le lourd boulet du monstre mais l'impact projeta Ariman sur le sable de l'arène. Anouvanh vis avec terreur que le bras de l'Obliterator pendait et décrivait plusieurs angles impossible. Grimaçant Ariman se releva toutefois pour faire face aux deux créatures.
7  L'entre-deux Mondes / Base Spatiale / Re : Warworld [Ariman] le: Octobre 09, 2018, 08:22:10
- C'est normal de ressentir cela. Vous et moi nous avons des origines très différentes. Vous êtes surement issue d'un monde surement civilisé le fait que vous ressentiez la peur est à cause du fait que vous n'êtes pas habituer à combattre un pareil danger. Il n'y as pas de mal à avoir peur, elle peu être souvent bonne conseillère pour déterminer ses limites mais arriver à surmonter sa peur peu donner une véritable force et de la détermination. Pour ma part vous êtes de très loin l'archétype de la demoiselle en détresse bien que sur un point votre chef à raison vous avez encore à apprendre et vous aguerrir. Dit Ariman qui s'appuya contre la rambarde et croisa les bras.

- Ce qui me différencie de vous c'est que le concept de peur m'est totalement inconnus. Je suis né et j'ai été éduqué pour faire la guerre et combattre, même des adversaires puissants. Durant ses longues années j'ai affronter des ennemis auquel Mongul ferait office d'enfant de cœur. Néanmoins le fait d'avoir pris de l'âge m'a mis suffisamment de plombs dans la cervelle pour me faire comprendre que sans peur ou pas il est temps de savoir se retirer quand la situation n'est pas à son avantage. Dit Ariman qui eu un fou rire mais se retins de ne pas rire trop fort pour éviter de réveiller Dani qui dormais à coté.

L'Obliterator expliqua vite ce fou rire.


- En fait c'est les Orks qui m'ont appris le concept. Ils aiment se battre mais les plus futés des peau vertes sont quand même capable de raisonner pour faire retirer leur troupes quand les choses passe mal. Pour eux ce n'est pas de la fuite car on est sur que le lendemain d'une bataille ou ils ont pris une grosse branlée ils revienne avec un nouveau plan de bataille et une stratégie tout aussi foireuse. J'admet quand même que certains Nobz ou Big Boss Ork forcent le respect pour être non seulement obstinés que de tenter d'innover plutôt que de foncer bêtement au casse pipe et si il arrive que cela échoue il arrive que parfois cela marche. J'ai parfois travailler au cotés des Orks notamment le Klan Blood Axe et je doit avouer que malgré leur nature assez belliqueuse ce loin d'être des barbares sans cervelle. Ils ont une vrais culture et il peu arriver qu'on peu avoir avec eux une conversation décente.
Dit Ariman.
8  Plan de Terra / Royaume Terranide / Re : Le bal des Poupées le: Octobre 09, 2018, 01:35:32
La réponse d'Ariman eu pour effet de surprendre les vampires.

- 3 Millénaires. Enfin plus précisément 3500 ans et des poussières. Peu être un peu plus. L'inconvénient quand on as vécus trop de vie humaine c'est que le cerveau ne suis plus. J'ai parfois besoin d'oublier pour compenser se surplus d'informations ainsi que faire le tris sur quel souvenir je vais garder et ceux auquel je doit oublier ou compiler par écrit. Répondit t'il spontanément.

3500 ans d'existences Ariman était encore plus âgé que Mélinda. C'était même au delà de la longévité d'un vampire ancien c'était limite la longévité que pouvait avoir une divinité mineure ou un démon majeur. Pourtant Ariman revendiquait son humanité. Sur le coup il y avait plusieurs légendes de Terra très ancienne traitant sur une créatures ayant un autre nom mais dont la description faisait penser à l'Obliterator et surnommé par beaucoup l'arbitre. Cet arbitre avait les faveurs des dieux chaos mais beaucoup d'autres divinités non maléfique, démons, ange ou même des mortels venait souvent le rencontrer quand ils avaient un problème ou étaient dans le désespoir. L'arbitre conseillait ou réglait le problème de manière bénéfique ou infame. Malgré le fait qu'il était une entité des 4 puissance de la ruine l'Arbitre était un électron libre qui pouvait très bien être l'allier de quelqu'un aujourd'hui et le lendemain son ennemis. Il était surtout obsédé par une forme d'équilibre entre le bien et le mal. Mélinda était bien placé pour le savoir car elle avait entendus de nombreuses légendes à Ashnard sur l'arbitre et certains de ses client aurait un ancêtre en dette avec cette créature ou de désespérés qui ont réussit grâce à une aide inattendue.

En tout cas le fait qu'il soit l'arbitre ou pas et aussi vieux expliquait le comportement de l'Obliterator. Il as certainement été comme n'importe quel adepte du chaos et l'âge avançant il as surement beaucoup changé. Il est devenu surement un peu plus sage, un peu plus bavard et cultivais surement son excentricité. Cela doit même assez l'amuser.

Malgré tout pour un mec aussi vieux Ariman n'en restait pas moins un homme qui était très loin d'être insensible des charmes féminine. Il semblerait même que la capacité de Mélinda ne l'avait pas laissé indiffèrent. Ariman ne s'en cachait pas c'était un omnivore du point de vue sexuel. Melinda étant occupé avec Karuta le regard d'Ariman se porta sur la compagne de la vampire et lui souris agréablement mais ne lui fit pas de demande n'ayant pas envie de passer pour un lourd sans compter que rien ne garantissait que la compagne de Melinda avait envie de s'envoyer en l'air avec lui.
9  Discussions / Blabla / Re : Qu'écoutez-vous en ce moment ? le: Octobre 03, 2018, 01:12:38
https://www.youtube.com/watch?v=tZ4svmZpZss
10  L'entre-deux Mondes / Base Spatiale / Re : Warworld [Ariman] le: Octobre 01, 2018, 05:59:01
- Elle a réussit à me reconnecter à mon humanité. Vous savez je suis vieux même très vieux. Je suis encore humain mais le warp qui as fait de moi un obliterator as le mérite de prolonger ma vie à un point tel que durant plusieurs temps j'en oublie d'en être humain. 3 millénaire c'est un âge qui marque beaucoup et mon cerveau ne peu pas contenir autant d'informations à tel point que j'ai du m'entrainer à oublier les information que mon cerveau enregistre mais de garder l'essentiel. Souvent les souvenir que j'ai de Sélène ou encore notre rencontre. Mais il faudra qu'un jour que je fasse de la place dans ma mémoire si cela s'avère nécessaire. Alors j'écrit pour éviter de perdre définitivement ses souvenirs. Dit Ariman qui se tapota le crâne.

Ariman disais vrais. En plus de cela Jessica s'en était rendu compte plusieurs fois. Malgré le fait que Ariman avait une énorme connaissance, Jessica l'avait parfois vu hésitant sur d'autres questions prenant quelques secondes à plusieurs minutes de réflexion avant de répondre. Il était clair qu'avec trois millénaires de souvenir non seulement Ariman se contraignait à oublier des choses mais en plus si il rédigeait un journal les informations engrangé durant ses siècles d'existences devait faire la taille d'un immeuble si il passait son temps à les écrire.

Ariman eu un rire.


- Rien que ses soixante jours ici j'ai dus manuscrite au moins quatre carnets et sur un certain point c'est le fait de lire et de ne pas oublier que je n'ai pas perdus la boule. Vous savez le fait que je me suis mêler des affaires du Warworld n'est pas seulement une mission ou j'ai une dette à régler. En fait une partie de ma mémoire se trouve sur une des planète que Mongul convoite rien de bien important car toute infos sensibles reste dans mon cerveau mais cela me mettrait en rogne que le travail d'une vie même si c'est une fraction soit détruite. Dit Ariman plus sérieusement.

Sur coup c'était à ce demander si Ariman n'avait pas habilement changer la conversation aussi tout en étant bavard. C'était clair qu'il appréciais le Amazones et aimais en parler mais d'un autre coté il les protégeais aussi en disant le moins possible sur elle. Jessica l'avais vu quelques peu se crisper quand Tzeentch en avait fait mention.
11  Discussions / Vous nous quittez déjà ? / Re : Les absences de la Princesse et de sa petite cour le: Septembre 29, 2018, 11:57:31
Pas de problèmes. Bon courage à toi.
12  L'entre-deux Mondes / Base Spatiale / Re : Warworld [Ariman] le: Septembre 24, 2018, 02:45:01
Ariman se retourna quand Jessica lui parla. Pour tout dire il s'attendait pas à ce qu'elle soit réveiller aussi vite. Pour tout dire il s'attendait à ce qu'elle se repose encore un peu. La jeune femme avait une endurance impressionnante.

- Acta et ses sœurs avaient une chose en commun. Elles adoraient les nuit étoilés à tel point de vouloir le reproduire ici pour l'éternité. Voyez vous l'inconvénient quand on passe de l'autre coté que l'on deviens un ange, un démon un damné ou bon pour une réincarnation, on est bon pour passer à la moulinette mémorielle et de perdre notre vie d'avant hormis quelques exceptions. Des bribes de souvenirs et des passions qu'on as garder. Pour les satisfaisantes c'est leur amour mutuel malgré leur différence dans leur religion qui ont permis leur réunion. Ce n'est pas les seule à être dans ce cas. Nombre de démons ou de seigneurs démoniaques sont dans ce cas. Ils s'efforce souvent de recréer leur monde idéal quand ils en ont les moyens. Dit l'Obliterator qui tira une bouffé de sa cigarette et continuant de regarder l'horizon.

- Je ne veux pas me faire l'avocat du diable mais si certaine créatures infernale sont d'authentique monstres, d'autres inspire à vouloir régner sur leur monde à leur manière voire même bien traiter les damnés qui atteignent leur fief. Je connais pas mal d'entre eux essayant en échange d'un peu d'adoration s'occuper d'âme qui n'ont pas mérité leur damnation. Je ne parle pas des meurtrier et des sadiques mais plutôt de ceux qui ce sont suicidés ou qui ont décidés d'êtres athées. Le paradis peu se montrer aussi cruel que l'enfer quand il s'agis de la gestions des âmes. Ajouta Ariman qui semblait avoir le blues et c'était le cas.

Cela lui arrivais parfois quand il ne pouvais pas s'empêcher de penser ce qu'il lui arriverais si il devrais sombrer aux sirène du chaos et de la corruption. Pour le moment Ariman était soutenus par ses amis et alliés. Il avait encore de longues années voire des siècle devant lui. Toutefois il ne pouvais pas s'empêcher d'y penser et cela était frustrant de ne pas connaitre la réponse. Allait il perdre la mémoire, sombrer dans la folie le jour ou il deviendra un prince démon ou pire devenir un pathétique enfant du chaos qui était pour un dévot du chaos un sort pire que la mort ?

Se tournant Ariman vis que Jessica était nue. Cela chassa un peu ses idées noire.


- Hum ! Il n'y as pas que la nuit qui est belle. Vous ressembler de plus en plus à une de mes concubine mais je doit avouer que pour une humaine vous avez quelques chose en plus qui m'est inaccessible. Je crois que si je vous aurais présenter à Sélène et aux amazones de Terra elle auraient surement chercher à vous intégrer à leur horde et du point de vue sexe elle sont aussi insatiable que moi. Dit il avec humour mais s'en servant aussi pour cacher le trouble que Jessica exerçait sur Ariman.

Il n'y avait pas de doute question art du charme et de la sensualité on avait trop bien formé Jessica sans compter son corps athlétique et endurant. Clair qu'une créature démoniaque aurait du mal à y résister.
13  Préliminaires / Prélude / Re : Oh mon dieu ils ont violés Kenny ! Espèces d'enfoirés ! le: Septembre 20, 2018, 12:58:20
BWAHAHAHAH ! Mort de rire vraiment très drôle ! Grimaçant
14  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Les trimeurs [Orphée Delrosaria] le: Septembre 18, 2018, 08:01:42
- Hum ! Fit Ariman qui se rendit compte que la jeune femme comptait visiblement s'installer dans son bivouac. Bah après avoir voyagé en solitaire pendant un bon bout de temps il n'allait pas refusé non plus de discuter avec quelqu'un surtout que la fille était assez proche des enfer. Il n'empêche qu'elle était assez atypique. Malgré un statut de Démon ou de demi-Démon, elle semblait n'avoir jamais séjourné dans un royaume du chaos ou dans les Abysses. Elle semblait être nés et avoir principalement vécus sur Terra. Ariman en eu confirmation quand la succube lui annonça qu'elle avait de la famille et vécus principalement dans un labyrinthe.

Ariman cuisina ses lapins tout en écoutant la fille en silence jusqu'à ce qu'elle lui pose des questions sur lui notamment sur le terme du nom de sa race. Cela provoqua son hilarité alors qu'il tournait son ragout au lapin pour ne pas que la viande accroche.


- Comment t'expliquer ! C'est autant un nom de race qu'un concept. Dans les domaines du chaos je suis appelé Obliterator car je suis une arme vivante. J'ai en quelques sorte la capacité de générer ou de créer des armes avec ma propre chair et les partie métallique qui constitue mon corps. L'armure que tu vois est complètement fusionné à mon corps. Je suis un peu comme toi à la différence que j'était un humain à l'origine tandis que toi tu as déja du sang de démons dans les veines. Essaya d'expliquer l'Obliterator alors qu'il gouta le ragout pour voir si la viande était bien cuite.

Sortant sa gamelle l'Obliterator servis une généreuse portion de son ragout mais la tendis à la fille ensuite.


- Tien ! J'imagine que tu n'as pas manger. De là ou je suis je n'arrête pas d'entendre ton estomac grogner. Dit il en décrochant la marmite de son feu pour y manger à même à l'intérieur avec sa louche. La succube remarqua d'ailleurs que malgré le fait que la marmite était brulante l'Obliterator tenais cette dernière à pleine mains sans en ressentir la douleur.
15  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Les trimeurs [Orphée Delrosaria] le: Septembre 17, 2018, 04:11:57
Quand le mouton réussit à manger son bâillon et parla, Ariman surpris avala de travers son café et eu un peu de mal à reprendre son souffle. Maintenant il comprenais pourquoi le mouton avait des réaction anormale. Il était doué de conscience.

- Ah les imbécile ! Crétins d'hommes bêtes ! Pesta l'Obliterator après avoir cracher son café qui avait manqué de l'étrangler.

Si il y avait bien une chose que Ariman ne faisait pas c'est de manger une créature doué de conscience et si le duo disait vrais et bien l'Obliterator avait bien faillis faire une gaffe surtout que maintenant il se mis à scanner son diner après qu'il lui ai parler et ensuite la fille et le pic d'énergie qu'ils émettaient l'étonna assez.

Visiblement ce duo émettaient une énergie proche du Warp ce qui confirma à Ariman qu'il n'avait pas affaire à une Terranide et son animal, mais une succube et son familier. Par contre le comportement de la succube était vraiment à des année lumière du comportement commun de son espèce.


" Elle est vraiment cruche  ou c'est une bonne comédienne ? " Se demanda Ariman qui fronça les sourcils méfiant quand la succube lui proposa du lapin à la place de son familier.

Après réflexion Ariman estima que la succube ne semblait pas dangereuse du moins pour lui et visiblement elle essayait avec sincérité de le rembourser.


- Mmm ! Bon d'accord je veux bien de tes lapins mais je n'en prendrait que deux sur les trois. Cela me remboursera. Tu devrais préparer le tien et le saler si tu est une aventurière. La viande fraiche ne conserve pas longtemps sans sel ou sans moyen de conservation ? Dit il après avoir poser les deux lapin sur la souche ou il était assis et libera le familier de la succube.

Alors que Ariman coupa les liens la question de la fille l'étonna un peu plus au sujet de son armure.


- Ah bon ? Tu es pourtant une succube ? Une créature comme toi aurait vite identifié l'Obliterator du chaos que je suis. Ca m'étonne d'ailleur que tu n'ai pas l'air de me connaitre ? Sur la plupart des Enfers je suis assez connus ? Demanda t'il en invitant la fille et son mouton prés de son feu.
Pages: [1] 2 3 ... 56
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox