banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: 1 ... 63 64 [65] 66 67 ... 72
961  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 27, 2010, 01:56:27
Lyli venait de voir les yeux de Clara se plongé dans les siens, le visage rouge et les joues gonflé d'air, ses yeux la regardait comme pour demandé de remonté à la surface pour pouvoir respirer. Se genre de situation était toujours aussi amusante pour Lyli, regarder ses proie ainsi emprisonner à leurs sort sans pouvoir rien faire, sa vie dépendait des vouloir de Lyli et Clara était totalement soumise à la la situation, impuissante de tenté quoi que se soit. Voila pourquoi cela plaisait tant à Lyli, ce sentiment de force lui procurait beaucoup plus d'exitation sur les jeune femme qu'elle attiré jusqu'ici.

Je te ferais remonté dès que je me serais occupé de toi, ensuite si tu es sage je te laisserais t'occuper de moi dans un endroit ou nous avons pieds pour que tu puisse profiter pleinement de moi. Mais pour le moment tu ne bougera pas d'ici ma belle.

Lyli bien sure tiendrait sa promesse, comme à ses habitudes, d'autant plus que son but n'était pas de la tué non plus, mais juste de profiter de ce corps qui s'offrait entièrement à elle.

La sirène retira un instant son doigt du vagin de Clara pour posé sa langue sur celui-ci, elle le lécha de trois ou quatre petits coup de langues délicat avant de la faire monté le long de son bas ventre pour atteindre enfin sa poitrine. Embrassant un de ses seins à répétition sur tout son globe avant de jouer sur le téton à l'aide de sa langue. Plus bas Lyli réintroduit pas un mais deux de ses doigts dans son vagin, commençant de légères rotations à l'intérieur pour préparer le terrain et écarter ses parois vaginales pour stimulé Clara.

Tendit que pendant ce temps sa langue s'activé, celle-ci laissa désormais place à des mordillement sur les tétons qui durcissait à vu d'oeuil sous le traitement qui leurs était infligé. Plus bas des vas et viens commencèrent à s'opérer, essayant d'aller le plus loin possible à l'intérieur avec ses doigts.

Je te ferais remonté dès que tu jouiras promis, mais d'ici là tu es totalement à moi quoi que tu essaye de faire.
962  Discussions / Blabla / Re : Les personnages fictifs avec qui vous aimeriez RP le: Mai 27, 2010, 12:05:47
Hinata (naruto)
Nico robin (one pièce)
963  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Balade en mer [PV Lili Ivanes] le: Mai 27, 2010, 11:46:39
Finalement elle était arrivé au bout de son but, l'infiltration avait atteint son maximum envisageable et plus aucun centimètre ne pourrait rentré à nouveau dans le vagin de Lili. Alors tout ce qui lui resté à faire était de le reculé à chaque fois un peu vers la sortie de quatre ou cinq centimètres pour ensuite le rerentré pour exercé des petit vas et viens au fond.

La sirène était parfaitement consciente que Lili devait souffrir le martyr dans la situation actuelle. La douleur des pénétrations était tellement intense, cela accouplé au fait qu'elle soit privé d'air.

Alors qu'elle croyait surement avoir tout vue le pied de Lyli qui était sur ses seins commença à glissé tout le long de son corps du bout de ses doigts de pieds. Continuant à glissé sur son bas ventre et passant ainsi à coté de son vagin ou la bâton était encore à l'interieur. Elle s'arrêta enfin devant son anus et interompu tout mouvement pour la regarder dans les yeux.

Tu croyais avoir tout vue ? Ca ne fait que commencer crois moi, tu va devoir continuer à t'accrocher ma belle.

En gage de vengeance pour toute à l'heure peut être elle mis son gros orteil sur l'entrée de son anus et y fit des rotation, comme pour lui faire comprendre se qui allait se passé par la suite.
D'ailleurs elle n'attendit pas éternelement pour se mettre à l'action et pris un élan pour penetrer son anus dans coup sec de son gros orteil sous les cris de Lili qui ne s'attendait peut être pas à ça si soudainement.
Quand au vas et viens dans son vagin avec le bâton elle s'arrangeait pour que ceci ne soient pas synchroniser avec les mouvements de son pieds plus bas.

Tu ne remonteras qu'une fois que tu auras jouis, je ne serais pas clémente avec toi vu la façon dont tu as forcé mon anus plus tôt.
964  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 27, 2010, 12:09:48
Lyli s'amusait beaucoup à regarder la jeune femme paniqué et se débatre innutilement pour essayer de nagée comme ça devant elle alors qu'elle savait pertinament qu'elle ne pourrait y parvenir.
Mais pourtant, elle semblait étrangement très docile pour quelqu'un ne sachant pas nager quand Lyli lui dit qu'elle devrait l'écouter pour ne pas se noyée.

Bien, bien. Je vois que tu as compris la situation dans laquel tu te trouve acutelement, cela rendras les choses bien plus facile ma belle

Clara semblait maintenant calmé bien que son visage commençait à montré les premiers signe due au manque d'air, elle n'était vraiment pas très bonne en apnée et Lyli devrait en conséquence la surveiller constament pour qu'elle ne boivent pas trop la tasse, surtout si celle-ci se remettait bêtement à paniqué tout d'un coup.

Tout d'un coup la sirène remarqua que la jeune femme portait encore un sous vêtements alors elle jeta vivement contre elle et la déposa ensuite légèrement au sol en se servant de son propres corps comme un poids qu'elle mit sur le sien pour la plaquer sur le fond sableux.
Son index se plaça sur la lèvre inferieur de Clara puis descendit le long de son corps, à commencer par le cou, sa poitrine, son ventre, pour enfin s'arrêter sur sa petite culotte ou elle souleva le haut en continuant de descendre son index.

On va enlever ce petit vêtement superficiel, il sera inutile pour la suite que je prépare. Car au cas ou tu ne l'aurais pas encore deviné se que je veux c'est ton corps.

De son autre main elle défit le noeud de son seul sous-vêtement et le tira de l'autre, laissant paraitre son antre-jambe désormais dénudé. Lyli y posa la pomme de sa main et commença à exercé quelques frottement en guise de caresse pour voir les réactions de Clara qui visiblement semblait avoir du mal à tenir, mais Lyli dans sa nature joueuse n'y prêta aucune attention pour le moment, voulant juste profiter de ce moment de plaisir qui était sur le point de commencer.
Son doigt commencé ensuite à s'infiltrer lentement sur ses parois vaginale pour jouer avec celle-ci.

Alors, tu as envie de moi ? Quel effet ça te fait ?
965  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 26, 2010, 10:04:21
- Pourquoi pas, tant que nous nous éloignons pas trop du bord !

Cette fois Lyli en était sure, sa belle interlocutrice ne savait vraiment pas nagé et ça elle l'avait bien compris, la sirène inverserais donc cela à son avantage comme elle l'avait prévue. Mais pour le moment elle la lachait pas des yeux pendant qu'elle se déshabiller devant elle. La belle sirène ne loupait rien de ce spectacle appétissant.
Elle proposa donc à Clara de s'agripper sur son dos, car elle comptait se rendre là ou elles n'auraient pas pieds pour mettre à plat plus facilement se qu'elle voulait réellement au bout du compte.

Agrippe toi et ne me lache surtout pas, je ne voudrais pas avoir une belle femme noyée sur la conscience.  Dit la jeune sirène en affichant un sourire amusé pour la rassuré et lui confirmé par là qu'elle était en sécurité avec une nageuse comme elle.

Une fois fait Lyli pouvait sentir la volumineuse poitrine de Clara s'étaler sur son dos, bien sure elle était un peu moins opulente que celle de la sirène mais elle en demeurer quand même de très bonne taille pour ainsi dire.
Quittant ensuite doucement le large elle ne sentait presque plus le poids de Clara sur elle, en effet lorsqu'elle était sous l'eau la sirène voyait ses aptitudes physique très augmenter comme toute créatures marine une fois dans leurs milieu.

Malgré les recommandations de Clara à ne pas trop s'éloigner elles se retrouvèrent toutes deux dans un endroit assez profond qu'elle connaissait très bien, c'est là que la plupart du temps elle emmener ses proies, le fond devait être à vue d'oeuil d'au moins dix mètres et elle n'aurait aucune chance d'y remonté toute seule si elle ne l'écoutait pas, bien que de toute façon l'envoutement avait deja due apaiser certaines de ses ardeurs, même si elle pourrait très bien faire certains actes de son plein grès.

Prends une grande respiration nous allons plongée un petit moment, les fonds marins ici sont spécialement beau tu vas voir.

Plongeant en faisant mine de prendre une profonde respiration alors qu'elle en avait pas du tout besoin sa tête s'enfonça sous la surface avec Clara sur son dos qui n'avait pas eue vraiment le temps de dire se qu'elle pensait de tout ça. Mais peu importe car elle pouvait maintenant s'émerveiller de toute ces choses de la mer, les banc de poissons, les récifs... En tout cas elle aurait pue en profiter si elle avait les yeux ouvert se qui n'était pas le cas, alors Lyli au bout d'une trentaine de seconde s'arrêta et se retourna pour lui tapoté sur l'épaule, comme pour faire signe qu'elle pouvait ouvrir les yeux et s'émerveillé de cette univers qui lui était inconnue.

Visiblement elle n'avait pas eue le temps de bien prendre son souffle à cause de Lyli qui était aller trop vite, sans compté son manque d'expérience. Alors elle remonta avec la jeune femme et creva la surface avec elle.

Tu sais, si je t'ai amener ici se n'est pas seulement pour admirer les fonds marin que j'ai deja pue voir des milliers de fois, c'est même pour une toute autre raison ma belle.
Elle n'eut pas le temps de la laisser répliquer qu'elle la lacha instantanément dans l'eau, la laissant ainsi coulé et se débatre en attendant une vingtaines de secondes avant de la rejoindre tout en nageant lentement vers elle comme un requin traque sa proie. Elle allait lui dévoilé sa véritable nature en lui adressant la parole sous l'eau.

Comme tu vois sans moi tu terminera noyée, alors tu ferait mieux de m'obéir sans posé de question, je me suis bien fait comprendre ma belle ? Ho et puis comme tu peut le voir je ne suis pas humaine.
966  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 26, 2010, 06:54:05
- Je me nomme Clara..Mais pourquoi avoir arrêté de chanter une si belle chanson?

- Ho et bien c'est simple, si j'aurais continué à chanter comment aurais-je pue venir vous parlé, d'autant plus qu'à cette période de l'année il n'y-a généralement pas foule alors j'ai voulue me renseigner comme je trouvais cela assez innabituelle.

Puis vient la remarque sur le fait qu'elle n'avait pas de maillot, même si elle n'avait pas l'air d'être le genre de femme gêner Lyli se voyait mal lui demandé de se mettre totalement nue pour nager, car elle semblait bien entendue n'avoir aucun sous vêtements dessous cet accoutrement alléchant.
Puis lui dire de nager en gardant ses vêtements, se serait assez ridicule bien que cela ne lui déplairait pas de sentir le cuir mouillé contre sa peau pendant qu'elle nagerait avec elle.

- Et vous pourquoi êtes vous la seule à profiter de la mer aujourd'hui ?

Voila donc la question auquel Lyli s'attendait depuis le début, si la sirène trouvait étrange que son interlocutrice soit ici seule il devait surement en être de même dans l'autre sens, elle devrait donc trouver un mensonge qui explique sa présence en ces lieux et au plus vite.

- Hum.. heu.. et bien... En faite je fais de ... de la natation oui, et je dois donc m'entrainé pour une compétition qui a lieu ce week end à la piscine... Mais comme elle est fermé en se moment je ne peux m'y rendre et il ne reste que la plage pour s'entrainer, bien que l'eau ne soit pas encore aussi chaude qu'en été.

J'ai vraiment eu chaux, j'espère qu'elle a gober mon mensonge et qu'elle ne se posera pas trop de question après ça.

Mais l'heure n'était plus aux pensées, Lyli aurait bientot besoin de retourner dans l'eau pour réhydraté son corps et il fallait donc convaincre la jeune femme de la suivre au plus vite.

Dites, personne ne viendra sur la plage aujourd'hui, nous allons resté seule personne ne vous verra, alors pourquoi ne pas vous dévêtir pour venir nagée un peu avec moi, je ne voudrais pas vous laisser vous ennuyer seule sur le bord.

Alors qu'en dites vous ?
967  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 26, 2010, 04:57:28
- Vous avez une voix magnifique !

A cette remarque Lyli aurait pue s'arrêter de chanter pour affiché un grand sourire au vu d'avoir entendue ces mots d'une aussi belle femme, et puisqu'elle était un peu plus proche maintenant, la sirène pouvait la dévisager plus amplement sous toutes ses coutures.

Elle semblait à vu d'oeuil avoir une vingtaine d'année, bien qu'ont aurait facilement pu lui donner un peu plus à cause du coté sombre que ses vêtements et de ses expressions qui lui donner un aire beaucoup plus femme. Tout en continuant de chanter en la dévisageant, Lyli avait pue voir que la jeune femme s'était arrêter au moment ou ses pieds se retrouvèrent dans l'eau.

Lyli savait très bien qu'en utilisant son chant les personne était comme poussé vers elle, irrésistiblement attiré si celles-ci éprouvait une quelconque atirance envers elle, et par expérience Lyli se dit donc qu'elle ne devait pas savoir nagée si elle s'était arrêter. Oui elle en avait deja fait l'expérience plus d'une fois, à ces moment là l'instinct de la personne reprends légèrement le dessus l'empéchant d'aller plus loin pour ne pas sombrer au fond.

Hum je vois, je vais devoir faire autrement alors pour la suite des évènements.

Elle s'arrêta alors de chanter tout d'un coup et regarda cette femme avec un petit sourire sur le coin des lèvres.

Lyli... je m'appelle Lyli enchantée. Et vous donc ?

Elle n'avait pas l'air d'une femme qui soit du genre amicale ou bien docile mais si le chant l'avait réellement envouté elle n'afficherait aucune réelle opposition à Lyli normalement.
Lyli descendit ensuite de son rocher et se laissa tomber dans l'eau, nageant vite vers la surface tout en gardant quand même un rythme soutenue pour ne pas éveillé de soupçons trop tôt.
Quand elle parvenue à la surface l'eau lui arrivait au nombril et elle marcha lentement vers la jeune inconnue en la dévorant des yeux puis pris sa main dans la sienne.

Même si la belle inconnue ne savait pas nagée d'une façon ou d'une autre Lyli ne pourrait pas resté plus de 10 minute au plus sur la plage à cause du soleil qui n'était pas couvert par les nuages, elle se déshydraterait donc bien trop vite. Elle devrait donc gagné sa confiance et l'emmener dans son élément le plus vite possible sans paraitre trop brusque non plus.
Et puis en y pensant cela avait ses avantage, car dans la situation dans laquel elle serait mise elle ne pourrait absolument rien refusé à la sirène sous peine de mettre sa vie en danger.

Et bien, je n'espérais plus voir quelqu'un ici pendant un long moment, puis-je savoir qu'est-ce qui vous a amené ici ? Si ce n'est pas trop indiscret bien sure.

Vous êtes peut être venue nagée vous aussi pour vous détendre un peu ?

Lyli avait beau réfléchir c'était bien la première fois qu'elle la voyait sur cette plage, peut être était elle nouvelle ici ?
968  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Promenade printanière au bord de la plage [PV Lyli] le: Mai 26, 2010, 03:35:58
En cette saison les plages étaient bien calme Lyli le savait, c'était d'ailleurs pour cette raison que la sirène détestait cette période de l'année ou il fallait mieux ne pas attendre qu'une personne interessante passe.
Cela faisait donc presque deux semaine que Lyli n'avait pas vue une seule fille nagée ou même se détendre au bord de l'eau, pourtant si il ne pouvait y en avoir juste une, elle ne ferait pas la fine bouche à sélectionner ou refusé sa venue pour ce coup-ci.

- Quel ennuie, je n'ai fait que nager la plupart du temps en se moment et couper les filets des bateau de pêche ou essayer de les couler ne m'amuse même plus vraiment, je ne peux quand même pas resté comme ça à rien faire pendant tout ce temps attendant la venue providentiel d'une jeune femme.

Par simple curiosité la sirène s'approcha quand même un peu du bord pour voir se qu'il en était et sortie la tête de l'eau pour observé les alentours.
Pas grand chose comme d'habitude de ce côtés-ci... du moins jusqu'au moment ou elle aperçue cette femme étrangement vêtue s'approcher et retiré ses chaussures sur le sable.
Elle était habillée toute de cuir lui moulant le corps, cela lui allait à ravir bien que la sirène n'avait jamais vu se genre de matière jusque là, les seules humaines qu'elle avait vu se trouvait être en maillot de bains normalement.
Cela l'intriguant encore plus elle avait décidé qu'elle voudrait en savoir d'avantage sur cette femme qui semblait un peu plus âgée que ses proies habituelles.

La sirène s'agrippa à un rocher et se hissa dessus, une fois assise elle commença à éclaircir sa voix pour chanter un aire doux et apaisant qui ciblé à envouté la jeune femme pour l'emmener jusqu'à elle.

J'espère au moins qu'elle sait nager correctement, je n'ai pas du tout envie de me déplacer jusqu'à elle, bien que si je n'ai pas le choix je préfèrerais ça plutot que de la laisser filé.

Apparemment le chant fonctionnait puisque que la jeune femme semblait être captiver par celui-ci et se retourna vers l'océan, croisant au passage son regard avec celui de Lyli.

Le tours était donc jouer.
969  Préliminaires / Le coin du chalant / Re : Une proie de plus ? le: Mai 26, 2010, 01:01:10
Si je vois que j'ai assez de temps libre pour en prendre un deuxième je te préviendrais en MP ^^
970  Préliminaires / Le coin du chalant / Re : Une proie de plus ? le: Mai 26, 2010, 12:50:42
Ok pour Reimu ça me tente ^^ Pour Clare pour le moment le perso de Reimu me convient un peu plus vu le caractère du tien ^^ mais si tu veux quand même essayé je te réserve le prochain RP que je ferais promis
971  Préliminaires / Le coin du chalant / Une proie de plus ? le: Mai 26, 2010, 12:07:30
Il fait chaud c'est bientot l'été, un petit tour à la plage pour se détendre ? Qui sait peut être que vous pourriez y rencontré une sirène  Grimaçant.

Je recherche une personne FEMININE si possible qui ne soit pas une déesse, ou alors si s'en est une qu'elle n'ait pas de pouvoir extravagant qui retourne la situation contre moi ou qui m'empèche d'utiliser les compétence de sirène de mon perso.

Pour la longueur je m'adapte à tout, si vous voulez du cours je fait cours, si vous voulez du long je fait long.

Voila pour les détails on règle ça par MP
972  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Gymnase en plein air et piscine / Re : Glou glou glou [PV Lyli] le: Mai 25, 2010, 12:34:12
Bizarrement Zoe ne laissé paraitre aucune peur, aucun angoissement quant à la véritable nature de Lyli, normalement celles qu'elle prenait dans ses filets paniqués vite en se posant tout un paquet de question en quelque seconde.
Au contraire elle semblait s'activer de plus en plus à s'amuser avec l'opulente poitrine de la sirène, sentir ses petits doigts parcourir ses seins d'une taille imposante l'amusait assez.
Pendant ce temps un peu plus bas Lyli entama l'exploration du vagin de Zoe en caressant tendrement les parois de son index alors qu'avec un autre doigt elle était sur le point de le pénétrer doucement. Les premiers vas et viens se faisaient avec extreme délicatesse, pour le moment son but n'était pas encore de forcer son sexe mais plutot de la stimulé dans l'espoir de faire grandir en elle les désirs qu'elle ressentait, de lui donné un petit avant gout de ce qui allait l'attendre en quelque sorte.
Car oui si la sirène avait un caractère pouvant s'apparenter à une prédatrice et qu'elle n'avait la plupart du temps aucune pitié pour celles qu'elle appelait ses proies elle savait aussi commencer les choses en douceurs quand cela lui prenait.

Assez vite elle vue le petit geste de Zoe qui voulait surement dire qu'elle aurait besoin de remonté maintenant. A se moment sa main derrière serra l'une des fesses de Zoe puis elle colla son corps totalement contre le siens avant de lui répondre avec un sourire accroché aux lèvres

Tu veux déjà remonter ma belle ? Tu n'es pas bien ici avec moi ? Tu ne voudrais pas me vexer hein ? Pour ton oxygène je m'en occuperais quand j'estimerais que tu en as vraiment besoin, tu n'es pas deja totalement à cours quand même ?

Son corps resta collé contre le sien au cas ou elle voudrait fuir pris d'une panique soudaine. Quand à se qui se passait plus bas elle introduit doucement le deuxième doigt qui caressait ses lèvres vaginales un peu plus tot puis explora son entre-jambes un peu plus en profondeur en ne faiblissant pas ses vas et viens, écartant doucement ses doigts à l'intérieur au passages pour avoir une plus grande facilité d'accès.

Dit moi ma belle, tu n'as pas l'air vraiment choquée que je sois une sirène ? Tu es sur le point d'offrir ton corps à une créature qui n'est censé existé seulement dans l'imagination et dans un élément qui n'est en plus pas vraiment le tien, pourtant tu n'as pas l'air apeuré comme la plupart de mes proies habituels. Tu n'as donc jamais lu les légendes qui se racontent sur nous les sirènes ?

Oh c'est vrai tu ne peux pas répondre... vos cordes vocales ne sont pas faites pour parler sous l'eau j'aurais presque tendances à l'oublier parfois


La sirène décida de remonter lentement Zoe à la surface pour sortir sa tête de l'eau, elle pourrait ainsi reprendre une grande bouffé d'air et répondre à Lyli
973  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Gymnase en plein air et piscine / Re : Glou glou glou [PV Lyli] le: Mai 18, 2010, 01:45:28
La réponse à la question qu'avait posé Lyli fut sans appel, Zoé se contenta simplement de l'embrasser avec à chaque instant un peu plus de fougue que la seconde précédente.
Apparement la sirène n'aurait pas besoin d'en venir à la manière forte se qui n'était pas plus mal pour elle.

Sentir les doigts de Zoé se baladé sur son opulente poitrine qui était visiblement trop grosse pour sa main l'amusé pendant qu'elle sentait que leurs deux langues dansait l'une sur l'autre sauvagement.

Lyli commencé à la serrer fort contre elle et se détacha du bord, se laissant couler avec la belle jeune fille dans ses bras, atteignant le fond en seulement quelques secondes sans lui avoir laisser le temps de prendre une grande respiration avant de faire cela.
Elle avait maintenant décider de livrer sa vraie nature avant que celle-ci ne la découvre d'elle même de toute façon.

N'ai pas peur tu n'as rien à craindre de moi... si tu sais resté sage Dit la jeune sirène en souriant légèrement.

Lyli mis alors sa main sur l'entre-jambe de Zoe et exerça des caresses à travers son bas de maillot en frottant tout en même temps sa poitrine contre la sienne, évidement la sienne écrasé totalement celle de la jeune fille. Ensuite la sirène descendit sa main qui était sur la nuque de Zoe le long de son dos jusqu'à atteindre ses fesses parfaitement sculpté.
A partir de là elle glissa l'autre main qui caresser toujours son antre-jambe à l'intérieur de sa culotte.

Passons à des choses un peu plus avancé maintenant qu'en pense tu.

D'un coup, elle retira son bas juste après en avoir defait la ficelles qui la retenait derrière et remonta cette main sur sa nuque, pendant que de l'autre coté ses doigts étaient sur le point d'explorer l'intérieur de son vagin.
974  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Gymnase en plein air et piscine / Re : Glou glou glou [PV Lyli] le: Mai 13, 2010, 09:09:53
! Et z'il ze pointe, eh bien on va lui montrer de quel bois on ze chauffe hein ?

La réaction de Zoé décrocha un sourire sur les lèvres de la jeune sirène, mais il y avait un autre point auquel elle n'avait pas faites attention depuis tout à l'heure, cette belle jeune femme posséder une façon de parler un peu spécial, un léger zézeiment qui la rendait que plus désirable encore.

Oui tu as raisons, je crois que je n'ai rien à craindre avec quelqu'un comme toi Dit la jeune sirène en affichant encore un sourire supplémentaire sur ses lèvres.

La belle Zoé n'avait pas décliner l'offre de Lyli, se qui était plutot une bonne chose et aussi une très bonne occasion de l'admirer sous toutes ses coutures pendant qu'elle nagée sans qu'elle ne se rende vraiment compte de ces yeux totalement fixé et envouté par elle.

Tu nages vraiment bien Zoé j'ai du mal à suivre, tu as l'air d'une vraie sirène comme ça.

Bien sure quand elle disait qu'elle avait du mal à suivre se n'était que du bluff, elle aurait très bien pue arrivé devant elle en quelques seconde sans qu'elle n'est le temps de criée pour appelé à l'aide, mais elle voulait passé pour une simple humaine pour le moment et montrerait sa vraie nature au moment voulue.
D'ailleurs elle avait décidé que le moment était venue de savoir si Zoé ressenté une certaine attirance pour elle, alors elle s'activa un peu à la nage pendant que la jeune femme mis ses pieds sur le mur du bassin dans l'espoir de se retourné. A ce moment Lyli sortit de l'eau devant elle et mis ses mains sur les bras de Zoé pour la plaqué contre le mur.
Elle lui fit un sourire et lacha son emprise, la plaquant désormais avec le haut de son corps, son opulente poitrine plus précisément, qui était ecrasé contre le jolie corps de Zoé.
A partir de ce moment là elle la fixa droit dans les yeux et retira ses lunettes, elle mis une des branche entre ses lèvres tout en continuant de la fixé d'un regard des plus charmeurs.

On est toutes seules...tu me plait énormément, et pour tout te dire ton petit zézeiment quand tu parle me fait craquer ma belle.

Elle refit glisser ses lunettes le long de son nez et passa une de ses mains sur la nuque de Zoé, tout en approchant sa bouche de quelque centimètre mais sans avoir l'intention de l'embrasser.

Et toi dit moi.... Je te fais quel effet ?
975  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Gymnase en plein air et piscine / Re : Glou glou glou [PV Lyli] le: Mai 13, 2010, 07:53:52
Hum, peut être que j'étais en train de nager sous l'eau à ce moment là ou alors je devais être du côté du bord qui se trouve le plus près des hublots et par conséquent je ne devais pas être visible . Mais dites-moi, pourquoi cette homme vous poursuivait ?

Un mensonge, vite un mensonge, si je lui dit que je suis rentré sans payé elle va me prendre pour une voleuse, mais je n'arrive pas à trouver une autres excuse qui soit risible... Et en plus de ça ses yeux fixés sur ma poitrine depuis tout à l'heure ne m'aide pas vraiment à me sentir à l'aise pour réfléchir correctement.

Heu et bien... j'ai cassé le pommeau de douche, celui de la douche traditionnelle avant de se baigner... et quand je lui ais rapporté il voulait que je paye la réparation. Ce n'est tout de même pas ma faute si le matériel ici est de mauvaise qualité.

Lyli poussa un soupir interieur pensant que ça suffirait amplement à rejeter tout doute sur elle et à convaincre la jeune femme, maintenant il suffisait juste de savoir si la dite Zoé s'interesser au corps de Lyli, car comme pour toutes ses autres proies il serait inutile d'essayer de donner du plaisir à une personne qui n'en a strictement rien à faire.

Dit ?Tu ne vas pas aller chercher cet homme et dénoncer une pauvre fille sans défense comme moi hein ? Dit la jeune sirène en regardant Zoé d'un regard doux Parce que je préfèrerais plutot faire tranquillement des longueur dans la piscine... Pas toi ?

Pour le moment Lyli jouait les filles simple, le genre de fille tout à fait normale et examiné la situation tout en cherchant un moyen de savoir si elle interesser la belle Zoe, ho bien sure elle aurait pue la piégée facilement vu qu'elle se trouvait dans l'eau, mais elle n'utiliserais ce moyen qu'en dernier recours.
Elle avait absolument tout son temps.
Pages: 1 ... 63 64 [65] 66 67 ... 72
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox