banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 256
1  Plan de Terra / Les terres de glace / Re : Découvertes spéciales dans les Terres Gelées [Pv Grayle] le: Janvier 20, 2018, 09:10:14
Un gémissement lui échappa tandis qu’il s’enfonçait à nouveau en elle. Redescendant des confins du plaisir, le corps de la Louve était à présent bien plus sensible, plus réceptif aux attentions du Pérégrin. Sa queue battait l’air nerveusement, venant se frotter parfois aussi bien sur ses jambes que ses bourses tandis que ses soupirs mourraient étouffés entre les lèvres de l’humain. Elle répondait avec ferveur au baiser, léchant ses lèvres, les mordillant tirant légèrement dessus avant de se laisser guider par le plaisir. Son bassin descendait et remontait encore et toujours contre sa verge sans que le rythme exercé par cette dernière ne décroisse. Etait-il seulement humain pour tenir si longtemps à une telle fréquence ?

Elle se mis à lui griffer le torse, les épaules, non par envie de lui faire du mal mais par pur plaisir, sans réellement y réfléchir ou  y porter une quelconque attention. Elle tremblait de plaisir, secouée par différents spasmes qui diffusait une chaleur dans son bas ventre.  Et tandis qu’elle l’embrassait avec fougue, sa langue jouant avec la sienne, ses griffes se plantèrent subitement dans la chaire de son torse,  comme si leur propriétaire cherchait à s’y agripper. Elle vint une seconde fois, secouée par un nouvel orgasme aussi dévastateur et plaisant que le premier, elle se laissa choir sur lui, en sueur, cherchant à retrouver de nouveau un souffle qu’elle n’avait pu de base reprendre.

« Hmm… »

La Terranide se lova contre le Pérégrin, profitant de ces caresses, sa tête venant se nicher contre le creux de son cou.  Sa respiration s’était calmée et elle pouvait à présent respirer plus normalement et elle nota un fait rapidement : Il était toujours aussi tendu. A aucun moment l’homme n’avait perdu de sa superbe et était encore bien ancrée en elle. Bien que pour le moment ils étaient minimes, elle  percevait encore ses ondulations qui n’avaient qu’un seul objectif : Garder son corps en alerte. Elle soupira doucement  avant de se relever et d’humeur joueur tenta d’atteindre ses oreilles. Il se déroba au premier essai mais elle parvint à assigner un coup de langue au second. Venait-elle de commettre une erreur ? Elle le sentit se tendre, soupirer, râler….Et puis son regard croisa le sien avant qu’elle ne sente deux mains la repousser et la faire tomber en arrière.

« Ouch fait atten…hum Grayle ? »

Mise sur le dos, la Lycane observait son compagnon avec une certaine inquiétude. Il était différent et le désir brûlant dans son regard n’était pas perçu inaperçu aux yeux de la Terranide. Elle hésita un instant, se demandant s’il n valait mieux pas tout cesser mais lorsqu’elle tenta de refermer ses cuisses ouvertes et qu’elle sentit deux mains se poser sur ces dernières pour empêcher ce fait, elle hésita.  Certes, la Louve avait de quoi le repousser si besoin, mais en avait-elle seulement ? Le souffle court elle l’observa  avant d’étendre ses jambes et de les nouer autour de son bassin, amenant ce dernier contre le sien.
Et comme pour lui donner une autorisation muette, elle se mis à frotter son bassin contre le sien, lui autorisant ainsi à continuer.
2  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Satyre satyre, mon bon ami satyre ! [Pv] le: Janvier 20, 2018, 09:09:31
En pleins combat, la Louve oubliait complétement de faire partir ses pensées dans des contrées atypiques. Non, elle restait concentrée, tous ses sens étaient en éveils et à aucun moment elle ne baissait sa garde. Elle observait avec attention la posture de ces adversaires, leur démarche, l’analysant afin de pouvoir les contrer efficacement. Bien que cela fut une des plus dure période de sa vie, la Louve ne pouvait nier que son « séjour » chez un certain démon de l’Orgueil et plus particulièrement dans ses arènes avait exacerbé son potentiel  combattif. De plus à cette époque, elle n’avait pas accès à sa magie, ni à ses transformations. Autant dire que sur le coup, la Terranide possédait de quoi mettre à mal les loups-garous qui la harcelait de toute part. Mais elle aussi était une Louve et de ce fait, elle se refusait de devoir courber l’échine face à eux, à leur montrer qu’ils étaient « supérieurs » à elle.  Et pour cela,  il y’avait plusieurs solutions. Un cadavre gisait déjà sur le sol mais du coin de l’œil, la Terranide aperçu que le satyre se trouvait dans une situation délicate. Bondissant en arrière pour éviter un coup de griffe, la Terranide trancha une patte à l’aide de son épée avant de pousser un juron. Au diable la sécurité ! Elle allait mettre fin à cette plaisanterie rapidement !

Et..Elle se transforma à nouveau, prenant sa forme animale. A une différence prêt et notable. Sa taille. La bête avoisiner les six mètres au garrot et sa patte enflammée vint s’écraser non loin d’un des loups garous. La meute se stoppa  et mis à couiner et plier l’échine, queue entre les pattes arrières. Même celui qui attaquait le Prince avait cessé et se mettait à reculer doucement avant de partir rapidement en courant. Les pattes de la Louve cessèrent de brûler et cette dernière abaissa sa large tête proche du satyre.

« Mes excuses, j’aurais peut-être dû vous prévenir…Mais au moins ils ont compris…Pour l’instant. Je ne garantis pas qu’ils ne reviendront pas, si vous voulez les traquer ce serait le meilleur moment mais ce sera sans moi. Je n’ai aucun intérêt à le faire… »

Elle le fixa quelques instant avant de  reprendre une apparence plus usuelle et moins voyante, s’étirant faisant craquer quelques os.

« Haa..Ca faisait un bail que j’avais pas pris cette forme n’empêche…Hmm bon donc…Raghose ? C’est votre capitale qui est ? »


Et oui, la Louve avait bien envie de connaître la suite des explications du satyre ! Grattant subitement sa joue de son index et détournant un peu le visage, elle rajouta :

« Je peux  comprendre si vous ne voulez pas m’y amener, après ce que vous avez pu voir. Après tout vous avez été attaqué par un lycanthrope et je peux prendre une apparence similaire sans parler de ma grosse forme de louve. Je comprendrais si vous me considériez comme une menace potentielle mais je vous assure, j’ai juste envie de voir votre ville…Je reste intriguée par cette dernière mais si vous ne voulez pas et bien..Je repartirais ? »


Mais d’un côté…la Terranide espérait pouvoir voir Raghose ! Et dire qu'elle n'avait toujours aucune idée de l'importance du satyre qui se trouvait devant elle. Quelle ironie.
3  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : La Morsure du Roi [Shad Hoshisora] le: Janvier 20, 2018, 09:08:23
A la vue du ventre exposé du monstre, la Terranide ne perdit pas un instant en paroles ou en hésitation, et bondit simplement vers ce dernier, griffes dehors, plantant ces dernières dans son abdomen non protégé. Elle sentit ses griffes percer aisément sa peau, s’enfoncer dans la chaire et toucher certains  muscles et organes. Mais elle ne s’arrêta pas là, et se mis à donner plusieurs coups, sans se préoccuper des lames tranchantes de la créature.  Après tout Elise la retenait. Cependant, la Lycane devait faire attention au sang acide et empoisonné, dernier rempart que l’épouvanteur possédait face aux deux femmes. Mais cela ne le préserva nullement de la fureur et de la rage de l’Araignée et de la Louve. Ses organes internes étaient pour la plupart à l’air libre, certain tranché en plusieurs morceaux et la bête convulsant de douleur, fini par rendre son dernier souffle. La Lycane se retira de la dépouille et pris une apparence plus familière avant de se tourner vers Elise.

« Une bonne chose de faite. Rappelez moi de ne jamais vous mettre en colère… »

Shad avait été témoin de la colère d’Elise et présumait également que ce qu’elle avait vu face à cet épouvanteur n’était qu’une infime partie de ce que la Reine réservait aux Hamleight.  Tournant son regard vers la caméra, l’Okami s’en détourna et se mis à chercher une seconde voie de sortir. Certes, la porte où s’était échappée Regan pouvait facilement être détruite, même si derrière cette dernière une horde de monstre les attentaient, mas la Lycaen cherchait autre chose, un autre chemin.

« Vous m’avez bien dit que le laboratoire se trouvait juste au-dessus des prisons non ? Bien que j’aie tout autant envie que vous d’aller voir cette garce et que vous la tuait…Je serais plutôt d’avis de nous rendre dans les prisons pour nous assurer qu’il n’y ait aucun survivant. Sait-on jamais… »

L’espoir faisait vivre. La voix de Regan se mis à s’élever depuis les haut-parleur situés dans la pièce, moqueuse et menaçante, criant de vils infamie face à Elise.

« Folle que tu es Elise ! Tu ne peux me vaincre ! Tu n’as tué que l’un de mes petits bébés ! Tu ne peux me vaincre ! Ton village et des stupides habitants m’obéissent ! Tu mourras en tentant de les sauver ! Tu n’es rien ! Rien ! …. »


Elle continua ainsi, encore et encore, déversant sa rage et sa colère contre l’ancienne souveraine de la forêt des toiles. Shad quant à elle, l’ignorait, plus concentrée à chercher un mécanisme pour ouvrir la voie aux geôles. Ce ne fut qu’après une bonne poignée de minutes qu’elle le trouva. Elle se retourna cependant vers la porte, entendant la horde de monstres tambouriner dessus et les gonds de cette dernière prête à céder à tout instant. Elle soupira et activa le mécanisme qui fit ouvrir une trappe dissimulée dont un escalier en colimaçon semblait descendre dans les ténèbres.  La Louve s’en approcha, observa, huma et émit un grognement. Ca puait la mort.  Soufflant d’agacement face aux paroles sans fin de Regan, elle se tourna vers Elise :

« Ne l’écoutez pas, ignorez là et continuons notre chemin, elle cherche juste à vous faire craquer. Nous devons aller voir ces geôles avant qu’il ne soit peut être trop tard et nous réglerons le cas de cette femme par la suite. »


Si aucun village n’était présent dans une seule cellule, la Terranide n’était pas dupe. Elise risquerait de rentrer dans une rage dévastatrice et ce ne serait pas une horde de zombie qui risquerait de l’empêcher d’atteindre son but : Tuer William Hamleight et sa mère démente.

Un autre coup sur la porte et des mains décharnées apparurent. Elle n’allait plus tenir longtemps.
4  Plan de Terra / Les landes dévastées / Re : La cité morte [Shad Hoshisora] le: Janvier 20, 2018, 09:07:11
« Si tu considères qu’il est plus sage de faire un petit repérage avant de nous y aventurer, alors nous ferons un repérage. Il faudra juste me dire quelle technique tu voudras utiliser pour ce dernier. »

Perdre un peu de temps et donc d’argent en conséquence d’une garantie de sécurité ? Cela ne gênait nullement l’Okami qui se reposait que très rarement sur l’or pour se faire valoir dans ce monde impitoyable. De plus il était assez rare qu’elle reste longtemps dans une ville quelconque avant de reprendre sa route et même si cette mission de mercenariat viendrait à avoir des pertes financières, la Lycane ne serait jamais en déficit. Plus maintenant. Ce n’était pas l’argent qui l’avait attiré ici mais plus l’envie de percer le mystère qui entourait cette ville au cœur de la montagne. Et par expérience, elle savait également que courir aveuglement dans la gueule du loup pouvait s’avérer fatal. C’est pourquoi lorsque June lui proposa un repérage pour se prémunir d’une mauvaise rencontre, elle n’avait pu qu’acquiescer, sentant au fond d’elle-même que cela été primordial. Vint ensuite la question des provisions, la Louve observa un instant le paysage, se remémorant également celui autour de leur destination.

« Là où nous nous dirigeons, je pourrais te chasser du petit gibier mais ces derniers sont également durs à dénicher avec tous les monstres qui rodent autours. Le plus sûr serait de faire une halte au village et de payer quelques denrées…Après si besoin, oui je pourrais chasser mais au vue de ce qui nous attends peut être là-bas, je n’ai pas envie que l’on soit séparé. Question de sécurité. »

Chasser ne se faisait pas en claquement de doigt, il fallait que l’Okami arrive à déceler les traces d’une quelconque proie, qu’elle la traque sans être repérée et par la suite qu’elle arrive à la mettre à mort. Dans la plupart des cas, ses chasses étaient couronnées de succès mais  elle chassait seule. Et cela voulait dire que June serait potentiellement sans défense. Oh elle ne s’inquiétait pas réellement pour sa sécurité ou son aptitude à se défendre, après tout, il était un nécromancien ! Mais face à une cité ancienne nimbée de mystères, mieux valait être prudent.

Attrapant la gourde d’eau qui pendait contre le flanc de l’animal, la Louve y but quelques gorgées avant de la reposer à sa place initiale, continuant sa route en compagnie de June jusqu’au fameux village. Elle fit cependant arrêter sa monture à plusieurs mètre de l’entrée, voyant placées non loin un amas de tente, dont des cages étaient positionnées en leur centre. Elle n’avait pas besoin de plus avancer pour savoir de quoi il s’agissait et émit un grognement. Sa monture sentait sa colère sourde se cambra  et émit un hennissement avant de frapper du sabot contre le sol rocheux.

« Ca…Ce n’était pas prévue. Pas que je ne puisse régler ce problème mais j’aimerais au possible éviter d’attirer l’attention sur nous deux. Alors on va faire simple, nous allons  quand même y rentrer dans ce village pour chercher des provisions mais nous ferons en sorte que je sois sous tes ordres. Je te suivrais donc en silence en espérant que nous ne soyons pas abordés par ces brutes. Oh et au passage… »

Elle se saisit d’une bourse et la lui lança. Le poids et le son des pièces d’or s’entrechoquant faisait comprendre à l’humain qu’il tenait en main une petite fortune.

« Dépenses autant que tu veux pour des vivres, des livres, des encens ou que sais—je…Tout ce que tu considéras comme important pour le bien de cette mission. Je ne t’oppose aucune restriction. Aucune. »

Elle appuya bien sur ce dernier mot avant de remonter sa capuche au dessus de ses oreilles et de se placer derrière lui, comme un servant suivant son maître.

« Plus vite on aura fini, mieux ce sera…. »



5  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Une traque qui sent le roussi [PV Shad] le: Janvier 20, 2018, 09:06:19
« Je vois….Cet homme cherche donc à se venger de toi et de moi par la même occasion. L’entrepôt d’esclave que j’ai attaqué à Nexus devait lui appartenir…Et bien, nous avons deux possibilités. Soit rendre visite à ce Sigi soit…l’ignorer complétement mais j’ai comme pressentiment, que tu  serais plus enclin à la première solution. »

Elle posa un instant son regard sur le mage et particulièrement sur les menottes qu’avaient invoqué Kolgrim. Ce métal lui était inconnu mais son instinct lui criait de ne pas s’en approcher, sous aucun prétexte.  La  Louve se mis donc à marcher dans la pièce, pensive :

« En fait comme tu l’a souligné, tout cela n’était qu’un coup monté pour faire d’une pierre deux coups. Cet homme comptait sans doute sur toi pour me tuer puis il  comptait t’achever avec des troupes invoquées par ce mage mais ses plans furent vite réduit à néant….Cependant il doit sans doute savoir que son stratagème a connu un échec cuisant et doit donc nous attendre avec quelques protection au sein de sa demeure – Elle soupira – Mais tout cela me fatigue…Se rendre chez cet homme, le traquer, le mettre à mal et repartir tout en laissant derrière nous des dizaines de cadavres…est-ce vraiment nécessaire ? Je veux dire, je t’accompagnerai si tu le souhaites bien évidement mais le faire dans la foulée…Moarf. »

Pour le coup, la Louve ne montrait que très peu d’enthousiasme. Ce n’était pas la peur mais plus une paresse qui la guidait.  Attrapant un vieux livre poussiéreux, elle le feuilleta à la hâte avant de le refermer subitement, un peu de poussière s’en échapper.

« Oh et puis merde, allons lui rendre visite par contre après, tu me devras un verre…marché conclus ? »

Autant ne pas laisser cette affaire courir et en finir rapidement. La Terranide ne put cependant s’empêcher de rougir face à sa dernière proposition qu’elle avait dite sans réellement réfléchir. Mais le mal était fait et puis, boire et manger dans une petite auberge après cette histoire, ce n’était, ça n’allait également pas lui déplaire ! Un bon repos bien mérité en somme…Surtout au vue de l’ignoble personnage qu’ils allaient affronter.
6  Préliminaires / Le coin du chalant / Re : Emma Frost / Ginny Weasley / She Hulk le: Janvier 13, 2018, 05:57:42
Tutututut
Il faut attendre qu'un modo valide ta fiche pour cela.
Donc patience ! : p
7  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Satyre satyre, mon bon ami satyre ! [Pv] le: Janvier 07, 2018, 05:41:45
« Shad…Appelez moi Shad. Et je dois avouer que j’avais une faim de loup…Sans mauvais jeu de mots »

Elle regarda à son tour  la carcasse et devait bien avouer qu’elle aurait pu en laisser mais que voulez-vous ! Après des jours à marcher dans des terres désolées, faire un bon repas ça vous ouvre l’appétit !  Joignant ses mains derrière son dos afin de les garder hors de porter de ses différentes armes, la Terranide démontrait à son interlocuteur qu’elle ne voulait pas engager un quelconque conflit et espérait qu’il fasse de même avec les armes qu’il portait.  Etait –il également un voyageur ?  Non sa tenue démontrait le contraire. Un rapide coup d’œil lui permit de voir qu’il n’avait également pas de vivres à disposition, ce qui laissait deux possibilités. Soit il faisait confiance en ces talents comme elle pour se trouver de quoi boire et manger soit…sa demeure ne devait pas être loin. L’Okami opta pour la seconde option.

« Je dois avouer…Je ne pensais pas rencontrer quelqu’un par ici. Voyez vous voir une forêt après des  jours dans ces terres arides c’est un peu une bénédiction mais je tiens à vous rassurer…Je ne compte pas rester bien longtemps par ici, ni vous poser le moindre souci. Je ne serais qu’un coup de vent. Un coup de vent qui a cependant gâché votre chasse… »

Elle se tut quelques instants, réfléchissant, sa queue battant l’air tranquillement derrière  elle. Non, la Louve n’avait pas la moindre idée de l’importance du satyre en face d’elle et même si elle la connaissait, quelle différence ? Elle lui parlait déjà avec respect.

« C’est bien la première fois que je croise un satyre et je dois dire que je suis…curieuse. Vous vivez par ici ? Etes-vous plusieurs ? Quels  sont vos rites ? Vos coutumes ? Oh et pour ce qui est du cerf…Je peux vous aider à en traquer un autre si besoin. »

Découvrir de nouvelle cité, apprendre des coutumes d’un autre peuple était également ce qui poussait la Louve à voyager malgré les risques qu’elle pourrait rencontrer lors de son périple. Mais des fois, le jeu en valait la peine ! Tendant subitement l’oreille, la Lycane s’exclama :

« Attention derrière vous ! »

Et au même instant, un loup garou, rescapé de ceux qui furent chassé bondit sur le Prince Andros tentant de planter ses griffes acérées dans ses chairs…avant qu’une boule de feu ne le repousse violemment et l’envoya violemment contre le sol. La bête se releva et se mis à grogner, de la bave coulant d’entre ses crocs avant que sa posture agressive ne devienne une plus…apeurée, soumise

« Dégage ! »

La voix de la Terranide était devenue plus grave et son apparence était passé à une forme plus animale, plus lycanthropique.  Du haut de ses deux mètres trente, elle dominait le lycan qui avait osé les attaquer et ses arabesques luisait sur son pelage d’ébène. Pourtant le lycan n’opta pas pour la fuite et se mis à hurler, ameutant quelques uns de ses confrères qui se mirent à encercler le duo.

« Nous continuerons notre discussion plus tard… »

Puis sans attendre une réponse, la Terranide se lança dans la mêlée, passant d’une forme à l’autre pour contrer et attaquer ses affaires, jouant à la fois avec sa forme humaine, animale, et lycanthrope.
8  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : La Morsure du Roi [Shad Hoshisora] le: Janvier 07, 2018, 05:40:45
« C’est comme si c’était fait ! »

La Louve délaissa son précédent objectif et se mis à rapidement observer les murs entourant la pièce, cherchant le fin fil qui la mènerai jusqu’au générateur. Mais plus que de sa vue, elle utilisait également son ouïe pour mieux détecter la source du son et s’aidait dans sa tâche. La Terranide faisait confiance à Elise pour savoir qu’elle la couvrirait pendant ses recherches et elle ne s’était pas trompée. Pas une seule fois, elle eut à s’inquiéter de l’épouvanteur ou d’un zombi survivant. Ses yeux se posèrent sur l’objet de ses recherches, ou du moins du fil d’Ariane qui la mènerait jusqu’au générateur.  Suivant avec attention le fin fil électrique qui longeait le mur elle nota que ce dernier filait derrière une lourde étagère contenant plusieurs ouvrages.

« Hey le monstre ! Par ici ! »

Lui lançant une petite boule de feu pour attirer son attention, la Louve se plaça devant l’étagère et attendit. Une autre sphère fut lancée pour que l’épouvanteur ne se détourne pas et également pour l’exciter, l’énerver. Et lorsqu’il fonça vers elle, lames en avant, la Terranide bondit  au dernier instant pour éviter le coup fatal, sentant cependant une  des lames éraflée sa jambe. Trop tard, elle avait sauté un peu trop tard mais au moins..son objectif avait été atteints. Percutant de plein fouet l’étagère, le monstre la fit trembler puis basculer en avant. Il évita cependant la chute qui aurait pu lui causer des dégâts et dans un hurlement se retourna pour repartir s’attaquer à l’Araignée.

Portant une main à sa jambe, la Louve laissa échapper un juron. Bien qu’il ne s’agisse que d’une éraflure de la part du monstre,  sa lame s’était déjà bien enfoncée dans sa chaire. Mais, elle n’avait guère le temps de s’apitoyer pour le moment et se dirigea immédiatement vers le générateur qui était précédemment dissimulé derrière l’étagère. Ouvrant la boite de contrôle, elle observa attentivement les composants et les différents mécanismes. Si le son avait un impact sur cette bête, mieux ne valait pas se tromper. Un gargouillement lui fit faire volte-face et elle repoussa d’un coup de pied au ventre un mort vivant qui s’approchait d’un peu trop près.

« Bon…les ultrasons…les ultrasons où est la commande pour les…ha ! Trouver ! »

En appuyant sur un bouton activant un mécanisme un son strident mais inaudible pour la plupart se mis à se répandre dans la salle, faisant hurler de douleur la créature avant de la rendre..presque inerte, immobile, dans un état second. Sensible au bruit, la Louve grimaça également, prête à annuler les ultrasons une fois que le monstre sera défait.

« Tuez le ! Qu’on en finisse ! »
« Non ! – s’écria une voix – Je te l’interdis Elise ! Tu me le payeras ! Je te ferais souffrir sale garce ! »

Comment Regan pouvait-elle savoir ce qui se passait ici ? Levant son visage, la Terranide aperçu une sorte de…caméra ? Décidemment c’était à ne plus rien comprendre. Comment les Hamleight pouvaient ils avoir une telle technologie dans cette région du monde ? Leur maudite secte semblait s’étendre bien plus loin que les régions du Chaos..

« Elise ! Regan nous observe ! 
- elle pointa la caméra du doigt – Tuez son monstre devant elle …Après nous n’aurons plus qu’à suivre les fils… »

Et trouver où cette mégère se cache.
9  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Satyre satyre, mon bon ami satyre ! [Pv] le: Janvier 06, 2018, 11:52:54
Un sifflement résonna dans les airs. Malgré la chaleur écrasante s’abattant dans la région, l’Okami marchait tranquillement, d’un air guilleret, s’arrêtant de temps en temps pour observer un peu les alentours avant de repartir sans se soucier le moins du monde des dangers qu’elle pourrait rencontrer. Peu de jours auparavant elle avait pris la décision de prendre une direction aléatoire et ainsi la suivre pour voir jusqu’à où ses pas la dirigerait.  Pour l’heure, ses pieds n’avaient foulés que des étendues désolés, quelques monstres et bêtes vinrent l’attaquer mais elle s’en débarrassa simplement en…prenant la fuite. Oui, la Louve n’avait pas eu envie de se battre et avait préférer user de ses jambes plutôt que de devoir répandre le sang. A une exception près. Mais au moins le cadavre de l’hideuse créature servirait de repas à bien d’autre. La Terranide marcha encore quelques heures avant d’accélérer subitement la cadence. Après une vaste plaine où presque rien ne poussait mise à part des rochers pointus, voilà que se présentait devant une forêt des plus accueillantes !

Mais la Lycane  était loin d’être suicidaire et lorsqu’elle arriva à sa lisière, elle tendit l’oreille, écoutant un instant. Rien de particulier n’attira son attention et elle décida de pénétrer dans un domaine dont elle n’avait pas encore connaissance. Suivant le bruit d’un cours d’eau, la Louve trouva rapidement une petite rivière à laquelle elle s’abreuva avant de regarder encore une fois  autour d’elle puis un instant le ciel. Elle pourrait voyager plus facilement….Mais cela retirer un peu de son charme à toute ses aventures. Soupirant, elle se releva et reprit sa route, cueillant au passage quelques baies des bois qui firent office de déjeuner avant qu’un cerf ne croise son champs de vision.

Les baies avaient beau être fruitées et sucrées, le cerf présentait déjà un meilleur repas et son côté de loup réclamait de la viande. Il ne fallut que peu de temps avant que la Terranide décide de changer de forme pour une plus animale et qu’elle se mette en chasse du majestueux animal…dont la carcasse morte se trouva quelques minutes plus tard entre ses pattes. Ses crocs arrachaient des lambeaux de chairs et brisaient certains de ses os. Un festin, la Louve festoyait n’en perdant pas à une miette, parvenant à manger toute viande présente sur ces os, d’autant plus qu’elle n’avait pas repris son apparence humaine et qu’elle se voyait dotée d’un plus gros appétit.

Le dîner fini, la Louve changea de forme pour reprendre son apparence usuelle et se laissa tomber contre un tronc d’arbre, tapotant son ventre et soupirant d’aise. Bon sang elle n’avait pas mangé, elle avait bouffé oui ! Mais l’envie avait été plus forte que tout. Fermant les yeux, elle s’autorisa un peu de repos tandis que ses oreilles s’agitaient doucement au grès des différents sons qui leur parvenaient. Si quelqu’un devrait la croiser, il pourrait être étonné de la voir seule, à côté d’une telle carcasse. Mais même si l’Okami semblait assoupit, elle ne restait pas moins vigilante et prête à riposter. Car son expérience ne la trompait pas, n’importe quoi pouvait lui tomber sur le coin du museau à tout instant. Mais elle était loin de s’imaginer ce qui l’attendrait et lorsqu’elle entendit des bruits de pas bien trop proche, elle ouvrit ses yeux et planta son regard sur l’inconnu, penchant légèrement sa tête sur le côté tandis qu’elle le dévisageait et remarquer qu’il était loin d’être humain. Ou du moins seul sa partie supérieure était humaine l’autre, surtout ses jambes, ressemblaient plus à des pattes de bouc.

« Hum..bonjour ? »

Ami ? Ennemi ?  C’était la première fois que la Terranide croisait un satyre et elle n’avait pas encore d’apriori à leur sujet. Pourtant une chose ne trompait pas, l’homme devant elle était richement vêtu et devait donc être quelqu’un d’influant. Elle soupira et se releva afin de mieux faire face. Décidément n’importe où elle irait,  sa route croisera le chemin d’une autre personne ou créature censée.
10  Plan de Terra / Les terres de glace / Re : Découvertes spéciales dans les Terres Gelées [Pv Grayle] le: Janvier 06, 2018, 11:45:45
Elle  pouvait à peine bouger…Ou du moins ce n’était plus elle qui faisait bouger son corps de haut en bas. Les coups de bassin du pérégrin la secouaient de plus en plus vite, faisant ballotée légèrement sa poitrine dans les airs à chaque nouvelle intrusion. Son souffle était court et ses yeux étaient rivés vers ceux de l’homme. La Lycane tenta de résister mais bien vite ses soupirs se muèrent en des sons plus audibles, sans être excessifs toutefois, alors que les secondes s’écoulaient. Elle tenta de se défaire de son emprise, ondulant son corps mais n’eut que pour effet d’augmenter la sensation de chaleur et de frottement qui se passait plus bas. Et diable il savait y faire le bougre !  Contrastant parfaitement avec son air juvénile, le pérégrin avait l’air d’avoir des siècles d’expériences en la matière. Et ce n’était pas pour déplaire à la Terranide.

Enfin à un détail près : Elle ne pouvait pas réellement bouger et souffrait d’explorer le corps de son partenaire pendant qu’il s’occupait d’elle. Grognant un peu, elle se remit à bouger de gauche à droite, son grognement se muant bien vite en un soupir plus poussé tandis qu’elle tentait de libérer au moins l’un de ses bras. La tâche fut loin d’être facile et la Louve put noter que le pérégrin cachait également bien sa force ! Enfin, lorsqu’elle arriva à ses fins, elle attira directement le visage de Grayle vers le sien pour l’embrasser et noyer ses soupirs entre ses lèvres.

Sa queue avait également donné un coup sur celle qui avait frappé son fessier. Elle soupira contre lui, brisant le baiser avant de lever son regard azuré vers lui. Il était bien plus grand qu’elle et elle n’avait ainsi à ses oreilles qu’elle aurait bien mordillées pour le plaisir de l’entendre également. Mais ! La Louve n’allait pas se laisser démoralisée pour si peu ! Et, se penchant vers sa gorge, elle y laissa trainer sa langue qui partit subitement vers ses lèvres tandis qu’un coup de bassin plus fort vint lui faire avancer son corps sans qu’elle puisse l’en empêcher.

« G..Grayle… »

Ses mots avaient du mal à sortir, sa poitrine se relevait à un rythme saccadé et son souffle chaud s’écrasait contre la peau du Pérégrin. Elle revint à la charge, s’attaquant de nouveau à ses lèvres et le baiser doux au départ pris une toute autre tournure tandis que  leur mouvement de bassin prenait un rythme encore plus effréné….jusqu’à ce qu’elle stop les siens, ses muscles tendues subitement pour après ne propager qu’une vague de chaleur et de tremblement dans le corps de la Terranide. Elle respirait à grands peine, cherchant à reprendre son souffle tandis que le vit de l’humain continuait l’exploration de ses contrées qui étaient devenues à présent bien plus humides.
11  Plan de Terra / Les landes dévastées / Re : La cité morte [Shad Hoshisora] le: Janvier 06, 2018, 11:45:24
« Quel étrange  personnage… »

Ne put s’empêcher de penser la Terranide tandis qu’elle voyait June sortir de la pièce d’un pas pressé.  Mais elle ne le laissa guère longtemps seul, après tout sa mission n’était-elle pas de le garder en vie ? Et même si elle n’était pas à ses côtés lorsqu’il traversa la foule, elle était à une bonne distance pour intervenir en cas de besoin, ignorant rapidement les quelques regards qu’on pourrait poser sur elle. Après tout, elle n’avait pas de temps à perdre avec ceci et quand elle rejoignit enfin le jeune homme à sa hauteur, ce dernier se retournant et lui présentant une carte. Observant cette dernière, la Lycane reconnue quelques parties de région qu’elle avait déjà visité mais  pour ce qui est de la montagne…..Mise à part l’avoir longée, elle ne s’y était pas plus intéressée que cela.

« Oui et non…J’ai déjà été aux alentours de cette région, il y’a même plus au sud un petit village. La région est assez calme aussi, du moins de ce que j’en ai vu. Et non je ne fais pas souvent ce genre de mission si tu veux savoir. Mais celle-ci a piqué ma curiosité. »

Et la curiosité est un vilain défaut. Mais elle permet également d’aller au-devant d’aventures toutes les plus incroyables les unes que les autres. S’approchant finalement d’un de leur destrier, elle lui flatta l’encolure avant d’aller vérifier les sacs et de …grimacer. C’était peu si leur mission devait s’éterniser, la chasse serait donc de mise. Soupirant, elle referma le sac et monta sur la selle, attendant que June en fasse de même pour enfin prendre la route de leur destination. A peine les chevaux avaient-ils fait quelques pas que la Louve entama la discussion :

« Tu es donc un nécromancien ? Je dois t’avouer, les seuls que j’ai rencontré étaient tous des fous et des dangers pour autrui. J’en ai gardé d’ailleurs quelques mauvais souvenir pourtant tu sembles…différents d’eux. Plus à utiliser ta magie et ton savoir pour aider que pour asservir. »


Utiliser la magie des morts n’était jamais bien vue. Sauf quand on était une secte de fou à lier. Portant son regard sur l’horizon avant de le tourner vers June, l’Okami reprit calmement :

« Comme je te l’ai dit avant, je n’ai rien vu de dangereux dans la région où se trouve notre mission mais si cet homme t’a choisi, toi un nécromancien pour s’occuper du cas de cette ville sous la montagne…C’est qui doit y avoir une raison macabre. Je te pose donc la même question : Es-tu au courant de quelque chose ? »


Puis, elle se mis soudainement à sourire d’un air rassurant :

« Et cesses d’avoir peur ! Je ne vais pas te manger !  Mais je suis aussi ravie que tu ais accepté que je vienne avec toi et non une de ces brutes. Après je peux te comprendre, faire la route avec  l’un d’entre eux…brr…Je n’ose même pas imaginer ! »

Et pourtant, il n’était pas difficile de savoir ce qui serait arrivé à June s’il avait eu quelqu’un d’autre en guise de protecteur. Avec son air efféminée, il était fort probable qu’il finisse la croupe à l’air et l’autre prenant totalement possession de lui…à ses risques et périls.

« Enfin si j’ai bien compris, mon rôle sera de te protéger le temps que tu nettoies tout le foutoir qui peut se trouver là-bas mais…n’hésite pas à me demander ! Après tout, je suis pour t’aider et ne t’en fais pas, j’en ai vu des monstres…Alors le fait que tu sois nécromancien…bha…ça change pour une fois d’en avoir un dans le camp allié je dirais. »


12  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : La Morsure du Roi [Shad Hoshisora] le: Janvier 06, 2018, 11:44:29
« Plus simple à dire qu’à faire ! Je n’avais pas réalisé sur le coup mais…j’ai déjà affronté une telle créature par le passé. Et beaucoup moins puissante que celle que nous avons devant nous. Mais nous n’avions pu la vaincre, ce ne fut que grâce à la chance qu’on a réussi à s’en échapper.  Soit à l’aide d’une boule de feu tombant du ciel et d’un bon bain de lave…Nous n’avons rien de tout cela ici et si déjà cette chose est résistante en temps normal…Avec les manipulations de cette folle… »

Il devenait indestructible. Une bête immonde qui n’aurait de répit que lorsqu’il aura achevé sa mission. La Louve le savait si l’une d’entre elles devaient mourir,  il y’avait de grande probabilité que ce soit elle. Pourquoi ? Car Regan s’intéressait à Elise et voulait la voir souffrir, la faire souffrir encore plus et dieu sait quelle manigance son esprit dégénéré avait pu imaginer. Shad elle n’était qu’une simple Terranide et ne représentait rien.  Du moins en apparence. Mais surtout,  la Louve n’avait pas envie de finir ses jours ici. D’un côté un épouvanteur, de l’autre une horde de zombi bien plus rapide que la moyenne….Mais beaucoup moins résistant que l’autre monstre.

« Nous devrions utiliser cette bête pour tuer ces morts vivants ! Si vous lui lancez des toiles pour obstruer sa vue…Il y’a de forte chance qu’il refrappe de nouveau dans les airs et tues quelques-uns de ces morts vivants au passage…Après..Il faudra trouver un moyen pour le vaincre ou…lui échapper.  Je m’occupe d’attirer les zombies vers lui.»

C’était un risque à prendre, un risque à surmonter mais avaient-elles le choix ?  Le temps leur manquant, la Terranide opta une apparence plus résistante et se mordit  le bras, faisant couler le sang. Un sang qui avait pour objectif d’attirer les monstres à elle, de lui faire jouer le rôle d’appât. Elle les attira à elle, en repoussant certain, en tuant même quelques-uns de ses griffes mais surtout..elle conduisit le plus gros des troupes vers l’épouvanteur, qui elle espérait, allait tous les déchiqueter à l’aide des lames. Encore quelques mètres…un rapide bond sur le côté et..le résultat fut sanglant.  De la horde de zombies il ne resta bien vite que quelques survivants qui furent vite réduits au silence mais la menace de l’épouvanteur planait toujours. Et la bête était à présent enragée, fonçant sur Elise, cherchant à la trancher de ses redoutables lames.  Le regard de la Louve se porta donc sur la porte, leur unique moyen de sortir et elle s’y dirigea rapidement, usant de tous ce qu’elle avait à disposition pour l’ouvrir. Que cette porte soit réduite en morceau ou en cendre peu importe ! Mais il fallait qu’elles sortent de là ! Surtout qu’une nouvelle vague de zombies arrivée…

13  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : He's so fluffy ! [PV] le: Janvier 06, 2018, 11:43:53
Attirant son museau près de son visage, la Louve l’embrassa, soupirant à chaque fois qu’elle reprenait son souffle. La nouvelle position était un peu…particulière mais offrait également une plus grande facilité au mâle pour aller au plus loin. Oh  Shad allait avoir mal après cette nuit, elle le sentait, mais pour l’heure, le plaisir primait sur la douleur. Elle se mit à remonter sa main vers l’arrière de son crâne, gratouillant  entre ses oreilles pour l’inciter à continuer dans sa tâche. Son regard se baissa quelques vers son entrejambe et elle put voir la lance de son partenaire entrer et sortir en elle à une vitesse effroyable….Elle frissonna de plaisir sentant également son corps descendre de lui-même le long de son vit grâce à la gravité.

Gentille petite gravité qui l’emmenait toujours plus bas, toujours à s’empaler plus tandis que Romy frappait sans relâche. Son appendice caudal était en branle, s’agitant dans les airs, fouettant même ce dernier, effleurant les jambes de Romy ainsi que ses bourses et la base de son sexe. Bien que cette soirée sortait un peu de l’ordinaire, la Lycane prenait son pied et appréciait chacune des secondes, chacun des coups de rein que le mâle lui infligeait.  Joueuse et voulant démontrer qu’elle avait encore de la ressource, elle se mis à onduler contre lui, aussi bien qu’elle le pouvait, écartelant ainsi encore plus son fondement mais permettant une pénétration encore plus rapide.

Il l’explorait, ne délaissant aucun recoin,  et son corps tremblait à chacune de ses entrées. Puis, ce qui devait arriver..arriva. A force de s’écraser contre sa base, de la faire taper contre son entrée, le nœud finit par rejoindre le reste au sein de son fondement, coupant le souffle à la Terranide. Si déjà par la voie principale la sensation était impressionnante, imaginez un instant par une entrée bien plus étroite !  Cependant un peu de sang vint couler le long de ses cuisses mais rien de bien alarmant. D’autant plus que la Lycane ne remarqua même pas sa présence. Le souffle court, ses parois se resserrait contre le monstre ancrée en elle tandis qu’un long soupir de bien être retentissait dans la chambre.

Afin de ne pas se laisser choir et même si il la retenait, la Louve s’agrippa à lui aussi bien qu’elle le put, soupirant contre l’une de ses oreilles, son corps encore secoué de spasmes qui ne faisaient qu’augmenter la perception de son membre en elle.

« H….hey…tu veux pas…haa..me redéposer et  en finir ? »

Car même si elle avait pu jouir une nouvelle fois, elle avait bien sentit que ce n’était pas encore le cas pour lui mais..Cela ne devrait plus tarder d’autant plus qu’elle pouvait aisément sentir son membre palpiter entre ses chaires, prêt à exploser à tout instant.
14  Préliminaires / Prélude / Re : Aldébaran Augusta, l'enfant oisif. le: Janvier 02, 2018, 08:36:35
"apparait"
Hola bienvenue jeune humain !
Et amuses toi bien par ici car tu es validé !
"disparait"
15  Préliminaires / Prélude / Re : Re : Andros Magganon, prince héritier de Raghos [Valicidé !] le: Janvier 02, 2018, 02:03:45
Andros andros ... la force du fruit.....  ( pas taper j'ai ce slogan dans la tête)


Je pense qu'on l'a tous eu (ou du moins une grande partie )
En tout cas, bienvenue !
Pages: [1] 2 3 ... 256
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox