banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 268
1  Discussions / Blabla / Re : Horloge parlante le: Juillet 09, 2018, 07:31:56
Tatata, on peut passer de bon moment en Enfer èwé
19h31
2  Discussions / Blabla / Re : Kama sutra le: Juillet 07, 2018, 02:23:33
On sait on sait et on ne va pas repartir sur le débat pour ou contre le KS.
3  Discussions / Blabla / Re : Re : Kama sutra le: Juillet 07, 2018, 12:13:17
Tais-toi, il vit toujours dans mon coeur T_T

Ha toi aussi il te manque un peu le KS ?
4  Discussions / Blabla / Re : Kama sutra le: Juillet 06, 2018, 08:14:20
Euh les gens....ce topic était utile à l'époque du Kama-Sutra....en gros quand on avait un compteur de + et de - au-dessus de l'avatar...là il ne sert plus à rien.
5  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : La Morsure du Roi [Shad Hoshisora] le: Juillet 04, 2018, 05:09:56
« Ca je le sais bien ! Je ne suis pas idiote à ce point Knaël ! Mais mis à part moi, tu as Elise qui est de retour et il est probable qu’elle a un grand rôle à jouer  dans cette bataille… »

Gronda simplement l’imposante Louve face à la remarque cinglante de la guerrière. Elle attrapa dans sa gueule un nouvel ennemi, referma ses puissants crocs sur le corps et laissa tomber le corps sans vie au sol, un autre goûta à ses flammes salvatrices, pendant que Knaël combattait ses adversaires, la Terranide couvrait ses arrières en empêchant quiconque de l’approcher. La bataille était dure et demandait d’être aux aguets à tout instants, le nombre d’ennemis ne cessait d’arriver en masse jusqu’à ce que…un cor retentisse. L’appel de la retraite. Au départ, la Lycane crûe que c’était pour leur camp mais non ! C’était bien l’ennemi qui reculait. C’était illogique…Ils avaient l’avantage du nombre…La réponse ne tarda pas à venir et la Louve ne put retenir un autre grognement :

« Une technique de lâche mais efficace…Surtout que toute sortie de la ville nous ai sans doute impossible, si nous essayions de suivre par voie terrestre…ils nous accueillerons sans la moindre difficulté et nous tuant sans que nous puissions riposter… »

Reprenant sa forme usuelle, la Terranide observa quelques secondes le carnage se trouvant tout autour d’elle et observant un corps sans vie, elle repensa aux affreuses expériences qu’avaient commise Regan sur les habitants du Village des Toiles :

« Des nids d’araignées avec des victimes que l’on a dû tuer pour abréger leur souffrance, des villageois innocents transformés en morts-vivants, des abominations nées d’un esprit malfamé et…le désir d’une trop grande puissance magique qui a provoqué la mort de Regan…. »

Elle soupira. En réalité, mise à part la mort de Regan, qui en l’occurrence se serait sans doute dérouler au vue du désir de pouvoir qui l’habitait et dont elle était incapable de contenir, tout ce voyage n’aura servi à rien. Enfin presque à rien….Il y’avait toujours espoir de reprendre contrôle sur les araignées mais la reine du nid n’était pas White Elise et cette dernière gardait ses troupes d’une main de fer.

« Nous n’avons peut-être pas pu sauver les habitants du village de la Forêt des Toiles mais nous pourrons peut-être sauver ceux de Koldoue. Nous devrions profiter de cette petite accalmie pour partir d’ici. Les sorcières dans la cathédrale sont déjà en train de s’en charger non ? Pas besoin de se leurrer, la seule solution pour partir avec le maximum de survivant c’est d’utiliser des portails… »

Mais avec les attaques à répétitions, garder ces derniers actifs relevait de l’exploit. Du regard la Louve cherchait tout à la fois, Elise, Médonnée ainsi que Scybillia. Le temps était compté, autant faire vite avant le prochain assaut, regardant Knaël, la Terranide prononça simplement :

« Dans tous les cas, je te suis Knaël. »


6  Plan de Terra / Les landes dévastées / Re : La cité morte [Shad Hoshisora] le: Juillet 04, 2018, 05:09:01
« Je tiendrais le coup, merci June »

Prononça la Louve en attrapant le remède qu’il avait concocté après avoir changé de formes pour rendre l’opération plus simple. S’assoyant sur le sol, tendant sa jambe blessée, la  Terranide suivit les instructions du nécromancien.  Elle versa dans un premier temps la poudre, ce qui la fit grimacer de douleur avant d’apposer le tissu imbibé avec le liquide sur la plaie. Elle lâcha un juron. Bon sang, il n’avait pas menti, c’était loin d’être plaisant ! Elle sentait la poudre rentrait dans ses plaies, tel du sel mais il y’avait là une grande différence. Appliquer du sel sur une plaie n’avait que pour objectif de faire mal, là, certes, le processus était également douloureux mais c’était une douleur bienveillante. Mieux valait souffrir un peu et échapper à un destin funeste plutôt que de laisser la blessure sans soin et se retrouver dans une bien mauvaise posture. Elle releva la tête quand  le nécromancien l’interpella :

« C’est…douloureux mais je tiens le coup. Et toi ? As-tu trouvé des informations ? Je t’ai entendu parler de protections…Attends j’arrive. »


Elle retira le mouchoir, observant sur ce dernier un liquide noirâtre en son centre. Rien de bien joyeux. Jetant rapidement un coup d’œil à sa jambe, elle put noter la présence d’une couche protectrice contre sa plaie. Le traitement n’était pas plaisant mais il était efficace. S’approchant du nécromancien, elle lui tendit le mouchoir plié en deux :

« Je ne sais pas si ça cela pourrait t’être utile, mais si tu peux analyser cette chose…. »

Tout était bon à prendre pour en savoir plus sur leur ennemi ! S’approchant par la suite de l’amas de planche, la Lycane  tenta également de regarder au travers et vis également la petite marque sur la paroi, elle se recula :

« Je serais bien tenter de brûler d’autres planches mais ces dernières garantissent également que d’autres ne tombent pas dans le piège…la seule chose que l’on pourrait faire pour le moment serait de chercher qui aurait bien pu poser ces runes de protections…j’ose à penser qu’il ne doit pas résider bien loin… »

Elle regarda un instant vers les profondeurs de la grotte et soupira :

« Si on était sain d’esprit, nous partions d’ici sans demander notre reste mais…j’ai envie de savoir ce qui a bien pu se passer ici et surtout..aussi puissant puisse être ce sort de protection qui empêche ces créatures de remonter à la surface, rien ne nous garantis qu’il durera éternellement…-elle le regarda – qu’en dis-tu ? Partons chercher des informations sur ce qui se trame réellement ici et sur celui qui empêche ces monstres de remonter à la surface ?  »





7  Plan de Terra / Royaume Terranide / Re : A Upendi ( Pv Rafiki) le: Juillet 04, 2018, 05:07:55
Le câlin de retrouvaille la pris par surprise et la lycane resta quelque secondes les bras ballants le long du corps avant de les serrer contre Rafiki et par ce fait, coller plus son corps contre le sien. Il n’y avait, pour sa part, aucune arrière-pensée, elle ferma un instant les yeux pour profiter de l’étreinte, les paumes de ses mains contre le dos du génie, sa poitrine écrasée contre son torse et sa tête contre le creux de son épaule. Ha…c’était peu de chose mais c’était relaxant. Elle brisa cependant l’étreinte  quand il lui demanda où elle comptait aller sous cette tempête. Regardant quelques instant la dite tempête, la Louve soupira :

« Ce n’est pas la première fois que j’affronte une tempête de ce genre et encore là, y’a pas de monstre inconnu qui nous poursuit..Après oui, la solution la plus logique serait d’attendre gentiment mais hé, tu es un génie non ? Tu peux nous faire sortir d’ici d’un claquement de doigts non ? »

C’était même à se demander pourquoi ils n’y avaient pas pensé lors de leur première rencontre. Enfin, les choses auraient été grandement différentes en ce cas. Croisant les bras dans son dos, la Terranide marchait tranquillement dans la grotte, sa queue se balançant de gauche à droite tandis qu’elle énonçait :

« Il y’aurait pleins de possibilités. Une simple limite avant la tempête, une forêt, une oasis, une ville….Enfin si possible sans chasseurs d’esclaves… »

Oui les possibilités étaient nombreuses mais quels intérêts auraient-elles ? Non, Rafiki pouvait s’en nul doute, se téléporter où bon lui semblait, alors à quoi bon se rendre vers des lieux déjà connus ? Certes, chaque forêt qu’avait visité la Lycane recelait une part de mystère et de magie mais actuellement cette perspective ne l’enchantait guère, quoi que un peu de mystère et de magie ne ferait pas de mal …Son regard se tourna vers Rafiki et sans la moindre hésitation, elle prononça :

« Et si tu me montrais d’où tu viens ? Du moins…si cela t’es possible bien entendu. »


Voilà qui promettait d’être intéressant ! Dans quel genre de demeure, d’environnement pouvait bien vivre ce génie loufoque ? Ou pouvait-il tout simplement permettre à un mortel de venir chez lui ? D’un côté si les démons le pouvaient….Pourquoi pas lui ? Où était sa limite ? Etait-il régit par des règles ou était-il seul maître de ses choix ? Voilà les questions qui tournoyaient dans l’esprit de la Terranide. Au dehors, la tempête gagnait encore et toujours en intensité comme pour empêcher tout déplacement possible à l’extérieur et au même moment le ventre de la Lycane se mis à gronder.

« Et bien sûr je n’ai pas pensé à chasser…Dis tu n’aurais pas quelque chose pour calmer la faim ? Et non ne me sors pas que tu as une grosse banane avec des noix de coco bien pleines hein ! »

Elle le regarda fixement avant de rire et de faire un signe avec sa main pour signaler que tout irait bien.

« Je tiendrais le coup ne t’inquiète pas. Bref…chez toi ? »


8  Plan de Terra / La Plage Gelée / Re : Les Vieux Amis [Theorem - Shad Hoshisora] le: Juillet 04, 2018, 05:07:02
Prise de court par Theorem et Chengzu, la Louve ne put qu’accepter qu’ils avaient en partie raison. D’un côté, ce n’était pas la première fois qu’elle voyait Theorem s’atteler à ce genre de pratique et d’un autre, bien qu’elle maîtrisait le feu, le froid pouvait toujours lui être fatal, mieux valait être prudent. Elle revient donc s’assoir à sa précédente place, la paume de ses  mains contre le sol, le visage levé vers le plafond, fixant simplement un point invisible. Hey ! Rien ne l’obligeait à regarder après tout !  Certes elle devait rester mais cela leur garantissait un peu d’intimité, du moins c’était jusqu’à ce qu’elle entende son nom être prononcé par le bélier sensiblement gêné par la situation.

Portant son regard sur le couple, la Lycane put voir dans un premier temps le fessier de la Hyène de guerre ornée de son fameux plug anal orné d’une émeraude scintillante de mille feux. Elle ne pouvait pas voir la virilité du bélier, celle-ci étant englouti par la bouche de Theorem mais elle entendait parfaitement les efforts du soumis lors de son travail. Mais elle connaissait assez Theorem pour savoir que cela n’était pas suffisant pour lui, surtout quand une autre personne était présente. Elle hésita cependant un instant, regardant Chengzu et remarqua vite que les pensées de ce dernier devait être pris dans un tourbillon de sensation face au traitement ô combien plaisant que lui infliger Theorem.

Sans un mot, ni même un bruit, elle se leva, non pas pour s’éloigner mais pour s’approcher.  Se plaquant doucement contre le dos de Theorem, elle  fit glisser une de ses mains vers ses fesses, les caressant doucement, passant des fois sur son plug pour appuyer dessus, son autre main agrippait une de ses hanches pour lui garantir un maintien.  Attrapant une de ses oreilles, elle se mit à la mordiller, comme tout Terranide, il devait y être bien sensible ! D’autant plus que sa main au niveau de ses fesses se fit plus aventureuse, plus entreprenante et saisissant l’extrémité de son plug, elle se mis à le sortir doucement, puis le rentrer, tout en le faisant tournoyer de temps en temps.

Son regard se leva vers celui du bélier et lâchant quelques instant  l’oreille de la Hyène, elle souffla :

« Tu veux que j’arrête ? Il a pourtant l’air d’apprécier  et…toi aussi à ce que je vois… »

Etait-ce qu’une simple impression ? Mais pour la Louve, il lui semblait que Theorem avait encore redoublé d’ardeur à la tâche. Elle tira doucement le plug presque jusqu’à sa limite avant de l’enfoncer d’un coup,  puis elle repartie sur des mouvements plus courts mais vif. Sa main qui le maintenait se mis à le griffer doucement. Pourquoi diable réagissait-elle ainsi ? Peut-être était ce simplement par envie ? Et puis…ce n’était pas comme si elle ne connaissait pas Theorem !  Et surtout, elle pouvait l’entendre soupirer, prendre plaisir à ce qui se passait actuellement, n’était-ce pas une raison suffisante pour continuer ? Mais..avait-elle seulement le droit ? Songeant à cela, la Louve se détacha de la Hyène, relâchant son emprise sur lui afin de le laisser finir en couple, elle souffla :

« Désolé à vous deux, je n’aurais peut-être pas dû… »


Ou peut-être devrait-elle au contraire continuer…
9  Préliminaires / Prélude / Re : Ombre Apolutrosis - Obscurité, Rédemption et Vie le: Juin 23, 2018, 08:30:00
Hola !
Penses à faire des paragraphes s'il te plait, j'ai eu du mal à lire ton bloc ._.
Bienvenue parmi nous ! ^^
10  Plan de Terra / Royaume Terranide / Re : A Upendi ( Pv Rafiki) le: Juin 22, 2018, 07:08:20
Plumes après plumes, la Terranide lissait ses ailes, retirant chaque petite imperfection qu’on pourrait y trouver. En réalité, cette fonction n’était pas nécessaire vu qu’il s’agissait d’une transformation mais il fallait bien tuer le temps. Et puis, aucun risque qu’une personne mal intentionnée vient à l’embêter ! Un chasseur qui passerait pas pur hasard par là aurait le plus grand mal à  s’imaginer qu’il puisse s’agir d’une terranide. Remarque la forme louve aurait également fait l’affaire mais les petites transformations comme cela au calme permettaient aussi à Shad de s’en accommoder. Et si au pire la tempête ne serait pas finie d’ici là, elle prendrait son envol et la braverait. Hors de question de rester bloquer ici éternellement ! Et seule en plus ! Si encore il y’avait une petite compagnie pour discuter…tuer le temps….mais non rien ! Personne ! Un ennui mortel. Bon après, c’était le risque de voyager également seule de base.

Elle déplia son aile et replia la seconde, commençant à entamer le toilettage de cette dernière avant de subitement se stopper. Un cri….Quelqu’un venait bien de crier, elle n’avait pourtant pas rêvé ! Dégageant son museau de son affaire, la terranide posée ses yeux azurés sur l’homme qui venait de faire purement et simplement son apparition. Il était noir…tiens comme ce bon vieux Rafiki mais…la ressemblance s’arrêtait là. Attendez, comment venait-il de la saluer ? Elle cligna des yeux et abaissa sa tête pour se retrouver face au black. Ce ne pouvait-être…Non c’était juste une grosse farce, une  plaisanterie ! Comment pourrait-il être ici ? Bon certes, elle avait un peu pensé à lui mais elle n’avait pas prononcé de phrases d’invocations ! Et tiens…peut-on invoquer les génies ? Soufflant un peu de l’air pour faire voler les dreadlocks du black, la dragonne prononça tranquillement :

« J’espère pour toi que tu as du lard ou du cochon Raf ! »

La voix était identique, quoi que un peu plus résonnante. Et avant qu’il ne puisse répondre, en une fraction de seconde, la Louve pris son apparence usuelle, celle avec laquelle il l’avait connu, celle dont il avait exploré les moindres recoins…Enfin presque tous. Levant sa main en guise de salutation, elle lança spontanément :

« Salut ! Quelle surprise de te revoir ! Bon…Tu nous fais un petit sauna peinard ? »


Ha…le sauna dans la grotte gelée, comment l’oublier ! Et aussi le reste hein ! Il ne fallait pas oublier le reste ! Croisant ses mains derrière son dos et remuant sa queue, la Louve pencha un peu sa tête sur le côté.

« Tu as bien changé…J’ai vraiment eu du mal à te reconnaître Rafiki ! Bon d’accord, j’avoue…Tu peux dire la même chose pour moi…Hey, l’eau a bien coulé sous les ponts hein ? Mais…j’aime bien ton nouveau look ! »

Un rapide coup d’œil dehors et un soupir d’agacement avant de reprendre :

« Tu veux discuter ici ou ailleurs ? j’comptais partir de toute façon si la tempête n’était pas calmée et vu comme c’est parti…On en a encore pour quelques heures… »
11  Plan de Terra / Royaume Terranide / A Upendi ( Pv Rafiki) le: Juin 21, 2018, 05:39:09
De la neige…rien qu’une étendue blanche et poudreuse à perte de vue. La Louve souffla, un nuage d’air s’échappant d’entre ses lèvres. N’y avait-il réellement rien sur ces terres mise à part des forêts  cachées au sein de grotte, quelques villages éparses et la capitale Zon’da ? N’était-ce là qu’un désert blanc et glacial. ? Elle soupira de nouveau. Peut-être qu’en vol, elle aurait une bien meilleure vue. Oui mais…et le goût de l’aventure dans tout cela ? L’extase de la découverte ? Tout cela serait réduit à néant ! Après pour se rendre à un point défini, là oui, la Terranide n’allait nullement se gêner pour l’utiliser.  Cette dernière regarda l’horizon et résolu reprit sa marche. Advienne que pourra.

Quelques temps plus tard, quelques flocons commencèrent à chuter, d’abords quelques uns puis bien vite, leur nombre grandissait créant comme des murs tourbillonnants de neiges tombant du ciel. Le vent se leva également et apporta avec lui un air glacial à vous transir les os. La Louve frissonna et accéléra le pas, mieux valait se trouver un abri le temps de cette tempête.  Habituée à force à rencontrer ce type d’intempéries, la Lycane trouva rapidement une petite grotte.

Des flammes furent envoyées vers les alcôves en guise d’éclairages et une autre tournoyait autours de son invocatrice pour la sécher et la réchauffer. Le processus fut rapide et précis. Tournant son regard vers l’extérieur, l’Okami ne put que constater que la tempête prenait de l’ampleur. C’est à croire qu’elle les attirait sur elle à force. Elle s’approcha de l’entrée, se pencha et ramassa un peu de neige avec laquelle elle fit une boule qu’elle lança et rattrapa jusqu’à s’en lasser.

Commençant à tourner en rond comme un animal en cage, la Terranide se laissa glisser par la suite contre la paroi et lâcha un long soupir de lassitude et d’ennui.

« Une tempête qui n’en fini pas….C’est long putain…merde pourquoi il n’y avait pas Rafiki tiens ! Mouai enfin tomber toujours sur quelqu’un sur une grotte…faut un sacré coup de chance ! -Elle jeta un coup d’œil dehors- bon bha..j’vais en profiter… »]

Vérifiant néanmoins la taille de la grotte, la Terranide pris sa forme draconnique et repliant une aile entama sa toilette. Il fallait bien tuer le temps ! Et puis.. qui pouvait bien venir ici ?
12  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Tes croyances n'ont pas réponses à tout (Pv Lamnard) le: Juin 17, 2018, 01:27:08
La Terranide observa l’imposant corbeau de l’effroi prendre son envol, et ne put s’empêcher d’afficher un sourire amusé face au cri de stupeur du fier guerrier. Cependant, elle ne pouvait s’empêcher de se demander, pourquoi Rukhmar faisait-il ceci ? En temps normal, il transportait toute autre personne via ses serres acérées mais là, il acceptait Lamnard sur son dos ! Qu’avait-il réellement en tête ? En tous les cas, l’explication de leur connaissance au viking semblait avoir refroidi ce dernier vis-à-vis de la Louve, pouvait-elle le blâmer ? Bien sûr que non ! Ce serait bien hypocrite de sa part. Entre temps, le corbeau de l’effroi, s’adressa au guerrier :

« Je sens de la colère en toi. Certes cette Terranide a aidé un groupe de démons à m’attraper et nous sommes à présent liés mais…si elle n’avait pas été là, ils auraient pu m’avoir à l’usure. Rare sont les fois où elle a sollicité mon aide. Elle aurait pu m’utiliser pour voyager plus facilement, mais non, elle choisissait de marcher, même dans les contrées les plus sauvages et arides. Et je ne parle pas de la viande qu’elle m’offrait quand elle réclamait mon aide ! Tu peux penser que c’est un monstre à m’avoir enchaîné mais je possède encore toute ma liberté. Ce qui n’aurait pas été le cas si elle n’avait pas été là….Tu vas devoir faire équipe avec elle à présent. »

Et sans plus attendre, il retourna vers la terre ferme en direction de la Terranide. Elle recula subitement d’un bond en apercevant le corbeau revenir. Il ne posa cependant pas à terre mais resta relativement proche de celui-ci. Ses ailes levant de pans de poussières à chaque battement, une petite inclinaison du dos fit comprendre à l’Okami qu’elle était invitée à monter sur le dos de la créature. Elle hésita cependant un moment :

« Tu sais que tu n’es pas obligé Rukhmar, je pourrais venir par mes propres moyens »
« Sauf que tu ne sais pas où est notre destination. Montes »

Il marquait un point. Hochant la tête, la Lycane bondit, s’agrippa à l’une des pattes avant « d’escalader » l’oiseau et de s’assoir derrière Lamnard. Elle posa ses mains sur le côté, s’arrimant au plumage. D’un puissant battement d’ailes, Rukhmar reprit son envol, s’élançant cette fois réellement dans le ciel, prenant la direction d’un imposant pic enneigé. Prise de curiosité la Louve ne put s’empêcher de le questionner :

« Jamais tu ne m’a emmené à un endroit spécifique de ton choix, quelle en est la raison ? »
« Je n’en avais pas l’utilité, et j’ai tendance à croire que cet homme le mérite…Vous découvrirez la raison plus tard. »

Elle soupira mais ne put rien faire mise à part…attendre. Préférant garder le silence, elle se contenta d’observer le paysage défilé en contrebas. Soudain, l’oiseau commença à voler presque à la verticale, gravissant rapidement une montagne pour y atteindre son sommet. Un frisson de froid parcouru l’échine de la Terranide et quand il se posa sur les neiges éternelles,  elle fit de même et invoqua une sphère enflammée qui se mit à tournoyer autours d’elle, lui apportant de la chaleur, elle se tourna vers Lamnard :

« Tu en veux une ? Elle ne te brûlera pas. »
« Je vous laisse ici, à vous de découvrir ce que vous devez faire… »

Et sans plus attendre, une fois que tout le monde fut à terre, il repartit d’un coup d’aile. Ne perdant pas de temps, la Louve se mis à inspecter les environs, cognant subitement son pied contre une masse dure enfouie dans la neige. Un juron lui échappa, mais elle prit vite l’initiative  de retirer la poudreuse et de laisser apparaître une roche avec une rune gravée en son centre.

« Je pense que c’est pour toi Lamnard, je n’ai pas la connaissance de ces écrits….Peut-être que toi…si ? Enfin avant toute chose, veux-tu que je t’accompagnes ou que je reste ici à t’attendre ? »

Mieux valait partir sur de bonnes bases.
13  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : La Morsure du Roi [Shad Hoshisora] le: Juin 17, 2018, 01:25:35
Bonne nouvelle, même si les soldats de Hamleight portaient des armures anti-magiques, elle ne leur garantissait pas une protection optimale, et la Louve  put donc utiliser ses sorts enflammés pour mettre à mal ses ennemis. Elle avait sortie deux de ses épées et dansait contre ses adversaires, chaque coup d’épée provoquant une langue de flammes qui venaient attaquer les malheureux. Pourtant, elle le voyait très bien, ces armures restaient résistantes et les affaiblir réellement prenait du temps. Elle esquiva un coup d’hallebarde, la coupa d’un coup sec avec un coup de lame et donna un coup d’estoc à son adversaire avant de répondre à Knaël :

« Nous avons eu droits à de bien mauvaises surprises. Cette folie doit s’arrêter ici Knaël… »

Elle se tut quand un épéiste vint à la rencontre de la guerrière et fit face également à un adversaire, ses armes s’entrechoquant avec celle de son adversaire, mais soudain, sans crier gare, elle tira un de ses couteaux de lancer, pile dans la petite ouverture de l’heaume permettant à son ennemi de voir. Un tir, net, précis, et mortel…Mais un autre pris vite sa place, ainsi qu’un autre, et encore un….Le flux de soldats ennemis de se tarissait jamais et semblait venir de toutes les directions.

« Ce n’est pas normal…Ils semblent apparaître d’un coup ! Comme s’ils surgissaient de nulle part ! »

Elle frappa du pied contre le sol, envoyant une vague enflammée contre une troupe, ceux au premier rang périrent dans les flammes, les derniers n’eurent que leurs armures abîmées.  La Lycane poussa un grognement, ces armures…ces maudites armures ! Elle allait tout simplement les broyer. Mais avant cela, elle s’adressa à Knaël :

« Je doute que nous puisons réellement gagner cette bataille, nous avons bien trop de gens à protéger… »

Et c’était là un handicap, car il fallait avant toute chose pensait à la protection des civiles. Rangeant ses armes, la Terranide se métamorphosa et de sa gigantesque gueule, attrapa des soldats ennemis et les broya tout simplement. Leurs armures  pouvaient aussi bien résister à la magie dans une certaine mesure mais  pas contre des crocs qui y exerçait une certaine forme de pression. La Louve n’hésitait pas à donner de violent coups de pattes et de queues, envoyant valdinguer ses ennemis au loin. Elle ouvrit subitement sa gueule face à une troupe ennemie et un torrent de flammes vint à leur rencontre.  Entendant un bruit, elle se tourna brusquement  vers un homme qui s’apprêtait à attaquer scybilia et l’attrapa en pleins vol, secouant rapidement sa gueule, différentes partie de son corps s’écrasant ici et là dans la mêlée.  Elle retourna par la suite près de Knaël.

« Si tu as la moindre idée…Je suis preneuse… »

Ou ce combat allait durer éternellement…..
14  Plan de Terra / La Plage Gelée / Re : Les Vieux Amis [Theorem - Shad Hoshisora] le: Juin 17, 2018, 01:24:45
La Louve ne put s’empêcher de sourire face au récit de Theorem. En toute honnêteté, elle était   la Lycane avait pu retrouver un ancien ami ! Le hasard faisait parfois bien les choses. Mais  leur discussion tourna vite en un autre sujet bien plus salace. La main de Theorem sur l’entrejambe de son ami et son allusion ne laissait aucun doute quant à ses pensées, ce qui semblait mettre mal à l’aise l’intéressé. L’Okami souria simplement :

« J’avais presque oublié que ton régime alimentaire était tout autre Theo…-elle regarda Chen par la suite – ce navire est assez grand, je vais y faire un tour, vous pourrez en profiter pendant mon absence. Mais avant toute chose…J’aimerais également manger. »

La viande de grizzli était prête, cuite comme il le fallait. Elle la retira du feu et la découpa en part égale, en servant également à Theorem, après tout, peut être pouvait-il réellement en manger !  Mordant dans son morceau, elle ne put refréner un mouvement de queue rapide de gauche à droite :

« Bon sang, ça fait du bien ! »

Elle regarda le couple et désignant Chengzu d’un mouvement de la tête questionna la hyène de guerre :

« Tu as dis qu’il était ton maître non ? Donc..Ce n’est plus Ishtar ? Tu es…libéré d’elle ? Je doute qu’elle t’aurait laissé partir sans rien dire…Mais – elle regarda cette fois le bélier – si tu veux un petit coup de pouce, je peux t’en apporter au besoin. »

Et elle était sincère ! Mais rien ne pouvait garantir que cela marcherait bien évidemment.  La Terranide savait que la dragonne tenait à son petit soumis mais après tout…les choses changeaient et évoluaient non ? Theorem semblait si heureux à présent, lui retirer cela serait…sincèrement atroce. Finissant son morceau, elle se leva par la suite.

« Je pense qu’il est temps pour moi de faire un petit tour, je vais également en profiter pour faire un autre repérage des lieux. Amusez-vous bien ! Et bon appétit Theorem ! »

Oui, elle respectait leur intimité et ne voyait aucune raison à rester et à les observer sans la moindre retenue. Si Chengzu avait pu penser qu’elle était de nature dominatrice, elle venait de lui prouver le contraire. S’étirant, elle leur fit un signe de la main, et tournant les talons, se mis tranquillement en marche, encore quelques mètres et les deux  terranides seraient seuls…
15  Plan de Terra / Les contrées du Chaos / Re : Tes croyances n'ont pas réponses à tout (Pv Lamnard) le: Juin 10, 2018, 03:12:20
Entraînée dans une transe spirituelle, la Louve ne pouvait rien faire, mise à part écouter et…voir ce que Lamnard lui racontait. Tous ses sens étaient aiguisés, elle pouvait entendre le moindre mouvement d’aile d’un petit insecte, le frémissement des herbes au vent mais surtout, elle pouvoir face défiler devant ses yeux la fameuse prophétie ! Chaque élément, chaque personnage qu’énonçait Lamnard, elle en avait un net aperçu, tout cela semblait si réel, mais en même temps si irréaliste ! Il était en cet instant fort difficile de démêler le vrai du faux.  La Lycane assista en tant que spectatrice invisible à un conflit d’une rare ampleur et d’une rare violence, chaque action s’entrechoquait l’une contre l’autre et rendait le tout…chaotique. Mais après la mort, la vie reprenait toujours son droit, et la fin du récit annonçait clairement que le Ragnarok n’était pas la fin de tout. Ou du moins, qu’il ne servirait qu’à établir un recommencement, une remise à zéro.

La Louve se laissa tomber sur le dos sur l’herbe fraîche, expirant un grand coup, son esprit encore assiégé par des visions vu précédemment. Elle releva finalement le haut de son corps, une main contre son front, un léger grognement lui échappa :

« C’est….très efficace….Mais… »

Elle se tut, devrait-elle lui en parler ? Lors du récit, la Lycane avait bien noté une chose : Des loups allaient être les auteurs de la fin du monde, ils allaient y contribuer avec d’autres infâmes créatures tels que cet imposant serpent de mer. Comment Lamnard allait-il réagir en apprenant qu’elle avait une partie lupine en elle en tant que terranide ?Elle se leva finalement, attrapa son épée et la rangea dans son fourreau, regardant les nuages s’éloignant. L’orage était fini et le calme revenait. Comme la paix après une rude guerre :

« Je te remercie de m’avoir fait partagé ce savoir, à moi une inconnue. Mais j’ai peur que cela n’aurait pas été le cas si je t’avais expliqué exactement ce que j’étais. »


A la fin de sa phrase, l’Okami retira sa cape, laissant ainsi à la vue de Lamnard ses oreilles et sa queue lupine, elle alla même à se changer rapidement devant lui, lui montrant tour à tour ses trois différentes formes. Les deux formes animales de tailles différentes et celle d’une lycantrhope avant de reprendre son apparence usuelle. La forme draconique ne fut cependant pas montrée, la Terranide ne le jugeant pas nécessaire. Elle soupira doucement :

« Lors de tes récits, j’ai bien compris que les loups étaient liés à de nombreux malheurs et qu’ils causeraient la perte des dieux et des hommes. Saches que je n’avais aucune intention malveillante à ton égard et que je ne pouvais savoir cet état des faits. –Elle le regarda – Je n’ai sincèrement aucune attention de me battre avec toi Lamnard, est-ce la même chose pour toi maintenant que tu es au courant de cela ? Après tout…d’un côté ça ne doit pas être la première fois que tu vois une terranide. »

Oh que non ! Mais une pouvant prendre l’apparence d’une louve gargantuesque, c’était bien plus rare. En signe de bonne volonté, la Louve s’assied de nouveau sur l’herbe fraiche, jambes croisées, mains posées à plat contre ses genoux, sa queue battant l’air paisiblement. Elle n’attendait plus qu’à savoir la réaction de l’orateur. Ce qui était certains, c'est qu'elle était prête à en découdre si besoin. Cependant un puissant croassement vint à lui faire relever la tête. Et dans le ciel clairsemé de nuages, on pouvait y voir un imposant volatile volait, effectuant des cercles au-dessus de l'humain et de la terranide. La Louve se leva d'un bond, clignant des yeux, murmurant :

"Je ne l'ai pas appelé pourtant...."

Dans un cri strident, le volatile fonça droit sur la terre ferme, ses puissantes ailes soulevant des pans de poussières et ses serres s'ancrant fermement dans la terre. Il toisa du regard Lamnard avant de porter son attention vers l'Okami qui sortit un dernier morceau de viande de sa besace et lui présenta. Morceau qui fut avalé en un rien de temps. La Lycane flatta doucement la tête du corbeau de l'effroi et se tourna vers Lamnard :

"Je te présente Rukhmar...Nous sommes un peu liés tous les deux...Hum longue histoire. je suis quelque peu étonnée de le savoir ici. Peut-être est il intéressé par ta présence ?"
Un rire sarcastique s'échappa du bec de l'intéressé :
"Liés ? Dis lui la vérité Terranide, tu as aidé un groupe de démons à me capturer ! "
"Ca ...Oui c'est un fait que je ne peux nier,  j'étais différente à l'époque.Mais ose seulement dire que je t'ai commandé sans fin et que je ne t'ai pas montré la moindre marque de respect !" Sa queue fouetta l'air à cette énonciation. " Si tu es venu ici pour m'attirer encore plus de souci, j'en ai déjà assez au vue de la prophétie, merci mais non merci !"
"Hum non..Je viens surtout pour cet homme...Qu'il monte sur mon dos"

La Louve cligna des yeux et regarda l'humain :

"Il n'a jamais accepté personne mis à part moi, tu devrais monter, je vous suivrais...du moins si vous l'acceptez bien entendu, tous les deux."


Une réponse positive fut donnée par Rukhmar,il ne restait plus qu'à connaître celle de Lamnard.
Pages: [1] 2 3 ... 268
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox