banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 282
1  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Aujourd'hui à 01:26:12
Deux quoi ? non non ! Pas touche vilaine princesse è_é
2  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Aujourd'hui à 01:23:48
Dix donc ! Tu aurais pu faire un effort !
Faites vous plaisir !
3  Plan de Terra / Place publique / Re : Choupinette [pv Shad] le: Aujourd'hui à 01:00:29
La Louve hésite quelques instants et accepte finalement la main tendue pour l’aider à se relever. A peine est elle debout sur ses pieds qu’elle a le droit à une analyse complète du combat et surtout de ses erreurs. Elle l’écoute avec attention, retenant chacun des conseils qu’il aura à lui donner.

« Je dois avouer, j’ai trop misé sur la défense, je me suis trop focalisée sur votre vitesse potentielle pour y aller franc jeu. Je ne referais plus la même erreur, merci pour les conseils. »

Direction une cible d’entraînement ! A cet instant, la Terranide peut également être témoin d’une autre capacité du Commandant : celle d’invoquer des armes et tout comme le griffon, même si ce n’est qu’une invocation, l’arme a la capacité de tuer. Lancer son épée…Elle avait hésité à le faire, se disant que cela devait être contre-productif, cette tâche étant plus allouée aux couteaux de lancer. Autant dire qu’elle fut quelque peu surprise d’entendre que si, cela était parfaitement réalisable et même conseillé ! Du moins si on avait encore une arme en réserve, ce qui était normal en soi, ou en cas d’extrême recours. Mais la différence de l’entaille était belle et bien là.  Elle recula d’un pas quand il lui tendit l’arme de lumière. Était-il sérieux ?  A en voir son regard, la réponse était plus que positive. Se saisissant du pommeau, la Terranide se tourna par la suite vers la cible et commença à s’entraîner dessus.

Frappe en haut, frappe en bas, coups d’estoc, feinte sur le côté avant de replonger vers le centre, ses coups étaient plus rapides plus directs et pendant qu’elle frappait, elle prenait note de tous conseils qu’on avait à lui donner, rectifiant la portée de ses coups, leur vitesse et même sa propre défense. Comme il lui avait conseillé, elle attendit le bon moment avant de se saisir de l’épée comme d’une arme de jet et de la lancer sur la cible. Le point d’impact se trouva en pleine tête et l’entaille ne laissait la place à aucun doute. En vrai, l’adversaire serait mort. Elle retira l’arme et reparti pour un second essai, également un troisième, variant l’instant où elle assignait le coup final. Finalement, elle rechercha de nouveau l’épée magique et la rendit à son propriétaire.

« Juste…..Pourquoi ?  Pourquoi me donnez ces conseils ?  Une esclave n’est pas censée savoir se battre mais…je ne vais pas m’en plaindre, je suis même ravie d’apprendre des nouvelles techniques de combat. Mais…j’avoue être confuse sur le coup. »


Que cherchait-il réellement à faire ? Neliel avait-elle vue juste ? Possible mais encore une fois ce n’était que le début. Tout pouvait encore arriver. Elle porta ses doigts à son médaillon et le souleva, le retournant entre ses dextres avant de le relâcher dans un petit cliquetis et soupirer. Diable, qu’elle détestait avoir un collier autour du cou !  Le silence s’installant ce dernier fut brisé par un bruit de gargouillis très reconnaissable entre mille. L’estomac de la Louve réclamait sa pitance et cela faisait également plusieurs heures qu’elle ne s’était rien mis sous la dent. Cependant, allait-il lui offrir de quoi se restaurer et s’hydrater ou aller il la laisser s’affaiblir afin de l’épuiser petit à petit ? Un autre en aurait été capable mais pour ce qui était de l’elfe…comment savoir ? Pensant subitement à un fait, la Louve repris la parole :

« Je viens de penser…Mon odorat me permet, si des ingrédients sont disponibles, de cuisiner de savoureux plats, je peux peut-être aller apporter mon aide en cuisine ? Ou bien…je dois rejoindre Neliel ? »

Elle n’aimait pas avoir à demander où elle devait se rendre, ce qu’elle devait faire. Et puis, le pouvait-elle vraiment ? Elle avait énoncé ses propositions sans prendre en compte qu’elle ne pourrait potentiellement pas avoir son mot à dire. Mais d’un côté, elle ne se considérait nullement comme une esclave et jugeait qu’à l’instant où une personne dictait toute action à une autre personne, cette dernière lui appartenait corps et âme. Et cela, elle le refusait catégoriquement. Joignant ses mains derrière son dos, elle fit balancer sa queue de gauche à droit en attente d’une réponse.

4  Plan de Terra / Les terres sauvages / Re : Le dernier voyage ? [Shad] le: Janvier 20, 2019, 09:57:42
La Louve suivit sans un mot la jeune maid, observant chacun de ses gestes. Bon, son déplacement était loin d’être parfait mais dans une telle tenue c’était également compréhensible, afin de palier à ce souci, elle lui passerait également de quoi payer une autre tenue pour lui faciliter ses mouvements lors de ses futurs déplacements. Après, libre à Syla de garder sa tenue actuelle !  Puis elles avançaient dans la forêt, plus la Louve notait que la chasse à la traque ne serait pas une bonne alternative pour la jeune fille aux cheveux bleutés. Par chance, une autre alternative existait, il suffisait juste d’avoir les matériaux afin de pouvoir la mener à bon termes. Mais encore une fois, les chances de réussite n’étaient pas garanties et on pouvait rentrait bredouille. Heureusement, la forêt regorgeait de mets divers et variés.  Mais encore fallait-il savoir les reconnaître.  La terranide vit Syla se dirigeait vers un buisson gorgé de multiples fruits rouges et en arracher une bonne grappe qu’elle lui montra avec fierté.

« Alors hum oui…Ca peut être une bonne alternative, par contre ces baies sont mortelles… »


Dépitée, la jeune femme s’excusa tout en laissant tomber la grappe à même le sol. Il ne fallut pas attendre bien longtemps pour que quelques oiseaux vinrent arracher les baies de leur support afin de s’en nourrir. Au contraire des humanoïdes, les espèces aviaires n’étaient pas infectés pas le poison résidant dans les baies. Les petits veinards…posant une main contre l’épaule de Syla, la Louve désigna d’un coup de menton la grappe au sol entouré de plusieurs volatiles.

« Tu ne pouvais pas savoir également qu’elle n’était pas comestible. Je vais te donner un petit conseil, certains fruits d’ici ressemble à ceux de la Terre, donc si tu as un doute, cherche plutôt ce que tu connais sinon…n’y touche pas. A moins que tu ais la preuve que tu ne risques rien. »

Elle se déplaça par la suite, lui faisant signe de la suivre. La Louve chercha une plante en particulier, une pouvant faire office de  - corde – en attendant d’en acheter une dans un prochain magasin. Elle ramassa également quelques branches, des fines et des plus grosses avant de faire signe à  Syla de s’accroupir par terre,  lui tendant deux morceaux de bois elle enchaîna :

« Fait en sorte qu’ils ont la même longueur, tu iras de quoi te faire des pièges en ville plus tard mais le fonctionnement restera le même, le matériel sera juste…plus simple d’utilisation. »


S’occupant aussi de sa partie, la Louve expliquait à chaque instant l’importance du choix des pièces utilisées et leurs utilités. Le piège ainsi créé n’était pas des plus fameux mais en plusieurs exemplaires, il pouvait garantir la capture d’au moins une proie.

« Je dois l’avouer, je n’utilise que rarement ce procédé, mais j’imagine qu’il sera plus utile pour toi, du moins au début… »


De toute manière, la Terranide comptait bien lui donnait assez d’argent pour qu’elle puisse survivre sans trop de mal au début, mieux valait prévenir que guérir.  Quatre autres pièges furent ainsi montés avant que la Terranide ne se relève, non sans lâcher un léger juron face à la douleur provoquée par sa côte cassée.

« La meilleure solution est de les poser assez espacés les uns des autres afin de couvrir plus de terrain. Prends garde à ne pas oublier leurs emplacements et camoufle-les également. Tu peux mettre un appât pour augmenter tes chances de succès mais il ne sera pas nécessaire. Je te laisse choisir les emplacements et nous reviendrons les relever plus tard… »

Certes, la Louve aurait pu partir rapidement chercher un petit gibier à tuer pour se remplir l’estomac entre temps, sauf qu’elle ne serait pas toujours aux côtés de Syla et si cette dernière devait avoir faim une bonne partie de la journée, qu’à cela ne tienne !  Terra était loin d’être une terre clémente. Suivant de nouveau la jeune femme,  elle lui donnait également quelques points de repère afin de savoir où mettre les pièges seraient le plus adéquat. Cependant à force une question lui revenait : Pouvait-elle vivre la même vie qu’elle ?  Doutant, elle se tourna vers Syla :

« Syla, je t’ai dit que tes seules perspectives d’avenir ici au vue de tes compétences étaient l’esclavage mais…à bien y réfléchir avec ta gentillesse tu pourrais réussir à trouver un autre travail en ville. La vie que je te propose n’a rien de joyeux et est même exténuante…Je continuerais à te donner tous les conseils que je puisse te donner, ainsi qu’à t’aider au mieux à contrôler ta forme de berserker mais…est ce vraiment cela que tu veux ? Je veux dire, ne veux-tu pas aller en ville ? Tu es humaine, c’est déjà un bel avantage en soi. »





5  Plan de Terra / Place publique / Re : Choupinette [pv Shad] le: Janvier 20, 2019, 05:27:21
   
   La Terranide écouta avec une attention toute particulière la discussion qui se tenait entre le Commandant et son assistante. Certes, il était vrai qu'une personne voulant une esclave docile avait plus tendance à en prendre une déjà soumise mais certains apprécier aussi briser aussi bien le physique que le moral de ces cibles afin d'en faire des petites chiennes obéissantes. Pour l'heure, la Louve ne savait que trop pensé de l'elfe. D'un côté, il l'affublait d'un collier des plus ridicules, marquant ainsi le fait qu'elle lui était inférieure, qu'elle lui appartenait, mais d'un autre...Il semblait ouvert à ce qu'elle garde une certaine liberté. Pourtant, ce n'était là que le début et la Terranide loin d'être dupe, préférait attendre de voir la suite des événements avant de tirer des conclusions hâtives pouvant mettre à mal son jugement.


«  Je le ferais si besoin, merci Neliel. » répondit simplement la Louve à l'invitation de l'ange à venir échanger quelques discussions si le cœur lui en dit.


La suite ? Aucun commentaire ne fut énoncé face à la discussion entre Takael et Neliel, non au contraire un ordre fut plutôt donné afin de changer rapidement de sujet. Hochant la tête en signe d'affirmation, la Terranide attrapa la tenue ainsi que les épées en bois.  Des épées en bois....Pas de doute, un entraînement comme l'avait suggéré l'assistante était bel et bien prévu. Allait-elle s'en plaindre ? Non, tout entraînement afin de pouvoir garder la forme était bon à prendre et non négligeable. La tenue rembourrée fut rapidement mise  et les deux épées en bois prises en main. Se rendant dans la cour extérieure, elle repère rapidement le Commandant qui l'attend et se rend à sa rencontre, se mettant face à lui.

« Toi avec les épées, moi à mains nues, si tu arrives à me toucher avec, tu gagnes, si je te désarme, tu perds. Pas de magie, pour l'instant. Si je te fais mal ou que tu ne te sens pas bien, tape trois fois avec la paume de la main, sur moi ou au sol. Des questions ? »


Pas de magie ? Pas de risques pour cela !  Shad ne pouvait plus utiliser aucune de ses magies pour l'instant ! Mais elle pouvait facilement déduire par cette phrase que l'elfe devait posséder quelques sorts dans son sac, autre que l'invocation de son griffon qui les avaient amené jusqu'ici. Un affrontement mêlant une personne armée à une désarmée...En l'occurrence on pourrait penser que celle qui se battait à main nue était la plus désavantagée mais...des erreurs de jugements de ce type ont déjà coûté la vie à pas mal de personne.

«  Pas de question, tout est clair. Mais je suppose que si vous proposez de vous battre à main nue c'est que vous savez déjà d'avance que vous parviendriez à me désarmer. Vous êtes un elfe, je présume donc que vous avez une bonne agilité et une bonne vitesse couplée à l'expérience du combat...Mais -elle se mis en position, ne lui montrant qu'une partie de son flanc afin de lui laisser le moins d'ouverture possible – je ne vais pas cracher contre un petit entraînement.... »


Elle s'élança par la suite, cherchant à le toucher avec ses épées en bois. La Terranide faisait toujours en sorte de se tenir à bonne distance de l'elfe, prenant garde à ce que ce dernier n'approche pas trop au risque que la prise des armes lui soit possible. Sa poigne sur ses armes étaient solides et fermes et les épées devenaient des extensions de ses propres membres, sifflant dans les airs tandis que les divers coups manquaient de peu Takael. Loin de prendre tout cela pour un jeu, l'Okami frappait dans l'objectif de tuer, chaque mouvement de son adversaire était analysé pour trouver rapidement son point faible. Une -danse – entre le maître et l'esclave pris rapidement place sur le terrain d'entraînement, chaque partie concentrée sur son objectif. Sentant à un moment l'elfe trop près d'elle,la Terranide usa de son appendice caudale pour soulever de la terre et la lui envoyée en pleins visage. Hey, tous les coups étaient permis dans un combat. En plus de cela sa queue lui servait de balancier et lui permettait de combattre sans perdre son équilibre. Elle recula d'un bond, remettant de la distance entre lui et elle avant de continuer ses assauts.


Une minute ? Cinq ? Dix ? La Terranide ne saurait le dire tant que le temps devenait abstrait en un tel instant. Coup d'estoc avec une épée, coup de taille avec l'autre, les enchaînements se succédaient. Parviendrait-elle à le toucher ? Oh quel plaisir ce serait que de réussir ! Mais elle n'en démordait pas, démontrant une bonne endurance et une certaine agilité dans son style de combat. Loin d'être parfait, car tout n'était pas parfait, il soulignait l'expérience de la Louve dans le combat à armes blanches et soulignaient une certaine expertise dans la matière. Mais un œil aguerri aura tôt de noter  qu'il manquait quelque chose à sa pratique, comme si une partie de sa façon de combattre n'était pas démontrée. Et pour cause ! En tant normal, la Louve alliée ses capacités de transformation, sa magie et ses armes afin d'être un redoutable adversaire sur le champs de bataille. Mais face à un ennemi qui pouvait bloquer sa magie, mieux valait également savoir comment se battre à l'épée afin de ne pas être pris au dépourvu.

Le temps continuait tandis que les deux se tournaient toujours autours, Aucun ne souhaitant laisser la moindre parcelle de terrain à l'autre. La Louve fronça les sourcils, trouvant que quelque chose n'allait pas. Il lui avait proposé un combat qui le mettait en apparence en désavantage mais esquivait sans souci tous ses coups, même si des fois, cela revenait à la demi-second près. Pourtant, elle était sûre d'une chose, il pouvait la désarmée quand bon lui semblerait, alors pourquoi ne le faisait-il pas ? Chassant ces pensées de son esprit afin de se concentrer à nouveau sur l'entraînement, la Louve repris le combat de plus belle


Une fraction de seconde, il lui fallut à peine une fraction de seconde avant de sentir son corps être projetée contre le sol et maintenu contre ce dernier,  les épées en bois ôtées de ses mains. Mince, elle ne l'avait pas vu venir ! Avait-elle trop réfléchi à un moment ? Avait-elle mal observé son jeu de jambes ainsi que la totalité de ses mouvements afin de prévoir sa prochaine frappe ? Ou était-il tout simplement trop rapide ?  Dans tous les cas, elle avait perdue. Loin d'avoir mal, sa main libre se leva et frappa  doucement trois le sol, en signe de défaite.


Quelques chuchotements parvinrent à ses oreilles et relevant un peu son visage, la Terranide put notée la présence de quelques soldats qui étaient venus observer le combat, notamment des jeunes recrues avant de repartir à leurs tâches respectives.
6  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 19, 2019, 11:18:58
NOn non, septait juste trop lent
7  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 19, 2019, 05:43:46
Après un hard reboot de quatre heures, mon pc a retrouvé une deuxième jeunesse !
8  Plan de Terra / Place publique / Re : Choupinette [pv Shad] le: Janvier 19, 2019, 02:34:39
La Louve observe avec attention et sans un mot la scène qui est en train de se passer à quelques pas de là. Certes, le haut gradé haussait la voix avec force mais il avait bien raison ! Un soldant sans son arme n’était rien. Ou du moins si, il devenait une cible facile pour l’ennemi. Par chance le «  spectacle » ne dura qu’un temps et sentant la laisse être légèrement tirée, la Terranide se remis en marche, découvrant pour débuter la cour principale du fort.

« Oh si l’ennemi pourrait la lui rendre…Mais d’une manière qu’il ne risquerait pas d’apprécier… » commenta la Lycane au commentaire du Commandant.

Ils pénètrent un bâtiment et tout en le suivant, la Terranide observe les gravures, tapisseries et sculptures, au moins, le lieu n’était pas terne et sans vie !  Un escalier plus tard et une porte ouverte, le regard de la Lycane se posa sur l’assistante de Takael qui n’était ni plus ni moins qu’un ange ! Tout comme son interlocutrice, une certaine stupeur pouvait se lire sur son regard et quand cette dernière vint à faire une remarque vis-à-vis d’un «  animal domestique », la  Louve faillit sortir de ses gonds. Mais son ire fut rapidement éteinte grâce à la balle enchantée sur laquelle elle referma ses mains quand l’elfe la posa au creux de ces dernières. La faisant rouler entre ses mains, elle n’entendit que des bribes de la conversation…jusqu’à la dernière phrase où son « jouet » lui fut retiré.

« Hein ? Euh…D’accord… »

 Elle sourit en retour à l’ange. Après tout, elle ne lui avait encore rien fait.  Un petit silence dans la pièce s’installa jusqu’à l’évocation des griffons.  Tiens ? Cet endroit en regorgeait ? Et des vrais ? Bien sûr qu’elle serait ravie de les voir ! Certes, en d’autres circonstance, surtout sans collier immonde autour du cou, cette expérience aurait été plus plaisante, mais il valait mieux cela que se retrouver à se faire saillir par tout un bataillon non ? Agitant sa queue de gauche à droite, la Louve répondu donc par l’affirmative :

« Avec plaisir ! »

Et puis…Cela lui permettra de se changer les idées. La laisse fut passée à l’ange qui arborant encore une mine déconcertée fini par sortir au dehors avec la Terranide et se diriger vers les écuries. Entre temps, la Louve continuait ses observations, notant la présence de différents types de soldats et…se doutant que les chevaucheurs de griffons n’auraient aucun mal à la voir faire le mur en pleine nuit. Une surveillance aérienne, il fallait qu’il y ait une surveillance aérienne ! Elle se stoppa un instant, portant une main à sa tête et émettant un grognement avant de relever sa tête :

« Oh désolé, ce n’est rien…Enfin, je ne sais pas. Hem…Vous…êtes bien une  ange c’est cela ? Et vous travaillez pour lui depuis longtemps ? »

Pouvait-elle sentir qu’elle était en lien avec un clan démoniaque ? Sur le coup, La Louve espérait que ses doutes apportent une réponse négative. Avec tous ces croisés…Mieux valait éviter de crier haut et fort son lien avec les créatures des enfers.  Continuant sa route et écoutant la réponse de l’assistante, la Louve arriva bien vite aux niveaux des écuries. Elle s’approcha doucement d’un d’entre eux et le flatta au niveau de l’encolure sans la moindre hésitation au niveau de ses gestes.

« Magnifique vraiment. Je peux avoir son seau de nourriture ? »

Une question donnée au palefrenier  en charge de l’écurie à cet instant.  Au premier abord hésitant, il finit par donner l'objet contenant quelques victuailles à la Terranide qui  versa le contenu approprié dans la mangeoire de l’animal.  Et elle se chargea également du reste, flattant les montures de guerre en même temps. Reposant le seau, elle poussa un long soupir avant de se tourner vers  Neliel.

« Il a bien dit que je pouvais vous faire des requêtes ? – elle hésita un instant avant de reprendre – Trouvez-moi des tâches à faire. Je ne supporterais pas de rester avachie toute la journée.  Évitons cependant le récurage des latrines….Et au vue de l’endroit où nous somme si vous avez peur qu’une petite Terranide arrive à s’enfuir…. »

Et elle était sérieuse !  Shad était réellement prête à effectuer quelques tâches pour tuer le temps et surtout garder la forme.  Hors de question de perdre sa stature actuelle ! Agitant ses oreilles, la Lycane reconnu sans mal le bruit des bottes qui approchaient des écuries, elle fit volte-face, son petit médaillon en forme d'os venant frapper contre son cou.  Maudit médaillon en forme d’os…. Elle ne prononça cependant pas de mots, attendant de voir quelle serait la suite de cette journée chargée en nouveauté. Et également pour ne pas couper la parole, la politesse, c'est une marque de respect !  
 


9  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 18, 2019, 10:06:44
Chut Sept !
10  Plan de Terra / Place publique / Re : Choupinette [pv Shad] le: Janvier 18, 2019, 12:24:46
S’occupant du mieux qu’elle le pouvait avec sa pièce d’or, la Lycane continuait d’attendre le retour de Takael, se demandant où tous cela allait la mener. Elle entendit soudain des bruits de pas venant vers sa direction et put voir l’elfe qui revenait de ses achats. Tiens, qu’est-ce qu’il tenait ainsi dans ses mains et qui lui faisait naître un sourire plus que satisfait sur le visage ? Méfiante, la Louve émit un grognement sourd qui…disparu soudain quand il déposa une balle au creux de ses mains. Ses pupilles de dilatèrent et sa queue se mis à battre plus joyeusement derrière son dos, tandis que la balle roulait entre ses mains. Ce simple objet venait de faire baisser la garde de la Terranide, si bien qu’elle ne nota pas de suite le changement de collier qui s’opérer autours de son cou. Et ce ne fut que quand elle fut forcée de se lever et que la balle lui fut prise, qu’elle revint rapidement à la réalité, notant la présence du collier, cependant encore un peu sous l’emprise de l’enchantement du jouet, sa phrase fut assez atypique en comparaison à son caractère habituel :

« Je sais pas pourquoi, j’aime bien la balle et… - ellle revint subitement à la réalité, s’exclamant – je ne suis pas un animal ! Et puis ce quoi ce collier ? Un os ? Un médaillon en forme d’os, franchement ?  C’est quoi la suite ? Que je fasse «  wouf, wouf ?  et…oh balle ! »

S’exclama-t-elle tandis que le sournois objet lui était redonné. Elle marcha ainsi donc plus tranquillement, jetant la balle en l’air avant de la rattraper jusqu’à ce qu’encore une fois, elle lui fut dérobée.  Une nouvelle phrase, une mise en garde et…une créature qui venait d’arriver. Loin d’en avoir peur, la Lycane regarda le griffon  avec admiration.

« Un griffon ! A bien y réfléchir…C’est la première fois que j’en vois un….dommage que ce ne soit pas un vrai cependant… »

On ne pouvait pas tout avoir après tout ! La colère qu’elle portait précédemment envers Takael, semblait s’être un peu apaisée, du moins pour l’instant. Cependant, elle ne pouvait nier que cette invocation était une sacrée surprise et elle commençait à se demander ce que l’elfe cachait d’autres dans sa manche. Elle monta sur le griffon blanc sans la moindre hésitation, démontrant indirectement qu’elle avait déjà eu affaire à des créatures ailées. Positionnée derrière  Takael, elle nota rapidement que les prises  au niveau des poils et des plumes n’étaient pas les plus optimales et…à contre-cœur posa ses mains contre ses hanches.

L’animal fantastique prit son envol et loin d’être gênée par la hauteur, la Lycane profitait pleinement du vol. Un léger sourire s’affichant sur son visage ainsi qu’une expression de mélancolie. Etrangement…le vol lui manquait également et elle doutait pouvoir de nouveau battre de ses propres ailes. Certes, elle appelait que rarement son corbeau de l’effroi, ou se transformer mais savoir que cela ne serait peut-être plus possible, accabla la Louve. Vivement que tous ces problèmes prennent fin ! Chaque mouvement du griffon était accompagné par la Terranide, elle ne restait pas droite comme un i, elle suivait l’invocation de son corps pour l’accompagner dans son vol, ce qui rendait certaines manœuvre bien plus aisé.

Puis soudain, une déclaration de la part de l’elfe : il était commandant !  Tout en lui avouant cela, la Louve put voir au loin le fort où se trouvaient ses hommes. Aie. Un autre problème, dans un tel endroit, s’échapper était un objectif bien plus ardu que dans une simple demeure. Mais…elle avait déjà vu pire ! La curiosité prenant cependant le pas dans le silence dans lequel elle s’était muée depuis leur envol,  la Terranide demanda :

« Commandant ? Vous servez la couronne royale de Nexus ? Et quels ont été vos derniers combats ? »

Entre temps, le griffon venait d’entamer sa descente et parvint rapidement à son objectif, se posant au centre d’une cour  au sein du fort. Descendant de l’animal invoqué, la Terranide dû rapidement faire face aux hommes de Takael.  Elle nota  leurs armes et armures, tous portant le signe du croisé, servaient-ils l’Eglise Immaculée ? Joie. Elle qui espérait ne jamais en croiser. Des bruits d’épées s’entrechoquant attirèrent par la suite son attention, elle observa les mouvements de l’un et de l’autre avec attention, murmurant :
« Son appuie est trop bancal...Gagné, le voilà à terre… »
Elle reporta par la suite son regard  sur le reste de la foule et de pousser un profond soupir. Et maintenant ?
11  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 17, 2019, 08:42:31
Non mais...quatrement !
12  Discussions / Blabla / Re : Horloge parlante le: Janvier 17, 2019, 08:40:40
Question à la con : c'est ta chaîne ?

19h40
13  Plan de Terra / Place publique / Re : Choupinette [pv Shad] le: Janvier 17, 2019, 07:18:40
Oh bien sûr que non elle ne lui faisait pas confiance ! Ne venait-il juste pas de l’acheter telle une vulgaire marchandise que l’on peut jeter quand bon nous sembles ? Par chance cependant, il ne prit pas la mouche quand elle refusa sa proposition et même s’il était en train de la juger, l’inverse était de mise La Terranide observait avec la plus grande attention toute les réactions de son –maître-  tout comme il jugeait les siennes.  Quant au vouvoiement, elle émit un léger grognement à cela. Elle détestait l’utilisait, surtout dans une telle relation, car le vouvoiement marquait bien la position de dominé dans une relation maître à esclave. Oh, la Terranide était loin d’être indiscipliné ! Selon la personne, il lui arrivait de l’utiliser, mais en temps normal, le tutoiement était de mise. Sauf que…cet instant n’avait rien d’un –temps normal – et Shad sentait qu’elle devrait rapidement se plier à  cette satanée règle. Bien, elle ferait un effort. Finalement à bien y réfléchir, un vouvoiement, ce n’était pas ce qui allait la tuer !

Surprise, voilà ce qu’elle fut quand il posa le dos de sa main sur son front.  D’un côté, avoir une esclave malade dès le début, ce n’était pas ce qui y’avait de plus glorieux. Etrangement…il parut  compatissant, et face à sa demande de le prévenir si cela devrait de nouveau arriver, la Louve eut un sourire narquois,  comment diable était-elle censée prévoir ses futures vertiges ?  Elle hocha cependant la tête en signe d’affirmation avant de porter son index et son majeur contre la pierre verte incrustée à son collier. Elle n’était pas noire, donc, l’obsidienne pouvait être mise de côté, donc…à quoi servait-elle ? Les réponses à ses questions devront attendre !  Car au même instant l’elfe sortit quelques pièces d’une bourse et les tendit à la Terranide, avec une règle simple : Chercher de quoi se vêtir et en plus de cela il venait tout juste de défaire sa laisse et de partir de son côté !

Etrange…La Lycane le suivit du regard, se demandant ce qu’il avait derrière la tête. Une chose dont elle été sûre c’est qu’il ne la laisserait pas autant libre de ses mouvements s’il avait de quoi l’empêcher de fuir ou la retrouver rapidement. Etait-ce cette fameuse pierre ? La Louve l’effleura de nouveau. Plausible, mais vieux ne valait pas tenter le diable. Elle jeta un coup d’œil aux pièces et nota rapidement le montant, c’était peu, mais largement suffisant pour trouver des vêtements plus élaborés que  ces fichus haillons. Poussant un soupir et se mettant en  marche, la Terranide parvint rapidement à l’atelier de coutures qu’elle avait mentionné quelques temps plus tôt. Après tout, elle lui en avait fait part et juger bon de se rendre en ces lieux qu’elle avait elle-même proposé quelques instants plus tôt.

L’atelier était modeste mais de nombreux choix d’articles étaient disponibles à la vente. La Louve salua le marchand, après tout, ce dernier ne lui avait rien fait, et commença sa recherche, prenant en compte le budget qu’elle possédait. Notant la présence du collier autours du coup de la Lycane, le tailleur ne fit aucune remarque mais se garda bien de la surveiller du coin de l’œil, après tout, c’était la même qui avait eu une pancarte plus tôt qui la nommait de « délinquante sans scrupule ». La Louve quant à elle l’ignorait simplement, cherchant rapidement ses nouveaux habits. Elle jeta sur dévolu sur un simple ensemble de pantalon en cuir, d’un haut blanc en lin, et d’une ceinture de cuir à la taille. Au vue de la somme qu’elle possédait, c’était là bien assez !  En plus de cela, la Terranide n’avait pas utilisé tout l’argent, songeant que le reste pourrait être utile pour plus tard. Et s’il pensait qu’elle viendrait à acheter une robe, il se trompait lourdement, plus habituée à porter des tenues de combats, la conclusion de cet achat coulait  comme de l’eau de source.

Payant le tailleur, la Terranide sortie par la suite, regardant à droite et à gauche. Personne. Haa la tentation de fuir était grande ! Mais non ! Elle ne tomberait pas de ce fichu piège ! Elle s’asseya ainsi sur les marches devant l’atelier, jouant avec une pièce d’or dans l’une de ses mains, la faisant passer sur chacun de ses doigts avant de l’attraper dans sa paume. Toujours en haillons, n’ayant pu se changer dans la boutique, certains passant la regardait avant de continuer leurs chemins. La queue de la louve se mis à taper sur les marches d’escaliers tandis qu’elle patientait. Arrêtant son petit jeu avec la pièce, elle ouvrit la paume de sa main vers le haut et…se concentra. Rien. Toujours rien.  Poussant un autre soupir, elle reprit son petit jeu avec la pièce doré, n’ayant d’autres choix que de tuer le temps en attendant qu’il arrive.

14  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 17, 2019, 05:46:36
Un, deux, trois, petit elfe tu es à moi \o/
15  Discussions / Blabla / Re : J'offre mon corps à....dix le: Janvier 17, 2019, 05:33:47
huit écoute la modo !
Pages: [1] 2 3 ... 282
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox