Le Grand Jeu

Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre => Centre-ville de Seikusu => Discussion démarrée par: Daisy Johnson le Novembre 06, 2016, 05:31:55



Titre: Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Novembre 06, 2016, 05:31:55
« Ophélia Sarkissian... Une orpheline née en Hongrie, qui, comme beaucoup d’orphelins et de déshérités, a rejoint HYDRA. On ne sait pas trop comment... Probablement par son orphelinat, c’est la spécialité de l’HYDRA. Elle a rejoint un programme d’entraînement expérimental, et a été formée par le fameux Commandant Kraken.
 -  Lui...
 -  On l’a combattu quand nous avons fait partie des escapades secrètes de Fury. Le Commandant Kraken était alors le co-leader de la nouvelle HYDRA. Mais Ophélia a toujours été son prodige, une élève surdouée, qui est devenue la Vipère. Elle a commencé ses actions à New York, dirigeant des cellules terroristes infiltrées sur le territoire américain. »

Coulson présentait le briefing aux agents de l’opération, tout en montrant des images d’archive, montrant la femme et de multiples agents verts aux prises avec Captain America. Ophélia s’était séparée pendant un temps d’HYDRA, en fondant sa propre équipe terroriste, la Serpent Squad, et avait recherché un artefact ancestral censé lui permettre de dominer le monde, La Couronne du Serpent. La légende dit que quiconque pose cet artefact sur sa tête se retrouve investi de pouvoirs démoniaques surpuissants, héritant du démon Set. La Couronne offrait quantité de pouvoirs variant en fonction des capacités de la personne la portant, mais pouvant aller jusqu’à altérer la réalité.

La Vipère avait été vaincue, mais avait réussi à se refaire une santé en s’emparant de l’île de Madripoor, une île indépendante au large de Singapour, connue pour être un haut-lieu de piraterie, et qui, historiquement, avait d’ailleurs été sous le commandant de pirates et de flibustiers. Bénéficiant de sa souveraineté, Madripoor est réputé pour être l’un des plus importants paradis fiscaux du monde. Et c’était là qu’Ophélia s’était implantée, et avait renoué contact avec l’HYDRA, utilisant les vastes ressources financières de Madripoor pour financer l’organisation terroriste. Si on l’appelait toujours Vipère, elle était maintenant connue sous un autre nom...

...Madame Hydra (http://img110.xooimage.com/files/c/5/b/ima-0003-50d23d5.jpg).

Aussi sensuelle que fatale, aussi belle que cruelle, Madame Hydra avait joué avec bien des cœurs, comme celui de Wolverine. Elle avait réussi à prendre le contrôle de Madripoor, et avait affronté divers menaces, qui avaient fait vaciller son autorité, comme quand Tony Stark, lorsqu’il était Directeur du S.H.I.E.L.D., entreprît d’attaquer secrètement l’île pour renverser Madame Hydra.

« Le problème est que nous ne pouvons pas attaquer frontalement Madripoor, qui est un État-membre de l’ONU, et très actif dans le commerce international. L’île fait partie de l’OMC, de l’ASEAN, et clame haut et fort que la corruption élevée est un fantasme occidental. »

Et on ne pouvait guère sortir l’argument du régime non-démocratique pour envahir le pays. Ces considérations politiques, Quake les connaissait, et en avait toujours eu horreur. D’un autre côté, elle était la poulain de Fury, quelqu’un qui considérait que la souveraineté étatique était un doux mensonge, un bouclier que les tyrans et les dictateurs brandissaient pour protéger leurs multiples exactions.

« Nous avons une piste, sur une base ennemie, dissimulée dans les Alpes japonaises. »

La base en question était bâtie à flanc de montagne, visible de l’extérieur, où elle formait une sorte de curieux temple sinistre (http://img110.xooimage.com/files/8/0/a/gehenna_-hydra_base--50cf40b.jpg). Officiellement, l’endroit était un temple bouddhiste, mais les enquêtes du S.H.I.E.L.D. avaient permis de relever que ce n’était qu’une couverture, et que la base était liée à Madame Hydra. Elle se situait dans l’un des endroits les plus touristiques des Alpes japonaises, Kamikochi (http://img110.xooimage.com/files/a/0/b/kamikochi-75-50d2562.jpg). Une magnifique vallée entourée de montagnes, composée de forêts de bouleaux et de mélèzes, où les touristes prenaient des photos sur le pont Kappa. Des agents du S.H.I.E.L.D. avaient pris des photographies des lieux, faisant du repérage sous couvert d’activités touristiques.

Coulson montra ainsi des photographies prises par la nuit près de la base ennemie, permettant de voir des hélicoptères se poser sur des héliports situés de l’autre côté de la montagne, au milieu de massifs montagneux profonds. On pouvait y voir, sous un épais renfoncement rocheux, plusieurs héliports suspendus dans le vide. Un hélicoptère noir s’y était posé, et la date du cliché, apparaissant en bas à droite, témoignait de la rapidité de l’opération : la photo’ avait été prise il y a deux jours.

On vit alors, sur d’autres clichés, une femme en sortir.

« Madame Hydra... Elle est dans cette base. Ce qui veut dire que, si on a de la chance, elle y est toujours. Vous comprenez donc toute l’importance de cette mission ? »

Cette fois, il s’adressait aux autres agents présents dans l’habitacle du vaisseau furtif, qui hochèrent la tête. Ils étaient des commandos expérimentés, qui savaient combien cette opportunité était précieuse. Sur Madripoor, Madame Hydra était intouchable, mais, en-dehors...

« Donc, on démantèle cette base, et on la capture ?
 -  Sommairement, c’est le plat. Nous avons des équipes d’alpinistes qui nous assisteront depuis le sol. Cependant, nous ignorons ce qui se trouve là-dedans, alors... Inutile de dire qu’il faut être extrêmement vigilant. D’après les relevés énergétiques que nos satellites ont capté, c’est une grosse structure. Et, si Madame Hydra en personne s’y déplace, la zone doit être importante. »

Depuis que le S.H.I.E.L.D. avait arrête Zemo, et le détenait maintenant à la prison spéciale « Pleasant Hill », Madame Hydra avait gagné en influence au sein d’HYDRA. Quake espérait aussi retrouver le Commandant Kraken dans la base.

Pour l’heure, les Quinjets se rapprochaient en mode furtif, et les agents se préparaient à sauter dans le vide, utilisant les winguists et leurs jetpacks pour rejoindre la base ennemie. Daisy était nerveuse, comme à chaque fois qu’elle se préparait à mener une mission... Mais elle ferait ce qu’on attendait d’elle, et tapa entre ses poings, comme pour se donner du courage.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Novembre 09, 2016, 07:13:29
Cela faisait maintenant quelques temps que Cindy était revenue à une vie plutôt tranquille et normale. Bien que la normalité était toute relative désormais ; vers la fin de ce qui s’était passé durant ces derniers mois, Silk avait eu un premier contact chez une organisation secrète et internationale, se faisant appeler le « S.H.I.E.L.D ». Une organisation étrange et secrète, qui parvinrent à convaincre Cindy en lui expliquant qu’ils savaient des choses sur ses parents. Des vrais choses ; des informations en or. Une information capitale qui décida Cindy sur la suite des événements. Le fait était qu’apparemment ses parents avaient combattu contre une autre organisation similaire au SHIELD, dans le sens inverse. Une organisation se faisant appeler HYDRA. Toute ces histoires d’organisations étaient encore un peu floues pour la jeune femme, mais elle retenu le plus important ; ses parents étaient des agents du SHIELD et étaient, apparemment encore en vie.

S’il y avait donc une chose à faire pour en savoir plus, c’était de se rendre chez l’ennemi qu’ils avaient combattu. De par le SHIELD, Silk apprit que l’HYDRA avait une base dans les Alpes Japonaises. Ni de une ni de deux, la téméraire femme araignée s’était décidée à l’infiltrer dans l’aval du SHIELD. Après out, elle ne travaillait pas pour eux ! Cependant elle n’avait pas prévu qu’eux aussi avaient prévu une opération secrète sur cette même base. Revenir à de l’action ferait aussi du bien à Cindy, qui même si elle adorait passer son temps avec sa nouvelle meilleure amie au monde – Spider-Gwen, dont elle était devenue très proche et liée – il fallait avouer que de l’action, ce n’était pas de refus. D’autant plus que ce coup-ci il s’agissait de ses parents, ce n’était pas rien. Elle avait convaincu Gwen de ne pas l’aider sur cette affaire, car c’était non seulement dangereux à deux, mais aussi, car c’était personnel, dans le sens où l’HYDRA avait potentiellement des informations sur ses parents … En tant qu’ancien ennemi, ils avaient même du leur faire du mal, qui savait ?

C’était donc à la tombée de la nuit, où la pénombre allait couvrir ses mouvements, que Silk peina à se rendre dans les Alpes Japonaises, là où se trouvait la fameuse base cachée de l’HYDRA. Elle était loin de se douter qu’une opération du SHIELD était en cours, et se doutait encore moins que des grosses têtes de l’HYDRA seraient aussi présents. Quoiqu’il en était, tissant ses toiles et faisant des pirouettes pour éviter les caméras et autre système de sécurité superficiels à l’extérieur, Silk parvint enfin dans l’enceinte. Ce fut une fois dedans que son attention fut happée par ses sens d’araignées, qui se mirent à s’exciter. Pourtant, il n’y avait rien aux alentours. Dans quelques instants, une unité du SHIELD allait se parachuter depuis un Quinjet en mode furtif, sans qu’elle le sût. En attendant, cela n’empêcha pas la femme araignée de tenter de progresser.

Qui sait face à quoi elle allait devoir se battre dans cette base aux allures de temple ? Sa mission était simple pourtant ; fouiller leur base de données à la recherche d’informations sur ses parents. Une mission simple et, normalement, rapide. Mais, on ne savait jamais.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Novembre 10, 2016, 02:13:39
Daisy et les siens devaient s’infiltrer discrètement, tout en sachant que l’infiltration ne fonctionnerait pas très longtemps, au vu des moyens de sécurité importants d’HYDRA. Filant dans les airs, Daisy filait, tâche invisible au milieu des nuages, en tête de sa formation avec les autres agents du S.H.I.E.L.D. Il y avait une époque où c’était Daisy qui était à l’arrière, observant avec fascination les agents plus expérimentés qu’elle, comme Ward, ou comme May. Maintenant, c’était elle qui avait rejoint la cour des grands. Elle affrontait l’HYDRA depuis des années, depuis l’époque des Secret Warriors avec Fury. Elle avait gagné ses galons de guerrière à cette occasion, et, quand Captain America avait reçu la tâche de refonder le S.H.I.E.L.D., Daisy avait immédiatement bénéficié d’un statut assez élevé au sein de l’organisation.

La cime des montagnes apparut progressivement, et l’escouade se rapprochait encore. Il y avait quelques patrouilles de l’HYDRA dehors, mais les alpinistes du S.H.I.E.L.D. avaient pris soin de les neutraliser. Ces derniers escaladaient les parois, remontant le long de la forêt, utilisant des fléchettes tranquillisantes. Le laps de temps pour agri était assez court, car chaque patrouille rendait son rapport toutes les cinq minutes. Ils étaient donc particulièrement chronométrés.

Depuis le Bus, Coulson observait tous ces mouvements. L’opération étant d’importance, un Helicarrier était disponible, mais, comme l’engin était plutôt imposant, et, par conséquent, aisément détectable, il flottait au large, le Bus servant de plate-forme de commandement. Sur un écran satellite géant, Coulson pouvait ainsi voir, par des points en surbrillance, les agents des différentes équipes se déplacer, neutralisant les ennemis, symbolisés par des points verts, avant de se dépêcher de les menotter, puis enclenchèrent des fusées de signalisation.

Des parachutes apparurent alors dans les airs, les agents les déployant pour ralentir leur chute, avant d’enclencher leurs jetpacks, terminant ainsi leur course, en se posant sur la neige, au-dessus de la base ennemie. Une tempête commençait à s’élever, et des flocons de neige filaient dans tous les sens.

« Aucun retard sur le planning, Capitaine !
 -  Alors, continuez selon le plan ! »

Il y avait plusieurs accès à la base, dont divers accès naturels, des abris dissimulés dans la forêt surplombant la base. Les agents s’approchèrent rapidement de ces abris, souvent des cabanes en bois, défonçant le sol à l’aide de pieds-de-biches, ou le découpant pour révéler des échelles de maintenance, ou des tunnels d’aération. Daisy, elle, visait une autre cible, et s’approcha, avec d’autres agents talentueux, du rebord de la montagne. Depuis cette position, on avait une vue magnifique sur les Alpes japonaises, même si on n’y voyait pas grand-chose avec ce vent.

En tout cas, l’héliport, lui, était dissimulé sous le renfoncement rocheux. Daisy fit signe aux agents, et ils abandonnèrent leurs jetpacks, inutiles avec ce gent, pour utiliser des crampons et des harnais de sécurité avec des mousquetons, et descendre ainsi la paroi. La priorité était de couper les voies de sortie de la base, même s’il était hautement improbable qu’HYDRA n’ait pas prévu une porte de sortie. Daisy descendit donc la première, arrivant au-dessus des héliports, et continua à descendre, arrivant sur l’une des pistes. Elle se redressa, suivie par les autres agents, et le groupe commença à s’avancer vers le hangar d’atterrissage... Quand ils tombèrent sur des agents d’HYDRA.

« INTRUS !!
 -  LE S.H.I.E.L.D., AUX A... ! »

Le hurlement du second terroriste mourut dans sa gorge quand une balle lui transperça la tête, venant d’un des hommes de Daisy. Les autres agents d’HYDRA leur tirèrent alors dessus, tandis que l’un d’eux se dirigeait vers le bouton d’alarme, et appuyait rageusement dessus.

Autant pour l’infiltration, place à la manière forte !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Novembre 26, 2016, 02:21:52
De base, la femme araignée avait prévu de la jouer discrétion. Elle rentrait, prenait ce qu’elle avait à prendre, puis sortait. Son plan était d’une simplicité déconcertante mais pourtant il n’en fallait pas plus. À vrai dire elle ne pensait pas de trop gros imprévus arriveraient. Elle était à mille lieux de se douter que le jour-même, pile au moment où elle avait décidé de s’infiltrer dans la base de l’HYDRA, qu’une autre organisation avait pris la même décision. Cela allait donc donner lieu à un gros changement de plan, et cela commença dès que l’alarme retentit soudainement. Des éclats de voix partirent dans tous les sens alors qu’au loin Silk entendait des coups de feu. Ça sentait le roussi pour elle à présent que la base était en alerte. Mais ce n’était pas ça qui allait la décourager ! Voire même, elle pensa que cela allait l’avantager.

Ce qui fut le plus troublant était que les bonhommes ayant gueulé avaient prononcé le mot « SHIELD », ce qui donna à Silk le nom des intrus. Le SHIELD, réellement ? Pourquoi fallait-il que ça tombe maintenant … Ce n’était pas vraiment son jour de chance. Bien qu’elle fut introduite à cette organisation peu après la Spider-War, Cindy agissait ce soir en solo et surtout illégalement. Mais cela allait faire une merveilleuse diversion qui allait l’aider à se faufiler dans le complexe. Cindy s’infiltra dedans, ses oreilles manquant de saigner à force de se faire agresser par les sirènes d’alarmes. Balançant ses toiles à droite à gauche, elle était à présent dans l’une des ailes d’accès vers le cœur de la base. Il fallait se rappeler qu’elle était là pour récupérer des données et que son objectif était donc de parvenir aux serveurs.

Silk se disait que le SHIELD pourrait indirectement l’aider, que ce soit en occupant l’attention de tous les agents de sécurité, ou en forçant la sécurité, ce qui allait lui débloquer des portes. Bien entendu elle croisa sur son chemin des agents, qu’elle assomma vite fait bien fait avec une ribambelle de coups de pieds de retournés, de pirouettes et d’acrobaties dignes d’une Spider-Girl ! Cependant mettre des coups de pieds n’allait pas lui suffire à faire son chemin. Elle arriva bientôt près d’une impasse où le rugissement des sirènes et des forces de sécurité ainsi que des coups de feu se faisaient plus intenses que d’habitude. Cela signifiait qu’elle était proche d’eux, et de la bagarre. L’impasse dans laquelle elle tomba était une grande porte blindée et à part tenter de la défoncer – ce qui n’arrivera pas malgré sa force surhumaine – elle ne pouvait rien faire.

De toutes les façons elle ne tarda pas à devoir se cacher car les forces du SHIELD, ou tout du moins un petit détachement arrivait sur sa position. Elle ne désirait pas se faire remarquer par eux, pas de suite. Elle se planqua donc et attendit sagement qu’ils viennent, et qu’ils ouvrent gentiment la porte à sa place. Quoi de plus simple et efficace !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Novembre 27, 2016, 11:43:28
L’infiltration se transforma rapidement en un combat armé et musclé. L’HYDRA disposait d’agents très compétents, que la redoutable organisation tentaculaire recrutait dans les quatre coins du monde. Daisy savait qu’ils disposaient d’agents partout, et avaient pour spécialité de se dissimuler à travers des orphelinats dans les zones sinistrées, formant leurs agents dès le berceau, et les endoctrinant progressivement. Oh, il y avait bien sûr des mercenaires qui rejoignaient l’HYDRA, mais le noyau dur de l’organisation se comprenait d’individus endoctrinés dès l’enfance, qui servaient, soit comme soldats, soit comme agents dormants, infiltrant ensuite toutes les strates d’une société, à tous les niveaux. L’organisation créée par le Baron Strucker et par Crâne Rouge était redoutablement efficace, et envoyait sur le combat des pions sans valeur se sacrifier, généralement des clones qui n’étaient créés que pour le combat. Daisy s’avançait en tête, soutenue par ses coéquipiers, et n’hésitait pas à recourir à ses pouvoirs sismiques. Elle n’avait pas les capacités de combat de Black Widow, alors elle compensait par ses capacités mutantes, envoyant des ondes de choc à basse intensité, de manière à éviter que la base ne s’effondre sur elle-même. C’est ainsi qu’elle renversa plusieurs agents débarquant au bout d’un couloir métallique.

La base de l’HYDRA avait tout de la base d’espions telle qu’on se la représentait. Succession de couloirs métalliques, portes qui s’ouvraient en coulissant, tourelles de sécurité... Et, quelque part, il y avait Madame Hydra. Une cible de taille pour le SHIELD, qui avait enfin l’occasion de l’arrêter sans que cette dernière ne puisse se cacher en invoquant la souveraineté et le respect du droit international.

« Allez, les gars, on continue ! » hurla Daisy, motivant ses troupes.

Jadis, c’était elle qui était à l’arrière, suivant Coulson et Mélinda se ruer dans la bataille. Maintenant, elle menait la charge. Daisy rejoignit un hall central, une grande pièce qui s’enfonçait dans la roche, et qui comprenait un grand trou au centre, avec une succession de niveaux en contrebas, la pièce se composant d’une grande mezzanine circulaire filant autour de ce trou abyssal. À gauche et à droite, des renforts d’HYDRA approchaient, leur tirant dessus avec des fusils d’assaut.

*Cette installation est encore plus grande que ce que je pensais...*

Maintenant que l’infiltration avait échoué, des renforts supplémentaires du SHIELD allaient venir. Un Helicarrier approchait, emmenant avec lui tout un bataillon, incluant, outre les agents de l’organisation, des Marines, et des forces japonaises. Néanmoins, il fallait laisser le temps à tout ce beau monde d’approcher, et, en attendant, Daisy était convaincue que cette base devait avoir des issues secrètes, que Madame Hydra risquait à tout moment d’emprunter.

Daisy s’abrita derrière un comptoir, et canarda les agents avec son fusil d’assaut, en touchant un à la poitrine, le couchant sur le sol. Elle entendit soudain un hurlement, et vit l’un de ses propres agents tomber au sol, blessé au thorax.

*Merde, Beckett !*

Beckett était un agent expérimenté, qui avait participé à son lot de missions, et qui, touché, posait sa main sur la plaie. Daisy concentra alors un peu plus ses pouvoirs, et se releva, puis cibla avec les agents d’HYDRA, envoyant des rafales un peu plus puissantes. Les lumières se mirent à grésiller, et le sol ondula sous les vibrations, qui frappèrent le groupe d’agents ennemis, les dispersant en les envoyant valdinguer à plusieurs mètres. Ceci fait, elle se rapprocha de Beckett, et utilisa un gel de premier secours, aspergeant la plaie, retenant ainsi provisoirement l’hémorragie. Le groupe mit ensuite Beckett à l’abri, avant de poursuivre l’opération.

Daisy dévala un escalier, atteignant un niveau inférieur, et arriva à l’entrée d’un grand couloir industriel, avec, au fond, une herse blindée, et d’autres agents ennemis les attendant, les accueillant sous un déluge de plomb. Daisy regarda autour d’elle, en comprenant rapidement que, face à cette vague de balles, leurs chances étaient minces, et elle avisa la présence d’une gaine de ventilation, qu’elle ouvrit, à l’aide d’une petite onde sismique, déformant la grille, avant de l’achever d’un coup de pied.

« Attendez-moi là ! leur intima-t-elle. Je vais tenter de les prendre sur le revers. »

Le long de ce couloir, il y avait différentes portes, dont l’une menait à une grande salle de stockage, un entrepôt abritant des cartons et des caisses contenant des pièces détachées. Boulons, écrous, vis, composants électroniques... Et une araignée, dissimulée là. Soudain, une porte latérale s’ouvrit, et, venant perturber Silk, une étrange femme en combinaison verte (http://img110.xooimage.com/files/2/2/3/cheschire-4d6941d.jpg), et plutôt bien foutue, entra brusquement, puis se précipita dans un coin de la pièce. Elle ne semblait pas faire attention à la bataille, car elle se dirigea dans un coin, et écarta plusieurs caisses, jusqu’à en attraper un, et l’ouvrit, récupérant un matériel dissimulé à l’intérieur, à savoir un petit émetteur, et s’accroupit, avant de l’allumer.

« Directeur Zheng ? Ici Cheshire ! Le SHIELD vient d’attaquer Géhenne, je... »

La jeune femme s’arrêta brusquement, et se retourna, en fronçant les sourcils. Elle ne pouvait normalement pas voir Silk, dissimulée dans des coins d’ombre, mais... C’était comme si elle avait senti sa présence.

« Qui va là ?! Je sais qu’il y a quelqu’un... Montre-toi ! »


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Janvier 14, 2017, 08:09:44
La planque de Silk était vite vu. Elle était dans une sorte de zone de stockage, on aurait dit un entrepôt où une multitude de cartons étaient entreposés. Il lui avait suffi d’en vider un puis de se glisser à l’intérieur, ni vue ni connue, le temps que ça se calme. Elle n’était pas là pour casser la figure à quelques agents d’HYDRA, même si l’envie l’en démangeait. Elle ne faisait pas parti du SHIELD, et n’avait pas conséquent pas de comptes à rendre, ni de restrictions administratives … Rien ne l’empêchait d’aller leur mettre une petite dérouillée. Enfin si ; elle était seule et en l’état, c’était plutôt elle qui risquait de s’en prendre une. Alors, la meilleure option était d’attendre que la tempête passe, et que l’alarme ne soit plus effective. Drôle d’idée en sachant que le SHIELD avait débarqué et que ça se ne se terminerait que lorsque HYDRA aura été éliminé.

Mais pour le moment, elle était bien à l’abri dans son carton. Du moins, jusqu’à ce qu’elle entende du raffut venant du couloir derrière. L’entrepôt était juste à côté d’un long couloir menant à une porte blindée, lourdement gardée. Un tonnerre de plomb rugit de celui-ci, signifiant que le SHIELD devait être là et être bien accueilli. Silk n’avait pas besoin de ça, et la diversion c’était bien mais uniquement quand elle était de loin. Elle risquait de se faire repérer à force. Mais elle n’attendit pas longtemps avant qu’elle ne coupe son souffle, entendant quelqu’un entrer dans la salle. Elle sortit très légèrement sa tête du carton pour voir ce quoi il s’agissait ; une femme en tenue verte, qui fouilla dans un carton pour en sortir un émetteur.

Elle semblait passer un message, comme quoi le SHIELD venait de débarquer. Une agent d’HYDRA passant un signal, ce n’était pas bon signe. Silk ne coopérait pas avec eux, mais elle ne voulait pas qu’HYDRA détruise l’endroit en partant, et donc les potentielles informations au sujet de ses parents. Et puis, cette femme sembla soudainement remarquer sa présence, puisqu’elle se retourna et demanda à l’intruse de se montrer. Cindy ne savait pas de quoi elle était capable, mais le seul moyen de le savoir, c’était encore de lui faire face. Ainsi, elle se leva complètement et bondit hors de son carton, se mettant face à l’intruse, mais de loin. « Ok, alors je sais qu’HYDRA aime le folklore et l’exotisme mais … Une combinaison verte ? T'as crue qu'on était en 80’ ou quoi ? » Affirma Cindy, restant sur ses gardes.

Elle prit une posture défensive, amenant ses poings devant elle, prête à en découdre s’il le faut. « T’as prévenu tes copains que la base était compromise ? Je ne vous laisserai pas détruire ce que je suis venu chercher, je te préviens ! » Déclara Cindy, d’une voix sérieuse. Soit cette femme était d’HYDRA et Cindy comptait dans ce cas lui mettre une dérouillée, soit elle ne l’était pas … Et c’était d’autant plus étrange. Si elle n’était pas d’HYDRA, qui était-elle ?


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Janvier 16, 2017, 12:12:27
Cheshire fronça les sourcils devant cette étonnante silhouette. Qui était-elle ? Elle n’avait aucune information sur elle ! Une agente du SHIELD ? Possible... Mais peu probable, vu qu’elle n’avait pas la combinaison de combat, et ressemblait davantage à une justicière indépendante. De plus, elle avait, sur le torse, une tenue blanche avec un motif rouge imprimé dessus, en forme de toile d’araignée, ce qui n’était pas sans évoquer à Cheshire quelques souvenirs. Néanmoins, elle n’avait jamais entendu parler d’une Spider-Woman asiatique. La jeune femme dissimulait une partie de son visage derrière un foulard rouge, et ne tarda pas à manifester son hostilité.

« Le SHIELD vous prend au berceau, maintenant ? Déguerpis, gamine ! »

Cheshire lui lança soudain un objet qu’elle avait récupéré dans la caisse. Un shuriken fila droit vers son adversaire, qui l’évita à temps... Mais ça, la femme l’avait prévu, car elle bondit brusquement vers elle, et déploya sa jambe en avant, dans un coup magistral... Mais que son adversaire esquiva encore, en bondissant sur le mur, s’y agrippant comme une araignée.

« Tu es rapide, petite... »

L’espionne lança des shuriken supplémentaires, qui se plantaient à chaque fois dans le mur, et son adversaire ,ne tarda pas à réagir en lui balançant un filament de toile. Cependant, la femme était également agile, et l’évita in extremis. Néanmoins, son adversaire en profita pour balancer un autre filament de toile, se balançant au plafond, et se rua vers elle, les deux pieds en avant. Le coup heurta Cheshire au ventre, la faisant décoller du sol, et l’envoya se fracasser contre une étagère, renversant sur elle toute une série de caisses et de cartons.

Cheshire peinait à émerger des décombres, quand un petit objet jaillit alors de la main de Cheshire... Une flash bang ! Juste après, une épaisse explosion assourdissante aveugla Cindy, et, le temps qu’elle réagisse, Cheshire se rua sur elle, et envoya son genou se loger dans son ventre, et enchaîna par un impeccable coup de pied retourné qui cloua la jeune fille au sol.

« Reste à terre, petite, et retourne chez ta Maman... »

Le temps que Cindy se retourne, elle pourrait voir que... Cheshire était partie. Elle eut à peine le temps de reprendre ses esprits qu’une nouvelle porte s’ouvrit, sur deux agents d’HYDRA. Attirés par le bruit, ils ne tardèrent pas à faire feu avec leurs fusils d’assaut, contraignant Cindy à se cacher. Cependant, et alors que cette dernière s’était repliée, elle put entendre des chocs sourds, des hurlements de douleur... Et, quand elle se retourna, ce fut pour voir que les deux ennemis étaient à terre, vaincus. Quelqu’un les avait attaqués dans le dos, les envoyant valdinguer contre le mur.

Daisy Johnson venait d’entrer dans la pièce, et observa la zone dévastée en fronçant les sourcils, avant de voir Silk.

« Que... Qui êtes-vous ?! » ordonna-t-elle, tout en se mettant en position de combat.

Elle aussi, le bruit l’avait attiré, mais la salle de stockage était aussi sur sa route pour prendre à revers les soldats d’HYDRA qui retenaient ses coéquipiers sous un déluge de plomb.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Janvier 25, 2017, 07:55:55
Une femme avec une combinaison moulante verte, c’était toujours suspect. Cindy savait qu’elle avait toutes ses raisons pour se méfier, et elle ne fut pas déçu. Son adversaire entama les hostilités en lui envoyant un shuriken droit vers elle, mais Silk esquiva, étant particulièrement agile … Comme une araignée ! Mais ce ne fut que le début d’un petit échange musclé, qui faillit bien se conclure par une victoire de la femme araignée quand celle-ci parvint à mettre à terre l’agente d’HYDRA. Cette dernière semblait bien sonnée, mais elle avait encore une carte à jouer. Une carte que Cindy ne put malheureusement pas anticiper, et qui l’aveugla complètement ; une grenade assourdissante. Ce type d’arme créait un gros flash à l’explosion, permettant ainsi d’aveugler les malheureux se trouvant dans son champ d’action. L’agente d’HYDRA usa de ceci pour neutraliser Silk, avant de lui asséner deux coups de pieds savamment dosés, qui l’envoya au tapis.

Cindy grogna quand elle se redressa enfin, mais l’agente avait disparu. « Et merde ! » S’exclama-t-elle, trouvant que la situation devenait de plus en plus compliquée. Elle avait été repérée par HYDRA, il ne manquait maintenant plus que le SHIELD pour que tout soit compromis. Elle ne pensait pas si bien dire quand une femme fit intrusion dans l’entrepôt. Plus précisément, elle fit son entrée quand Silk se planqua pour échapper aux agents d’HYDRA débarquant fraichement pour elle. Elle n’eut besoin de s’en charger puisque cette femme le fit pour elle. Mais, elle ne semblait pas très amicale puisque quand Cindy se révéla, elle se mit en posture de combat. La femme araignée devait vite agir si elle désirait ne pas compliquer les choses d’avantage.

« Ok ok, doucement Miss ‘je maitrise la Force’ ! Je suis pas d’HYDRA, je suis pas du SHIELD, je suis juste là pour chercher un truc … Personnel. Tu peux m’appeler Silk, je suis … Heu … Un Spider-Man mais au féminin, si tu saisi le truc. » Dit-elle, levant les bras en l’air. Elle ne savait pas si ça suffirait pour la tirer d’affaire, mais elle l’espérait. Elle ne voudrait surtout pas en venir aux mains avec quelqu’un maitrisant la Force ! Même si elle se doutait que c’était autre chose.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Janvier 30, 2017, 02:20:52
La prudence était de mise, surtout dans un complexe ultraprotégé d’HYDRA. Et, outre ses pouvoirs, Daisy disposait aussi d’un équipement de service, et brandit donc un pistolet vers la mystérieuse femme... Qui, plutôt que de se battre, leva les mains en signe de reddition, et expliqua être « Silk », une Spider-Girl.

« Quoi, encore une ?! » s’exclama brusquement Daisy, laissant cette réflexion s’échapper intuitivement de ses lèvres.

Spider-Girl, Spider-Woman... Le fait est qu’il existait déjà un certain nombre de « Spiders », étant de plus entendu que plusieurs personnes différentes avaient porté cette appellation. Et, du côté des homologues masculins, il existait aussi différents Spider-men. Daisy ne s’était pas renseignée plus que ça, mais elle savait que le S.H.I.E.L.D. avait une galaxie de dossiers sur Spider-Man : Scarlet Spider, le Spider-Man venant de l’an de grâce 2 099... Et tous ceux que Daisy ignorait. Elle n’était pas au courant de l’existence de cette Silk, mais la jeune femme semblait honnête.

Tout cela, néanmoins, pouvait très bien être une ruse de l’HYDRA, même si c’était peu probable, car les deux commandos que Daisy avait neutralisé lui tiraient dessus. Or, vu l’impact des balles sur les murs, il s’agissait de balles réelles.

« Hm... Je n’ai jamais entendu parler de toi... »

Hélas, le temps pressait, car des détonations supplémentaires retentirent, tandis que le communicateur de Daisy se mit à crachoter.

« Quake ? Tu en es où, bordel, on aurait vraiment besoin d’aide, là ! »

Quake se pinça les lèvres. La situation était tendue, et elle allait devoir rapidement trancher.

*Ce n’est pas conforme au règlement, mais...*

Eh bien, Daisy n’était guère connue pour son respect scrupuleux des protocoles d’intervention du S.H.I.E.L.D. Elle abaissa donc son arme, et la rangea rapidement dans son holster, avant de dévisager silencieusement la fameuse Silk.

« Je ne te fais pas encore confiance, mais... Pour l’heure, je dois aider mon équipe. »

Cette dernière était sous le tir nourri d’agents d’HYDRA, et Daisy devait les prendre à revers. Plus elle traînait, et plus les risques s’aggravaient. Elle se retourna donc, sur le point de partir, mais fit une dernière précision à Silk :

« Suis-moi. »

La priorité venait pour son équipe.

Ensuite, elle pourrait toujours poser des questions.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Février 09, 2017, 02:10:25
C’était donc bien une agente du SHIELD. En même temps vu son uniforme, on ne pouvait pas s’y tromper. Silk aurait désiré, dans le meilleur des cas, ne pas tomber nez-à-nez avec cette organisation qui avait tendance à vouloir tout contrôler. Par cela elle entendait que le SHIELD n’allait pas laisser Cindy faire ce qu’elle veut chez HYDRA. Ils pouvaient avoir leurs raisons, mais Silk n’en avait que faire. Il s’agissait de ses parents, et dans ces cas-là, elle n’avait d’ordre à recevoir de personne. Mais ce qui était fait, est fait … Et maintenant sa présence était connue par le SHIELD, à cause de cette agente. Agente qui déclara ne pas connaitre Silk, ce qui lui fit faussement froncer les sourcils. (Je parie qu’elle ne connait pas Gwen non plus. Inculte !) Pensa-t-elle, étant néanmoins rassurée qu’elle range son pistolet.

Apparemment elle était pressée et vu la situation, se devait de coopérer avec la femme araignée. Elle lui demanda de la suivre, devant aller aider son équipe. Silk acquiesça puis, n’ayant autre choix, la suivit. Elle allait certainement tomber avec le reste de l’équipe de cette agente mais, dans tous les cas, niveau discrétion c’était définitivement raté. La femme araignée suivit l’agente du SHIELD, qui arriva finalement au bout du corridor, là où l’escouade d’HYDRA tirait. En fait, depuis le début le but était donc de les prendre à revers. Ce n’était pas bête, et ça expliquait pourquoi il fallait passer par cet entrepôt. Néanmoins Silk était contrariée car elle aurait voulu partir après la femme au costume vert, qui risquait fortement de lui poser problème. Peut-être pourrait-elle en faire part après, mais avec le SHIELD, il fallait se méfier.

Finalement, l’équipe d’HYDRA était enfin à portée. Cindy n’avait pas vraiment confiance vu leur nombre mais, l’autre agente du SHIELD semblait être déterminée. Les prendre à revers garantissait un effet de surprise, d’autant qu’en était occupé avec eux, le reste de l’équipe pourrait faire feu et les aider. Ce fut ainsi que lorsque le moment était enfin venu, et que l’agente commença son boulot, Silk se permit d’ajouter son grain de sel. Alors qu’elle … Faisait usage de la Force, la femme araignée surprit un peu tout le monde en débarquant d’un seul coup, profitant de ça pour arracher les armes d’entre les mains de plusieurs agents d’HYDRA avec des toiles. Des coups de pieds retournés furent lâchés, de la toile fut balancée dans les yeux, et toutes ces joyeusetés dignes d’une Spider-Woman !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Février 13, 2017, 01:24:38
Les deux filles se pressèrent, et arrivèrent dans un réfectoire, près du couloir où l’équipe de Daisy était acculée. Rapidement, les vibrations de Daisy jaillirent de ses mains, repoussant les plus proches agents d’HYDRA. Depuis le plafond, des tourelles se déployèrent alors pour les canarder.

« Attention ! »

Une remarque vaine, car, si Silk était vraiment une Spider, alors elle disposerait aussi du fameux sens de l’araignée, qui permettait à ses utilisateurs de sentir tout danger imminent. Quake, elle, s’abrita derrière un pilier, poursuivie par les balles d’une tourelle.

« Toiles ! » hurla-t-elle.

Pour gêner les tourelles, les filaments argentés de Silk furent très efficaces, se posant sur les lentilles optiques des tourelles. Daisy put ainsi souffler un peu, et tira avec son pistolet, atteignant un commando d’HYDRA de plusieurs balles dans le torse, l’envoyant s’écrouler sur le sol. Un autre répliqua avec un fusil d’assaut, faisant éclater plusieurs plaques de céramique, contraignant Daisy à se retrancher de nouveau.

Néanmoins, avec le soutien de Silk, les ennemis ne purent guère leur résister longtemps, l’agilité de la jeune femme lui permettant de neutraliser les adversaires, soutenue par Quake. L’escouade ennemie fut ainsi neutralisée, leur permettant de se rapprocher du couloir, où HYDRA avait installé un véritable barrage, marqué par plusieurs tourelles de défense automatiques, des agents ennemis... Et un gros mecha (http://orig11.deviantart.net/8f58/f/2013/310/4/5/the_protectorate_wars_mechs_by_shimmering_sword-d6t9w4o.jpg). L’armure de combat se retourna d’ailleurs vers les vitres séparant le réfectoire du couloir, en repérant Daisy et Silk.

« Ho-oh... On se replie ! »

Plusieurs missiles frappèrent le mur, provoquant une série d’explosions. La déflagration souffla Daisy, la projetant à l’autre bout de la pièce, où elle heurta le mur, ce qui, en définitive, la ramena à l’entrée du réfectoire. Sonnée, elle sentait des vibrations de douleur parcourir tout son corps, et toussota au milieu de la fumée et de la poussière. Le robot de combat n’avait pas hésité à balancer des tirs lasers, provoquant les violentes explosions qui avaient repoussé Daisy. Elle en avait perdu son pistolet, et, tandis qu’elle se relevait, elle entendit des bruits de pas, et vit d’autres commandos se rapprocher, contournant les gravats, pour la viser.

Par réflexe, Daisy déploya ses mains, et envoya des ondes sismiques qui permirent de dévier les premières balles. Pour autant, sa situation restait critique...

Autant dire qu’elle allait vite avoir besoin d’aide pour se sortir de ce mauvais pas !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Février 25, 2017, 04:00:19
À deux, elles faisaient le café comme certain le diraient. Silk et cette … Jedi parvenaient à neutraliser l’escouade d’HYDRA bloquant l’accès au couloir. Avec quelques filaments de toiles la Spider était parvenue à brouiller les capteurs optiques des tourelles, mais il restait encore à forcer le passage vers le couloir. Mais là encore, HYDRA avait pensé à tout ; un véritable barrage se trouvait ici, avec des tourelles, des agents et un gros robot prêt à faire feu. Silk déglutit mais ne fut pas assez rapide pour encaisser le tir de missile qui pulvérisa le mur, soufflant les deux femmes plus loin derrière. Ses sens d’araignées l’avaient alerté mais, elle ne fut pas assez rapide. Néanmoins elle s’en remit vite et voyant que son acolyte venait de repousser quelques bonhommes avec ses pouvoirs – et non son arme – elle déduit que la situation était devenue plus critique.

Cindy n’avait donc autre choix que d’attirer l’attention sur elle et non plus sur l’autre femme. Quand les autres agents s’approchèrent, elle les prit par surprise en jaillissant du plafond, fondant sur eux en une succession de coups de pieds, et d’acrobaties conjointement utilisées avec de la toile, balancée dans leurs yeux. Elle se prit quelques coups, qui la firent bien râler et qui mirent sa garde à mal, mais elle parvint à neutraliser ce premier petit contingent. Il restait néanmoins le gros mécha à neutraliser et ça … C’était déjà plus délicat. Avant toute chose, la femme araignée balança un filament pour attraper un des fusils qui était tombé à terre avec les agents et l’envoya aux pieds de son acolyte. Ce n’était pas un pistolet mais bien un bon vieux fusil d’assaut, qui serait plus efficace.

Silk sentit le mécha rugir et se préparer à faire une nouvelle rafale. Ses sens l’alertèrent qu’un prochain tir laser allait venir à leur encontre, et elle devait donc faire quelque chose. Mais ça serait de la folie d’aller se battre contre un mécha, même quand on était une Spider-Woman … Néanmoins rien ne l’empêchait d’attirer son attention pour laisser l’occasion à la Jedi de faire son boulot. Ce qu’il suffisait de faire, c’était … Eh bien de s’agiter sous le nez du mécha. Aussi dangereux que c’était, Silk partit le faire, accourant par-delà le mur cassé pour bien se mettre dans la ligne de mire du robot. « Par ici ! » S’écria-t-elle, afin de bien attirer l’attention du robot. Pour lui compliquer la tâche, néanmoins, Silk ne put s’empêcher de balancer de la toile sur ses capteurs optiques et lasers, afin de lui faire perdre un peu de temps.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Mars 06, 2017, 01:47:16
Face au puissant robot de combat et aux commandos d’HYDRA, Daisy, un peu secouée, vit Silk bondir du plafond, fondant sur l’escouade. Agile, rapide, très efficace, elle frappait fort et vite. Daisy vit un filament de toile jaillir brusquement de la main de Silk, saisissant un pistolet-mitrailleur pointé vers elle dans son dos, et l’envoya heurter la tête d’un autre commando. C’était comme si la femme avait des yeux dans le dos, attaquant sur tous les angles. Un coup de pied retourné atteignit un commando au visage, l’envoyant s’étaler sur le sol, ses toiles filèrent saisir d’autres ennemis, et elle continua à se battre, frappant juste et fort. Daisy, elle, se redressa lentement, et vit ensuite le mécha s’approcher, pointant ses canons vers Silk. La jeune Spider opta alors pour un choix stratégique : plutôt que la fuite, la diversion.

Ses toiles heurtèrent le mécha, qui la suivit, et la poursuivit avec ses canons et ses mitrailleuses. Daisy en profita pour intervenir, et lança ses attaques vibrantes, qui frappèrent le robot au flanc, le faisant vaciller, mais sans l’ébranler. Surpris, le robot se retourna ensuite vers Daisy, la partie haute de son corps pivotant sur place. Les balles et les lasers fusèrent, amenant Daisy à s’abriter derrière des piliers, voyant des morceaux de carrelage voler tout autour d’elle suite aux tirs de son adversaire.

*Diable, il est costaud !*

Daisy se déplaça encore, et envoya de nouvelles ondes vibrantes, frappant l’un des canons, arrachant plusieurs vis et autres câbles électriques, provoquant une série de crépitements. Tout en se déplaçant, Daisy bondit par-dessus le comptoir de la cuisine, et se dissimula derrière le bar, qui fut rapidement troué par de multiples tirs. Le robot chargea un nouvel explosif, et une forte explosion retentit à hauteur du comptoir de la cuisine. Pour autant, Daisy avait déjà réussi à se réfugier à nouveau. La déflagration, néanmoins, l’emporta encore, et elle roula sur le sol, puis tendit sa main vers le robot, tout en étant couchée à terre. Une onde sismique jaillit de ses doigts, et frappa la tête du robot.

Ce dernier tira alors, mais sans toucher Daisy, ce qui amena cette dernière à se relever, et à s’abriter encore. Elle s’était rapprochée de Silk, et sa combinaison était déchirée en plusieurs endroits. Une entaille coulait notamment de la bouche de Daisy, qui soupira à nouveau.

« Je crois que ses systèmes de ciblage sont à hauteur de sa tête... On peut détruire cette maudite machine. »

Le robot continuait à tirer, et plusieurs balles atteignirent le pilier où Daisy était abritée.

« Utilise tes toiles pour restreindre ses tirs, je vais concentrer mes vibrations sur sa tête ! »

De cette manière, Daisy espérait bien en venir à bout...


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Mars 11, 2017, 05:16:52
Silk n’aimait pas vraiment la hiérarchie. C’était pour cette raison que malgré tout elle évitait le SHIELD et ses séides, du moins en parti. Car au pied du mur elle n’avait autre choix que de coopérer avec, vu que si elle ne l’avait pas fait, cette mutante l’aurait confronté. Ce qu’elle craignait était qu’après cette échauffourée avec le mécha, les agents du SHIELD ne désirent restreindre la Spider-Girl en l’empêchant de continuer sa propre mission. Elle espérait que ça n’arriverait pas … En attendant il y avait encore un gros robot à détruire. C’était que HYDRA savait mettre la main au portefeuille en matière de sécurité ; mais ça ne sera pas suffisant contre Silk. Le pensait-elle, du moins. Après avoir attiré son attention, elle remarqua que sa comparse saisit l’occasion pour se ressaisir et frapper le robot de ses ondes. Il en fut endommagé mais pas assez pour qu’il soit hors-service. Il avait la tête dur …

La jeune femme esquiva plusieurs tirs et explosifs, qui détruisirent à grand coup la cantine qui à la fin du combat, ne ressemblera plus à grand-chose. Aucun regret, c’était HYDRA après tout … Une goutte d’eau dans leurs finances. Silk balança ses toiles et tentait elle aussi d’échapper aux tirs soutenus du mécha qui n’en démordit guère. Finalement, les deux femmes furent réunies. Celle qui balançait des ondes sismiques semblait bien impactée par le combat. Combinaison entaillée, sang s’échappant de la lèvre … Silk aurait bien voulu que tout ceci se passe autrement. Mais elle était là, derrière un pilier, à se recevoir des instructions de la part d’une agente du SHIELD. Pas le temps de se plaindre ou de rouspéter, l’heure était grave. Silk acquiesça puis quand les deux femmes furent prêtes, la Spider s’élança.

Son objectif était donc de restreindre les tirs de cette machine. Dévier ses canons, les obstruer, bref tout faire pour limiter sa puissance de feu. Cindy s’élança puis entama le travail en projetant rapidement des boules de toiles vers ses canons, dans l’espoir de les boucher – même si le mécha allait très rapidement s’en débarrasser. Ensuite, elle bondit vers le mur puis vers le sol, glissant sur ce dernier pour passer en-dessous des bras de la machine. L’araignée tissa des toiles puis bondit à nouveau, afin de les faire passer cette fois-ci au-dessus des bras, qui furent dès lors attachés par une toile. Silk n’était pas idiote, elle savait parfaitement qu’il pouvait briser ce lien rapidement … Mais pas assez pour empêcher la Spider de tirer dessus de toutes ses forces, grinçant des dents, afin de dévier ses bras de vers sa comparse.

Il ne restait plus qu’à espérer que la lanceuse d’ondes sismiques fasse bien sa partie !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Mars 13, 2017, 01:16:14
Quake avait besoin d’une diversion, et, pour ça, il n’y avait rien de mieux qu’une araignée sauteuse. Bondissant dans tous les coins, Silk harcelait le robot avec ses filaments de toile, amenant le mecha à se retourner vers elle, ses tirs explosant le plafond. Daisy vit plusieurs morceaux de plâtre et de poussière tomber à côté d’elle, tandis qu’elle générait des vibrations sismiques supplémentaires, atteignant les points sensibles du robot, le déstabilisant. Le mecha pivota sur place, alternant entre Quake et Silk, forçant l’agente du S.H.I.E.L.D. à devoir, elle aussi, se protéger. Inutile d’user de ses armes, elle restait à fond sur ses pouvoirs sismiques. Toutefois, après une nouvelle salve, Quake serra les poings, en constatant que ses doigts continuaient à vibrer.

*’Chier !*

Daisy apprenait à maîtriser ses pouvoirs, mais, même malgré ça, elle ne pouvait pas les utiliser indéfiniment sans des risques d’effets secondaires. Plus elle vibrait, et plus ses muscles vibraient, jusqu’à ne plus s’arrêter, ce qui devenait ensuite très désagréable. Néanmoins, les vibrations étant encore mineures, elle continua à les utiliser, détruisant plusieurs canons supplémentaires.

*Putain, mais est-ce qu’il va finir par s’écrouler, cet enfoiré ?!*

Commençant à sentir la colère pointer le bout de son nez, Daisy continua à courir, évitant des mitrailleuses lourdes qui la poursuivaient, dégommant le sol à chaque tir. Elle lança de nouvelles ondes vibrantes, fragilisant le robot, puis ce dernier tira un nouveau laser, provoquant une puissante explosion qui, une fois n’est pas coutume, envoya valdinguer Daisy. Elle heurta un pilier, et s’effondra sur le sol, son dos se recouvrant de morceaux de plâtre et de poussière. Ses oreilles sifflaient, émettant un bourdonnement qui couvrait tout ce qu’elle était susceptible d’entendre, sa vision devenue floue.

Secouant la tête, Daisy vit les lasers se positionner vers elle, tandis que d’autres agents d’HYDRA approchaient… Quand quelque chose explosa à l’arrière du mecha. Une violente explosion qui arracha la moitié de son équipement, suivie par une seconde, qui explosa sa tête, et l’envoya s’écraser sur le sol. Les agents d’HYDRA, surpris, se retournèrent, et hurlèrent des paroles indescriptibles, avant d’échanger des coups de feu.

Daisy tenta de s’extirper des décombres, avant que des mains ne l’aident, en repoussant les gravats.

« Agent Johnson !
 -  V-Vous… »

Finalement, son équipe avait réussi à la rejoindre. Des agents du S.H.I.E.L.D. se tenaient devant elle, sécurisant les lieux.

« La base est plus défendue que ce que nous pensions, des renforts arrivent.
 -  Enfin une bonne nouvelle… »

S’extirpant des décombres, elle se releva, en soupirant.

« Vous devriez vous reposer, et attendre…
 -  Je vais bien, soldat, juste… Un peu sonnée !
 -  Qu’est-ce qu’on fait d’elle, Chef ? » demanda un autre agent.

Il faisait référence à Silk, qui était toujours là. Daisy, elle, s’était relevée, et essuya du revers de la manche une ligne de sang glissant le long de ses lèvres, et porta son attention sur la jeune femme. La Spider-Girl avait été très pratique pour le moment, et, vu la résistance ennemie, il aurait été tout simplement idiot de la mettre sur le carreau.

« Elle est avec nous, trancha-t-elle rapidement. Alors, elle nous accompagne. »

Daisy récupéra un fusil d’assaut, et constata, surtout, que les tremblements avaient cessé… Ce qui ne manqua pas de la rassurer.

Le siège allait pouvoir se poursuivre.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Avril 02, 2017, 03:51:14
La conclusion de ce terrible affrontement avec ce mécha de combat surprit autant Silk. La superhéroïne était en train de dévier ses canons, et elle aussi quelque peu prise à découvert quand une explosion retentit dans le dos du robot. La femme araignée fut propulsée un peu plus loin mais s’en tira qu’avec quelques égratignures, rien de bien grave. Néanmoins elle fut ravie de voir ce robot se faire démonter la tête, au même moment que la nouvelle salve de renfort d’HYDRA fut décimée. C’était les agents du SHIELD qui étaient venus ; l’escouade de cette demoiselle aux pouvoirs sismiques, à tous les coups. Le robot fut mis hors service, libérant ainsi les deux femmes d’un gros poids. Silk se redressa et souffla un coup, voyant à présent un autre problème se profiler … Le SHIELD.

Silk regarda sa nouvelle coéquipière s’extirper des décombres et affirmer à ses agents qu’elle était avec eux. Silk en était fortement ravie … Mais, à vrai dire, elle n’avait voulu participer aux opérations du SHIELD. A la base, elle n’était là que pour récupérer des données et non participer à un assaut en bonne et due forme. C’était un gros problème pour elle mais, lucide, elle voyait bien qu’elle n’était pas en position de force pour négocier. Et leur dire ouvertement qu’elle ne voulait pas les suivre et continuer sa route seule, c’était tout aussi inenvisageable. Ainsi, quand la cheffe d’équipe déclara que Silk était avec eux, cette dernière toussa fortement, pour attirer l’attention. « Hum … Ok, loin de moi l’idée de vous mettre des bâtons dans la roue mais … Je ne suis pas une agente du SHIELD. » Dit-elle avec précaution.

Voyant que cette phrase n’allait pas vraiment plaire, et qu’on allait rapidement lui faire la petite leçon du rapport de force en sa défaveur, l’araignée répliqua de suite. « Je peux filer un coup de main, mais je ne partirai pas sans prendre ce que je suis venu chercher ici. » Dit-elle tout simplement, faisant comprendre que peu importe ce que le SHIELD avait prévu, elle comptait bien également poursuivre sa propre petite mission personnelle. Cela étant à présent dit, Silk était prête à aider l’équipe du SHIELD !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Avril 02, 2017, 11:42:13
La mystérieuse Silk crut bon de préciser qu’elle n’appartenait pas au S.H.I.E.L.D., ce qui amena quelques froncements de sourcils. Les agents avaient cru le remarquer, puisque la fille ne faisait pas partie du briefing de mission, ne portait aucun uniforme, ni aucune radio susceptible de la rattacher au S.H.I.E.L.D.

« Encore une justicière...
 -  Une Spider ? Ils les sortent en série ou quoi ? »

Le fait est que Spider-Man avait connu son lot de dérivés. Daisy se racla la gorge, remettant de l’ordre dans ses troupes. Le siège de la base d’HYDRA ne se passait pas aussi bien que prévu. L’ennemi disposait, non seulement de beaucoup d’agents, mais aussi de redoutables robots de combat, nettement supérieurs à ce que les prévisions du S.H.I.E.L.D. avaient envisagé. Des renforts étaient en route, et, pour l’heure, la mission de l’escouade était de sécuriser une tête de pont. Quake avait déjà plusieurs blessés, dont certains gravement, et elle-même n’était pas sortie indemne de ce combat.

Toutefois, elle savait que la priorité de cette mission était de capturer Madame Hydra. C’était une occasion qui ne se représenterait pas de sitôt, car la dame quittait rarement Madripoor, où elle bénéficiait d’une immunité nationale. Les officiels se refusaient à mener des assauts contre elle, de peur de créer un incident diplomatique international, Madripoor étant une nation souveraine bénéficiant du soutien de plusieurs grandes nations.

« Je suis sûre que ce complexe doit disposer de passages secrets menant à des cryptes. Si nous attendons trop, Madame Hydra risque de s’enfuir.
 -  Mais nos ordres sont d’attendre les renforts...
 -  Nous avons bien progressé dans le complexe, nuança Daisy. Si on attend trop, ils risquent de lancer encore autre chose. De plus, pour établir une tête de pont, il faut une position sécurisée... Ce que ce couloir n’est pas. Je suis donc d’avis de continuer. »

Les commandos l’étaient aussi, mais, avant de poursuivre, Daisy se retourna vers Silk.

« À toi, maintenant... Comment as-tu entendu parler de cette base ? Comment t’y es-tu infiltrée ? Et, surtout, qu’est-ce que tu recherches ? »

On se faisait plutôt vite au fait d’être un agent du S.H.I.E.L.D., et de pouvoir bombarder les autres de questions... Mais elle manquait effectivement d’éléments sur Silk pour l’heure, et il fallait donc rapidement qu’elle en découvre plus sur ce que cette femme voulait réellement.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Mai 21, 2017, 02:15:32
Silk n’avait pas vraiment voulu se faire embarquer dans les affaires du SHIELD. Son plan de départ était d’infiltrer la base d’HYDRA, prendre ce qu’elle avait à prendre et repartir. Mais il s’était avéré qu’elle était passée à l’acte le même jour où le SHIELD avait, eux-aussi, décidé de passer à l’acte. La Spider s’était donc retrouvée entre les deux camps, à devoir jongler et faire attention pour ne pas se faire repérer par HYDRA, mais aussi par le SHIELD. Leurs querelles aussi vieilles que le monde ne l’intéressait guère, et en plus, ces gens-là avaient tendance à vouloir tout contrôler, et donc mettre des bâtons dans la roue à quiconque ferait autrement. Cindy était donc tout sauf partante à l’idée de coopérer avec eux, mais les évènements s’étaient précipités et finalement, elle était là à devoir faire équipe avec une escouade du SHIELD.

Le petit commentaire provenant de la bouche d’un des agents ne fit guère plaisir à Cindy, cela dit. Chaque Spider était différent, et généralement, on ne choisissait pas de l’être ou non. Silk n’avait pas choisi d’être une méta-humaine. Mais elle devait l’assumer et c’était ce qu’elle tâchait de faire. Elle était là, devant l’escouade du SHIELD, dont la cheffe décida d’enrôler temporairement la spider afin de faciliter les choses. Cependant elle tenu à se renseigner sur elle et elle se retourna, posant quelques questions à Cindy. Notamment sur comment avait-elle pris connaissance de cette base, et ce qu’elle était venue chercher ici. Silk se racla la gorge puis croisa ses bras, ne voyant de toute façon pas d’autre choix que de répondre. « Eh bien, c’est grâce au SHIELD que j’ai appris l’existence de cette base. En fait, vous m’avez contacté y’a pas si longtemps et vous m’avez offert de précieuses informations sur ce que je cherche … Et ça m’a amené ici. » Déclara-t-elle en premier lieu.

Cindy ne comptait pas tout déballer, comme la Spider-War, mais uniquement le strict nécessaire pour débloquer la situation. « Je suis venu chercher d’autres informations et il semblerait que HYDRA en détient pas mal, ici-même. Quant à comment je me suis infiltrée … Eh bien, je suis une Spider-Girl ! Et c’est bien connu que les araignées, c’est très agile. » Finit-elle, croisant ses bras. C’était aussi simple que cela !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Mai 22, 2017, 12:48:34
Les informations vinrent au compte-gouttes, et ne permirent guère d’aider davantage Daisy, si ce n’est en apprenant que Daisy avait manifestement un contact au sein du S.H.I.E.L.D. Quake avait entendu parler, récemment, d’un attroupement de Spiders à la ville, qui avait donné lieu à quelques échauffourées, mais elle était encore loin de connaître toute l’histoire. La Spider-War s’était faite hors la présence du S.H.I.E.L.D., mais c’était bien Madame Web qui avait fourni à Cindy plusieurs contacts au sein du S.H.I.E.L.D., notamment en la mettant en contact avec la Jessica Drew de la Terre, une Spider-Woman connue pour avoir été pendant un temps une agente d’HYDRA, avant de rejoindre le bon côté, et d’osciller entre les Avengers et le S.H.I.E.L.D.

*Tout cela nécessitera sûrement une enquête.*

Il était anormal que Daisy n’ait pas entendu parler de cette Spider, mais, pour l’heure, il y avait d’autres problèmes. La base d’HYDRA restait lourdement défendue, et Quake ne pouvait guère tergiverser.

« Soit. Je doute que vos motivations soient les mêmes que les nôtres, mais, si vous voulez des informations, sachez que nous sommes ici pour capturer l’une des têtes d’HYDRA... Madame HYDRA. »

Une baronne influente de l’organisation terroriste, qui bénéficiait de son statut de souveraine à Madripoor pour échapper aux forces du S.H.I.E.L.D. Autant dire que l’organisation disposait d’une occasion en rêve.

« Normalement, nous devrions attendre les renforts, mais, plus nous traînons, plus Madame HYDRA risque de s’échapper. Et, puisque nous avons une araignée qui aime se faufiler parmi nous...
 -  Chef, c’est une mauvaise idée... l’avertit l’un de ses hommes, qui voyait très bien là où elle voulait en venir.
 -  Corrington ! le coupa Daisy. Je vous charge de sécuriser une tête de pont ici, et d’attendre les renforts. Protégez les blessés ! Moi et Silk, nous allons nous avancer pour stopper la fuite de Madame HYDRA.
 -  Vous comptez y aller toutes seules ?! explosa Corrington. C’est du suicide, ils sont toute une armée ! »

Daisy grogna sur place. Nick Fury l’avait choisi parce qu’ils avait que Daisy n’avait pas froid aux yeux, et que, dans les situations difficiles et périlleuses, comme en ce moment, elle prenait toujours les bonnes décisions.

« On ne va pas chercher à les affronter, mais à les contourner, et à couper la route à Madame HYDRA. À deux, nous nous infiltrerons plus facilement dans le complexe. »

Corrington soupira lentement, puis secoua la tête.

« Je désapprouve... Mais vous êtes l’officier supérieur ici. Les hommes et moi resteront ici, et on vous rejoindra dès que els renforts seront là. »

Daisy le remercia, puis se retourna vers Cindy.

« J’ignore si c’est votre baptême du feu ou non, mais inutile de vous dire d’être vigilante. Puisque vous savez vous infiltrer, je compte sur vous. Allons-y ! »

Et, sur ce, Daisy s’avança devant elle, rejoignant les tréfonds de la base ennemie, en compagnie de la jeune Spider...


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Juin 25, 2017, 02:47:29
Visiblement l’agente principale devant Silk n’allait pas lui barrer la route complètement. Au moins semblait-elle plus ouverte et finalement, ne refusa guère une paire de main de plus pour l’aider dans cette opération. Quand elle déclara à son équipe qu’elle partirait seule avec la Spider pour couper la route à Madame Hydra, ses agents s’agitèrent et protestèrent. Mais, face à leur cheffe, ils ne pouvaient pas dire grand-chose de plus … Elle semblait savoir ce qu’elle faisait. Ce n’était pas Cindy qui allait dire quelque chose à ce moment-là, même si l’idée de coopérer et, de facto, devoir obéir à cette femme lui posait problème. Néanmoins elle restait Silk et Silk … Avait beaucoup tendance à n’en faire qu’à sa tête quand la situation devenait critique. Mais, le nouveau binôme n’en était pas encore là.

Cindy n’avait pas grand-chose à dire, et elle suivit ainsi l’agente qui prit les devants, s’enfonçant ainsi dans le cœur du complexe d’HYDRA. Il fallait s’infiltrer de nouveau, et se faire discret malgré que l’organisation criminelle les avait repérés. Le but, pour le SHIELD, était de mettre la main sur l’une des têtes de l’Hydre. Mais Cindy elle, ce n’était pas son objectif premier. Le sien, c’était de mettre la main sur les serveurs du complexe et pouvoir récupérer les informations qu’il y avait à récupérer. Cependant elle sentait qu’à ce moment précis elle n’avait pas le mot à dire et se contenta donc de suivre l’agent du SHIELD, en espérant qu’elle ne l’oubliera pas. Quelques minutes passèrent, avant que Silk ne finisse par répondre à la petite question de la femme, au sujet de si c’était son premier coup ou pas.

« Je viens de faire la Spider-War … C’est pas rien, non ? » Dit-elle d’un ton amusé, répliquant ainsi à l’agente. Bien qu’elles devaient se faire très discrètes, cela n’empêcha guère Cindy de vouloir en savoir un tout petit peu plus sur cette agente. A voix très basse, et feutrée, elle lui posa donc une question sur ses pouvoirs. « Je doute que t’es une Jedi, du coup, qu’est-ce que tu es, au juste ? Une mutante à la Mystique ? Une Inhumaine ? » Demanda-t-elle, curieuse.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Juin 30, 2017, 01:19:06
Daisy avait connu une ascension en dents-de-scie au S.H.I.E.L.D. Limogée pendant plusieurs années, elle était revenue en force au sein de l’organisation après le règne de Norman Osborn. Elle avait surtout mérité le respect de ses hommes, et c’est pour ça qu’ils la laissèrent passer en avant, accompagnée de Cindy. Le complexe d’HYDRA était très impressionnant, et, tandis que le duo s’y aventurait, Silk expliqua avoir participé à la Spider-War. Daisy la regarda brièvement, mais sans rien dire.

*De quoi est-ce qu’elle parle ?*

La Spider-War ayant eu lieu au sein du Multivers, le S.H.I.E.L.D. n’en avait pas spécialement entendu parler. Néanmoins, ce n’était guère le moment de se montrer trop curieuse. Plus tard, peut-être... Pour l’heure, Daisy approchait d’un angle, et jeta un bref regard, n’apercevant aucun garde. Elles avaient rejoint une série de couloirs plus étroits, dans ce qui ressemblait à une sorte de zone de maintenance, avec des tuyaux qui filaient le long des murs, et des salles comprenant des turbines, des pompes, et d’autres outils industriels qui bourdonnaient, et devaient assurément coûter une petite fortune.

En chemin, Cindy demanda à Silk des détails sur ses pouvoirs. Cette dernière, tenant dans sa main un pistolet, répondit brièvement, tout en descendant deux ou trois marches dans un couloir, conduisant à une salle avec deux turbines vertes dans un coin, une échelle de maintenance au fond, qui menait à une mezzanine métallique en hauteur.

« Eh bien, je suis une mutante, tout simplement, mais ces pouvoirs ne sont pas faciles à... »

Elle se tut brusquement en entendant des bruits de pas venant d’en haut, et brandit son arme, tirant sur des hommes en combinaison de combat qui approchèrent, et répliquèrent avec des fusils d’assaut.

« Attention ! »

Daisy plongea derrière une turbine, les balles la poursuivant sur le sol.

*Je me disais bien que c’était trop calme jusqu’à présent...*

Il fallait bien ça pour pimenter les choses !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Août 05, 2017, 06:33:43
Vu la manière que Cindy avait de poser des questions à Daisy, qui restait sérieuse et concentrée sur sa mission, on aurait presque cru voir une comédie. Entre l’agent qui flânait, et l’agent sérieux. Le méchant et le bon flic, etc. Néanmoins cela partait d’une réelle envie d’en savoir plus ! Cindy avait beau être une Spider, n’en demeurait pas moins que voir quelqu’un disposer de super pouvoirs restait encore impressionnant, même à ses yeux. Daisy semblait avoir la capacité de créer des ondes, de pouvoir manipuler l’environnement afin de ... Non, c’était trop compliqué. Elle ne désirait pas cracher le morceau de suite, finissant simplement par avouer qu’elle était une Mutante.

Une Mutante ? Cindy aurait pourtant bien parié sur une Inhumaine, vu l’implication du SHIELD dans la recrudescence de ces spécimens. Cela dit, c’était à peu près la même chose et elle n’eut pas le temps de dire la suite qu’elle coupa sa voix. Cindy fronça les sourcils et sentit ses sens d’araignées en alerte, la prévenant ainsi d’un danger. Elle leva subitement son regard et vit des bonhommes armés, qui ouvrirent le feu sur elle et Daisy. Les deux femmes se mirent à couvert, derrière les turbines de la salle dans laquelle elles étaient. C’était qu’avec tout ça, Cindy ne s’était pas rendu qu’elles avaient traversées un dédale de couloir, et qu’elles s’étaient bien enfoncées dans le complexe.

On aurait dit qu’elles étaient à l’étage maintenance, vu le nombre de conduits et de tuyaux présents. Silk voyait l’agente riposter aux coups de feu avec son pistolet, alors que les brutes au-dessus continuer de les arroser avec leurs fusils automatiques. Etant à couvert elles ne risquaient pas trop cher, tant qu’elles ne bougeaient pas. Mais ce n’était que temporaire, et Cindy ne comptait pas rester les bras croisés. « Ok, je vais les distraire, toi tu les descends ! » Dit-elle, n’attendant guère de réponse pour se lancer. La première chose qu’elle fit, ce fut de se retourner d’un seul coup et de balancer une toile qui agrippa un premier homme, puis elle tira d’un coup sec pour le faire tomber. Mais pas seulement ! Elle s’aida du poids du soldat pour se tirer elle-même vers la mezzanine et, après une pirouette finement exécutée pour esquiver les balles fusant vers elle, elle atterrit en abattant un violent coup de pied à un autre soldat.

Elle s’en servit comme bouclier pour se protéger des autres qui braquèrent leur arme contre elle, mais, Daisy devait surement être en train de pointer son arme vers eux ! Quand ils furent hors d’état de nuire, Cindy asséna un grand coup de tête à son bouclier pour l’assommer, et le balança par-dessus la mezzanine. A première vue il n’y avait plus grand-monde ici, elle fit donc signe à Daisy que la voie était libre.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Août 06, 2017, 01:14:02
Daisy pouvait toujours utiliser ses pouvoirs sismiques, mais, dans un complexe souterrain, ce n’était pas l’idéal. Elles avaient eu de la chance, tout à l’heure, contre le mecha. Si Daisy avait atteint un mur porteur avec ses ondes de choc... La situation aurait pu être catastrophique ! Elle préférait donc, surtout dans cette zone, mécanique, et potentiellement porteuse d’objets explosifs, utiliser des armes plus conventionnelles. Silk agit alors, bénéficiant d’une ouverture pour entoiler un ennemi, et s’en servit ensuite pour bondir sur le couloir en hauteur, où elle se réceptionna sur un autre mercenaire. Surpris, les autres la visèrent alors... Et Diasy fit feu au même moment, en touchant un. Quant à l’autre, il se reçut un jet de toile en pleine figure, puis, encore une fois, Diays assista aux mouvements impressionnants de Silk. Filant à toute allure, elle bondit au plafond, et continua à lancer des mroceaux de toile, plaquant deux mercenaires contre le mur, avant de tomber sur un autre, le neutralisant à l’aide d’un coup de poing, disparaissant ensuite du champ de vision de Daisy en arrivant au-dessus des turbines.

La femme se rapprocha d’une échelle de maintenance jaune pour grimper, mais vit un corps tomber devant elle en hurlant, avant de s’écrouler sur le sol. Des bruits se firent alors entendre sur sa droite. Il y avait là un couloir avec une porte à double battant qui s’ouvrit sur trois autres tueurs. Daisy s’élança rapidement vers eux, et, faisant fi de la prudence qu’elle s’était imposée précédemment, leva sa main, envoyant une légère onde sismique, qui perturba les ennemis, lui laissant le temps de les rejoindre. Elle n’était pas aussi agile que Cindy, mais Daisy avait appris les techniques de CQC (Close-Quarter-Combat) au S.H.I.E.L.D., et ne s’en sortait pas trop mal.

En hauteur, Cindy continuait à devoir se battre contre d’autres ennemis, et Daisy, nerveuse, entendait de multiples coups de feu. Silk avait beau être rapide, il suffisait d’un coup bien placé pour la mettre à terre. Elle neutralisa un autre larron, quand le dernier ennemi, se remettant de l’onde de choc lancée par la femme, réagit en se ruant sur elle. Sa tête heurta la sienne, envoyant Daisy au sol.

« Sale pute du S.H.I.E.L.D. ! » vociféra le tueur.

Il avait perdu son arme, et sortit un couteau de combat, puis se rua vers elle. Daisy leva son pied, et le frappa au ventre, le repoussant, avant de se retourner sur place, et de se relever, brandissant ses poings devant elle.

« C’est tout ce que tu as trouvé de mieux ?
 -  Tu vas crever, salope ! Hail Hydra ! »

Véritable cliché ambulant, l’homme s’élança encore vers elle... Et Daisy l’esquiva en filant sur le côté et en baissant le corps, avant d’envoyer son pied en l’air. Un magnifique coup de pied retourné, où elle pivota sur place, avant d’atteindre le tueur en pleine tête, l’envoyant s’étaler au sol. Pendant ce temps, en-hauteur les coups de feu avaient cessé. Daisy se dépêcha alors de grimper, et haussa les sourcils.

Silk avait neutralisé toute une escouade. Certains étaient à terre, inanimés, d’autres entoilés contre les murs, également sonnés.

« Woow... »

Elle hocha la tête, franchement admirative.

« Tu as déjà songé à rejoindre le S.H.I.E.L.D. ? Tu y ferais un malheur ! »

Comme quoi, la réputation des Spiders était loin d’être usurpée !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Septembre 17, 2017, 01:46:17
Pour une Spider, Silk était encore jeune. Elle n’était certainement pas aussi expérimentée que Gwen à titre d’exemple ... Ou même Peter, même s’ils ont été mordu au même moment. L’avantage de Peter fut qu’il n’a pas passé un long moment enfermé dans un bunker. Même si Cindy avait eu de quoi tuer le temps, et s’était entrainée auprès d’Ezekiel, rien ne valait la vraie vie et les conditions réelles pour se forger. L’avantage de Spider-Man était là. Quant à Gwen elle était tout simplement plus ancienne et plus aguerrie. D’ailleurs, maintenant qu’elle et Silk étaient proches, cette dernière ne manquait jamais une occasion pour s’entrainer à ses côtés ! Silk avait beaucoup de potentiel mais, n’en était encore qu’à ses débuts. Il lui faudrait du temps pour exploiter pleinement toutes ses capacités.

Mais, rien qu’avec le peu qu’elle avait, elle était quand même parvenue à mettre hors d’état de nuire toute une petite escouade d’HYDRA. S’essuyant les mains l’une dans l’autre, elle se tourna vers l’agente du SHIELD qui elle aussi, avait fini de son côté. Daisy semblait même impressionnée de voir ce qu’avait fait la Spider en grimpant ici, et se demanda même pourquoi n’avait-elle pas encore rejoint le SHIELD. « C’est-à-dire que ... C’est pas trop mon truc. Vous êtes beaucoup trop Orwellien pour moi ! » Répondit-elle sur un ton amusé. Evidemment ce n’était pas la réalité mais il ne fallait pas réfléchir longtemps pour savoir pourquoi Cindy n’était pas au SHIELD et ne voulait pas y être. D’une part elle tenait beaucoup trop à sa liberté, et ne désirait en aucun cas avoir à supporter une hiérarchie. Et d’autre part car, pour elle et comme pour beaucoup de monde, le SHIELD était synonyme de big brother et elle n’était pas très partante à l’idée de participer à ça.

En tant qu’électron libre, ou tout du moins enrôlée chez les Spiders, elle se sentait bien mieux. Cependant rien ne l’empêchait de filer un coup de main, comme c’était le cas à cet instant. Néanmoins l’heure n’était pas vraiment à la causerie, même si Cindy se voyait bien retrouver cette fille après tout ça, afin de la connaitre un peu mieux. Silk appréciait connaitre et sympathiser avec ses camarades, même celles et ceux qui n’étaient là que temporairement, comme Daisy. « Après que tout ça soit fini, je t’inviterai bien à boire quelque chose, t’as l’air cool comme nana ! » Lui dit-elle avec un petit sourire. Après tout elle avait pu l’apercevoir brièvement se battre et, elle s’était merveilleusement bien débrouillée. Une personne qui savait casser des dents et être sympa’, ça ne pouvait qu’être une bonne personne.

En attendant il fallait mettre la main sur la personne derrière toute cette situation mais, aussi, récupérer les données présentes dans ce complexe. Il était hors de question pour Silk de repartir les mains vides.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Septembre 18, 2017, 08:42:16
Orwellien... Au moins, Silk était honnête, ce qui ne manqua pas de faire doucement sourire Daisy. Le terme était dur, mais honnête, et illustrait surtout la manière dont le S.H.I.E.L.D. était perçu à l’extérieur. C’était un élément dont Daisy pouvait elle-même en témoigner, après tout.

« Avant de rejoindre le S.H.I.E.L.D., je faisais partie d’un collectif de hackers et autres hacktivistes en ligne, la Rising Tide. Je militais pour les droits de l’Homme, la liberté, et voyais dans le S.H.I.E.L.D. la dérive moderne de sociétés versant dans l’hyper-sécuritaire, et s’asseyant sans vergogne sur nos droits fondamentaux et nos libertés individuelles. »

Autrement dit, Gwen et elle pouvaient tout à fait parler des dérives du S.H.I.E.L.D., des lacunes et des dysfonctionnements que Silk avait pu observer par elle-même. Les deux femmes, après avoir neutralisé l’escouade d’HYDRA, s’avançaient dans des couloirs sombres et déserts, s’enfonçant dans les profondeurs de la base, tandis que Daisy poursuivait ses explications :

« L’organisation est critiquable sur bien des points, je ne peux pas le nier... Mais elle est aussi indispensable. Un rempart contre toutes les menaces surnaturelles qui menacent notre monde. Il faut des gens comme nous à l’intérieur pour contrôler ce colosse... »

Silk ferait un excellent choix, en tout cas. Le S.H.I.E.L.D. avait déjà eu une Spider à son service, Spider-Woman, et elle était devenue l’une des meilleures agentes de l’organisation, précisément parce que ses capacités pouvaient s’utiliser à la perfection dans l’infiltration. Tout ceci tendait à faire d’elle une recrue de choc, mais le choix lui appartenait entièrement. En attendant, le duo atteignit le fond du couloir, avec une grande porte blindée fermée.

« Et... Par ailleurs, va pour la bière ! »

Elle lui sourit brièvement, puis se dirigea ensuite vers la porte. Verrouillée... Mais il en faudrait plus pour décourager Daisy. Elle trouva rapidement le terminal numérique servant normalement à ouvrir la porte, et le dévissa, faisant apparaître une série de câbles et de circuits imprimés. La sécurité était bonne, mais Daisy disposait de tout un attirail efficace, des gadgets de pointe fabriqués par le S.H.I.E.L.D. Elle sortit de sa combinaison une sorte de petit boîtier, et le raccorda au terminal de sécurité, puis laissa ensuite l’appareil faire son office.

On entendit une série de bips, puis un sifflement se fit entendre, et la grosse porte blindée s’ouvrit en deux dans un couinement, laissant apparaître un grand hall avec divers camions et quantité de caisses, un tunnel permettant de filer au fond de ce qui, en définitive, apparaissait comme un garage. Et plusieurs camions étaient déjà en train de partir.

« Merde, ils foutent le camp ! »

Vu cette installation, il fallait bien se douter qu’HYDRA disposait d’une évacuation d’urgence.... Et les deux femmes venaient de tomber dessus !


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Novembre 12, 2017, 07:42:06
Silk avait une vision, comme la majorité du monde, très singulière du SHIELD. C’était pour elle une organisation au service exclusif des Etats-Unis, un membre leur permettant de mieux asseoir leur pouvoir. Comme beaucoup de gens, elle percevait les actions de cet organisme de manière assez critique, non seulement en vue de l’image déjà impérialiste que les Etats-Unis avaient, mais aussi, en vue du fait que le SHIELD apparaissait comme la grande organisation qui contrôle tout. Big Brother, en quelques sortes. Cependant, elle avait pu approcher de très près ces hommes et ces femmes. Durant la Spider-War, elle avait côtoyé le SHIELD et, malgré tout, beaucoup de ses idées et préjugés s’étaient avérés faux. Mais fut-ce suffisant pour lui faire changer d’avis sur eux ? Pas encore. Les rejoindre n’étaient pas encore au programme, malgré que Daisy venait de lui expliquer qu’elle ferait un bon agent.

(C’est flatteur ...) Pensa simplement Cindy, doutant néanmoins qu’elle puisse se sentir à l’aise dans une telle structure. Silk était un électron libre, une femme qui avait soif de liberté après avoir été enfermée dans un bunker pendant très longtemps. Le SHIELD, indépendamment de tout, ne lui permettrait jamais de s’épanouir comme elle le voulait. C’était aussi un élément déterminant dans son refus – actuel – de les rejoindre. Mais, qui savait de quoi l’avenir était fait ? En attendant, le binôme continua de progresser avant qu’elles ne croisent une porte blindée. Cindy nota que Daisy était partante pour le verre, ce qui lui fit plaisir. Mais pour le moment, il fallait passer cette porte ... Mais heureusement on pouvait compter sur les talents d’un agent du SHIELD et de tout son arsenal technologique pour en venir à bout.

Simple spectatrice, Cindy observa sa partenaire déployer toute son expertise et ses gadgets pour ouvrir cette porte. Et cela fonctionna ! La lourde barrière se leva et donna alors accès sur un long couloir sombre et large, débouchant sur une grande sortie. Il ne fallut pas longtemps avant d’entendre le raffut des moteurs de camions, qui dès lors indiqua aux deux femmes qu’il s’agissait d’un garage. Et que HYDRA était en train de s’enfuir. Silk observa la scène, planquée pour le moment derrière des caisses. Que fallait-il faire ? Elle voyait deux options ; soit empêcher ces camions de partir, soit embarquer discrètement dans l’un d’entre eux, et les suivre là où ils iraient. Trouver leur nouvelle planque, en quelques sortes ! La Spider se tourna vers Daisy, puis lui demanda alors ce qu’elle en pensait. « On tente de les stopper, ou on les suit ? On pourrait mettre la main sur leur nouvelle planque ! » Dit-elle, attendant donc le verdict de l’experte.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Novembre 13, 2017, 01:18:48
Comme Daisy s’y attendait, HYDRA avait passé leur temps à évacuer leur base. Elle vit des camions filer ainsi que des Jeeps. Il ne restait plus grand-chose sur place, si ce n’est du matériel. Silk proposa, soit de les suivre, soit de tenter de les stopper. Le choix, en réalité, était vite fait. La plupart des agents étant partis, il fallait donc les fuir ! Mais, avant cela, Daisy se dirigea vers les retardataires, qui chargeaient du matériel dans un fourgon, avec une Jeep à côté.

« Ici le S.H.I.E.L.D. ! Vous êtes en état d’arrestation ! »

Pour toute réponse, les commandos d’HYDRA brandirent leurs armes. Daisy envoya depuis sa main une onde sismique, qui renversa plusieurs commandos, et laissa Silk bondir sur les autres. Une véritable flèche, rapide et puissante, qui usait de ses toiles à la perfection, attaquant sur les côtés, alternant entre des boules qui frappaient les torses des ennemis, et des filaments qui attrapaient leurs armes, les faisant tournoyer pour les envoyer ensuite s’abattre sur leurs visages. Daisy fit feu sur des renforts ennemis, et usa encore de ses ondes sismiques, renversant ainsi des caisses derrière lesquelles plusieurs ennemis s’étaient abrités.

Silk continuait à boire comme une furie, et Daisy la couvrait à distance. Elle fit feu sur un homme qui se rapprochait d’une mitrailleuse lourde montée sur un trépied, le touchant à la jambe, le renversant au sol. Un autre commando d’HYDRA lui tira alors dessus dans son dos, et Daisy sentit une balle effleurer ses cuisses. Elle bondit sur le côté, s’abritant derrière le moteur d’un fourgon, les balles rebondissant dessus. Elle allait tirer quand Silk apparut encore, et frappa l’homme au visage, l’envoyant s’étaler au sol.

*Décidément, une vraie flèche !*

Daisy courut vers une Jeep, et démarra le moteur.

« Grimpe ! »

La zone avait été pacifiée, et elle laisserait le soin au reste du S.H.I.E.L.D. d’appréhender les suspects. Daisy démarra au quart-de-tour, et fila dans un long tunnel éclairé, cherchant à rejoindre le peloton. Toutefois, dans leur dos, des motos ne tardèrent pas à se faire entendre, leur moteur résonnant dans ce long tunnel. Daisy les aperçut depuis l’un de ses rétroviseurs. Plusieurs motos remontaient à vive allure, et des balles ne tardèrent pas à heurter la Jeep.

« Tu peux nous couvrir avec tes toiles, Silk ?! »


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Décembre 02, 2017, 09:53:04
La phrase d’accroche de Daisy fit sourire Silk derrière son masque. Peut-être qu’après tout, leurs ennemis allaient se rendre en entendant que le SHIELD allait les arrêter ? C’était néanmoins bien trop utopique d’y croire ... Car pour seule réponse, les dernières troupes présentes rétorquèrent avec leurs armes. A nouveau, un affrontement éclata entre les deux femmes et les agents d’HYDRA. Daisy fut assez rapide pour user de ses pouvoirs et souffler une bonne tripotée de bonhommes, laissant le temps à la Spider de bondir grâce à ses toiles. Ce hangar fermé était un véritable terrain de jeu pour elle car, elle pouvait utiliser le plafond pour se suspendre et user ses toiles. C’est ce qu’elle fit dès l’instant où l’affrontement éclata ; elle tissa deux toiles puis s’en servit pour bondir furtivement.

Assez rapidement, Silk commença à dérouter les soldats d’HYDRA, les désarmant tantôt, puis les neutralisant grâce à une toile sur la figure ou en les assommants à grands coups de coups de pied retournés. Elle était rapide comme l’éclair, une véritable furie qu’on avait du mal à viser, tellement était-elle rapide et agile. Vint un moment où elle se balança en l’air, effectuant une petite pirouette avant pour esquiver une balle qui aurait failli la neutraliser ; elle se servit de la gravité pour descendre férocement son pied sur un soldat, l’assommant du premier coup en vue de la violence du de celui-ci. Elle était bien heureuse que Daisy couvre ses arrières, notamment quand un soldat faillit s’emparer d’une mitrailleuse lourde.

« Bien joué ! » Dit-elle à Daisy, contente qu’elle ne termina pas trouer de partout par une grosse mitraillette. Quand l’agente du SHIELD grimpa dans une Jeep, Cindy s’exécuta aussitôt et grimpa avec elle. Une belle partie course-poursuite s’annonçait, et ça ne pouvait que plaire à Cindy ... Ou pas. Elle s’apprêtait à quitter la base sans avoir pu trouver ce qu’elle cherchait ... Malheureusement. Elle avait préféré – malgré elle – aider le SHIELD. La Jeep démarra et dans pas longtemps, le duo rattrapera le convoi qui tentait de s’enfuir. Mais, avant cela, elles allaient devoir s’occuper de quelques gêneurs qui avaient décidé de les courser à moto. Des balles ne tardèrent pas à fuser. Evidemment, Silk allait encore faire parler ses talents pour freiner ces amateurs ! La Spider hocha de la tête puis, se leva de son siège et profitant de l’habitable complètement ouvert de la Jeep, se tourna. Elle se pencha afin d’avoir une position un peu plus aérodynamique, et qu’elle ne bascule pas.

Elle tendit ses deux bras puis, secréta deux longs filaments de toile qui partirent se coller sur deux motos. Elle luttait également pour esquiver les balles. Silk tira alors de toutes ses forces les filaments l’un dans le sens opposé à l’autre, et fit ainsi brutalement chavirer deux motos, qui perdirent l’équilibre et partirent en carambolage. « Prenez ça ! » S’exclama-t-elle, se réjouissant un peu trop vite ... Car une balle finit par partir et déchira son costume au niveau de sa hanche gauche, la blessant sur tout le flanc. « Argh !!! » Gémit-elle subitement de douleur, se tenant la blessure d’une main. En réplique, la Spider se reconcentra puis tira une toile sur la tête du conducteur de la moto, et le tira sèchement, afin qu’il parte en vol libre vers l’avant avant de s’écraser lourdement au sol, roulant et se fracassant les os sur plusieurs mètres à cause de la vitesse.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Décembre 03, 2017, 02:08:18
Daisy roulait rapidement, afin de rattraper le convoi. Bien sûr, il n’y avait qu’un seul tunnel, mais, une fois que leurs ennemis seraient sortis du tunnel, ils se disperseraient dans tous les coins. Et, bien sûr, Daisy tenait à éviter ça. Quake avançait donc rapidement, tout en sentant les balles résonner dans le tunnel. Les motards étaient rapides, mais Silk l’était tout autant, et usa de ses toiles pour les neutraliser. Malheureusement, et alors que Daisy zigzaguait pour éviter les tirs, elle entendit un hurlement de douleur, une balle heurtant le pare-brise, loupant également sa tête.

« SILK !! »

Elle se retourna brusquement, et vit la femme réagir, réussissant à démolir la moto.

« Tu vas bien ? Réponds-moi ! »

Daisy fut toutefois rapidement rassurée en voyant que la balle avait simplement effleuré la peau de Silk. Un coup de chance, car il n’y avait pas d’hémorragie ! Daisy laissa Silk se mettre un pansement à l’aide de sa toile, tout en rejoignant la sortie du tunnel. La pente remontait, et s’approchait d’un énorme portail. Plusieurs agents d’HYDRA se trouvaient là, et les ciblaient avec des mitrailleuses lourdes.

« Merde… Abaisse-toi, Silk ! »

Tenant le volant d’une main, Daisy baissa la tête, et entendit les balles heurter le capot du moteur. Le pare-brise explosa définitivement, et des bris de verre tombèrent sur ses épaules, avant de tomber sur le sol. La Jeep trembla sur place, et Daisy écrasa le champignon, faisant hurler le véhicule. Ses doigts glissèrent légèrement sur le volant, et la Jeep fila sur la droite0. Elle heurta l’une des mitrailleuses montées sur trépied, la renversant, loupant de peu un mercenaire, qui bondit sur le côté, puis la Jeep sortit à l’air libre, s’envolant pendant quelques instants dans les airs, avant que les pneus ne touchent le sol.

Daisy releva alors la tête, et, tenant toujours le volant d’une main, tourna son autre main vers la sortie du tunnel, et envoya une puissante onde vibratoire, qui renversa les ennemis, empêchant ainsi les commandos d’HYDRA de leur tirer dessus. Daisy évita ensuite de justesse un gros rocher qui pointait au milieu de la poudreuse. Sa voiture frôla un arbre. La Jeep filait dans une grande forêt, au cœur de la vallée de Kamikochi, pleinement enneigée.

« Il faut les retrouver… Tu vas mieux, Silk ? Je suis désolée de t’avoir exposé comme ça… »


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Décembre 27, 2017, 05:32:27
Lorsqu’elle s’était élancée à la conquête de cette base top secrète d’HYDRA, Cindy ne s’était pas du tout imaginé qu’elle finirait dans une course poursuite à toute allure, dans une vallée enneigée à devoir tirer et essuyer les tirs d’agents d’HYDRA. Bien qu’elle n’avait pas le temps de penser à cela, car prise dans le feu de l’action, elle avait déraillée de sa mission personnelle et s’était retrouvée à faire du boulot pour le SHIELD ... Qui avait fortuitement décidé d’attaquer cette position au même moment. Cela faisait une coïncidence de trop. Le résultat fut que Cindy n’avait non seulement pas pu récupérer les données qu’elle avait souhaité extraire d’entre les mains d’HYDRA mais, en plus, elle avait dû prêter main forte à un organisme qu’elle n’appréciait pas spécialement.

Au fond, était-ce mieux ou pire ? Elle n’avait pas pu faire ce qu’elle voulait mais, grâce au SHIELD et à elle, la base avait pu être vitrifiée et maintenant, elles étaient deux à la poursuite des fuyards, à rouler à toute allure dans la poudreuse. Cindy avait été superficiellement blessé par une balle alors qu’elle venait de mettre en déroute deux motards, mais ça n’allait pas la mettre hors d’état de se battre pour autant. Néanmoins, quand deux mitrailleuses lourdes se profilèrent à l’horizon, elle obéit à l’agente du SHIELD et se pencha. Les balles s’écrasèrent contre le pare-chocs et la carlingue, finissant par briser la vitre en éclats. Eclats qui tombèrent sur leurs épaules. C’était une véritable scène de film d’action qui se déroulait sous les yeux de Cindy, avec Daisy usant de ses pouvoirs pour renverser d’autres mercenaires de leur tirer dessus.

Le duo finit par sortir du tunnel en un grand bond, avant que leur Jeep atterrisse dans la poudreuse, se remettant immédiatement à foncer entre les arbres et les rochers. Silk entendit Daisy s’excuser de l’avoir exposé ainsi mais, justement, ce n’était pas de sa faute. « Non, non c’est moi. C’est qu’une égratignure, ne t’inquiètes pas ! Il en faudra plus pour abattre une Spider. » Dit-elle, décidée à montrer à HYDRA ce que valait Silk ! Toutefois, à avancer ainsi dans la neige, les arbres et les rochers, elle ne savait plus vraiment où elles allaient avec Daisy. « Comment on va faire pour les retrouver ? Ils se sont dispersés à la sortie du tunnel ... » Dit-elle alors, espérant que l’agente avait un plan de secours.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Janvier 03, 2018, 03:40:26
Au vu de la taille du complexe, Daisy était sûre qu’HYDRA avait des plans d’évacuation très précis, consistant à disperser ses agents dans différentes cellules. Le temps que le S.H.I.E.L.D. mène l’enquête, il n’y aurait plus que des pions sacrifiables à se mettre sous la main. En l’état, seule Madame Hydra importait à Daisy. C’était elle le gros poisson, une tête majeure de l’organisation criminelle. L’occasion était tout simplement trop belle, car Madame Hydra allait sûrement se réfugier à Madripoor, une forteresse imprenable pour les agents du S.H.I.E.L.D.

« Il faut retrouver la piste de Madame Hydra, le reste est sans importance, résuma-t-elle Elle va chercher à quitter le sol japonais le plus vite possible, car elle y est vulnérable. Si elle rejoint Madripoor, elle pourra se protéger derrière la souveraineté de cette nation. »

Le S.H.I.E.L.D. avait de plus toujours eu du mal à s’implanter efficacement à Madripoor. Il y avait bien une cellule, mais peu influente, et qui parvenait juste à fournir des informations. Tenter de capturer la souveraine de Madripoor, c’était impensable... Sauf ici, au Japon, où elle était privée de son armée, et de son influence. Daisy, tout en roulant à travers la forêt, récupéra son téléphone portable professionnel, et se dépêcha d’allumer la fonction GPS. Toutefois, la fonction GPS d’un téléphone du S.H.I.E.L.D. ne se limitait pas qu’à indiquer la trajectoire. Les satellites-espions de l’organisation détenaient aussi des informations en temps réel sur les opérations, et Daisy était sûre que, d’une manière ou d’une autre, Madame Hydra avait aussi accès à ses informations.

Elle put ainsi voir que le S.H.I.E.L.D. avait mobilisé les autorités locales. Des barrages avaient été installés sur les routes, et les troupes du S.H.I.E.L.D. se déployaient tout autour du complexe d’HYDRA.

« Elle ne va pas chercher à fuir pour l’heure, ce serait trop risqué. Elle doit avoir un repaire à proximité, un chalet, quelque chose... »

Daisy lança immédiatement une vérification, toujours à l’aide de son téléphone, en accédant aux bases de données du S.H.I.E.L.D. Elle avait évidemment arrêté son véhicule, pour pouvoir naviguer plus facilement. Le S.H.I.E.L.D. avait accès aux registres cadastraux et fonciers, ce qui lui permit rapidement d’avoir la liste des immeubles bâtis dans la région, avec, pour chaque immeuble, une fiche synthétique du propriétaire. Elle n’eut ensuite plus qu’à faire une recherche globale sur chaque propriétaire pour trouver celui qui présentait le plus de liens avec HYDRA.

Encore une fois, l’agente était surprise par les capacités d’analyse et de recherche du S.H.I.E.L.D. Une véritable organisation orwellienne en devenir, qui disposait de technologies surréalistes pour mener à bien ses missions, en flottant toujours sur la ligne de flottaison, à mi-chemin entre la protection et la surveillance généralisée. En tout cas, en analysant les profils des propriétaires, et en cherchant les incohérences dans les documents légaux, les réseaux sociaux, et d’autres sources d’informations, un nom ressortit.

« Un chalet à quelques kilomètres d’ici. On va s’y approcher en Jeep, puis on continuera à pied. Tu n’as rien contre l’escalade, n’est-ce pas ? »

Le chalet se trouvait en effet à hauteur. Il allait donc falloir avancer le long de sentiers montagneux pour le rejoindre rapidement, et, surtout, éviter de se faire repérer. Certes, Daisy pouvait appeler des renforts, mais elle préférait d’abord s’assurer de ne pas faire fausse route, et que Madame Hydra soit bien dans cette planque secondaire... Ensuite, elle aurait le temps d’aviser.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Février 04, 2018, 03:19:29
Comme elle le pensait, sa comparse du SHIELD avait effectivement un plan. Heureusement ! Ce n’était pas Silk qui allait en échafauder un ... Elle était plutôt dans l’exécutif, et moins dans le stratégique en ce moment. Surtout qu’elle faisait un grand effort pour mettre de côté sa rage envers le SHIELD, à cause de qui elle n’avait pas pu récupérer les informations qu’elle voulait. À cause d’eux, elle était repartie bredouille, à devoir les aider, et à se priver d’une potentielle piste pour retrouver ses parents. À chaque fois qu’elle croisait la route de ces hommes et femmes en costumes noirs, comme elle aimait le dire, ça finissait souvent comme ça ; elle devait prêter main forte. Mais, elle n’allait pas exploser contre Daisy qui au final ne faisait que son travail, qui en plus était très important.

Ce n’était pas comme si Madame Hydra restait un danger pour tout le monde, et qu’une occasion de la capturer se présentait enfin. Le binôme avançait dans la neige avec leur Jeep mais il finit par s’arrêter. Daisy sortit un téléphone spécial, qui devait appartenir au SHIELD. Silk regarda avec intérêt, pour au final s’apercevoir de l’étendu des pouvoirs de cette organisation, toujours à la limite de la violation des droits internationaux. Des satellites-espions, des batteries de données et des millions de profils, tout ça pour repérer un chalet où éventuellement, Madame Hydra s’y serait réfugiée en attendant de quitter le sol Nippon pour retourner à Madripoor. Le plan ? Trouver ce chalet, et confronter cette criminelle.

Un plan qui sonnait simple mais qui sans doute allait se compliquer bien rapidement. En effet, Daisy expliqua que le chalet se trouvait en hauteur, et que la Jeep ne pourrait pas y aller. D’autant plus que l’appel de renfort n’était pas au programme. Il allait donc falloir s’approcher, grimper puis s’infiltrer sans se faire voir ! Dangereux plan ... Mais qui était parfaitement dans les cordes de la Spider. « Je passe mon temps à me balancer d’immeuble en immeuble, tu crois qu’un peu d’escalade me fait peur ? » Dit-elle avec un petit sourire. Il était vrai que pour quelqu’un dont l’un des pouvoirs était de s’accrocher aux murs et parois pour les grimper, l’escalade était un jeu d’enfant. Bien que, elle se doutait que c’était quand même plus dur en pleine nature, sur une montagne enneigée.

Ainsi donc, Silk accepta le plan et était prête à en découdre ! Sa blessure étant superficielle, elle ne s’en faisait pas plus que ça à ce sujet. Tout ce qui l’importait était de mettre la main sur cette femme, Madame Hydra, et d’en finir. Qui savait ; peut-être détenait-elle des informations qui l’intéresserait ? Après tout, cette femme était influente et très hautement placée au sein d’HYDRA ... Il y avait donc un espoir de lui tirer les vers du nez.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Février 04, 2018, 10:39:39
Les renforts, Daisy en avait appelé, bien entendu, mais, le temps que les troupes se déploient, elle devait au moins s’assurer qu’il y ait bien quelqu’un ici. Cette piste pouvait très bien n’être qu’une fausse piste, après tout. Daisy roula prudemment, cherchant à éviter les nids-de-poules, les obstacles, tout en s’arrêtant le long des arbres.

« Voilà... On va continuer à pied, c’est plus prudent. »

Au collège, Daisy avait toujours été douée à l’escalade, mais, pour rejoindre le S.H.I.E.L.D., elle avait dû faire des cours pratiques très exigeants. Et là, elle n’avait pas de corde, ni de rappel. Fort heureusement, elle avait une Spider avec elle. Sortant des jumelles, Daisy observa la paroi devant elles. C’était une haute montagne escarpée, avec des chemins de traverse, des précipices, et, au sommet, un chalet solitaire qui se dressait. Un refuge idéal, avec une bonne vue d’ensemble, et probablement des grottes potentielles. Madame Hydra n’allait sûrement pas prendre le risque de s’enfuir, mais elle disposait très certainement de multiples planques.

Daisy se dépêcha d’avancer, et rejoignit rapidement un chemin. Elle s’avança rapidement, jusqu’à voir une sorte de rempart devant elle, avec des murs tranchants, et regarda autour, cherchant des prises.

« Hm... Je crois que tu vas devoir m’aider à grimper, ma belle. Monte la première, et tisse ta toile. »

Voir la facilité avec laquelle Cindy grimpa sur la paroi était quelque peu frustrant, mais Daisy put la suivre sans difficulté. S’agrippant à sa toile, elle grimpa donc, ce qu’elle avait aussi appris au lycée, et rejoignit ainsi une sorte de plateforme avec uen petite grotte, et fila à l’intérieur. Le Spider-sens de Silk les aidait à avancer sans crainte. La grotte s’arrêtait contre un mur, avec un trou en hauteur menant directement à la surface du chalet. Encore une fois, Silk aida Daisy à grimper, et les deux femmes se retrouvèrent dans une petite forêt, apercevant au-dessus d’arbustes et de buissons le toit du chalet.

Daisy s’avança toujours aussi prudemment, et se plaqua derrière un arbre, avisant alors, devant le chalet, un camion militaire, et se pinça les lèvres.

*Bingo !*

Ils avaient dissimulé le camion sous une bâche verte, au milieu des arbres, évitant ainsi que les satellites et les drones ne le repèrent. Daisy observa ensuite le mur qui entourait le chalet.

« Madame Hydra est à l’intérieur. S’il y a une personne qui détient des informations sur tes parents, c’est elle. Mais tâchons d’être prudentes, je gage qu’elle dispose encore de toute une troupe à son service... »

La partie n’était donc pas encore totalement jouée...


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Avril 28, 2018, 04:26:57
Madame HYDRA était donc le dernier espoir pour Cindy d’obtenir des informations sur ses parents. En effet, ayant été précipitée par l’arrivée du SHIELD, la Spider n’avait pas pu mettre la main sur les documents et données au sein de cette base planquée dans les montagnes. Il ne restait plus que Madame HYDRA. Et c’était précisément ce que Silk venait chercher en escaladant cette façade rocheuse, qu’elle du escalader en première afin d’aider Daisy à l’escalader aussi.

Cindy avait clairement un avantage dans cet exercice. Être dotée de la capacité d’adhérer aux surfaces, c’était très pratique pour ce genre de situation. Quand elle arriva à hauteur d’un plateau rocheux, où séjournait une grotte juste au fond, elle se pencha et tissa une toile afin d’aider sa comparse à monter. Une fois que l’agente du SHIELD grimpa sur le plateau, les deux femmes purent avancer dans la grotte sombre.

Grâce aux sens développées de Cindy, elles purent s’orienter à l’intérieur assez facilement. Le binôme déboucha au bout d’un certain temps sur un mur de roche, seule issue de cette grotte. À nouveau, les talents de la Spider furent bien utiles. Elle grimpa la première sans grande difficulté puis, de la même façon que précédemment, tissa une toile pour aider Daisy à monter à son tour. Finalement, le duo termina dans une sorte de foret. De la neige, des arbres, et une sorte de mur entourant un chalet.

Leur cible se trouvait là-dedans. Mais, il fallait faire preuve de beaucoup de prudence. Daisy affirma être sûre que Madame HYDRA cachait encore toute une troupe en ces lieux, et qu’il fallait par conséquent être vigilant. Cindy acquiesça puis s’approcha du mur discrètement. Elle se concentra mais, ses sens d’araignées se mirent légèrement en alerte, signe qu’il y avait effectivement des troupes présentes. « On franchit le mur, on s’infiltre et on met la main sur Madame Hydra, c’est ça ? » Demanda-t-elle alors, avant de passer à l‘action.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Avril 28, 2018, 09:12:11
Madame Hydra disposait encore de quelques troupes. Les deux femmes s’approchèrent, et neutralisèrent rapidement les quelques sentinelles situées dehors. Discrètement, Daisy avait appuyé sur son transpondeur, signalant ainsi sa présence au reste de l’équipe. Les récents affrontements avec Madame Hydra ne prouvaient qu’une seule chose à ses yeux : il ne fallait pas la sous-estimer. Elle était l’un des plus puissants barons d’HYDRA, dirigeant toute une nation, de sorte qu’elle était potentiellement intouchable à Madripoor. C’était une occasion inespérée de couper l’une des têtes de l’Hydre, et ça, Daisy ne comptait pas la laisser passer. Elle s’avança donc prudemment, et utilisa des fléchettes tranquillisantes pour neutraliser les gardes.

« Le mieux est de se séparer, ils sont sûrement nombreux à l’intérieur. Passe par le toit, Silk. »

Daisy, de son côté, préféra passer par le sous-sol. Tandis que Silk grimpait au plafond, elle se rapprocha d’une trappe enchaînée le long du mur, et la fit sauter à l’aide d’une micro secousse sismique. Elle descendit ensuite quelques marches, rejoignant une antique cave à vins sentant le moisi, et très vide. Plongée dans l’obscurité, elle laissa le temps à ses yeux de s’acclimater, entendant des bruits de pas, et se rapprocha d’un escalier en bois permettant de rejoindre le rez-de-chaussée.

*Madame Hydra ne va pas se terrer là-dedans longtemps, elle a sûrement un plan pour s’échapper d’ici...*

Quake ouvrit la porte prudemment, et vit, sur sa droite, un salon avec une grande baie vitrée en forme de demie-rotonde permettant de voir la région. Elle se d »plaça sur la gauche, entrant dans la cuisine, où deux hommes étaient en train de parler.

« Le SHIELD est partout...
 -  Comment ont-ils fait pour nous repérer aussi facilement ? »

Ils disposaient visiblement ici d’un équipement de secours, car plusieurs ordinateurs étaient situés sur une table, reliés à un satellite-espion, permettant de leur fournir des informations en temps réel. Pour éviter de se faire repérer, Daisy les laissa là, et se rapprocha du grand salon avec la rotonde. Il y avait une mezzanine en hauteur, et le salon en lui-même était divisé en deux parties : une partie supérieure, faisant le tour, et une partie inférieure, accessible par deux escaliers en bois, et comprenant plusieurs canapés, un tapis en forme de peau de bête, et un écran télévisé géant allumé sur une chaîne d’informations.

« ...Des loups en fuite ont amené les autorités à boucler toutes les routes et le secteur de Kamikochi. Les touristes et les habitants sont invités à rester chez eux. Ces loups seraient extrêmement agressifs, et ont d’ailleurs attaqué un couple de randonneurs, amenant les autorités à la plus grande vigilance. »

Le discours officiel du SHIELD était bien rodé. Néanmoins, ce qui intéressait surtout Daisy, c’était la femme dans le salon, un téléphone cellulaire dans la main.

« Non... La base est perdue, oui. J’ai effacé les données, mais... Il n’est pas normal que le S.H.I.E.L.D. soit intervenu si vite, et sans que nous n’en entendions parler. Une telle opération, pourtant... »

Daisy n’avait désormais plus qu’à espérer que Cindy ait réussi à entrer, afin de pouvoir prendre cette femme en tenaille...


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Avril 29, 2018, 07:07:52
Le duo allait donc se séparer. Silk acquiesça et dû passer par le toit, tandis que son binôme allait le faire par le sous-sol. Avant cela, elles avaient neutralisé quelques gardes afin de pouvoir progresser plus sereinement. La Spider fut finalement séparée de Daisy, se retrouvant seule à devoir grimper sur le toit du chalet. C’était mine de rien une assez grande structure. Heureusement d’ailleurs ; le plus d’espace elle avait, le mieux elle pourrait être discrète. Cindy se faufila contre le mur et grimpa en tout silence, faisant attention de ne pas passer trop près d’une fenêtre ou d’une vitre. C’était que ce chalet était rempli d’agents d’HYDRA prêts à en découdre.

La Spider finit par atteindre le toit assez rapidement, néanmoins. La communication avec Daisy s’était tût, les deux ne parlaient plus. Cela n’empêcha guère la jeune femme de faire attention et de tenter d’écouter ce qui se disait. De là où elle était, elle voyait le haut d’une sorte d’extension en verre. Cela devait être une baie vitrée qui se prolongeait au-delà du salon principal. (Voilà ma porte d’entrée.) Pensa-t-elle, commençant ainsi à échafauder un plan. Si elle parvenait à créer un effet de surprise assez rapidement, elle pourrait neutraliser le maximum de garde que possible.

Si en plus Daisy lui prêtait main forte, il y avait de bonnes chances pour que le duo parvienne à mettre la main sur Madame HYDRA avant qu’elle ne s’échappe. Prenant grande inspiration, Silk tissa une toile, qu’elle attacha fermement afin de s’en servir comme une sorte de balançoire. Une corde de rappel qui allait lui fournir assez d’énergie cinétique pour briser la baie vitrée ! Bien qu’elle n’avait aucune idée du plan de Daisy, si réellement elle désirait une telle entrée, cela ne l’empêcha guère de passer à l’acte. Hors de question de laisser filer sa seule piste ! Inspirant, elle prit donc son élan puis sauta, faisant grande pression sur ses jambes pour les déployer au dernier moment, contre la vitre.

*CRAC*

Tout ce que les occupants du chalet virent, c’est une baie vitrée qui vola subitement en éclats, alors qu’une femme-araignée s’en dégagea à vive allure. « Je ne vous dérange pas trop ? » Dit-elle dans la foulée, alors qu’elle se précipita pour tirer des toiles sur les premiers bonhommes la prenant pour cible. Ensuite, la Spider effectua un grand bond pour asséna un coup de pied assez violent sur un autre garde, le retournant ensuite contre elle pour se protéger d’éventuels projectiles. Mais, rapidement, elle s’en servit plutôt comme boulet de canon puisqu’elle le projeta sur deux de ses comparses, avant de furtivement sauter au plafond, puis saisir la mitraillette d’un autre agent. L’effet de surprise ayant beaucoup aidé Cindy, celle-ci espérait que Daisy en profite également ... Même si cette entrée n’était certainement pas dans ses plans d’origines.

En attendant, Silk était occupée à se battre avec deux agents. Tandis que ces deux derniers tentaient de toucher et frapper la Spider, celle-ci, d’une agilité et rapidité hors-norme, esquivait et ripostait, menant ce combat rapproché. Coups de pied, coups de poings, prises et autres pirouettes s’enchainèrent, occupant Cindy alors qu’elle devrait, normalement, se jeter sur Madame HYDRA afin de l’empêcher de fuir. Mais, elle comptait en réalité sur sa coéquipière pour pallier à ce problème ...


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Avril 30, 2018, 08:14:44
L’approche de Cindy, si elle n’était pas la plus discrète, avait au moins le mérite d’être directe. Quand Daisy entendit la vitre se briser, elle agit en soutien. Bondissant de sa cachette, elle brandit sa main, et envoya une onde sismique qui faucha deux gardes, puis bondit par-dessus la mezzanine, lançant une autre onde à destination du canapé de Madame Hydra, espérant la prendre par surprise... Mais la Vipère était fidèle à elle-même, et évita l’onde sismique, qui défonça le fauteuil, mais pas elle, tandis que Daisy atterrit juste à côté.

« Tiens donc... » commenta la femme.

Daisy, qui n’était guère adepte des discussions en plein combat, tendit encore sa main, envoyant une nouvelle vibration sismique, qui fendilla l’air, formant des ondulations. Malheureusement, l’adversaire esquiva encore en bondissant sur le côté, prenant appui sur une jambe, et détendit l’autre, frappant Daisy au visage, la faisant tomber à terre.

« L’agent spécial de ce bon vieux Fury... Comment lui va la retraite, au fait ?
 -  Vous êtes en état d’arrestation ! »

Ophélia ne put s’empêcher de glousser devant la phrase de Daisy.

« Et quoi ? Tu penses sincèrement que deux gamines comme toi et ta petite copine peuvent m’arrêter ? »

Daisy se releva rapidement en roulant sur le côté, mais elle n’eut même pas le temps de lancer une nouvelle attaque que Madame Hydra bondit déjà vers elle, et la frappa encore, envoyant Quake heurter violemment le mur. Ophélia Sarkissian n’était pas une simple notable au sein d’HYDRA, elle avait gravi tous les échelons depuis la base pour mériter le titre de « Madame Hydra ». Une terroriste professionnelle qui avait dirigé pendant plusieurs années sa propre cellule terroriste, l’Escouade des serpents. Ophélia avait affronté les X-Men, elle avait vaincu Tornade, Malicia, et avait combattu Wolverine en personne. Elle maîtrisait toutes les techniques de combat d’arts martiaux, et, depuis qu’elle était la souveraine de Madripoor, elle avait sûrement songé à perfectionner encore ses techniques et ses performances. Ses coups étaient très puissants.

Quake réagit encore, du sang filant de son nez, mais c’était comme si Ophélia arrivait à lire à l’avance ce qu’elle allait faire, car elle évita encore une décharge en fléchissant les genoux. Les vibrations passèrent au-dessus de sa tête, et la Vipère bondit en avant. Daisy bondit sur la gauche, évitant l’attaque. Le genou d’Ophélia heurta le mur, laissant une lézarde, mais elle poursuivit Daisy, et la frappa encore du pied à la poitrine, l’envoyant à travers la baie vitrée partiellement brisée par Cindy. Daisy atterrit ainsi sur le balcon, heurtant le parapet, l’empêchant de faire une chute mortelle.

Madame Hydra se retourna ensuite vers Daisy, qui vint en renforts, et évita un jet de toile de cette dernière, avant de pointer un doigt sur sa tête.

« Nanomachines, les filles. J’anticipe vos mouvements et vos actions à partir de vos données de combat. Vous croyez que je ne vous ai pas observé pendant que vous crapahutiez dans ma base ? »

Elle observa ensuite Silk, une lueur amusée dans le regard.

« Qui es-tu, toi ? Le S.H.I.E.L.D. recrute ses agents au berceau maintenant ? »


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Avril 30, 2018, 09:19:55
Des nanomachines servant à améliorer ses capacités de combat. De la triche, en somme. C’était typiquement HYDRA, ça, et ne manqua pas de faire sourire Cindy. Elle regarda la femme, serrant son poing, tentant alors de réfléchir comment elle pourrait faire pour la neutraliser dans la mesure où son adversaire semblait connaitre tous ses coups à l’avance. « Tu crois être la première à me faire ce genre de blague, miss je-triche-avec-mes-gagdets-high-tech ? Je suis Silk et non, je ne suis pas du SHIELD mais ça ne m’empêche pas de vouloir te coffrer. » Répondit-elle d’un ton sérieux.

Elle devait penser autrement si elle espérait neutraliser cette femme. Celle-ci avait déclaré connaitre leurs techniques de combat en se basant sur leur escapade dans sa base dans les Alpes. Il était vrai, pour Cindy, qu’elle avait déployé pas mal ses capacités et que par conséquent, Madame HYDRA avait une certaine longueur d’avance. Silk devait donc agir comme elle n’avait encore jamais agi auparavant. Et c’est en pensant ainsi qu’une idée lui vint. « Tu sais, il ne sert à rien de se battre en fin de compte … C’est vrai, tu ne trouves pas ? On pourrait juste tranquillement parler, discuter. Tu me dirai où sont mes parents, et on t’offrira peut-être un traitement de faveur ? » Dit-elle alors, commençant à reculer, lentement.

La Spider avait évidemment une idée en tête mais qui n’impliquait pas de taper Madame HYDRA. Non, au contraire, elle allait faire quelque chose qu’elle n’avait encore jamais fait, et qui devrait – en toute logique – surprendre l’intéressée. Soudainement elle tira une toile pour venir agripper un pistolet au sol, sur le corps endoloris d’un agent. Silk brandit alors subitement l’arme en direction de la femme, puis enclencha le marteau, le doigt posé sur la gâchette, prête à faire feu. « Je n’ai encore jamais utilisé d’arme à feu. On verra si tes nanomachines ont prévu le coup ! » Déclara-t-elle, menaçant donc la femme de lui tirer dessus.

Est-ce qu’une telle manœuvre allait suffire ? Cindy l’espérait bien car autrement, à part taper sur Madame HYDRA avec l’espoir de la toucher, elle n’avait pas d’autre plan. En tout cas, voir Silk avec une arme en main était bien contraire à tout ce qu'elle avait pu faire jusqu'à présent. Jamais elle n'avait tenu en joue quelqu'un avec le moyen de le mettre à mort.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Avril 30, 2018, 12:13:10
« Tes parents ? »

Pour le coup, la question surprit Ophélia. De quoi est-ce que cette gamine venait lui parler ? Madame Hydra ignorait qui était Silk sous le masque. Pouvait-elle avoir des informations sur les Moon ? Difficile à dire. En tout cas, elle fronça les sourcils en voyant la femme s’emparer d’un pistolet, et le charger, pointant ce dernier vers elle. Ophélia fronça lentement les sourcils, avant de croiser les bras. Elle était terriblement sexy dans sa combinaison verte en latex, belle et mortelle. Quant à Daisy, elle était sonnée. Madame Hydra avait cassé plusieurs côtes, et elle continuait à cracher du sang sur le sol, reprenant ses esprits, afin de venir en aide à Silk.

Madame Hydra, de son côté, observait donc Cindy, en souriant légèrement.

« Je compte à peu près 17 façons de te désarmer, ma chérie, glissa-t-elle en français. Mais depuis quand les super-héros utilisent des armes à feu ? »

Madame Hydra se déplaça alors lentement, tandis que des bruits de pas se faisaient entendre. D’autres commandos d’HYDRA approchaient depuis les profondeurs du chalet. Ophélia, de son côté, croisa donc les bras. Elle maîtrisait la situation, et ne semblait guère impressionnée par ce pistolet pointé vers elle. À vrai dire, si Silk croyait pouvoir l’impressionner, elle se trompait. Madame Hydra avait eu une longue expérience, et s’était retrouvée dans des situations bien plus compliquées.

Finalement, et comme Silk continuait à la tenir en joue, Ophélia s’agaça.

« Tu n’as pas l’idée des armes à feu, hein ? Cet agent que tu as neutralisé... Il n’a pas eu le temps de dégainer son arme, ce qui signifie que... Le cran de sûreté est toujours enclenché. »

Et Ophélia bondit alors, en s’appuyant avec un pied sur une table basse en inox. Elle s’en servit pour bondir dans les airs, et arriva à côté de Silk. Le temps que la jeune femme réagisse, elle se reçut un coup de pied dans le ventre, qui l’envoya valdinguer contre le mur. Elle s’abattit contre ce dernier, et put ainsi constater qu’Ophélia disposait effectivement de fortes améliorations. Les yeux de Madame Hydra avaient d’ailleurs viré au vert, comme si elle avait utilisé ses nanomachines pour durcir l’attaque.

« Bon... Et pourquoi serais-je supposée connaître tes parents, petite araignée ? » demanda-t-elle alors.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Cindy Moon le Juin 20, 2018, 04:36:46
De toutes évidences, Silk ne savait pas se servir d’une arme. Et cela semblait se voir ; vu la réaction de Madame Hydra en tout cas. Cindy tenta de l’impressionner ou plutôt simplement la tenir en joue afin de la faire parler. Cela ne se passa pas comme prévu et la dangereuse femme habillée en vert parvint à retourner la situation en profitant du fait que l’arme dont s’était saisi Silk avait encore le verrou de sécurité en place. N’ayant nullement le temps d’y faire quoique ce soit, voilà que la jeune araignée se retrouva propulsée contre le mur par un violent coup de pied au ventre.

Le fait que les yeux de Madame Hydra avait brillé en vert montrait l’usage de ses nanomachines. Une véritable tricheuse, en somme ! Silk était encore sonnée par ce coup au ventre. Elle se tenait l’estomac, à quatre pattes au sol, tentant de reprendre ses esprits. Le comble dans toute cette petite altercation fut que Madame Hydra semblait ne pas savoir de quoi parlait bien Cindy, en ayant mentionné ses parents. La superhéroïne essuya un mince filet de sang coulant de ses lèvres, avant de se redresser.

« Vous étiez à la tête du complexe duquel vous avez fui ... Et ça tombe mal car, j’étais venu chercher des info’. Comme je n’ai pas pu les avoir, je me dis que la cheffe doit forcément avoir une idée. » Répliqua-t-elle, regardant la femme droit dans les yeux. Un silence se fit, avant que Cindy n’ajoute quelque chose qui pourrait, avec un peu de chance, rafraichir la mémoire de cette vipère. « Moon. Ça doit forcément vous dire quelque chose ! » Dit-elle, fermant ses poings, prête à passer à l’attaque s’il le faut. Cependant l’idée de négocier avec cette femme pour obtenir son renseignement ne lui était pas si idiote que cela.

Après tout, elle n’était pas du SHIELD et à priori, ce n’était pas son travail de taper sur HYDRA ou ses têtes. Cindy était venue pour une raison bien précise et maintenant, elle était peut-être sur le point d’obtenir ce qu’elle voulait. Néanmoins, il était évident qu’elle ne pouvait pas laisser tomber Daisy ... Qui était encore sonnée.


Titre: Re : Parents Disparus [Cindy Moon]
Posté par: Daisy Johnson le Juin 24, 2018, 12:56:52
« Moon ? Hmmm... Je crois que tu ne saisis pas bien le fonctionnement d’HYDRA, petit cœur. »

Ophélia avait au moins acquis la conviction que cette femme n’était pas d’HYDRA. Elle recherchait ses parents, et, visiblement, ceux-ci avaient travaillé pour HYDRA. Madame Hydra déploya ses bras, avant de commencer à expliquer à Daisy le fonctionnement de la redoutable organisation :

« Contrairement au SHIELD, qui est une organisation monolithique, HYDRA fonctionne sur le principe des cellules autonomes. C’est une organisation décentralisée, où chaque cellule suit à bien un programme. La gouvernance d’ensemble vient des barons d’HYDRA, qui se réunissent de temps en temps pour discuter des grandes orientations stratégiques de l’organisation. Le SHIELD nous dépeint comme des terroristes, mais soutient des actions terroristes, organise des putschs et désorganise des États dont les intérêts ne coïncident pas avec ceux de l’Oncle Sam. Je ne connais pas tes Moon, Silk. Ils ont pu rejoindre une autre cellule, ou porter un nom de code. »

Daisy, de son côté, commençait à se redresser. Ophélia attrapa alors une gemme qui se tenait dans sa poche, et appuya dessus. Celle-ci généra alors un Portail, formant un vortex à côté d’elle. Un léger sourire se glissa alors sur les lèvres de Madame Hydra, qui était bien décidée à mettre la jeune femme à l’épreuve, et à voir de quoi elle était capable. Venait-elle vraiment ici pour neutraliser HYDRA, ou pour retrouver ses parents ?

Tandis que Quake se rapprochait, Ophélia poursuivit :

« Tu me plais, Silk. Je veux bien t’aider à retrouver tes parents au sein de mon organisation, mais il faut me prouver que tu n’es pas une agente double. Entoile ton amie du SHIELD, et tu pourras passer à travers ce Portail avec moi. »

Daisy approcha alors, et tendit sa main vers Ophélia, prête à lancer une onde sismique sur elle :

« Ça suffit, Baronne ! Tu es en état d’arrestation ! Silk ! Aide-moi ! »

Silk n’avait plus que quelques secondes pour choisir qui elle aiderait...