Le Grand Jeu

Plan de Terra => Territoire de Tekhos => Discussion démarrée par: James Raynor le Septembre 11, 2015, 03:28:00



Titre: De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Septembre 11, 2015, 03:28:00
  • Désignation :     Bar le "Mar Sara"...
  • Fonction :          Débit de boisson...
  • Statut :             Abandonné...
  • Situation :         Route des mines de Pierre-rouge, plus en activité depuis 25 ans...

(http://www.lagspike.com/sc2_models/StoryModeSets/Terran/SM_MarSaraBar.png) (http://www.lagspike.com/sc2_models/StoryModeSets/Terran/SM_MarSaraBar.png)


Le Bar "Mar Sara" a toujours été une épave d'aussi loin que je me souvienne. Bâti par un pauvre type quand je portais encore des couches, il servait à l'époque les mineurs de Pierre-rouge pendant leurs soirées de zonage avec leurs paies de misère. Le patron avait pas le sens des affaires, parce que sinon il se serait renseigné sur l'état de la mine avant d'ouvrir son bar. Parce que trois ans après l'ouverture, la mine s'est asséchée et a été fermée. Situé à moins de dix minutes à pattes des baraquement des mineurs, le "Mar Sara" était à plusieurs centaines de bornes des autres localités les plus proches. Le patron a mis la clé sous la porte et les lieux ont été repris par un gang de pilotes de vautours anarchistes pendant un certain temps qui en ont fait leur quartier général. Leur chef l'avait un peu rénové et ajouté deux ou trois planques pour cacher de la contrebande et des trucs acquis pas de la manière la plus légale. Puis un jour la bande a eue maille à partir avec un gros cartel du secteur et les survivants ont préféré arrêter les frais et vendre le bar quand il a été clair que leur gang ne se relèverait jamais.

C'est à cette époque que Tychus et moi nous sommes intéressé à l'endroit. Une connaissance de Tychus lui en avait parlé et on s'était dit que ce serait une planque idéale pour cacher nos butins. Enfin, une des planques parce qu'il fallait bien admettre que c'était vraiment loin de tout. L'achat avait été fait à travers un homme de paille et nous avions commencé à exploiter l'endroit. Un gros coup de ménage et pas mal de temps à refaire un peu l'intérieur l'ont rendu tout ce qu'il y avait de plus plaisant pour l'époque. On y avait même organisé des fiestas avec nos partenaires à la fois masculins et parfois féminines. Si ces bancs pouvaient parler, ils diraient qu'ils en ont vu des belles quand j'avais vingt piges et que je faisais le coq en draguant tout ce qui avait le malheur d'avoir une paire de seins et de s'avouer intéressée par moi. C'était un peu notre petite garçonnière.

Et puis, il y a eu l'affaire de l'infiltrée avec Tychus qui a compromis toute l'organisation et j'ai préféré abandonner le bar de peur de m'y faire coincer en revenant y chercher la came. J'ai refait ma vie avec ma compagne de l'époque, j'ai eu une môme et coulé des jours heureux pendant que l'endroit prenait la poussière. Car pour la petite histoire, les flics Tekhanes n'ont jamais trouvée cette planque. Mais ça, je m'en suis rendu compte que quand je suis devenu la figure emblématique des rebelles locaux et qu'on cherchait des coins pour organiser des caches et stocker du ravitaillement et du matériel. J'ai fait rejouer mes contacts de l'époque et découvert que mon homme de paille possédait toujours la boutique. On y a retrouvé des trucs qu'on avait piqué avec Tychus plus de quinze ans auparavant. Et totu un tas d'autres souvenirs pour moi. On a réaméngé la planque et je m'en sers toujours comme lieu de retraite.

Y'en a qui vont à la pêche, qui font du bateau, ont une collection de timbre ou qui bricolent dans leur maison. Moi quand j'ai le blues, je viens ici, je m’enivre ou je fais semblant de tenir un bar. Ou encore, je bricole dans le garage à l'arrière où je planque mon vautour quand je ramène mes fesses. Si j'avais eu le choix, je pense que patron de bar m'aurait bien plus comme job. Mais bon, j'échangerais ma place pour rien au monde.

Je pousse la porte après avoir fait tourné la clé dans la serrure poussiéreuse. Le grincement m'apprend qu'il faudra que je nettoie et huile les gonds à l'occasion. Je jette un coup d’œil sur le vieux bar en bois éraflé et usé, m'imprégnant de l'odeur de vieil alcool, d'huile et de vieille fumée qui se dégage du lieu... Et tousse en reniflant trop de poussière.

Ben mon vieux, pas l'idéal pour un pot de retrouvailles... Songe-je en passant à l'arrière pour ouvrir la porte du garage et faire rentrer mon vautour.

Je referme assez vite après avoir scruté l'horizon pour m'assurer qu'il n'y avait personne. Pour plus de sécurité, je pose la Valise contenant ma liaison avec mon aide de camp informatique sur le vaisseau de Matt et la branche au courant. Un des trucs sympa de ce bar, c'est que le gang qui l'a occupé à une époque avait une sainte horreur de payer des factures. Alors ils ont piraté l'eau et le courant en se branchant illégalement sur les conduites de l'ancienne mine. Les autorités y voient que du feu et ça passe dans les pertes dues à la vétusté du matériel local. Ça faisait hurler de rire ce bon vieux Tychus à l'époque. "Lavés et éclairés aux frais des sénatrices", qu'il disait.

Le scan rapide de la zone ne me donne aucun contact plus gros que quelques animaux sauvages et je remet l'aide de camp en scan passif pendant que je met un peu d'ordre. Je retire les draps des meubles et j'aère un moment avant de sortir le nécessaire du local à conciergerie pour faire reluire un peu tout ça. Comme on a bien fait les choses avec les gars en partant la dernière fois, il me faut pas plus d'une vingtaine de minutes pour faire la putz. Ensuite je peux m'assoir peinard au bar et déboucher une bouteille de mon vieux pote Jack Daniel's pendant que le juke-box antédiluvien dans le coin de la salle déverse ses musiques grésillantes à souhait depuis ses vieux hauts-parleurs. Que des classiques.

Haaa... L'bon temps...

Je jette un coup d'oeil à ma montre. Je suis encore une demi-heure plus tôt que le rendez-vous.

- Bon, ben tu m'en voudra pas Tychus, mais je commence la fête sans toi ! Souris-je en versant le liquide ambré dans mon verre pour commencer à le siroter.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Septembre 11, 2015, 08:40:28
  • Localisation :     Région Tekhos
  • Secteur:            Militaire
  • département :   Ghost
  • Heure locale :    05h23


(http://i21.servimg.com/u/f21/12/14/01/42/tekhos10.jpg)

Le spectre est dans ses quartiers personnels. Il finit de mettre sa combinaison noire décorée de fines lignes rouges qui apparaissait en jet, du haut du corps vers le bas. Le jeune tireur rajuste les gants au niveau de ses mains puis fait de même pour ses bottes. Le casque de son armure est sur son lit. Derrière lui, le clignotant à coté de sa porte clignote quelques instants avant de passer au vert et l’ouverture se fit. La porte coulissait et un marine entra habillé de son imposante armure bleuté typique de l’armée de Tekhos. Des bruits sourds de pas retentissent sur le sol.


-He ben Gamin … t’es pas encore près ? Demanda Tychus Findlay.

-Si tu crois que mettre une combinaison Ghost est si simple à faire …

- On n’est pas à une heure près tu sais … on a rendez-vous sur place seulement dans quatre bonnes heures …

-Sans oublier les deux heures de routes en Banshee Tychus. N’oublie pas cela … Dit le jeune Ryan en se redressant puis se retournant. Comme tu n’oublies pas que c’est moi qui conduis.


Le vieux Tychus lâche un léger ricanement en regardant son élève. J’avoue, je sais conduire les voitures, les vultures et d’autres engins mais tout ce qui vol … Je ne tenterais pas. Je n’ai pas envie de me crasher peu après le décollage.

Le marine s’avance et prend doucement le casque du spectre du Jeune Tekhan, il l’observa attentivement, mâchant un peu le bout de cigare qu’il avait dans sa bouche. Il tourne doucement le casque pour le regarder sous tous les angles avant de demander.


-T’y vois quelque chose la d’dans ?

-Dans quoi ? Demanda Ryan qui était dans la pièce d’à coté, cherchant les munitions de son C-10 qu’il rangea précieusement dans les poches prévu à cet effet tout en finissant certains réglages de sa combinaison.

-A ton avis champion ? Dans ton bordel … Dit ironiquement Tychus en observant les quartiers du spectre qui étaient … effectivement dans un sacré bordel. Il ne dit rien mais pensait simplement. *Pour ça … T’es bien comme ton père, petit … Ordonné dans ce que tu veux mais pas dans le ménage … *


Ryan s’arrêta dans sa réserve de munition. C’était la seule pièce … correcte de ses quartiers en fait. Même la salle de bain était un capharnaüm en soi. Les étagères saturées de savons dont les bouteilles étaient pleine, vide ou à moitié, pareil pour le champoing, les déodorants et le nécessaire de rasage quotidien. Tant qu’à la chambre, il y avait des amas de livres dans un coin, des magasines dans un autres et notamment un tas à coté du lit. Une boule de vêtement proche de la porte d’entré alors qu’il y avait la valve destiné au linge pas très loin …  Ryan revint alors en remettant des balles dans ses chargeurs et regarda Tychus.


-Il est très bien mon bordel …

-Il manque une femme dans ta vie … ca se voit …

-Je suis très bien célibataire … Merci …  Son regard se porta sur ses munitions qu’il rangea à la ceinture comme les autres.

Tychus lui tendit alors doucement le casque du spectre. Je parlais de ça …

- Bien sur que je vois quelque chose. Encore heureux … Je sais zoomer avec précision et avoir plusieurs filtres … Pratique pour la visée …

-T’a tout ce qui te faut, petit ? Demanda le marine.

-Je dois juste chercher mon bébé dans l’armurerie et on pourra se rendre au hangar … Répondit Ryan.

-Alors allons-y. le temps qu’on ait les autorisations de décollages et cela devrait être bon … T’as hâte je parie ?

-T’imagine même pas … Rétorqua avec force Ryan tout en ayant un regard sérieux comme jamais au par avant !


Tychus ricana un peu, tapotant l’épaule de son élève alors qu’ensemble ils partirent quelques étages plus bas pour se rendre à la fameuse armurerie où le jeune Raynor put récupérer son Sniper rifle C-10. Une fois cela fait et après avoir vérifié que son arme était bonne pour le service, ils partirent à nouveau en direction du hangar cette fois qui se trouvait quelques bâtiments plus loin. Ryan demanda d’avoir ‘Betty’, c’était le nom de son vaisseau Banshee (http://vignette4.wikia.nocookie.net/starcraft/images/c/c5/Banshee_SC2_Game1.jpg/revision/latest?cb=20140512003116) en référence au petit logo (http://www.alien.it/gfx/betty4.jpg) qu’il avait mis sur le coté de son appareil.

Ryan et Tychus montèrent alors que c’était le jeune Raynor qui prit les commandes, demanda l’autorisation de sortie en donnant systématiquement son nom de code. La tour de contrôle lui accorda le décollage et c’est ainsi qu’ils partir pour le sud-Ouest.

Les heures furent une éternité pour le jeune Ryan qui ne voyait qu’une chose : son objectif qui était la mort de James Raynor. Son père dont il n’en avait aucune conscience. Ils firent, durant le voyage, un check-up de leur plan initial: Tychus devait entrer en contact avec le chef des rebelles suffisamment longtemps pour que Ryan puisse réaliser son one shot à distance …

A une cinquantaine de kilomètres de leur lieu de rendez-vous, Ryan enclencha le système de camouflage du vaisseau. Il serait bête que l’Hyperion soit dans le coin et de le détecte … Tychus indiqua la fameuse planque où ils avaient rendez-vous: un simple bar paumé près des mines pas très loin de là. Ryan approuva et décida de se poser plus loin et en hauteur. Une fois posé, ils se regardèrent alors que Tychus était près à descendre.


-Fait pas tout foirer encore …

-T’en fait pas Ryry … James risque pas de se faire la malle en me voyant … Dit Tychus avant de lâcher un ricanement et de partir.



(http://gabblegaming.com/wp-content/uploads/2015/05/tychus_findlay.png)


-Putain … Ca fait un bail que j’ai plus remis le pied ici …


Disait Tychus Findlay alors qu’il s’avançait vers cette vieille planque qu’il n’avait plus vue depuis bien vingt ans. Il s’arrête un moment et observe le tout : le bâtiment et le petit garage qui était toujours là. Il sourit simplement.


-Hun … Est-ce qu’il l’a encore sa vulture qu’il avait piqué au hangar militaire ?


Il allait se ravancer avant de s’arrêter. Il regarde sur le coin de son interface. C’était Ryan, ce dernier communiquait par code, ne préférant pas prendre le risque de la communication orale. Si James les grillait, c’était cuit. Si l’Hypérion ramène tout son équipage, la fuite serait la seule option et les chances de retomber sur une pareille occasion seront quasi nulles !  « Rien à signaler ? » Etait marqué sur l’interface. Tychus sourit.


-C’est comme au bon vieux temps. Une façon simple de dire, sans se trahir, qu’il n’y avait rien à craindre.


Le marine reprit sa marche puis posa sa main sur la poignée qu’il s’apprêtait à tourner. Il entendit de la musique. Cette bonne vieille Jukebox que James avait ramenée et rafistolée. De doux souvenirs revinrent en mémoire du vieux détenu … Dommage qu’il fallait en arriver va pour atteindre la liberté. Il ouvrit alors la porte et leva son regard sur James qui était là, seul. Un Bon point qu’il se dit. Un long sourire arbora le visage de Findlay.


-Je t’avais dis de ne pas tout boire, vieil ivrogne …


Annonça Tychus alors qu’il ferma la porte et s’avança vers le Raynor qui s’était tourné vers lui pour certainement le saluer.


-Ca fait un bail, n’est-ce pas ?


Le regard du marine enfermé dans sa tenue de combat suite à sa ’libération‘ regardait attentivement James. Mon dieu qu’il en avait prit en âge mais il avait gardé la même sale gueule que dans ses souvenirs … et dieu sait que cela faisait plaisir au vieux Tychus.


* Qu’il peut ressembler à son vieux … je ne pensais pas qu’il lui ressemblait autant …*




(http://i21.servimg.com/u/f21/12/14/01/42/40910.jpg)


Au même moment, Ryan finissait d’arranger Betty pour la garder en mode camouflé le temps que leur mission se termine. Une fois les éléments mis en place, il mit son casque de spectre, prit son arme et enclencha l’invisibilité tout en sortant du vaisseau et refermant le sas après son passage. Il se mit vraiment au bord d’une falaise où il aurait une bonne vue sur le Mar Sara dont au travers des quelques fenêtres qu’il y avait. Il s’installa et se coucha pour avoir une plus grande facilité à garder son sniper dans les mains et à bouger le moins possible. Le jeune Raynor était un excellent tireur d’élite et ratait pour ainsi dire jamais sa cible. Il n’a pas finit promu de sa formation à la première place pour rien … Le jeunot de la nouvelle génération s’était battu pour montrer à ces femmelette qu’un homme ça sert pas qu’à faire des gosses et hurler haut et fort quand il n’est pas content.

Il avait, à ce moment là, Tychus en visuel qu’il ne voyait pas bouger … Ce dernier regardant simplement l’état du bâtiment. Les accessoires oculaires de son casque, combiné à la lunette de son sniper, ajustèrent le zoom pour voir Tychus comme si il n’était qu’a une vingtaine de mètres de lui.


-Qu’est-ce qui se passe Tychus … pourquoi tu bouge plus … Ordre vocal : transmission en format écrit du message suivant : Rien à signaler ?


Il eut juste un message de confirmation sur son propre interface. Tychus répondit, le micro de ce dernier activé. Ryan pourrait entendre tout ce que Tychus dirait et entendrait autour de lui également. Sa lunette toujours sur son mentor, ce dernier entra dans la bâtisse. Ryan bougea alors de peu sa lunette pour la passer au niveau des fenêtres. Les dents du Raynor se serrèrent alors.


-Fait chier … des volets …  


Ryan plisse alors les yeux, tentant de mettre son zoom au maximum pour tenter de regarder entre les fins ouvertures entre les vieilles lattes en polyuréthanes des volets présent au niveau des fenêtres. Il voyait vaguement du bleu, c’était Tychus. Il voyait aussi une forme un poil plus clair … enfin de ce qu’il en jugeait, ca devait être une chemise ou un truc du genre … il enclencha la vision Thermique. Ca devait être James!Il annula le filtre thermique pour voir à nouveau normalement, il avait plus facile de viser sans les filtres comparés à certaines Ghosts. Mais il avait une si mauvaise vue à cause de ces fichus volets !  


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Septembre 15, 2015, 07:30:25
-Je t’avais dis de ne pas tout boire, vieil ivrogne …

Je souris et me retourne sur mon tabouret de bar.

-Ca fait un bail, n’est-ce pas ?

- Tiens... Mais ce serait pas Tychus Findley que je vois là ? La perpétuité, c'est plus ce que c'était mon pote, ris-je en me levant pour serrer la main mécanique de mon bon vieux partenaire. Bordel Tychus, tu peux pas savoir comme ça me fait plaisir de te revoir !

Je me retourne pour passer derrière le bar et sortir un autre verre pendant que mon ex-complice s'assied en faisant grincer le pied en acier du tabouret qui a eu le malheur d'accepter son céans.

- Tu as pris du poids mon pote, c'est quoi la blagounette avec l'armure ? Elle t'a tellement manquée que tu peux plus t'en passer ? Ou bien tu t'es trop penché pour ramasser les savonnettes des autres ? Demande-je en sachant que Tychus ne le prendra pas mal.

Ou alors ses années de prison l'auront drôlement changé.

Je débouche une nouvelle bouteille en regardant la montre, sifflant d'un air admiratif.

Tychus est à l'heure, ben mes aïeux, il va pleuvoir des biftons prochainement. Songe-je en versant le liquide ambré de ma boisson favorite.

- Alors quoi de neuf mon vieux ? T'a quelque chose en vue ? Parce que sinon, j'ai bien une idée ou deux en stock. Dis-je en faisant tinter mon verre contre le sien.

On se croirait vraiment au bon vieux temps.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Septembre 15, 2015, 09:49:10
(http://gabblegaming.com/wp-content/uploads/2015/05/tychus_findlay.png)



-Tiens... Mais ce serait pas Tychus Findley que je vois là ? La perpétuité, c'est plus ce que c'était mon pote.


Tychus et James s’échangent alors une bonne poignée de main comme ils auraient pu le faire à l’époque. Le marine prenant quand même le soin de doser la force de sa mécanique pour ne pas lui écraser sa mimine.


-Tu t’attendais à quelqu’un d’autre p’t-être, tête brûlé ? Ajouta l’ex-détenu en lâchant un léger ricanement.

- Bordel Tychus, tu peux pas savoir comme ça me fait plaisir de te revoir !


Bien qu’en fait si. Si cela faisait longtemps pour le vieux Raynor de ne plus avoir vu son pote depuis un peu plus de treize ou quinze ans, cela en était de même pour lui ! Un sourire ravagé à la fois par l’âge et les anciennes cicatrices dues aux bagarres, abordait toujours son visage. Son regard continuant de fixer James alors que le marine lui posa son cul d’acier sur l’un des tabourets qui grinça fortement sous le poids de l’armure. Un exploit en soit que le bois n’ait pas encore cédé.


-Tu as pris du poids mon pote, c'est quoi la blagounette avec l'armure ? Elle t'a tellement manquée que tu peux plus t'en passer ? Ou bien tu t'es trop penché pour ramasser les savonnettes des autres ?

-Nan, t’es bien loin du compte ‘Jimmy’ … Dit Tychus en ricanant avant d’ajouter. C’est plus facile à faire valser les dents aux p’tits cons qui se la pètent si tu vois ce que je veux dire …


La fameuse armure du marine, oui … Pourquoi la gardait-il ? Avant qu’avant c’était uniquement occasionnel, comme le faisait Raynor. Pour la guerre, au nom de ses chiennes de Tekhanes … Ho bien qu’elles n’étaient pas toutes pourries jusqu’à la moelle. Il y en avait des bonnes au sens propres comme au sens littéral …

La raison, cependant,  était bien autre. Son armure s’était sa prison mobile, une façon que les geôlières Tekhanes ont trouvé pour assurer le pistage de ce dernier si une fugue était réalisée par Findlay.

 Ouep … autant dire que Tychus avait la mort qui le suivait de peu. Cette armure … quelle saleté … Si les putes de Tekhos le souhaitait, il pourrait exploser sur place. Mais bon … comme elles lui avaient dit par le passé … « Eduquez le fils de Raynor, trouvez son père, tuez le … et vous aurez la liberté et un casier vierge. ». Ho je peux vous dire que ça n’a pas fait plaisir au petit Findlay d’entendre cela la prochaine fois mais … Entre passez le reste de sa vie à croupir dans une prison pour deux têtes et pouvoir enfin être libre …

La vie en prison carcérale, ça change des hommes …

Tychus observe une bouteille que son vieil associé sortait du placard et débouchait. Le sourire de Findlay s’allongea alors.


-C’est pas une des bouteilles que je t’avais refilé dans l’temps ? Je revois encore le défaut qu’il y avait sur tout un lot que j’avais réussis à me procurer … Dit-il en pointant une légère imperfection sur la base de la bouteille du bout de son index mécanique avant de poser cette dernière autour du verre que le rebelle s’occupe à remplit de Jack Daniel’s.

- Alors quoi de neuf mon vieux ? T'a quelque chose en vue ? Parce que sinon, j'ai bien une idée ou deux en stock. Demanda James.

-Pas vraiment … Répondit Tychus, levant son verre jusqu’à ses lèvres pour boire le whisky d’une traite. L’alcool coule le long de son gosier, cette bonne vieille sensation d’alcool fort lui avait manqué. Il lâche un léger soupir tout en se raclant la gorge et repose son verre. C’est pas évident de refaire des affaires à Tekhos avec ces vautours qui ont tendant à me garder à l’œil si tu vois ce que je veux dire. J’ai déjà su écouté ma peine en jouant les gentils garçons obéissant. Elles ont d’jà été étrangement sympa d’écourté mon séjour jusqu’à même me libéré. J’m’en plaindrais pas de toute façon …


Tychus regarde un instant James, sourire en coin de lèvres. Des idées en stocks ? Parles-moi en … tu m’intéresses ! Que j’arrête enfin de tournée en rond dans cette fichu cité de gonzesses …

Le marine vague alors son regard sur l’ancien Bar. Que cela faisait longtemps qu’il se disait … il regardait de vieux détails dont certains poster et calendrier d’époques qui étaient restés … Mais Tychus observait si James n’avait rien prit de plus avec lui par sécurité. Findlay faisait mine de regarder les vieux détails du bar de Mar Sara … Il remarqua finalement cette petite mallette sur le coin, branché au courant de la mine. Cette bonne vieille déviation qu’ils avaient faite à l’époque.


* Un système de communication d’urgence, je présume. C’est qu’il part jamais sans roue de secoure maintenant … *


Alors que James devait surement lui parler pour tenter d’avoir plus de nouvelles sur ce qui était arrivé à son vieux potes, voir raconter sa propre vie et ses aventures de son coté, Tychus tourna sa tête sur le coté gauche où se trouvaient de vieilles fenêtres barricadée par endroit et d’autres où les volets étaient partiellement fermés.


*Je me demande si tu es capable de viser au travers de ces trucs James junior … *




(http://i21.servimg.com/u/f21/12/14/01/42/40910.jpg)


Alors que Tychus se tapait la causette bien amicale en faisant jaillir de bon vieux souvenir du passé, le Raynor nouvelle génération était toujours couché, l’arme appuyer pour garder un certain maintient entre les mains … toujours sous un mode camouflage pour sa propre sécurité. On ne sait jamais que la zone serait surveillée par des rebelles de James Raynor …

Ceci dit … Ryan était très emmerdé. Ces volets lui gâchait totalement la vue … il voyait du mouvement dans la bâtisse. Sa cible bougeait, devenant encore moins visible jusqu’à ne plus être en visuel. Les sourcils foncés du jeunot se froncèrent fortement … Bordel … Dire qu’il était déjà emmerder de base par l’obstacle visuel mais si en plus ce dernier se cache de sa lunette. Le viseur laser n’était pas activé, les chances de rater étaient trop grande. Raynor attendait le bon moment avant d’activer la visée laser pour tirer vraiment au dernier moment !

Mais là … c’était vraiment impossible sans prendre le risque de se faire repérer et tout faire capoter. Ce qui faisait bien rager le jeune Raynor junior.


-C’est pas possible … Le jour où j’ai la cible que je dois buter depuis des années, j’ai pas moyen de le viser. A croire que la chance m’a lâché aujourd’hui …


Ou pas. Raynor était, sans le savoir bien entendu, dans une situation où il n’avait jamais été aussi près de son père. Peut-être aura-t-il la chance de converser avec si il n’arrive vraiment pas à le toucher ! Ce qui sera surement le cas. Ryan se voyait mal demander à son mentor d’ouvrir les volets et retirer certaines barricades qui permettaient une certaine discrétion des clients se trouvant dans le bar. Putain de bon sang de bonsoir … Que devait-il faire ? Il entendait en plus toute la conversation entre James et Tychus … Ho cela ne le déconcentrait pas, loin de là, cela lui permettrait de plus vite réagir si le marine se retrouvait simplement dans la merde …  

Ryan attendit encore et encore … il était patient de nature mais aujourd’hui pas apparemment … exciter d’abattre sa cible surement. Mais là, plus de visuel ou très peu. Pas le choix … il allait devoir s’approcher. Si James était doté d’un radar, il y aurait des chances qu’il se fasse repérer … Sa combinaison de Ghost lui permettait d’être invisible sur le plan optique mais pas sur la densité …

Sa main se porte sur le coin de son casque, l’autre main tenant toujours le sniper sur le sol …


-Code vocal : transmission écrit du message suivant : Je n’ai aucun visuel Tychus, je vais m’approcher de trois-cent mètres.


Une fois le message envoyé et que la réception soit confirmé, le jeune Raynor se redressa mais garda sa combinaison invisible. Il se laissa glisser le long de sa petite colline pour atterrir sur le sol. Un genou au sol, une main le joignant tant dit que l’autre tenait l’arme. il se mit alors à courir dans la direction du bar et à changer d’angle. Le zoom de ses capteurs optiques s’adaptant au fur et à mesure de son avancée. Ryan tentait d’avoir une meilleure approche, de meilleures chances de visée bien qu’il risquait fortement d’être repéré.




(http://gabblegaming.com/wp-content/uploads/2015/05/tychus_findlay.png)



Alors que Tychus regardait les fenêtres en se posant certaines question, un message apparut sur le coin de son interface à l’intérieur de son casque. Il vit le message de Ryan et ne dit rien avant de regarder vers James et sourit simplement.


-Ouai je vois que t’a eu un sacré parcours … j’en avais entendu parler de ce fameux rebelle mais j’étais loin de me douter que c’était toi … Ce n’est pas comme si t’étais le seul à vouloir la mort de toutes ces lesbiennes … Dit-il alors qu’il s’allumait un cigare. Tiens … au fait …


Tychus fouilla un instant sur son armure. Il ouvrit un compartiment qui servait comme de poche. Il fouilla entre ses cigares, son briquet et ses munitions pour finalement sortir ce qui ressemblait à première vue à une photo qu’il posa sur la table.



(http://orig12.deviantart.net/af66/f/2015/049/0/2/023a6f8ac9466be010e2cf2134b847bd-d8il3hd.jpg)



Il s’agissait d’une Ghost qui avait déjà posé les pieds dans le Mar Sara mais sans jamais divulgué quoi que ce soit. C’était une jeune femme qui, à l’époque et comme plein d’autres femmes, avait un faible pour Raynor. Ho ils en avaient bien eu des aventures ensemble … Puisque cette dites femme était la mère même de son novice. Arthis Terra, c’était son nom. Une vieille photo qu’il avait piquée à Ryan, ce dernier la conservant dans sa chambre pour penser un minimum à sa mère quotidiennement.


-Tu te rappelle de cette meuf là ? Je l’aie revu il y a pas si longtemps à Tekhos … même avec ses trente-neuf piges, elle en fait encore vingt-huit … C’t’une bonne femme bien conservée ! Elle travaille encore pour le département Ghost à Tekhos … Tychus regarda alors James du coin des yeux qui avait prit la photo dans ses mains. Et tu devineras jamais ce que j’ai vu avec … Ajouta subtilement Findlay qui avait coupé entre temps la communication pour éviter d’emballer Ryan à l’autre bout du fils sur cette révélation. De toute façon, à l’heure qu’il est, le Raynor Junior devait être plus occupé à trouver un bon angle de tir que de faire attention à leur discours …


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Septembre 18, 2015, 05:03:17
- Ouais je vois que t’a eu un sacré parcours … j’en avais entendu parler de ce fameux rebelle mais j’étais loin de me douter que c’était toi … Ce n’est pas comme si t’étais le seul à vouloir la mort de toutes ces lesbiennes … Tiens … au fait …

Je regarde Tychus chercher un truc pendant qu'il tire sur son cigare d'un air distrait. Il me sort une vieille photo d'un pochette de son armure et me la pose sur le bar. Je me penche pour y jeter un coup d'oeil. La fille qui se trouve dessus me dit quelque chose.

- Cette tronche ne m'est pas inconnue... Dis-je à haute voix d'un ton songeur.

- Tu te rappelle de cette meuf là ? Je l’aie revu il y a pas si longtemps à Tekhos … même avec ses trente-neuf piges, elle en fait encore vingt-huit … C’t’une bonne femme bien conservée ! Elle travaille encore pour le département Ghost à Tekhos …

Je ramasse la photo tout en portant d'une main distraite mon verre à mes lèvres. Y'a pas, cette gonzesse me parle, je suis sûr de l'avoir déjà vue, mais ma mémoire me joue des tours, et je ne suis plus bien sûr dans quelles circonstances. Est-ce qu'elle a cherché à me tuer ? Probable, je crois bien que je fais partie des cibles prioritaires de tout le département Ghost de Tekhos, probablement avec la mention "abattre à vue". Alors si j'ai croisé une Ghost depuis que Kerrigan a disparu de la circulation après "n'avoir pas réussi à m'empêcher de m'échapper", soit elle avait sa combi et j'avais pas la moindre chance de la voir, soit elle était infiltrée chez mes rebelles. Ce qui élimine cette possibilité parce que je me souviens l'avoir déjà vue en chair et en os. Un des contacts de Matt peut-être ? Je crois qu'on a une Ghost ou deux dans la poche parce que leurs mômes sont avec nous.

- Et tu devineras jamais ce que j’ai vu avec … Ajoute Tychus avec son éternel petit sourire en coin de quand il sait un truc croustillant et qu'il attends que je le lui demande pour que ça fasse son petit effet.

- Accouche Tychus, c'est qui ? La dernière amante en date de cette nympho de patronne des entreprises de la corporation GeoWeapon ? Ton agent de probation ? La...

Je m'interromps en remarquant un voyant à l'arrière de ma valise qui clignote, signe que le scanner passif a repéré une activité en mouvement sous comouflage optique.

Quand on parle des fantômes, on en voit le derrière qui rapplique.

- Ha merde, ça m'rappelle. Je r'viens Tychus, j'ai oublié d'prendre un truc qu'j'ai gardé pour toi. L'est à la cave. Je r'viens d'suite.

Dis-je en repassant le bar pour aller du côté du garage, laissant Tychus au bar dont l'armure est de toute façon trop large pour lui permettre de me suivre. J'entrouvre la porte juste après celle des chiottes qui mène à un bout de cave qui a été creusé à l'époque du gang des vautours et que Tychus et moi on avait aggandie pour y stocker du bordel. Depuis que mes rebelles s'en servent aussi, elle dispose d'un tunnel d'urgence qui débouche à bonne distance de là et qui nous sert de sortie de secours en cas de pépin puisque seuls les nôtres en connaissent l’existence. Je prend un sachet de farine sur une étagère et je m'engage dans le tunnel à petites foulées. Après tout, si je m'absente trop longtemps, mon invitée-surprise pourrait se douter qu'il y a anguille sous roche.

Ma petite course me donne aussi le temps de réfléchir à comment cette salope m'a trouvé. Mais la réponse n'est pas dure : Tychus a beau s'en vanter, il vient de passer près de quinze ans derrière les barreaux, même s'il a été un grand pour passer inaperçu à l'époque, avec ce qu'il se trimballe sur le dos, ça m'étonnera pas qu'on l'aie suivit. Bah, erreur de débutant, ça arrive à tout le monde, surtout quand on sort de taule et qu'on a plus l'habitude.

Je débouche à une trappe qui me fait sortir sur une corniche à plusieurs centaines de mètres du bar. Là, je me plaque au sol en mode crotale et je scrute les alentours du Mar Sara. Il ne me faut pas longtemps pour repérer une sorte de déformation, comme une brume de chaleur qui se déplace de couverts en couverts en direction des fenêtres de l'établissement.

Dans ton cul connasse... Songe-je en commençant moi aussi à la contourner pour la prendre à revers, mon sachet de farine dans une main, mon colt .357 diamond back (http://img05.deviantart.net/6bb3/i/2013/099/5/e/sci_fi_revolver__final__by_bringmeasunkist-d5a6fm0.jpg) dans l'autre.

Je me faufile comme un serpent à sonnette le long des rochers et je finis par arriver derrière la brume de chaleur sans un bruit alors qu'elle est allongée. Avec un sourire goguenard, je jette le paquet de farine en l'air et je tire dessus. Le sachet explose et recouvre une forme allongée par terre dont le camouflage disparaît rapidement. Je garde mon flingue pointé sur miss pas-invitée.

- Quand on veut prendre un verre, on entre et on demande, on attends pas dehors comme une malpropre miss Ghost... Raille-je en allumant ma cigarette. Debout, on va te prendre à boire...

La ghost obéit sans un mot, je suis trop loin dans son cul et elle sait pas exactement où tirer, alors tenter le coup c'est prendre le risque de se manger un pruneau avant d'avoir eu le temps de presser la détente. Et je ne suis pas peu fier de ma petite réputation de gâchette la plus rapide des badlands.

- Le blanc vous vas si bien... ricane-je avec un gros sourire en la regardant se lever tout en laissant son fusil au sol. Hep, hep, hep ! On lourde aussi les canifs et les petits "pan-pan" de poche. Et on ne triche pas, sinon je vais chercher les gants stériles et je fouille, toute gonzesse que vous soyez.

Quelques secondes passent, puis quelques couteaux et un pistolet suivent doucement le fusil au sol.

- Brave petite... Trois pas en avant, les mains derrière la tête ! Enfin, vous connaissez la musique...

J'avance à mon tour et ramasse le matos dont je passe les sangles comme je peux d'une main tout en continuant à la tenir en joue. Elle tourne vaguement son casque dans ma direction, ce à quoi je fais siffler une balle à côté de sa tête.

- Jack a pas dit de tourner la tête... Explique-je en grognant.

Je termine de ranger le barda pour reprnedre ma clope dans mon autre main.

- Allez, front ma main, en avant marche... Gauche... Gauche... Gauche, droite, gauche...

Je suis la demoiselle jusqu'à la porte et la laisse l'ouvrir avant de rentrer avec elle.

- Hé M'man, devine ce que j'ai trouvé dans l'jardin... Ricane-je. Une belle Ghost toute neuve ! J'peux la garder, dis ?

Tychus a l'air tellement surpris qu'il en recrache son whisky, honte suprême pour tout amateur de Jack Daniel's qui se respecte.

- En plus de ça, en huit ans d'cavale, j'dois être descendu dans leur estime. C'est la Ghost la plus mal gaulée que j'aie jamais croisé, dis-je en la contournant par le flanc pour m'approcher du bar. Et si tu nous montrais ta gueule d'amour, chérie ?

La Ghost arrache presque son casque d'un geste agacé et j'en reste sans voix, ouvrant des yeux comme des soucoupes à thé. Devant moi, c'est un mec en fait. De son côté, Tychus explose de rire à s'en étouffer et avoir besoin de se retenir au bar pour pas en perdre l'équilibre, son cigare tombé au sol.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Septembre 18, 2015, 08:01:54
(http://gabblegaming.com/wp-content/uploads/2015/05/tychus_findlay.png)



Tychus ne put s’empêcher de ricaner sous toutes les énonciations qu’il lui fournit en tentant de savoir d’où venait cette « bonne » femme. Aaahh si le petit Jimmy savait seulement … Mais le marine était déjà content d’avoir réussit à capter son intention. Arthis lui disait déjà quelque chose de visage. Maintenant bon se rappeler de son nom après toutes les femmes qu’il a du rencontrer dans sa vie, notamment quand il était jeune, c’était comme tenter de retrouver une aiguille dans une botte de foin !

Mais James s’arrêta brusquement de parler, son regard s’accrochant à un détail qui n’échappa pas à l’ex-détenu.


- Ha merde, ça m'rappelle. Je r'viens Tychus, j'ai oublié d'prendre un truc qu'j'ai gardé pour toi. L'est à la cave. Je r'viens d'suite.

-Un truc pour moi ? T’es sérieux ? Après autant de temps alors que t’étais même pas sur que je sorte de taule, t’arrives encore à me faire des cadeaux ? Aaahh je savais que t’étais un citoyen modèle dans le genre mais pas à ce point vieil ivrogne !
Lâcha le bleu dans un ricanement lourd et gras.


C’est avec un léger rire presque embêter que le Raynor senior sortit de la pièce par la porte annexe qui était bien évidement trop petite pour la carrure imposante de Tychus. La cause était simple : cette putain de boite de concerne qui lui servait de prison mobile. Findlay n’avait finalement pas d’autres choix que de rester seul dans cette pièce … Avec la musique de la Jukebox en fond.




La main et les doigts de l’armure tapotaient le bois sur lequel il était accordé au rythme de la musique alors que ses yeux marron se tournèrent un instant vers la jukebox puis vers la valise que Raynor avait relooké une demi-seconde. Il se leva pour la regarder plus près et repéra la loupiotte verte qui clignotait comme une luciole. Un léger ricanement lui échappa des lèvres … A la fois amusé et … inquiétant.


*Alors soit son vaisseau se ramène … soit le gamin s’est fait repéré … Ca serait une première mais bon … t’as que quatre ans de pratique petit … Même si t’es sorti premier de ta formation, t’es loin d’avoir l’expérience d’un vrai professionnel … Je suis curieux de voir comment vont allez les choses … *


Il se rassit sur le tabouret qui grinça encore sous le cul métallique de Findlay. Il reprend son verre et y reverse ce fameux Whisky qu’il sirota en regardant simplement dehors.



(http://i21.servimg.com/u/f21/12/14/01/42/40910.jpg)



Le Spectre courait déjà depuis quelques mètres pour se ravancer, prenant soin de laisser le moins de trace possible. Une fois qu’il avait enfin un meilleur angle où il se rendit compte que les fenêtres diriger vers le nord étaient dépourvues de volets, Raynor Junior se coucha et se réinstalla afin de viser la fenêtre de sa lunette. Il ne mit pas longtemps à repérer Tychus encore dans la bâtisse qui semblait … presque s’ennuyer. Il vit le regard de ce dernier vaguer de temps en temps de gauche à droite mais il finissait toujours par regarder vers l’extérieur, dans sa direction sans même s’en rendre compte.

Chose qui tiquait assez Ryan. Pourquoi il ne régissait pas plus que cela ? Tychus avait l’air de bien s’entendre avec en vue de leur communication … alors Pour …


*Attend … J’entends plus rien ?*


Il se dit au début que son communicateur déconnait, il relâche un instant son arme pour la poser sur le coin de sa tête.


-Tychus ? Tu m’entends ? Murmura-t-il, un peu inquiet.


C’est alors que soudain, jaillissant de nulle part, un bruit de feu relativement fort se fit entendre, ce qui fit sursauter assez fort le Spectre qui manquait de décocher une balle en plein front de Tychus sous la surprise. Il tourne alors la tête en tentant de voir d’où venait le bruit et se rend compte de cette petite couche blanche sur son corps qui désactive automatiquement le système d’invisibilité de sa tenue Ghost. Ryan s’apprête alors à se retourner d’une traite avec son sniper C-10 mais s’immobilisa immédiatement en entendant une voix bien plus grave que la sienne qui devait se localiser à une poignée de mètre derrière lui.


- Quand on veut prendre un verre, on entre et on demande, on attend pas dehors comme une malpropre miss Ghost...

*Miss Gosht ? * Se demanda Raynor Junior presque outré qu’on le nomme de cette façon. Bien qu’il ne pouvait pas trop lui en vouloir aussi comme en général les Ghosts étaient pratiquement TOUTES des femmes..

-Debout, on va te prendre à boire...


Le spectre ne dit rien, il avait juste les sourcils extrêmement froncés derrière en se disant que c’était un véritable cauchemar dans lequel il allait se réveiller. C’était la première fois qu’il se faisait prendre comme un bleu … Et il en sentait son honneur de Ghost bafoué. C’est alors que lentement il se redressa en laissant son arme au sol en se doutant que celui qui l’avait trouvé devait être armé aussi … en vue du gros coup de feu juste une poignée de minutes avant.

C’est alors que cette même personne, derrière lui, lui ordonne de jeter au sol toutes les armes qu’il avait sur lui. Il grommela, jetant une poignée de lames au sol ainsi que son précieux pistolet courte distance qu’il gardait si jamais la cible était trop près pour son arme longue portée.

L’homme lui ordonne alors de s’avancer comme une brave petite fille. Il grogne silencieusement sous son masque, tente de tourner la tête pour regarder à qui il avait à faire. Son visage revint vite à sa position initiale sous cette balle passant à raz de sa tête dont le son avait de quoi rendre quelqu’un sourd. Autant dire qu’il ne rigolait vraiment pas celui-là … il était déjà étonné de ne pas être abattu sur place.


- Jack a pas dit de tourner la tête...


Qu’il trouvait cette blague de très mauvais goût … il avait presque l’impression d’entendre une réplique raté de ce vieux Tychus. Ryan garda le silence alors qu’il s’avança, les mains en l’air montrant qu’il n’avait plus rien dans les mains. Il se dit qu’utiliser ses pouvoirs psioniques maintenant serait une mauvaise idée … il garderait la surprise pour plus tard …




Tychus n’avait rien vu de la scène qui se passait bien évidement trop loin … Il était simplement assis, le verre de Jack Daniel’s en main qu’il faisait tourner pour bouger le liquide à l’intérieur de façon circulaire avant de le porter à ses lèvres.


* C’est qu’il en met du temps … qu’est-ce qu’il fiche ?*

-Hé M'man, devine ce que j'ai trouvé dans l'jardin... . Une belle Ghost toute neuve ! J'peux la garder, dis ?


C’est alors que Tychus recracha immédiatement le contenu de Whisky de sa bouche en un grand jet devant lui comme si il s’était craché les poumons par la même occasion. Il a manqué de s’étouffer en ayant avalé de travers tout en crachant. Il tousse, l’alcool chatouille sa trachée.

Findlay se retourne alors et découvre avec … Stupéfaction la présence de son associé qui devait tirer une sale gueule en dessous de son casque. Déjà là, Tychus se retenait de se marrer, une main près de sa bouche pour cacher de un son sourire et le ricanement qu’il retenait du mieux qu’il pouvait.


*Naaaaooonnnn ? * Pensait-il avec hilarité.

- En plus de ça, en huit ans d'cavale, j'dois être descendu dans leur estime. C'est la Ghost la plus mal gaulée que j'aie jamais croisé. Et si tu nous montrais ta gueule d'amour, chérie ?

-PPfffffffff !!!! Tychus avait vraiment du mal à se retenir.


Sans compté que cette situation agaçait d’une façon vraiment épouvantable le jeune Raynor qui, sur un élan de raz-le-bolssitude, Passa une de ses deux mains en l’air sur son casque qu’il ne se contenta pas simplement d’ouvrir mais de retirer complètement avant de tourner la tête avec les sourcils fortement froncer (http://img00.deviantart.net/23a9/i/2012/269/f/3/leon______by_sparrow_leon-d5fy09w.png) en pouvant enfin voir celui qui l’avait coincé. Voir qu’il s’agissait de James Raynor le mettait encore plus en rogne même !


*Comment il a fait pour savoir et surtout me VOIR ?!!*


C’est que James en tirait une de ses têtes, ayant presque même du mal à gardé sa main sur la gâchette de son pistolet. Tychus, lui, éclata littéralement de rire. Il n’en pouvait vraiment plus ! il devait se tenir d’une main contre le comptoir, l’autre frappant quelques fois sa jambe droite sous l’hilarité.


-He beh Ryry !! Je croyais que je ne devais pas tout faire foiré mais je vois que toi ! Tu te gêne absolument pas !! HAHA !! Un rire gras dont Tychus avait du mal à s’en remettre.


Ryan regarda alors Tychus exacerbé sachant pas si il pouvait l’achever en l’étranglant télépathiquement ou en lui faisant avaler le reste de la bouteille qui tenait encore par un étrange miracle sur la table.

Mais alors que Findlay dit cela, il vit la tronche que James tirait encore plus en se rendant compte qu’ils se connaissaient en fait, ce qui fit rire encore plus Tychus !


-Bon, avant que tu me flingue aussi, je dois t’annoncer une BONNE NOUVELLE Raynor ! Tu vas pouvoir ENFIN me débarrasser de ce gamin ! C’est pas que j’en aie marre de faire son éducation depuis treize ans mais … Ca n’en ait pas loin ! Le marine tentait de se ravoir alors que James voulait surement plus d’explication. Bon bon ! Alors ! James ! Je te présente une personne dont je ne connaissais même pas l’existence jusqu’à ce qu’on me libère de prison pour lui ! Ryan ! et la petite cerise sur le gâteau c’est que c’est un Raynor à cent-pour-cent ! Yep ! T’es papa mon vieux !


C’est alors que Ryan se mit à regarder Tychus avec des yeux aussi ronds que des dessous de tasses. Le Raynor junior se mis à regarder Tychus, puis son père, puis Tychus … et ainsi de suite plus d’une fois.


-Ha oui ! Ryry !! Je sais que tu vas me tuer aussi après ça mais … Tu as un père ! Et il est juste là ! Mais franchement Jimmy … T’a pas honte de traiter ton fils de femme quand même ? Je te rassure, je l’aie vu nu, il a bien le service trois pièces !


Ryan tourne alors lentement son regard vers James alors que dans sa tête c’était un univers entier qui s’effondrait. Treize ans à être entrainé et endoctriner pour cet unique instant, Treize ans à apprendre l’art du tir à distance pour être un tueur d’élite. Treize ans qu’on lui a caché son origine paternel … treize ans qu’on lui avait appris à HAIR du plus profond de son cœur son père biologique.


*Non … non je vais vraiment me réveiller … C’EST UN CAUCHEMAR !!!*


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Septembre 18, 2015, 09:44:56
- He beh Ryry !! Je croyais que je ne devais pas tout faire foiré mais je vois que toi ! Tu te gêne absolument pas !! HAHA !! S'exclame Tychus en se tordant de rire.

Je regarde la scène assez surpris. J'ai comme l'impression que Tychus le connaît ce… Môme en fait… Il a l'air d'avoir tout juste la vingtaine, une gueule qui pourrait peut-être intéresser Matt, quoiqu'il soit déjà très demandé en ce moment. Mais en tout cas, nos gueules mettent Tychus à complètement au bord de la crise de foie au niveau du fou-rire.

Et pour couronner le tout, le mec le regarde comme s'il essayait de le tuer à coup de regards noirs. Plus je les vois, plus je suis persuadé qu'ils se connaissent et de longue date.

Ryry ? C'est quoi ça, un surnom ?

-Bon, avant que tu me flingue aussi, je dois t’annoncer une BONNE NOUVELLE Raynor ! Tu vas pouvoir ENFIN me débarrasser de ce gamin ! C’est pas que j’en aie marre de faire son éducation depuis treize ans mais … Ca n’en ait pas loin ! Me dit Tychus en essayant visiblement de se ménager un petit effet, ce qui ne me dit rien qui vaille.

- Bon bon ! Alors ! James ! Je te présente une personne dont je ne connaissais même pas l’existence jusqu’à ce qu’on me libère de prison pour lui ! Ryan ! Et la petite cerise sur le gâteau c’est que c’est un Raynor à cent-pour-cent ! Yep ! T’es papa mon vieux !

Un ange passe. Et plutôt un beau. Je regarde le jeune homme sans y croire. Moi un fils ? Comment c'est possible ? J'ai bien eu une fille, Mélissa, mais elle est morte à onze ans dans une attaque Formienne. Sierra aurait eu un autre gosse de moi et me l'aurais caché ?

Quoique… Si j'y pense bien… En fait, l'âge colle pas. Il doit avoir une vingtaine d'années et je ne connaissais pas encore Sierra à l'époque. J'avais pas encore mes vingt-huit piges.

C'est là que tout s'emboîte. Je remets soudain la fille sur photo, c'est Arthis Terra, une fille avec laquelle je suis sorti à l'époque. On avait rompu parce qu'elle voulait que je revienne dans le droit chemin et que je venais tout juste de me lancer dans le buisness avec Tychus à l'époque. Elle voulait même des gosses. Et ça fait bien une vingtaine d'années que je suis sans nouvelles. En plus, plus je le regarde, plus je réalise qu'il a les yeux de sa mère, mais mes cheveux et un peu de mon menton volontaire.

BORDEL ! J'AI UN FILS !

Tychus explique au môme que je suis son pater plus ou moins au moment où je termine de percuter. Je me sens ému. Un fils ! Je ne suis plus tout seul… J'ai encore une famille à laquelle me raccrocher.

Sans plus réfléchir, je remets mon revolver au holster , le choppe par les épaules et lui sourit.

- Bordel, tu peux pas savoir à quel point j'ai prié pour avoir un jour la chance de serrer à nouveau mon enfant dans mes bras !

Sans lui laisser le temps de répondre, je le serre contre mon cœur.

- J'ai un fils ! Dis-je la voix chargée d'émotions. Putain Tychus, merci de m'avoir ramené mon gosse. T'es un saint mon pote, j'pourrais jamais et la payer cette dette-là !

Je sens mes larmes de joie couler sur mes joues et je renifle en serrant fort ma progéniture contre moi. Un fils ! Nom de dieux !

- Désolé p'tit. Si j'avais su plus tôt, je s'rais v'nu m'présenter. J'te jure. Ta mère m'a jamais rien dit. Sinon, sûr que j'aurais r'mué ciel et terre pour te r'trouver mon garçon ! Ho pardonne-moi ! Si j'avais su ! Si j'avais su… Mais t'inquiète, on va rattraper l'temps perdu. Compte sur l'vieux Ji… Enfin, ton vieux père, pour s'racheter !

Je le relâche et repasse derrière le bar, sortant un troisième verre que je remplis avant de le faire glisser sur le bar en direction du gamin. Je ressers ensuite mon vieux pote et moi avant de prendre mon verre et de le lever bien haut.

- Faut fêter ça ! C't'un jour à marquer d'une pierre blanche ! Mon vieux copain Tychus sort de taule et je découvre que j'ai un fils ! La plus belle nouvelle qu'on m'ait annoncée depuis plus d'dix ans ! P'tit, à toi ! À cette crapule de Tychus et à la vie et tout le bonheur qu'elle vous offre !

Je descend mon verre cul sec, imité par Tychus qui ricane en regardant mon môme.

- Ho, et désolé de t'avoir traité d'fille, normalement y'a que des gonzesses chez les Ghosts et comme ça fait bien dix ans qu'elles me courent au cul, j'suis d'venu méfiant. Au fait, J'm'appelle James. James Eugène Raynor, mais mes amis m'appellent Jim. Et toi, ta mère t'a appelé comment ? J'imagine bien que Ryry c'est un surnom à la Tychus. C'te vieille baderne a jamais eu beaucoup d'imagination. J'espère qu'il t'a pas appris sa technique de drague ?


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Septembre 20, 2015, 05:40:00
A peine le temps de finir de penser que le jeune Ryan put sentir des mains sur ses épaules et le tourner vers lui. Les yeux encore exorbités du Raynor junior regarde alors le paternel avec que ce dernier le regardait avec un doux sourire aux lèvres et le regard montrant bien la joie d’un père qui venait d’apprendre qu’il avait un autre enfant … Comme si une femme annonçait au père qu’il allait être papa dans neuf mois. Sauf que là bon … Ce n’était pas prévenir mais découvrir sur l’instant même !


- Bordel, tu peux pas savoir à quel point j'ai prié pour avoir un jour la chance de serrer à nouveau mon enfant dans mes bras !


Ryan se retrouva tout contre son père alors que ce dernier avait pas le temps d’en placer une ni le temps de réagir.

Le spectre tentait encore de e persuader qu’il vivait un cauchemar éveillé ! Si James était heureux d’apprendre qu’il avait un fils, Ryan lui était presque effondré d’apprendre la nouvel. Bien qu’il s’était toujours demandé de qui il s’agissait … Mais là c’était une chose auquel il ne s’était pas du tout attendu !

Tychus observait la scène à la fois ‘ému’ par la scène mais amusé aussi en sachant que … Bah à la base, ils étaient venus pour le buter le Raynor Senior ! Il y avait de quoi trouver ça presque drôle ! Mais il se dit alors que, vu la tournure des choses, ils allaient peut-être pouvoir esquiver l’option « Zigouillage du chef des Rebelles de Tekhos ».


-Putain Tychus, merci de m'avoir ramené mon gosse. T'es un saint mon pote, j'pourrais jamais et la payer cette dette-là !

-T’en fait pas Cowboy, tu vas p’t-être pouvoir me la payer d’une très bonne manière ! Répondit le marine en observant encore les deux. Reportant le fond de son verre à ses lèvres pour boire le reste de Whisly.


Ryan avait ses sourcils froncés alors que son père le tenait toujours contre lui. James s’excusait de ne pas l’avoir connu avant, qu’Arthis ne lui avait jamais parlé de ce dernier. Le junior ne dit rien vu que sa mère lui avait refusé de parler de son père durant son enfance même si plus d’une fois elle lui avait fait la réflexion du type «  Tu es aussi impressionnant que ton père. Je suis sur que tu deviendras comme lui. Tu es exceptionnel, tu auras la chance qu’il n’a pas su prendre. » Ect … Il s’était dit durant son enfance que son père devait être un type bien mais en grandissant il s’était fait une image négatif de ce dernier n’ayant jamais compris pourquoi sa mère refusait de lui en parler ni même pourquoi ce dernier n’était pas resté au sein de la famille. Bien qu’un couple de femmes soit bien mieux vu qu’un couple mixte, Ryan s’était dis que ce n’était pas une raison suffisante pour que le paternel ne soit pas resté. C’est alors qu’il se dit que au final il n’était qu’un accident que le père n’a pas reconnu et que sa mère à tenté de préservé malgré sa situation.

Mais là … Savoir que James Raynor, le Chef des rebelles de Tekhos, était son père …

James finit par le lâcher et fonce vers l’arrière du bar pour s’empresser de servir un verre au nouvel arrivant ainsi que de le remplir comme les deux autres partiellement ou totalement terminé comme c’était le cas pour le verre de Tychus.

Ryan se retourne alors lentement, regardant son père avec toujours les sourcils froncés, ses mèches cendrées cachent l’un de ses yeux. Il ne semblait vraiment pas ravis de la nouvelle …


- Faut fêter ça ! C't'un jour à marquer d'une pierre blanche ! Mon vieux copain Tychus sort de taule et je découvre que j'ai un fils ! La plus belle nouvelle qu'on m'ait annoncée depuis plus d'dix ans ! P'tit, à toi ! À cette crapule de Tychus et à la vie et tout le bonheur qu'elle vous offre !

-héhé ! J’avoue que c’est une croix à faire au calendrier et un jour à mettre dans les anales !


Les deux anciens associés se mirent alors à boire contre Ryan qui ne s’était pas encore assis en rejoignant les deux autres et qui continuait presque à foudroyer son père du regard. Il profita de l’instant de distraction fait au moment où les deux boivent pour regarder rapidement où son père avait rangé ses affaires. Il repère son pistolet dans le lot de ses armes bien qu’attaché dans le tout. Cependant, l’arme était suffisamment à l’extrémité pour qu’il s’en saisisse plus tard par ses pouvoirs. Il reporte son attention sur son père qui soupire sous le cul sec de l’alcool avant de le regarder avec un regard remplit de curiosité et d’une certaine fierté.

Tychus alors regarde Ryan et ne put s’empêcher de ricaner en voyant la tête de ce dernier vis-à-vis de son paternel. S’était à se douter que la nouvelle serait très très difficile à digéré pour son apprentis qu’il suivait depuis si jeune …


-Ho, et désolé de t'avoir traité d'fille, normalement y'a que des gonzesses chez les Ghosts et comme ça fait bien dix ans qu'elles me courent au cul, j'suis d'venu méfiant. Au fait, J'm'appelle James. James Eugène Raynor, mais mes amis m'appellent Jim. Et toi, ta mère t'a appelé comment ? J'imagine bien que Ryry c'est un surnom à la Tychus. C'te vieille baderne a jamais eu beaucoup d'imagination. J'espère qu'il t'a pas appris sa technique de drague ?

Tychus se tourne alors vers James. T’es devenu sourd ma parole ? Je te l’aie dis son nom ! C’est …

-Ryan … Termina ce dernier sans laisser le temps à Tychus de terminer sa phrase. Et non, j’ai encore suffisamment d’esprit et de cerveau pour ne pas devenir un aussi gros empoté que ce dernier.

-En même temps. Dit Tychus en regardant Ryan. C’est pas de ma faute si t’es devenu si froid avec les meufs ! Mais faut croire que cela t’empêche toujours pas de coucher avec tes supérieurs quand elles te l’ordonnent ! Ajouta-t-il en ricanant.


Ryan Fusille alors Tychus du regard dont les pupilles vert-gris devinrent d’un bleu cyan assez conséquent. L’effet put immédiat, Tychus se retrouva pousser plus loin en emportant les quelques tabourets dans sa chute. Le marine ricana au sol, que cela l’amusait d’énerver Ryan et de le mettre hors de ses gonds ! Mais bon … il était suffisamment con aussi pour avoir avouer indirectement à James que son fils se pliait tellement à la volonté des Tekhanes qu’il couchait même avec ces dernières contrairement au paternel qui s’était toujours opposé à réaliser le fantasme de ces dernière. Mais aussi, James put voir pourquoi son fils était devenu un membre des Ghosts : Il avait des pouvoirs psioniques hérités de sa mère.

Tychus se redresse tant bien que mal en riant encore contre Ryan qui continuait de le regarder d’un air comme si il allait le tuer dans la seconde. Ses yeux ayant repris leur couleur naturelle.


-je connais déjà votre nom, James Raynor … Dit Ryan en regardant son père. Ses yeux brillèrent une nouvelle fois. Il tend son bras droit et récupère son pistolet qu’il pointe directement vers son père, l’index sur la détente. Comme je sais que c’est vous que je dois exterminer depuis toutes ces années, que vous soyez ce qui me sert de père Biologique … ou non …


Tychus siffla en voyant que même le premier contact le laissait de glace comparé au papounet qui était presque devenu tout foufou en voyant sa progéniture. C’est que les choses se gâte … Findlay se demandait alors si il devait agir ou non pour sauver son ancien pote ou se ranger du coté de son élève.


-Je pensais sincèrement que tu réagirais autrement Ryry … C’ton père quand même !

-un père qui n’a aucun sens de l’honneur et du respect. Un père qui est un meurtrier, un conquérant, un soit disant visionnaire pour lui-même et qui n’hésite pas à engagé des mercenaire pour mettre les régions de Tekhos à ses pieds les unes après les autres, tuant et violant de nombreuses femmes et innocents …

Tychus soupira, fermant un instant ses yeux puis regarda James. Désolé vieux. Ces gonzesses lui ont bourrés l’crâne durant toutes ses années. Tu connais ces pétasses mieux que moi il me semble …


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Septembre 21, 2015, 03:56:22
- Ryan… Et non, j’ai encore suffisamment d’esprit et de cerveau pour ne pas devenir un aussi gros empoté que ce dernier.

-En même temps, c’est pas de ma faute si t’es devenu si froid avec les meufs ! Mais faut croire que cela t’empêche toujours pas de coucher avec tes supérieurs quand elles te l’ordonnent !

Je fronce les sourcils en l'apprenant, me rappelant de sales souvenirs de ces salopes de l'armée. Tu les connaît pas, elles te gueulent leurs ordres à la gueule sans te montrer jamais la moindre once de respect et d'un coup, elles te convoquent dans leurs bureau et l'ordre qui suit c'est "futal sur les g'noux, inspection du matériel reproductif." J'ai connu ça, j'ai détesté.

Et l'instant d'après je vois Tychus finir sur le cul dans son armure quelques mètres plus loin en ricanant.

- Ho, bordel... Siffle-je impressionné en me penchant sur le bar pour voir où Tychus a atterri.

Hé bhé, l'est pas de'vnu Gohst pour rien l'fiston...

Je me retourne pour regarder mon môme au moment où il reprend la parole.

- Je connais déjà votre nom, James Raynor …

Les yeux du gamin se mettent à briller, ce qui est le signe qu'il est en train d'utiliser ses pouvoirs psy. Et au ton, il a pas l'air super jouasse. Il tend son bras d'un coup et son flimgue vole de son holster pour atterrir dans sa main. C'est un joli tour, bien pratique. La partie que j'apprécie moins c'est quand il me point le flingue sur le citron.

- Comme je sais que c’est vous que je dois exterminer depuis toutes ces années, que vous soyez ce qui me sert de père Biologique … ou non …

Je regarde le canon du flingue droit dans la gueule. Une situation que je connais bien. Que j'ai déjà vécu des dizaines de fois. Elle ne me fait plus peur. Je reste calmement appuyé à mon bar pendant que Tychus se redresse et siffle se de surprise.

-Je pensais sincèrement que tu réagirais autrement Ryry … C’ton père quand même !

- Un père qui n’a aucun sens de l’honneur et du respect. Un père qui est un meurtrier, un conquérant, un soit disant visionnaire pour lui-même et qui n’hésite pas à engagé des mercenaire pour mettre les régions de Tekhos à ses pieds les unes après les autres, tuant et violant de nombreuses femmes et innocents …

- Désolé vieux. Ces gonzesses lui ont bourrés l’crâne durant toutes ses années. Tu connais ces pétasses mieux que moi il me semble … Soupire Tychus en terminant de se relever.

Là cette fois je me renfrogne. C'est ça qu'on dit de moi à l'école des Ghost ? Ben mon vieux, tu m'étonnes qu'elles tiennent vraiment à me faire la peau. Mais de là à envoyer mon propre fils... Quoique ça leur ressemble bien en fait. Et par-dessus le marché elle en ont fait un toutou bien obéissant... Quelque-part cette idée me blesse, mais moins que l'idée qu'elles forcent un gosse à tuer un membre de sa famille. Même si de leur part, en tant que père je vaux probablement moins qu'un chien.

- T'excuse pas Tychus... Soupire-je d'un ton contrarié. J'comprends assez bien comment ça roule chez les Tekhanes, depuis l'temps...

Je regarde mon môme qui continue à me braquer. Je vois toute sa colère, toute sa détermination, mais aussi tout son doute.

Je porte doucement le verre que je tenais à mes lèvres, pas de gestes brusques, ce serait con de me retrouver décalquer à cause d'une erreur.

- Un meurtrier ? Oui c'est vrai. J'ai tué pas mal de monde. J'peux pas l'nier. J'ai tué des flics, des militaires, des esclavagistes, des chasseurs de prime, des GHOSTS des monstres, des formiens, des créatures de toutes sortes... Mais y'a une chose que je peux te garantir. J'ai jamais tué quand je pouvais faire autrement. Pas mal de monde qui se sont pris mes pruneaux s'en sont remis.

Je bois une gorgée puis fait tourner le contenu pendant que Tychus reste debout, nous regardant à tour de rôle mon fils et moi, comme s'il était incertain.

- Un conquérant ? Celle-là par contre c'est la première fois que je l'entends. Mes rebelles et moi on se cache dans les coins les plus inhospitaliers de Terra parce qu'à chaque fois que les Tekhanes nous trouvent, en règle générale, à quelques mètres près, le missile nucléaire fait pas trop la différence entre nos bases et les villages et villes civiles qui sont pas loin, alors on évite de se poser dans une localité. On s'en colle même très loin. Alors je vois pas trop ce qu'on conquiers, mais si elles sont choisit de le présenter comme ça...

Je repose mon verre sur le comptoire tout en tournant la tête vers la fenêtre aux stores baissés.

- Un visionnaire... Est-ce qu'on peut dire ça ? J'crois pas... Songe-je à haute voix.

Je me tourne vers mon gosse, me sentant vieux et las.

- J'ai fait l'armée tu sais ? Avant tout c'bordel... J'étais dans une école de merde et j'avais que deux choix en sortant de mes "études", si tant est qu'on puisse appeler ça comme ça... L'armée ou l'usine. J'ai pris l'armée. Quand Tychus parle de baisser son froc devant les officière... Ouais... J'ai connu aussi. Et crois-le ou non ça m'a débecté. J'aime les femmes, t'inquiète pas. Mais pas quand elles pensent que t'es rien qu'un jouet pour soulager une envie. C'est à cette époque que j'ai rencontré Tychus. C'est peu après que j'ai déserté pour la première fois. On a fait les quatre-cent coups ensemble cette canaille et moi. J'ai rencontré ta mère à cette époque. J'lui ai jamais dit c'quon bricolais vraiment Tychus et moi, mais elle s'est toujours douté qu'mon blé y poussait pas sur les arbres. Elle m'a quitté, j'ai jamais su pour toi. J'ai eu une autre compagne quelques années plus tard pour laquelle j'ai tout plaqué. Tychus voulait un coup de main pour un dernier coup, mais ça a dérapé. On aurait pu se retrouver en taule tous les deux. On était coincé. Mais Tychus a pas voulu. Il a fait plus ou moins la même chose que toi maintenant. Il m'a collé un flingue sur la tempe et m'a ordonné de déguerpir. Tu sais pourquoi il a fait ça ce vieux sentimental ? Parce que ma compagne était enceinte jusqu'aux yeux de moi et que cette fois on le savait tous les deux.

Je me tourne vers mon vieux pote et lui ressert un verre.

- Tychus a prit plein pot pour nous deux. Elles lui ont collé perpet'. Et moi j'pouvais même pas aller l'voir parce que j'savais même pas dans quel trou du cul du pays elles l'avaient collé. Ma régulière a accouché, j'me suis rangé. Chuis aller m'casser l'dos et les reins sur les chaines de montage pour payer ma croute, mes impôts et avoir un tout p'tit quequ'chose pour offrir à ma fille un cadeau à noël et pour son anniv'.

Je termine mon verre cul-sec.

- Ouais, t'as une demi-soeur Ryan... Mais elle est morte il y a près d'dix ans avec sa mère. Une attaque formienne. J'ai jamais pu voir les corps. Pendant que j'me tuais à l'usine pour tenter d'être un père. Après ça, j'ai fait une dépression et j'suis r'tourné m'engager pour buter des bestioles et leur faire payer. Pas d'bol, ma supérieure de l'époque qui pouvais pas m'saquer m'a r'trouvé. Elle m'a fait jeter en salle d'interrogatoire et elle m'a dit sans s'cacher que j'en r'ssortirais qu'les pieds d'vant.Moi j'voulais juste buter des bestioles, elle elle supportait pas qu'jaie refusé d'défiler à poil dans son bureau quinze ans plus tôt et qu'jai déserté sous son commandement. Je m'suis évadé avec l'aide d'autres mecs comme moi qui en avaient plein l'dos d'être traités comme de la merde et on a fondé les rebelles. V'là toute l'histoire. Je n'ai jamais violé qui que ce soit et si j'ai bien engagée des mercenaires en certaines occasion, c'était uniquement pour m'aider à protéger la population quand mes rebelles auraient apporté plus de problèmes qu'ils n'en auraient résolus eux-même en intervenant.

Je le regarde ensuite.

- J'suis désolé qu'ça s'soit passé comme ça p'tit. J'peux pas faire machine arrière tout comme j'peux pas t'forcer à m'croire. Mais si toi t'es fier d'ta vie et de c'que t'accomplis... Moi j'te r'tirerais pas ça.

Je reste assis et je le regarde bien en face. S'il est capable de me loger un pruneau entre les deux yeux sans remords, alors moi j'peux partir en paix.

- Vis sans r'grets, c'est l'seul conseil que j'peux t'donner. Parce qui si y'a bien un truc que tu peux ressasser toute ta vie, c'est bien ça : les regrets.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Septembre 24, 2015, 04:49:52



L’ambiance est très tendue, Tychus en retiens presque son souffle. Cet instant, Ryan l’avait rêvé toute sa vie. Cela aurait été sa promotion du siècle si jamais il aurait enfin réussis à retrouver la cible qu’on lui fait bouffer dans le crâne de puis tout gamin. Et pourtant, on lui a menti sur pratiquement toute la ligne. Les Tekhanes ont caché volontairement l’origine paternelle à l’enfant pour éviter toute influence ou opinion sur ce dernier. On lui a fait croire des actes qui étaient dans le fond faux. Les dirigeantes de Tekhos n’avaient pas James dans leurs cœurs depuis sa première fugue des quartiers militaire. Autant dire que cette fois, elles avaient tout misé sur la petite perle qu’Arthis Terra leur avait amené il y a Treize ans maintenant. Un Raynor, mâle certes, mais aux capacités psioniques. Elles en avaient fait une véritable machine à tuer. Ryan avait toujours tout fait pour montrer que même les hommes ont leur place dans cette hiérarchie sexiste féministe. Il avait tout fait .. Même réaliser sa toute dernière épreuve que peu de Ghost réussissait du premier coup sans hésitation.

James venait de faire un long discours sur une bonne partie de sa vie, Qu’il n’était pas au courant de son existence et qu’il s’en excusait encore et que s’il l’avait su plus tôt, il aurait tout fait pour le récupérer. Il justifie aussi chacun des critères que Ryan avait énoncés peu avant.  Le Raynor junior se dit dans un premier tant que ce n’était que des paroles pour l’amadouer et se sauver la mise et pourtant le doute persistait dans son cœur comme … Si il le croyait inconsciemment. Était-ce l’instinct familial qui faisait cela ? Difficile à dire …


- Vis sans r'grets, c'est l'seul conseil que j'peux t'donner. Parce qui si y'a bien un truc que tu peux ressasser toute ta vie, c'est bien ça : les regrets. Termina James.


C’est alors que Ryan resta un long moment à le regarder. Les regrets … oui … il en avait déjà eu par le passé. Mais seul un lui pesait vraiment en mémoire. Ce regret … c’était d’avoir perdue sa meilleure amie durant son entrainement Ghost. Cette fille portait le nom d’April (http://new2.fjcdn.com/comments/I+don+t+get+it+inb4+sf+compared+to+fantasy+_5e6917922a5390f83be4637cf5cc786d.jpg). Une fille qu’il n’oubliera jamais …

Cette fille, il l’a rencontré dès son entré à l’école des Ghosts quand il avait huit ans. C’était une fille, comme beaucoup d’autres, qui l’avait prit en grippe mais c’était la seulle à le mettre au défis constamment. Au début, elle le mettait facilement à terre. Cette fille était plus doué que Ryan à l’époque dans le maniement des pouvoirs psioniques mais le Raynor ne s’est jamais laissé abattre et il s’est servit d’elle pour devenir plus fort. Même si il la battait facilement physiquement, psioniquement, il faisait tout pour la dépasser. En grandissant, ils se sont battu et cela s’est terminé sur un combat ex æquo. Ce combat n’est pas passé inaperçu aux professeurs et notamment la directrice qui fut la première à demander à ce que ces deux apprentis soient en duo plus tard dans leurs formations.

En grandissant, leur rivalité devint de plus en plus intime au point qu’ils devenaient pratiquement inséparables. Rivaux qui devint au fur et a mesure des années de grand amis. Cette fois, c’était Ryan qui avait dépassé April sur le plan Psionique qui rendait forcement cette dernière jalouse de l’unique homme qui deviendra le seul Spectre de Tekhos une fois diplômé. Leur amitié fut si forte que petit à petit, encore, cette amitié se transforma en amour. Ils ne le montraient jamais à l’entrainement mais il arrivait, qu’au soir, ils se rejoignent dans les quartiers de l’un ou de l’autre. C’est avec elle d’ailleurs que Ryan découvrir pour la première fois les plaisir de la chaire. Ils s’étaient promis qu’ils formeraient un véritable duo pour les missions et que, par la même occasion, Ryan pourrait se défaire de Tychus qui tentait toujours d’en savoir plus sur ses situations amoureuses en plus de tenter d’embarquer son apprenti dans les bars à putes quand Ryan avait des permissions de sortie.

Mais c’est alors que vint le jour fatidique de l’épreuve final. A ce moment là, Raynor junior avait dix-huit ans. La directrice s’était déplacée en personne pour voir les évaluations de chaque binôme. C’était elle aussi qui donnait les instructions de cette fameuse épreuve, prenant toujours les étudiants sur le fait. L’ordre était simple mais terriblement angoissant pour les étudiants : « Tuer votre partenaire avant qu’il ne vous tue ».

April et Ryan, quand ce fut leur tour, étaient affabulés. Les deux se regardèrent de longues secondes avant de prendre chacun leur place dans un terrain prévu à cet effet.  April était tourmenté comme Ryan … Devaient-ils chacun déclaré forfait au risque d’être fusillé après ou devaient-ils brisé leur amour pour prouver que les ordres étaient plus important. Ryan … Fit cette terrible décision ce jour là. April avait choisit de se rendre mais Ryan, lui, avait choisis de mettre à mort celle qu’il aimait. C’est alors qu’au moment où April allait déclarer forfait que Ryan lui décocha un tir entre les deux yeux. Il se souvient encore de cette larme versé ce jour-là, le long de sa joue et les jours qui ont suivis.

Alors … si c’était pour vivre cette sensation une seconde fois. Avoir un autre regret dans son cœur …

Tychus observait attentivement Ryan, se demandant s’il tirerait. Le regard de Ryan se crispa de peu, les sourcils se froncèrent un peu plus puis un coup d’arme partit. Mais aucun mort n’était fait … L’impact de la balle se faisait voir sur le mur derrière James. L’arme tendue peu sur le coté, à quelques centimètres du visage du Raynor, fumait encore du tir.

Le silence était encore de mise durant de longue minute avant que Ryan ne ferme ses yeux, rabaisse son arme pour le plaqué violemment contre le bois du bar. Le Raynor junior faisait de son mieux pour se retenir mais son père pu remarquer une larme coulée de son œil droit vu qu’il le voyait assez bien. Les souvenirs de sa coéquipière lui revinrent en mémoire sous l’interpellation des regrets.


-Fait chier … bordel …


Tychus resta ébahit en voyant Ryan pleurer pour la première fois de sa vie. Il l’avait toujours connu comme un gaillard sans cœur, sans trop de sentiments. Et la, d’un coup le voir craquer ce … cela lui faisait bizarre. Le marine s’approcha et posa sa main sur son épaule.


-Hey gamin … T’inquiète. C’est normal, faut r’lâcher la pression tu sais ? Mais … c’est bien la première fois que je te vois craquer. T’sais … même avec ton ex, t’avais pas pleurer malgré le coup de pute qu’elle t’a fait.

-Karine … S’est rien comparé à ce que j’ai déjà vécu Tychus … tu … sais pas ce qu’elles m’ont forcé à faire à l’académie des Ghosts …

-En même temps … tu voulais jamais m’en parler … déjà que pendant une bonne période j’avais du mal à te mettre la main dessus …


Ryan entre ouvrit ses yeux, essuyant sa larme d’une main. Il regarda son père ensuite … s’en voulant d’avoir craqué devant lui aussi bien d’avoir craquer psychologiquement devant son père que devant sa cible.


-Dire qu’on m’a enfoncé dans le crâne… Durant Treize ans … De te buter à vue … Et là je t’aie devant moi et … j’y arrive pas … Dit Ryan en fronçant fortement ses sourcils.  Mais je comprends pas pourquoi … maman m’a jamais parlé de toi … pourtant … combien de fois elle m’a pas référé à toi … en disant que t’étais un chic type, un gars exemplaire et j’en passe …

Tychus rit doucement. J’peux t’assurer gamin que James à pas dis d’conneries .. C’est le gars le plus honnête et tête brûlé que je connaisse ! Tu peux lui faire confiance … il est pas doué de toute façon pour raconter des salades … Termina le marine en regardant Ryan puis James. J’me trompe ? Partenaire ?


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Octobre 06, 2015, 12:13:48
Quand le coup de feu éclate, je me demande si mon heure est finalement venue, mais le sifflement qui passe à côté de mon oreille me fait comprendre que soit Junior est une brêle avec un flingue, soit il a pas décidé que c'était mon dernier jour.

La suite est une discussion à cœur ouvert entre Ryan et Tychus. Quelque part, ça me fait mal de voir que mon ex-partenaire est plus proche de mon môme que moi. Mais bon, je viens de découvrir qu'il existait. On ne peut pas attendre de miracles d'une situation pareille.

J'écoute malgré tout très attentivement. Visiblement sa copine lui a fait un enfant dans l'dos, et ça l'a pas mis joyeux. Mais bien avant ça, j'ai bien l'impression que les formatrices Tekhanes me l'ont cassé mon garçon.

Cette idée me fait mal au cœur, mais il n'y a rien que je puisse faire pour changer le passé. La seule que je puisse c'est tenter de rectifier le futur. Pour ce faire, je dépose mon verre avant de contourner le bar pour m'approcher à pas lents de mon mômes. Arrivé près de lui, je pose une main sur ma hanche et l'autre derrière ma tête pour frotter mon crâne.

- J'vais pas t'mentir gamin. Tychus a raison, les salades et moi ça fait deux. J'me démerde un peu au poker, mais j'suis pas très capable de mentir en regardant les gens dans les yeux, admets-je en désignant de la tête mon ancien partenaire. Mais y'a une chose que j'sais Ryan. C'est que j'ferais toujours l'impossible pour être là pour toi.

Je lui pose la main sur l'épaule, la serrant un peu.

- J'ai pas été un bon père, on m'en a pas laissé l'occasion, mais tout ça c'est des excuses. J'vois bien qu't'as pas été beaucoup plus épargné qu'moi par la vie. J'sais pas si c'est une malédiction familiale, mais crois-moi fils, on va trouver un moyen d'entuber c'te salope de destinée et de lui mettre au cul ses malheurs à la con ! Dis-je en espérant que l'image lui fasse pas trop honte. J'ai pas l'parler d'un mec bien comme toi qu'à fait l'école correctement et tout, même si j'suis pas aussi gratiné qu'Tychus au niveau éducation défaillante, j'suis pas mal dans mon genre non plus. Mais p'tit, prend deux s'condes et jette un coup d'œil dans l'miroir derrière le bar.

J'attends un peu qu'il regarde pour reprendre.

- Tu vois c'que moi j'vois ? J'vois un homme droit dans ses s'melles, un mec fort et valeureux sur qui on peut compter. J'vois un mec dont n'importe quel parent s'rait fier. Et crois-moi fils, y'a pas plus fier qu'moi en c'moment. Tu t'es imposé dans une catégorie normalement réservée aux filles, c'est pas rien ! J'dirais même qu'ça tient d'l'exploit. Plus que moi d'monter une rébellion en tout cas. Ryan, j'te d'manderais pas d'porter mon nom, ça risquerais d'te jouer des vilains tours, mais sache que quoi qu'tu fasse, ton vieux père s'ra derrière toi. Même si un jour tu dois t'dresser contre moi et mes r'belles, tant que c'que tu fais t'paraît juste, alors j'aurais rien à r'dire.

J'y tapote l'épaule.

- T'es l'commandant d'ton destin fils. Laisse jamais personne te dire le contraire.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Octobre 11, 2015, 08:03:46
James semble malgré tout touché par ce qui arrive à son môme. Mais quel parent ne le serait pas ? Déjà que c’était leur première rencontre, la révélation aussi bien pour l’un que pour l’autre. Pour le père, c’était comme une occasion de revivre, se raccrocher à quelque chose alors que pou le fils c’était tout l’inverse.

Mais Ryan n’y pouvait rien … combien de temps avait-il subis cet endoctrinement ? On lui a dit durant des années que James Raynor était la pire des crapules, que c’était un criminel et le pire de tous. Tychus n’en avait pas parlé … Pourquoi ? Findlay était mis au silence de force par les Tekhanes, si il avait pu  lui dire, lui annoncer cela sans se faire cafter, il l’aurait fait sans hésitation …  Mais les Tekhanes ne s’en sont pas réduites à cacher volontairement l’origine paternel : elles l’ont forcé à prouver que les ordres étaient bien plus importants et supérieurs à tout. Même supérieurs à une relation intime, familiales. L’affrontement de son ancienne coéquipière n’était qu’une façon parmi tant d’autres de faire plier le jeune Raynor, de prouver aussi qu’il sera capable d’abattre son propre père de sang froid. Mais une chose leur à échappé. Cette chose, c’est Tychus.

Oui, Ryan n’avait peut-être plus celle qu’il a aimée durant des années mais il lui restait quelqu’un sur qui il pouvait poser son front quand il était triste. Certes, Tychus n’était surement pas l’oncle modèle mais il restait le seul membre proche qu’il pouvait côtoyer quotidiennement. Sa mère … Combien de fois avait-il pu la voir depuis le début de sa formation ? Pas beaucoup.

Les tekhanes étaient même persuadées que Arthis Terra en savait plus qu’elle ne voulait laisser paraitre. Ces dernières la gardaient à l’œil …

Le paternel vint alors près du fils et pose sa main sur l’épaule de Ryan. Il le sert de peu, montrant une certaine relation, une certaine importance pour ce dernier.


- J'ai pas été un bon père, on m'en a pas laissé l'occasion, mais tout ça c'est des excuses. J'vois bien qu't'as pas été beaucoup plus épargné qu'moi par la vie. J'sais pas si c'est une malédiction familiale, mais crois-moi fils, on va trouver un moyen d'entuber c'te salope de destinée et de lui mettre au cul ses malheurs à la con !


Ryan observe son père et ne put s’empêcher de lâcher un léger soupire. Sec, cours, soudain … c’était comme un léger rire. Combien de fois il ne l’avait pas pensé ? Mot pour mot ? Cette salope de destiné … il le pensait sincèrement depuis si longtemps … Mais, inconsciemment, cela le rassurait de voir qu’il n’était pas le seul à avoir eut une vie de merde. Même si son père avait facilement une vingtaine d’années de vie en plus que lui.


-J'ai pas l'parler d'un mec bien comme toi qu'à fait l'école correctement et tout, même si j'suis pas aussi gratiné qu'Tychus au niveau éducation défaillante, j'suis pas mal dans mon genre non plus.

-On peut pas être parfait en tout Jimmy … Ricana le marine.


James Termina sur le fait de se tourner vers le miroir qu’il y avait derrière le bar. Ryan se tourna et observa son reflet à l’intérieur avec, à ses cotés, son père qui observait aussi le miroir en regardant spécialement Ryan. Qu’y avait-il de spécial à regarder ?


- Tu vois c'que moi j'vois ? J'vois un homme droit dans ses s'melles, un mec fort et valeureux sur qui on peut compter. J'vois un mec dont n'importe quel parent s'rait fier. Et crois-moi fils, y'a pas plus fier qu'moi en c'moment. Tu t'es imposé dans une catégorie normalement réservée aux filles, c'est pas rien ! J'dirais même qu'ça tient d'l'exploit. Plus que moi d'monter une rébellion en tout cas.


Pour cela, Ryan était du même avis. Même Tychus ! Le père et le fils pouvaient se rejoindre à ce niveau là. Ryan c’était toujours battu dans ce monde de féministe, voulant prouver qu’un homme à Tekhos avait sa place aussi en dehors d’un lit ou sur le champs de batail à servir de chair à canon tout bon à crever dès la première guerre ou première bataille contre les Formiens et autres menaces. Et Ryan en a eu des sucres cassés dans le dos. Rien qu’à l’école il en avait bavé. Le seul gamin sur toute une école de fille, je vous laisse imaginer le truc. Il était toujours la tête de turc, c’est toujours lui qui prenait les fautes des autres élèves.

A l’académie et encore maintenant il bave … Pour garder son poste et son statut, il se doit de faire des sacrifices … Notamment celui qu’il déteste le plus : livrer son corps. Combien de fois il ne voudrait pas en égorgé plus d’une quand il est forcé de faire l’amour à ses supérieures … Les entendre crier, hurler de plaisirs sous ses multiples coups de queues le dégoutait plus que bander. Il arrivait néanmoins à rester aussi dur que la roche quand il faisait cela ce qui se révèle pratiquement de l’exploit ! Son père n’aurait jamais fait cela par le passé mais il n’avait pas été dans les mêmes conditions que son fils. Ryan espérait voir le jour où ce cauchemar sexuel et sexiste s’arrêterait enfin …


-Ryan, j'te d'manderais pas d'porter mon nom, ça risquerais d'te jouer des vilains tours, mais sache que quoi qu'tu fasse, ton vieux père s'ra derrière toi. Même si un jour tu dois t'dresser contre moi et mes r'belles, tant que c'que tu fais t'paraît juste, alors j'aurais rien à r'dire. T'es l'commandant d'ton destin fils. Laisse jamais personne te dire le contraire.


Un long silence plane alors. Ryan continue de regarder son reflet avant de regarder son père dans le miroir puis il tourne la tête pour le regarder dans les yeux.

Tychus , à coté, retient presque son souffle avant de boire son verre pour se changer les idées mais se rend compte comme un con qu’il est vide. Il râle


-Bon sang … c’pas possible d’être aussi con … Se murmura-t-il à lui-même.


Le silence régnait encore parmi les deux Raynor, Ryan semblait décortiquer son père du regard comme si il tentait de lire dans son âme. Des paroles si sage, aucun humains n’auraient dis cela en de mauvaise attention. Et puis … Ryan le sentait que c’était la vérité, au fond de ses tripes, au fond de son corps, de son âme et de son esprit. Ses pouvoirs psioniques renforçant cette sensation en regardant son père dans les yeux.

Ryan lâche un léger soupir las et ferme les yeux avant de regarder le bar.


-Je te crois … Mais …


Ryan pose son arme sur le bar avant d’y poser ses deux avant bras pour s’y accoudé, semblant réfléchit. Il regarde ses mains qu’il tient l’un contre l’autre avant de faire jouer un peu ses doigts entre eu pour finalement mettre les deux mains à plat sur le bois.


-Tu sais que je te sauterais pas dans les bras pour autant. Laisse moi le temps …


Il soupir alors, posant une de ses mains à son front avant de la frotter en arrière, remettant certaine de ses mèches brune en arrière mais qui retombent devant son visage aussitôt.


-Comment je vais faire avec mes supérieurs … Murmura-t-il.

-Mais tu sais … Il tourne doucement son regard pour regarder son père du coin des yeux. Je n’ai jamais aimé ce que je faisais. Dans le sens où … oui … je couche avec mes supérieurs.. Mais uniquement parce que si je ne le fais pas, je pourrais me retrouver avec une grosse cote négative dans mon dossier ce qui ferait que je redescendrais dans la hiérarchie militaire. Ce que je ne veux pas. Alors oui … je fais des sacrifices que d’autres ne feraient pas. J’en suis pas fier … mais si un jour je deviens directeur … je changerais tout cela. Je veux montrer que les hommes ça sert pas qu’à baiser et crever sur le front. Je veux que les hommes aie leur place à Tekhos, qu’on ne soit pas tous jugés comme de la merde. Et puis … je t’avoue que quand j’ai entendu parler des rebelles de Raynor … Il lâche un léger rire et un sourire s’affiche sur ses lèvres. La première chose que je me suis dis c’est … « Putain … ils en ont de la chance. Eux au moins, ils sont tous égaux ».

Le silence revient durant quelques instant avant que Ryan regarde son père à nouveau.

-Dis-moi … c’est quoi le but de ta rebellion exactement ?


A ses mots, Tychus sourit grandement alors, comme ravis de voir que le fiston avait changé de bord ! Qui sait, s’il jugeait la cause juste, peut-être qu’il se joindrait à son père d’une façon ou d’une autre ?


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Janvier 11, 2016, 07:54:34
J'écoute d'un air plutôt grave ce que me raconte Junior. J'peux pas dire que j'm'en doutais pas. Le p'tit est forcé d'échanger son cul contre la vraie valeur de son boulot. Décidément le système n'a même aps changé depuis mon époque. C'en serait presque déprimant.

J'dis "presque", parce que j'suis trop content d'avoir r'trouvé d'la famille. Et j'peux pas m'empêcher d'sourire quand il m'livre sa première impression sur mes rebelles.

- Ouais, on nous monte un peu comme des terroristes, mais j'te garanti qu'la seule chose à qui ont fait vraiment peur, c'est l'état des salopes de sénatrices consanguines ! Affirme-je sans me démonter. Quand à notre putain de job, c'est d'mettre en lumière les incohérences du système pour pousser à la réforme. Pour qu'les mecs comme toi et moi puissent avoir une vie descente même si on est des hommes et pas des femmes. Et puis aussi on corrige un peu l'tir des fois quand l'armée s'replie trop vite avant d'avoir fini d'évacuer tout l'monde.

J'commence à lui expliquer un peu les détails pendant qu'Tychus termine la bibine. Mais au final c'est lui qui s'lève et qui m'demande si j'ai pas un truc pour régler un "pépin d'armure."

- Faut voir avec Swann, c'est mon chef mécano. C'est l'meilleur de c'côté-ci des badlands. Tu veux l'voir ? Ça peut s'arranger. Lui dis-je en levant mon verre dans sa direction.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Tychus Findlay le Janvier 17, 2016, 07:38:31
Le spectre regarde son paternel biologique, l’écoute attentivement. Il semblait terriblement sincère dans ses mots … et puis … Cela faisait bizarre à Ryan d’admettre cela mais … Il se reconnaissait un peu dans son père. Il était assis face à lui, avait un bon angle de vue sur son visage et … il admettait qu’en effet : ils avaient plusieurs points en commun à commencer par celui du physique. Il est sur que James n’avait plus la vingtaine d’année mais on pouvait reconnaitre des similitudes dans les traits du visage, la couleur de leurs cheveux. Pour ce qui est du plan psychique, Ryan ne connaissait pas assez le vrai Raynor senior pour savoir si oui ou non ils avaient le même caractère. Après tout … on lui avait enfoncé dans le crâne que James Raynor, le chef à la tête des membres de la rébellion, était un criminel de la pire espèce. Soit disant qu’il aurait tué de nombreuses femmes et enfants, brulés et piller des villages appartenant à la région de Tekhos pour voler la technologie et la revendre aux pays voisins, qu’il en faisait de même avec des esclaves. Alors forcement quand il est finalement confronter entre les mensonges à la réalité, il est très dur d’admettre que son paternel, qui est la personne masculine la plus rechercher de Tekhos, soit en réalité un homme plein de bon sens. De plus … Ryan fut immédiatement d’accord sur une chose vis-à-vis de son père et de lui : ils avaient le même but.

Depuis longtemps, il avait compris que les hommes n’auraient pas réellement de place au sin de la communauté féministe de Tekhos en dehors de servir de chair à canon sur les champs de bataille. Il en était même venu à se demander pourquoi lui avait sa place dans la hiérarchie militaire … enfin non, il avait toujours cru que ses dons psioniques étaient la réponse à cette question. Mais à présent, Ryan réalise que c’est uniquement parce qu’il était le fils direct de James Raynor si il en était arrivé là, si il avait été admis dans une des écoles les plus prodigieuses de l’armée Tekhane. Ce qui blessait encore plus le spectre était … qu’on s’était servi de lui durant des années dans l’unique but d’abattre son paternel de sang froid. Il comprend lors aussi tant d’autres choses dont notamment l’examen de sa formation qui consistait à abattre sa partenaire qui était aussi sa petite amie. Les Tekhanes voulaient être absolument sur que Ryan obéisse aux ordres, même si cela impliquait de s’opposer à la raison, aux sentiments … Mais ce que ces femmes avaient omis de mettre sur l’échiquier c’était Tychus Findlay. Si ce dernier n’avait pas été là, Ryan Raynor aurait surement été le soldat le plus obéissant et sans cœur qu’aurait connu Tekhos. Tychus était aussi une des raisons qui fit que Ryan voulait se battre pour la réforme de la société Tekhane. Ryan voulait donc changer Tekhos de l’intérieur alors que son père voulait faire de même mais de l’extérieur …

A tout cela, le sourire de Ryan s’accentua un peu.


- On est pas trop différent au final toi et moi … Qui aurait cru ça … Toi qui cherche à forcé les Tekhanes à changer par la force, depuis l’extérieur. Et moi … qui cherche à grimper les echellons afin de pouvoir changer tout cela mais plus pernicieusement … de l’intérieur …


Un léger rire s’échappe un peu de ses lèvres. Il repense à sa mère alors, à ce qu’elle lui disait vis-à-vis de son paternel dont elle avait toujours volontairement laisser cette discussion dans le flou.


-Je comprends un peu mieux … Pourquoi ma mère me disait sans cesse que je serais un homme aussi grand que toi … Ici. Dit-il en observant son père, sa main au niveau de son cœur.


Durant le temps où les deux Raynor parlaient un peu de leur vision d’avenir pour la cité de Tekhos, Tychus s’était resservi entre temps un verre de Jack en les regardant et écoutant. Il se disait doucement que si ils continuaient comme ça, qu’ils deviendraient vite inséparable. C’est alors là qu’une idée semblait naitre dans son esprit … chétif. Tychus était loin, très loin de refuser une nouvelle alliance avec son vieux pote mais il se rappelait aussi qu’il portait non seulement sa propre prison sur le dos mais aussi la faucheuse qui pourrait le prendre à tout instant. L’armure de Tychus était conçue pour surveiller Tychus et mettre fin à ses jours à n’importe quel moment. Déjà maintenant, il priait pour que les Tekhanes ne se rendent compte de rien. Dans le pire des scénarios, il était déjà pister et n’en savait rien … Bon … il jouait le tout pour le tout ! Il aurait bien fallut qu’il en vienne à cette discussion à un moment ou un autre. Après tout, James lui en devait une maintenant !


-Au fait Jimmy …

Annonça le bleu en attendant que l’attention de Raynor soit concentrée sur lui.

- T’aurais pas un mécano ou un autre truc dans le genre qui pourrait s’occuper d’un pépin d’armure ?

- Faut voir avec Swann, c'est mon chef mécano. C'est l'meilleur de c'côté-ci des badlands. Tu veux l'voir ? Ça peut s'arranger.

-Ce serait pas trop de refus en fait … le plus vite s’rait même le mieux.


Ryan regarde alors Tychus étonné. C’était bien la première fois où Tychus parlait de son armure en semblant si … mal à l’aise. Il se rappelle aussi que Findlay porte cette armure depuis qu’il a reçut son diplôme et qu’il était prêt à être en service. Cela faisait donc bien deux ou trois ans que ce pauvre Findlay vivait vingt-quatre heures sur vingt-quatre dans cette armure. Il n’avait jamais compris la raison d’ailleurs …


-Tu as un problème avec ta combinaison de marine ? Demanda-t-il alors.


Tychus regarde alors Ryan qui semblait s’inquieté pour lui. Il en était presque touché bien qu’il voulait pas mettre le gamin dans la mouise. Il cherchait après une excuse.


-Ouai … ca grince un peu par-ci et par là … ça m’gratte et je peux même pas m’soulager en grattant, imagine comment c’est chiant ! Ton père pourrait te confirmer cela j’pense.

Tychus se tourne alors vers James.

-Vous d’vez bien encore avoir ces armures de premières générations nah ? Tu dois savoir de quoi j’parle alors… Bref ! j’s’rais ravis de rencontrer ton chef mécano et rapidos ! Ca fait des heures que ca m’démange et que j’peux rien faire là ! T’as ton aide de camp dans ta valisette alors j’pense que tu peux rappliquer l’armada ?

- Où on rejoint le vaisseau à pied. Je refuse de prendre Betty pour rejoindre le vaisseau de mon père. Il y a un traqueur dedans …

*Parce que tu crois que j’en ais pas un sur moi d’une de ces merde gamin ?* Pensa nerveusement Tychus.


Sur ce, James semblait un peu intrigué par le nom de « Betty ». A cela, Tychus rit légèrement avant de répondre.


-T’en fait pas Cowboy, Betty c’est l’nom du Banshee de ton môme.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Janvier 20, 2016, 02:55:44
-Au fait Jimmy … T’aurais pas un mécano ou un autre truc dans le genre qui pourrait s’occuper d’un pépin d’armure ?

- Faut voir avec Swann, c'est mon chef mécano. C'est l'meilleur de c'côté-ci des badlands. Tu veux l'voir ? Ça peut s'arranger. Réponds-je en souriant à mon vieux pote.

-Ce serait pas trop de refus en fait … le plus vite s’rait même le mieux. Me dit-il avec une une expression qui me met un peu la puce à l'roeille. L'vieux Tychus me cache un truc de derrière ses fagots qu'ça m'étonnerait pas...

-Tu as un problème avec ta combinaison de marine ? Demande alors mon gamin l'air aussi intrigué qu'moi.

Oulà mon vieux Tychus... Qu'est-ce que tu nous fais encore comme plan ? Songe-je en me gardant bien de montrer mon inquiétude.

-Ouais … Ça grince un peu par-ci et par là …Ça m’gratte et je peux même pas m’soulager en grattant, imagine comment c’est chiant ! Ton père pourrait te confirmer cela j’pense.

- Y'a d'quoi rendre maboule certain quand ils peuvent pas s'gratter... Confirme-je en hochant la tête en direction d'mon môme. T'bile pas mon pote, ou va t'trouver un moyen pour qu'ça t'gratte plus.

-Vous d’'vez bien encore avoir ces armures de premières générations nah ? Tu dois savoir de quoi j’parle alors… Bref ! j’s’rais ravis de rencontrer ton chef mécano et rapidos ! Ca fait des heures que ca m’démange et que j’peux rien faire là ! T’as ton aide de camp dans ta valisette alors j’pense que tu peux rappliquer l’armada ? Me demande-t-il alors.

- Où on rejoint le vaisseau à pied. Je refuse de prendre Betty pour rejoindre le vaisseau de mon père. Il y a un traqueur dedans … Intervient Ryan.

J'hoche la tête, de plus en plus songeur.

- C'est qui Betty ? T'as une gonzesse fils ? Ou alors c'est ton binôme ghost ? Demande-je avant de lui faire une clin d'oeil. Elle est canon ?

Tychus éclate d'un gros rire.

- Ouais partn'naire, elle en a une sacrée paire... D'canons ! T’en fait pas Cowboy, Betty c’est l’nom du Banshee de ton môme ! Dit-il avant de repartir de rire de plus belle. HOHAHAHA ! HO J'Y CROIS PAS ! APRÈS L'COUP D'LA GHOST LA PLUS MAL GAULÉE D'LA CRÉATION, C'T'AU TOUR DU VAISSEAU ! WARF ! WARF ! WARF !

Tychus se fend tellement la poire qu'il titube et finit par s'appuyer au mur pour se retenir, pleurant de rire.

J'grogne comme quoi c'est pas la peine d'en faire un plat. En même temps, j'commence aussi à cerner l'père Tychus. R'bondir sur une blague comme ça, c'est assez son genre, surtout quand il est nerveux.

- Écoute p'tit, t'as tes allégeances et t'as pas trop envie qu'on nous surprenne ensemble. J'respecte, c'est sympa d'ta part. Aussi, j'vais t'filer un tyaux classé secret. Tu t'souviens du vaisseau prototype qui a été volé à la geoweapon y'a quequ' mois en arrière ? Ben devine qui c'est qui l'a tiré le prototype de super-cuirassé ? Dis-je en lui adressant mon plus beau sourire de bandit.

Il comprend assez vite, même si l'affaire a été étouffée.

- J'ai du monde à t'présenter. Fais tes valises, on bouge... Dis-je en terminant mon verre et en saisissant ma valise contenant mon aide de camp pour aller chercher mon vautour.

Je passe par le garage et dépose mes affaires à l'arrière profitant que je suis un peu plus loin pour saisir ma radio.

- Matt ? Dis-moi qu't'es à l'écoute mon pote...

Ça prend un petit moment pour que la radio crépite en retour.

- Ici Horner, il y a un soucis commandant ? Me demande mon second.

- Je sais pas trop Matt... Je viens de retrouver un vieux pote... Et dans le lot, j'ai aussi eu une sacrée surprise... Et j'ai l'impression qu'les surprises c'est pas finit pour aujourd'hui... Commente-je d'un ton songeur.

Matt reste un moment silencieux à l'autre bout.

- Je ne suis pas bien sûr de comprendre commandant, vos informations sont trop fragmentaires... Finit-il par répondre.

- Je pense qu'on ferais bien de prendre des précautions. Il y a une dropzone pas loin de ma position qui est suffisamment sûre pour y bouger c'tas d'ferraille d'Hypérion ?

- Heureusement que Swann déteste venir traîner sur ma passerelle... Commente Matt avant de marquer une pause. Oui, à J-021 de votre position, il y a une vallée encaissée que les scanners Tekhans couvrent mal, L'hypérion pourrait y faire un saut, mais il ne faudra pas rester plus de dix minutes, sinon on se fera griller mauvaise réception ou pas.

- Okay, prépare un saut, je serais sur zone dans... Mouais... Une vingtaine de minutes. Et prépare un scanner, on sait jamais... Termine-je en sautant sur ma moto et en la démarrant d'un grand coup de quick dans le starter.

Je sors par la porte dérobée du garage et remonte passer devant le bar où je retrouve mon même et Tychus.

- Tout le monde à bord, le commandant Raynor vous souhaite la bienvenue et vous informe qu'outre la chaleur de four de l'extérieur, le voyage durera à peu près un temps indéterminé et que la compagnie se fera un plaisir de vous charrier autant qu'il le faudra. En espérant que vous passerez un bon trajet.

- Ho putain Jimmy, me dit pas que tu conduis toujours cette antiquité ?

- Tu sais pas ce que tu dis Tychus, c'est un classique.

- Classique mon cul ouais ! Dit le marines en se tournant vers son partenaire du moment. Un conseil p'tit, écoute jamais ton pater en matière de mécanique, sinon un d'ces quatres il te fera rouler en char à bœufs...

- Bon vous montez ouais ? Dis-je pour couper court à la mauvaise langue de mon ancien part'naire.

Les deux finissent par embarquer pendant que j'ajuste mes lunettes de pilote sur ma figure, même si Tychus se plaint que la carrosserie grince trop et qu'il va se péter la figure au premier virage. Ensuite j'mets les gaz histoire d'en coller plein la vue à mon môme.

- Trouve-moi une autre bécane qui fait du zéro à cent-cinquante en quatre secondes fils, et j'te paie une tournée ! Cris-je par-dessus mon épaule pour me faire entendre de mon môme.

J'écoute sa réponse et hoche la tête, continuant de foncer dans les pleines de sables et de rocs rouge, profitant du soleil couchant pour me taper une bonne vieille arsouille des familles dans le panorama grandiose des badlands. Au final, on arrive dans une petite valée en cul de sac et Tychus tombe plus qu'il ne descend de la bécane.

- Espèce de malade... Grogne-t-il en s'éloignant à quatre pattes. Toi ça va vraiment pas mieux depuis l'temps. T'es encore plus timbré avec ton accélérateur que quand on était jeunes...

- Arrête de râler Tychus, j'suis sûr que ça t'a rappeler l'bon temps. Rétorque-je en descendant comme une fleur de ma bécane.

- L'bon temps mes fess... Dit Tychus avant d'être interrompu par l'ombre de l'Hypérion qui sort de son saut en couvrant toute la vallée d'ombres. Jésus-Marie-Josef...

- Pas mal pour une bande de rebelles désorganisés, hein ? Demande-je avec un sourire avant de flanquer un coup de coude dans le côté de mon fils pour le faire réagir. Allez, on nous attends à l'intérieur pour une p'tite visite. Et mon chef mécano vas s'faire un plaisir de rafistoler ton armure mon pote ! Dis-je à Tychus en riant.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Janvier 22, 2016, 05:46:52
- Écoute p'tit, t'as tes allégeances et t'as pas trop envie qu'on nous surprenne ensemble. J'respecte, c'est sympa d'ta part. Aussi, j'vais t'filer un tuyau classé secret. Tu t'souviens du vaisseau prototype qui a été volé à la geoweapon y'a quelqu' mois en arrière ? Ben devine qui c'est qui l'a tiré le prototype de super-cuirassé ?


Un léger silence plane, Ryan se souvenait effectivement de cette affaire … il revenait tout juste d’une mission d’assassinat avec Tychus cette fois-là. Il se souvient encore de l’humeur agréable de sa directrice quand il est venu faire son rapport. S’était encore étonnant d’ailleurs que personne ne lui avait demandé de couché avec lui ce jour-là comme les quelques autres qui ont suivis après. L’hyperion, un prototype révolutionnaire de cuirassé en version améliorée avait été volé, sous leur nez et malgré les efforts fournis, elles n’avaient pas pu le récupéré. On n’avait jamais su finalement qui avait été tenu comme responsable. L’information avait brièvement tourné du bouche à oreille parmi la milice masculine que cela aurait été un coup d’état d’un groupe de terroriste ou encore d’un groupe Ashnardien. Mais aucune conclusion n’avait été tirée, l’affaire avait été étouffée. Simplement.

Le père du spectre lui dis de préparer ses affaires et qu’ils allaient se mettre en route. Ryan ne dit rien, levant ses yeux simplement au ciel … enfin, au plafond ici plutôt. Comme si il avait vraiment une valise … la seule chose qu’il avait à emporter c’était Tychus … et ce dernier ce serait bien déplacé tout seul qu’il se disait ! Après tout ce temps qu’il n’avait pas revu son pote, forcément qu’il le suivrait.


-En parlant de prototype volé … Dit le spectre en se tournant vers Tychus qui s’était retourné vers ce dernier.

-T’aurais … toujours rien à voir avec le prototype du Odin qui a été volé récemment ?

-Nah … j’vois pas. J’étais bien la lors de sa présentation mais c’est pas moi. On m’aurait vu merde !  T’a vu c’que j’trimballe sur le dos tous les jours, même en dormant ? Comment on aurait fait pour pas m’reconnaitre ?!

-T’es le seul  à avoir accès à mes cartes d’accès …

-Et j’t’ai déjà dis que j’étais innocent … J’étais au bar à pute comme beaucoup de mes jours de permission … Et puis flute. C’bon. On t’a innocenté pour l’affaire !

-Encore heureux … j’étais dans le lit de mon capitaine ce jour-là …


On entend la porte s’ouvrir peu de temps après, les deux se tourne vers James qui leur annonce, avec la grâce d’une hôtesse de l’air, le début de leur voyage. Détail qui fit simplement sourire Ryan sous ce léger soupçon d’humour. Ambiance qui sera vite rompu par un  Tychus râleur comme à son habitude. Les deux anciens partenaires échangent quelques mots avant que le bleu se tourne vers le spectre pour conseiller le gamin de ne pas prendre en compte les conseil de son pater en matière de mécanique ce à quoi Ryan ne répondit pas, ce contentant de sortir pour voir sur quoi ils allaient grimper.

Une vulture ? Ouai … une antiquité comme disait Tychus, c’était vieux, dangereux si c’était mal entretenu … mais ce n’est pas cela qui étonnait le jeune Raynor. C’est que lui aussi en avait une à Tekhos. Cela étonnait à jeunot de voir que lui et son père avait plus que leurs ambitions en communs … les même passions peut-être ?

James fit signe de monter à bord alors qu’il prenait le siège du conducteur. Ryan se serra dans le dos de son père, Tychus grimpant en se maudissant intérieurement. Il a cette sale impression que l’engin va casser sous son propre poids et qu’il va valser au premier tournant. Il se tient simplement à la vulture comme ses mains gigantesques le lui permettent. Les secondes qui suivirent, le Raynor pater démarre l’engin et file à travers l’horizon.


- Trouve-moi une autre bécane qui fait du zéro à cent-cinquante en quatre secondes fils, et j'te paie une tournée ! Criait-il pour que son môme derrière l’entente.

-J’essaierais ! Répondit-il simplement. Son père hoche alors simplement la tête … Ryan reprit alors doucement la conversation.

-Une seconde vulture, ça compte ?!


James rit un instant alors qu’il conduisait, désapprouvant de la tête et ajoutant que ce serait trop simple. Ryan sourit, restant collé contre le dos de son père et regardant le paysage défiler.

C’est au bout de plus de vingt minutes de routes que le petit groupe arrive enfin à destination qui se révélait un coin perdu au milieu de nulle part, entouré par de grands canyons. Tychus descend le premier, heureux de retrouver la terre ferme sous ses pieds ! Il râle … encore et toujours. A croire que râler était sa vie et que si il arrêtait de râler cela signifierait qu’il serait mort …

Ryan soupire simplement, il connaissait ça … un Tychus râleur au quotidien, c’était pas toujours facile … Mais une chose attira son attention : une immense ombre sur le sol et cette sensation que le soleil même à disparut malgré qu’il était prêt à passer sous la ligne d’horizon. Il lève alors la tête et ouvrit de plus grand yeux en voyant le bâtiment spatial qui flottait juste au dessus de leur tête.


-Jésus-Marie-Josef... Murmurait le bleu.

- Pas mal pour une bande de rebelles désorganisés, hein ?


Dit James en donnant un léger coup de coude pour faire réagir son fils qui tourna la tête vers ce dernier en approuvant doucement.


-Je ne pensais pas que ce fameux Hyperion était … si grand ! Il fait bien le double d’un cuirassé standard !

-Ton père a toujours tout vu trop grand …

-Allez, on nous attend à l'intérieur pour une p'tite visite. Et mon chef mécano vas s'faire un plaisir de rafistoler ton armure mon pote !


Ah ça ! Tychus avait bien hâte qu’on puisse enfin s’occuper un peu de lui ! Même si, pour cela, il aurait préféré que ce soit une femme et pas un vieux mécano … Tychus se tourne doucement vers James, légèrement suspicieux.


-Ouai, c’clair que j’attends qu’ça mais … on monte comment ? J’ai pas de jetpack et vous avez pas d’ailes que je sache ! J’connais bien une meuf qui en a mais j’pense qu’on peut pas trop l’inviter là …

-Tu connais une ange toi ?

-Tu pouvais pas l’savoir Ryry … T’étais chez ta mère c’jour là. Alors quand toi tu passe du temps avec ta p’tite famille, moi j’m’occupe comme j’peux. J’ai d’jà fait des avance à ta mère mais elle m’a remerciée en me faisant passer par l’aut’coté d’la porte si tu vois ce que j’veux dire …


Ryan grimaça alors fortement juste en imaginant la scène où Tychus demanderait à sa mère de sortir avec lui ou même encore de se retrouver dans le même lit … Pire ! Que tychus soit son beau-père simplement ! Il le considérait déjà comme son oncle mais le voir comme un père … Tychus rit doucement à la vue de la tronche du gamin.


-Quoi ? j’t’ais choqué Ryry ?

-Avec ma mère ! T’es pas sérieux ?!

-Ecoute, au bout d’un moment, tu te rendras compte que quand tu vois une meuf qui t’plais, t’as tendance à oublier l’âge qui la différencie de toi quand tu veux t’ la faire … Puis bon, elle a beau avoir l’âge de ton pater, elle est bien conservée ! Elle a toujours un beau petit cul ainsi qu’une belle paire de …


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: James Raynor le Mars 01, 2016, 09:05:25
- Une belle paire de quoi, espèce de brigand ? Demande-je d'un ton censé mettre un terme à l'explication de Tychus.

C'est un bon pote, et il est fiable quatre-vingt-dix pourcent du temps. Mais les dix pourcent restant, on ne sait jamais à quoi s'attendre. Quand il claque pas tout son fric en alcool, en femmes et en jeux, c'est pour des trucs encore plus louches et moins recommandables.

- Ho ben tu sais, une paire de...

- C'était pas une question Tychus... Le coupe-je d'un ton un poil plus froid en me sortant une clope pour me l'allumer.

- Ha... Commente-t-il en finissant par comprendre que la blague ne m'amuse plus.

Une navette médivac encadrée de deux vieux vikings viennent se poser proche de nous. La passerelle tombe pour révéler quatre autres marines ainsi qu'un technicien avec un scanner portable.

- Désolé par contre les petits, vous savez ce que c'est, avec l'âge on devient parano... Enfin, j'ai surtout un capitaine qu'aime pas les surprises... Dis-je en m'avançant vers le techie.

Le bonhomme, un terranide-chat, me salue d'un signe de sa casquette et lève son scanner portable pour le pointer dans ma direction. Je sors les mains des poches et je les lèves en T pour permettre à mon homme de bien faire son boulot. Après tout, on sait jamais c'quon peut trouver d'intéressant...

Il passe bien plusieurs minutes à me passer sous toutes les coutures. Puis il me fait signe du pouce que tout est ok.

- Suivant ! Dis-je en allant m'appuyer contre la carling du vaisseau pendant que les vikings en mode marcheurs regardent du haut de leurs cockpits et de leurs mitrailleuses rotatives mon fils qui s'avance.

Le gamin est pas intimidé pour deux sous, ça me fait plaisir. Il deal avec mon technicien comme un grand qu'a rien à se reprocher. C'est bien. Tychus par contre...

- Commandant, je peux vous parler ?

J'hoche la tête et je m'éloigne avec le terranide. Son scan est... préoccupant.

- C't'une putain d'bombe qu'il a dans son armure...

- Ouais... Et vu comment qu'elle est placée, ça va être coton pour aller la chercher commandant. Surtout que j'ai bien peur qu'elle aie été prévue pour sauter si quelqu'un d'autre que les Tekhanes lui ouvrent son armure. Me précise le technicien. Et je pense ne pas trop m'avancer en affirmant que s'il en cause, ça lui pète à la gueule aussi sec !

- Tychus... Dans quoi t'es encore allé t'fourrer... Soupire-je en me retournant.

Je reviens vers lui et lui pose la main sur l'épaule.

- Putain mon vieux t'as une sacrée veine. Un peu plus et t'allais finir par t'ouvrir les balloches avec c'bout d'métal qui pointe dans ta combinaison. Dieu sait que la famille Findlay se s'rait jamais remise d'une telle perte. Dis-je en lui faisant un clin d'oeil.

- T'a pas idée à quel point c'te pensée me hante part'naire... Soupire Tychus en hochant la tête.

- On va j'ter un coup d'oeil à ça, mais tu dois attendre l'autre médivac, avec l'poids d'ton égo, on arrivera pas à décoller avec çui'ci.

- Pigé, mieux vaut pas prendre de risques... Commente Tychus d'un air sombre.

Il est pas ravi, je peux le comprendre. Mais il respecte le fait que j'aie pas envie qu'il saute à la gueule de mon môme.

- Fils, j'vais rester ici pour causer avec mon vieux pote. Mon capitaine t'attends en haut pour t'faire commencer la visite. Un conseil, parle-lui pas d'étalon, ça l'foutrais en rogne, lui dis-je avec un clin d'oeil, persuadé qu'il va quand même demander à Matt pourquoi j'ai précisé un truc aussi con.

Le mdéivac s'tire avec mon gosse. Matt va en découvrir assez d'son côté. Moi j'm'assied à côté d'Tychus.

- Et sinon, il est bien l'petit ? Dis-moi qu'il fait pas autant d'conneries qu'toi... Demande-je à mon vieux pote.

Je l'laisse répondre. On taille un peu l'bout d'gras sur c'quil a fait pendant ces années. J'ai aucun doute qu'à bord, Matt va me rentrer au carré dans mon gosse. Ça leur fera les pieds à tous les deux. Des fois j'ai l'impression que Matt me vénère sans s'en rendre compte. Rencontrer un truc qui lui rappellera que j'suis qu'un mec comme les autres, et probablement un mauvais père, devrait me remettre au niveau des mortels pour lui.

Du moins, j'espère...


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Mars 14, 2016, 08:01:15
*C’est pas trop tôt … Chui content au moins de voir que mon père respecte les femmes comparé à ce vieux tolard … * Pensait Ryan alors que son regard partait du marine pour se poser sur son père.


Non, il était différent, très différent de ce qu’on lui avait raconté à son sujet. Un gars qui maltraitait les femmes, qui les esclavageaient pour les revendre à divers pirates ou criminels. Un homme qui avait ouvertement tourné le dos à sa patrie, à ses origines pour mieux s’approprier la cité. Et quand il voyait son père réagir de la sorte, c’est là qu’il comprenait qu’on s’était moqué de lui … durant treize ans. Treize longues années à être sous la tutelle à la fois de Tychus mais aussi de ses subordonnées, à lui rentrer dans le crâne que ce gars était la pire pourriture que Tekhane et même Terra avait engendré.

Mais ce n’était qu’une façade … un mensonge. Maintenant qu’il connaissait ses origines, il comprenait mieux … tellement mieux. Les mots de sa mère, les quelques sous-entendus de Tychus qu’il n’avait jamais compris. Maintenant … il comprenait.

Son père n’était pas qu’un criminel de guerre. C’était un brave gars, un type comme rarement on en verrait ici. Un putain de soldat qui se bat pour son pays, pour les véritables droits, qui fait de son mieux pour aider à ce que les choses s’améliore. Gamin, il aurait pu le voir comme un véritable héro.

Un simple sourire en coin apparut alors sur le coin de ses lèvres en regardant son Pater.

Le vent crée par l’atterrissage des deux vikings et du médivac a de quoi soulever pas mal de poussières. Ryan fronce ses sourcils et plisse ses yeux. Il regarde la navette de transport comme l’artillerie de défense. Ryan regarde son père avant de regarder le Terranide neko qui s’approche d’eux avec un appareil entre les mains, de quoi pister s’ils n’ont pas de mouchard ou ce genre de chose, fallait bien s’en douter. Cela n’impressionne guère le jeune Raynor … Il trouvait même cela logique. Ici, il ne faut faire confiance à personne.


-Suivant !


Ryan s’avance alors vers le mécano et lève ses bras perpendiculairement au reste de son corps. Hors sa combinaison moulante de Ghost, il n’avait rien d’autre. Il n’était même pas porteur d’une quelconque puce qui aurait pu trahir sa présence dans certains cas bien spécifique. Betty par contre elle … Le mécano fait signe que c’est ok, qu’il peut s’avancer. Ryan approuve juste avant de s’avancer un peu et se retourner pour regarder Tychus.

Le marine, lui, semblait moins sur même si il ne le montrait pas. Il s’avance, ses pas lourd font presque trembler le sol et il étire ses bras de chaque côté à son tour. Les yeux bleutés de Findlay regarde le Terranide du coin de l’œil … il savait pertinemment que son armure dévoilerait son petit cadeau surprise ! Il savait qu’il ne passerait pas la douane sans que sa bombe kamikaze soit détectée … Et il priait le ciel pour que Jim le sorte de ce pétrin. Il n’avait pas le choix après tout … il avait un véritable canon pointé sur sa tronche vingt-quatre heures sur vingt-quatre … il pouvait crever à n’importe quel moment si il la ramenait trop ou même si il lâchait la mèche.

Le Terranide lui fait signe d’attendre et s’éloigne pour parler avec James.


*J’m’en s’rais douté … Allez Jimmy … dit moi que tu peux m’sortir de c’merdier … *


Ryan regardait son père s’éloigner avec le mécano puis regarda Tychus. Le marine ne regardait pas le junior. Depuis le temps, il avait appris à le connaitre : il savait pertinemment que le petit voudrait savoir s’il y avait le moindre problème et face à l’inactivité de Findlay, il lui demanderait si il ne lui avait rien caché durant ces années. Mais Ryan se tut, resta sur place et regarda l’armure. C’est vrai que depuis qu’il avait fini sa formation, Tychus portait cette fichue armure tous les jours, même en dormant. Aller pisser, déféquer ou même se gratter le cul, il ne le pouvait plus … qu’est-ce que cette armure avait de si spécial pour qu’il ne s’en sépare pas ?

James revint, parle quelques instants avec le père Tychus avant de se tourner vers son fils.


- Fils, j'vais rester ici pour causer avec mon vieux pote. Mon capitaine t’attend en haut pour t'faire commencer la visite. Un conseil, parle-lui pas d'étalon, ça l'foutrais en rogne.


Le jeunot lève un sourcil sous ses derniers mots. Il avait la phobie des chevaux ? Enfin … cela ne le concernait pas de toute façon, il s’aviserait de poser cette question qui semblait fâcheuse aux yeux du capitaine. Le jeune Raynor approuve simplement à son père avant de se tourner vers la navette du Médivac, y entrer pour ensuite embarquer sur l’Hypérion.

Une fois sorti de la navette, il vit un homme assez grand près du pont d’embarquement. Il était habillé d’un ensemble spécifique aux hauts gradés de la milice Tekhos. Il semblait … pas très apprécier sa présence. Le connaissait-il ? Ryan avait sa petite réputation après tout au sein de l’armée …

Par respect, Ryan lui fit simplement le salut militaire …


-Bonjour, capitaine … Je suis Ryan Terra, le Spectre de Tekhos … Et fils du commandant des rebelles de Raynor …





- Et sinon, il est bien l'petit ? Dis-moi qu'il fait pas autant d'conneries qu'toi...


Tychus se mit à rire alors grassement. Les yeux du marine sont encore rivés sur l’Hypérion.


-Si tu savais Jimmy … Ton gosse te ressemble énormément.


Findlay finit par baisser les yeux pour regarder James avant de se tourner vers ce dernier avec la tonne de métal qui lui servait d’armure marine.


- Toujours le mot pour me contredire, toujours à chercher à me faire taire. Ca t’ressemble assez … Ton gosse est un brave p’tit gars … J’ai entendu dire que tu cherchais à faire changer les choses de l’extérieur … ton môme, lui, veut les changer de l’intérieur. Vous feriez une belle équipe vous deux … Père et fils. Chui sur que c’la t’aurait plu …


Le marine se tait un moment, sachant évidement qu’il touchait là une corde sensible de chez James. Il le regarde à nouveau avant de reprendre.


-J’ai connu ton gosse quand il avait huit ans … Sa mère l’a bien éduqué, l’a assez protégé te concernant. Pas pour que tu portes le chapeau du méchant … mais justement pour qu’il évite de se mettre à ta recherche et surement t’apporter les enmerdes. Arthis pensait bon de l’amener à l’école des Ghosts vu son potentiel psionitruc … Mais ces salopes ont direct vu le lien de parenté avec toi et s’en sont servies comme pion. Le p’tit, il en a bavé … le seul mec dans une classe de fille, j’te raconte même pas. J’pense bien qu’il s’était fait une copine voir plus … mais j’pense qu’il a du s’passer un mauvais truc.


Tychus semble réfléchir un instant.


-Ca d’vait être peu de temps après son dix-huitième anniversaire … il avait passé son examen d’Ghost qu’il a réussi avec brio mais … Ryry avait radicalement changé. Il m’esquivait en permanence, j’pouvais plus trop lui parler, il était ailleurs constamment …  Puis … Il le regarda à nouveau.

-Il s’est retrouvé une meuf qui lui a fait un gosse dans l’dos … Qui était même pas à lui. Alors d’puis, il a du mal avec les filles. Maintenant, sur l’champ de bataille, c’est un vrai tireur d’élite ! Sans oublier ses pouvoirs qui l’aident pas mal. Il est futé ce p’tit … comme un renard. T’en s’rais vraiment fière, j’te jure. Il suit assez bien tes traces.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Matt Horner le Mai 12, 2016, 05:33:52
Matt se tenait sur le pont d'embarquement. Il avait fait appeler une douzaine de marines afin de préparer une rangée de chaque côté de la navette au moment où la passrelle de débarquement s'ouvrit. Les marines n'étaient pas exactement au garde-à-vous, mais plutôt sur le qui-vive. Le capitaine Horner se tenait debout, raide comme la justice au bout de la double rangée, arborant un air neutre et toisant le jeune homme qui fut révélé par abattement de la passerelle de la navette.

Il vit le jeune homme brun. Il admettait qu'en cherchant un peu, on pouvait envisager la possibilité d'une ressemblance filiale. Mais ça ne prouvait rien du tout à ses yeux. Il n'était pas désagréable à regarder pour une jeune homme. Mais les officières de l'armée Thekane avaient relativement peu de morale pour user de tous les moyens nécessaires pour mettre la main sur son commandant.

Le jeune homme se présenta devant lui et se mit au garde-à-vous.

-Bonjour, capitaine … Je suis Ryan Terra, le Spectre de Tekhos … Et fils du commandant des rebelles de Raynor …

Le capitaine de l'Hypérion leva la main  son tour pour lui rendre son salut.

- Repos spectre. Capitaine Horner, officier-commandant de ce bâtiment. Salua-t-il sèchement le jeune homme avant de se remettre en position. C'est la première fois que j'entends dire que le commandant a un fils, aussi vous me pardonnerez de na pas savoir si je peux vous souhaiter la bienvenue à bord. Pouvez-vous me rappeler vos origines et les circonstances de votre conception je vous prie ? Entama tout net le capitaine.

Dans le fond de la pièce, une porte s'ouvrit, livrant le passage à une jeune femme du nom de Liva (https://pp.vk.me/c616322/v616322146/69a9/MwW1YUafkE8.jpg), une ghost renégate de Thekos qui vint s'appuyer au cadre de la porte. Son armure carmin la rendait très reconnaissable, elle était activement recherchée par les services secrets de Thekos à cause du grand nombre de secrets qu'elle avait en mémoire et aussi parce que, pour s'en sortir, elle avait préféré tirer sur son otage, la fillette d'une sénatrice, plutôt que de se rendre et forcer les forces de l'ordre à lui obéir pendant que la gamine se vidait de son sang sur son armure autrefois blanche. La sénatrice en question avait la rancune tenace à ce sujet, heureusement la technologie des nano-machines de Novac avait permit d'éviter la tétraplégie à vie à la fillette, mais elle était diminuée physiquement pour le restant de ses jours.

Depuis le fond de la pièce, le jeune femme regarda simplement la scène, mais la menace était bien là. Il y avait une ghost dans les environs, armée en dangereuse si le gamin se révélait moins bien attentionné que prévu. Elle le toisa sans cacher sa méfiance, son fusil bien en évidence en travers des hanches. Les marines eux-même, sans avoir le doigt sur la gâchette, ne parvenaient pas exactement à cacher, malgré leurs visières baissées, leur propre méfiance. Leur langage corporel était plutôt éloquent.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Mai 12, 2016, 07:48:51
Dès que l’ordre fut prononcé, Ryan eut le réflexe de perdre cette position  du salut militaire. Il regarde alors simplement Matt de la tête aux pieds. Il reconnaissait bien là le blason d’un officier supérieur.


* Un ancien militaire de Tekhos … Mon père a dû tenir tête à mes supérieurs hiérarchiques grâce à lui comme les stratégies militaires sont globalement restés les mêmes à quelques détails près … *


Ryan profite de quelques secondes alors pour observer le petit commité d’acceuil auquel il avait droit … une bonne vingtaine de marines, armées jusqu’aux dents qui étaient sur le qui-vive, prêt à tirer si jamais il montrait le moindre signe d’hostilité ou de trahison. Heureusement pour eux, Ryan n’était pas muni de mouchard … le mouchard, ici, c’était Tychus.

Bien que partiellement cachée, la Ghost n’échappa aussi à son regard. Il fronce ses sourcils … Il la connaissait cette fille. Celle qui avait trahie ouvertement Tekhos et désobéi aux ordres … tout le reste des Ghosts avaient été mis sous interrogatoires et à l’épreuve pour s’assurer qu’aucune autre Ghost ne trahirait l’armée et les supérieures hiérarchique. Lui aussi avait été soumis à tout ce tintouin… Il n’était rien de plus qu’un homme Ghost après tout. Spectre n’étant qu’un titre exceptionnel. Elle aussi était armée d’un sniper rifle C-10 …


*Elle n’hésitera pas à tirer première si je suis suspect … je comprends qu’ils soient tous sur leur gardes … après tout, j’étais ici pour buter le chef des rebelles … Si j’avais su … que c’était mon père biologique bon sang … Dire qu’elle m’ont gardé et entrainé toute ma vie en sachant qui j’étais réellement. Fusillé par son propre enfant … Il n’y a que elles pour penser à une chose si cruelle … April, puis mon père … Non … c’est le meurtre que je ne pourrais commettre …*


Le jeune Spectre regarde Matt en écoutant attentivement la suite des ordres. Ainsi, il devait lui expliquer sa venue au monde ? Hm … Lui-même savait à peine les débuts de sa propre existence. Mais bon, d’après Tychus il était bel et bien le fils de James … Alors, pourquoi mentirait-il ? Pourquoi ne lui en avait-il même pas parlé au part avant ? Il y avait anguille sous roche, une très bonne raison pour que Tychus ferme sa gueule durant de si longues années …

Cependant, Ryan aurait bien voulu savoir ce que le capitaine de ce navire connaissait de lui. Il tente alors de le sonder par ses pouvoirs psionique. Matthew pouvait remarquer les yeux du jeune Raynor brillé d’un éclat bleuté durant deux secondes avant de reprendre leurs couleurs naturelles. Le jeune homme, lui, ne put s’empêcher de froncer un poil ses sourcils. Son esprit était insondable, il ne comprenait pas comment c’était possible …

Ryan ferme ses yeux, inspire doucement pour soupirer lentement par le nez. Il rouvre ses yeux, regarde Matt et met ses mains dans son dos …


-  Je suis né le vingt-trois juillet, il y a de cela vingt-et-un printemps... Je suis le fils unique d’une famille monoparentale. Ma mère se prénomme Arthis Terra, Ghost de niveau neuf sur l’échelle de la Ghost Académie … J’ai grandis durant sept ans au cœur de Tekhos avec ma mère. J’ai suivi les cours élémentaires de …


Ceci dit, Ryan se fit rapidement interrompre par le capitaine Horner qui lui stipula qu’il ne répondait pas à sa question. Ryan comprit rapidement alors qu’il devait allez droit au but avec le peu qu’il connaissait alors de la situation entre son père et sa mère comme de sa conception même … Bref, pas grand-chose.

Ryan ferme les yeux, pensif une nouvelle fois. Il soupire et rouvre ses yeux à nouveau.


-Du peu d’informations que je connais la dessus de ma mère, capitaine. Mes parents sont sortis ensemble quand ils furent assez jeunes. Cela à durer quelques mois, un ou deux ans tout au plus. Ma mère voyait mon père durant ses journées de permissions. Je ne vous cacherais pas qu’en général, quand deux personnes s’aiment, certaines actions sont faites mutuellement. Cependant, mon père un jour n’est jamais revenu vers ma mère. C’est tout ce que je sais, capitaine… Il vous faut savoir autre chose ? 


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Matt Horner le Mai 13, 2016, 10:10:14
Le jeune homme adopta une posture de repos et prit la parole.

-  Je suis né le vingt-trois juillet, il y a de cela vingt-et-un printemps... Je suis le fils unique d’une famille monoparentale. Ma mère se prénomme Arthis Terra, Ghost de niveau neuf sur l’échelle de la Ghost Académie … J’ai grandis durant sept ans au cœur de Tekhos avec ma mère. J’ai suivi les cours élémentaires de …

- Vous n'êtes pas en train de répondre à ma question, le coupa le capitaine d'un ton sec.

Matt resta debout devant le jeune spectre, rigide comme la loi, le regarde fermement ancré dans le siens, le jaugeant sur chaque réaction, sur chaque mouvement, sur chaque mot. Il ne laisserait rien passer sur un sujet aussi grave.

-Du peu d’informations que je connais la dessus de ma mère, capitaine. Mes parents sont sortis ensemble quand ils furent assez jeunes. Cela à durer quelques mois, un ou deux ans tout au plus. Ma mère voyait mon père durant ses journées de permissions. Je ne vous cacherais pas qu’en général, quand deux personnes s’aiment, certaines actions sont faites mutuellement. Cependant, mon père un jour n’est jamais revenu vers ma mère. C’est tout ce que je sais, capitaine… Il vous faut savoir autre chose ? 

Matt laissa le silence se poursuivre une bonne minute, continuant à scruter pour voir si le spectre allait trahir autre chose, mais laissa finalement échapper un soupir.

- Je pense que nous pouvons nous en tenir à ça... Commenta Matt en levant la main pour que les marines baissent leurs armes.

Les hommes de Raynor obéirent, certain allant jusqu'à ouvrir leurs casques, laissant voir au spectre un truc qu'il n'avait jamais croisé dans l'armée : des Terranides autorisés à revêtir l'armure des marines de Tehkos. Une vraie hérésie pour l'armée Thekane de laisser ces sous-humains poser leurs pattes sur cette technologie.

Matt se tourna ensuite vers la ghost et lui fit signe de se rapprocher.

- Lina, vous êtes en charge d'escorter M. Terra pendant con séjour à bord... Et de veiller à ce qu'il ne lui arrive rien de... fâcheux. Commenta le capitaine.

La ghost hocha la tête et se tourna vers le jeune homme.

- Bon, on y va m'sieur le toyboy ? Demanda la Ghost.

Elle le fit passer devant elle et l'escorta à la suite du capitaine Horner jusqu'à la passerelle. Elle lui désigna un siège dans un coin.

- Assis, et tiens-toi tranquille en attendant que le commandant arrive, dit-elle sur un ton qui laissait clairement entendre qu'elle ne croyait pas du tout à son histoire de fils caché.

Matt se rendit à sa table holographique de commandement.

- Rapport de situation ?

- M'sieur swann est descendu pour une histoire de déminage m'sieur. Rien à signaler pour l'instant, nos espions dans l'armée nous confirme que les scopes Thekans ne nous ont pas encore repérés. Répondit un enseigne depuis un poste de communication plus en avant de la passerelle.

- Bien, restez en alerte de deux et gardez les artilleurs à leurs canons. Répondit Matt en prenant une tablette pour en étudier le contenu.

Il se tourna ensuite vers le spectre.

- Il semble que votre tuteur se promenait avec suffisamment d'explosifs dans son armure pour rendre fausse toutes les cartes du pays à l'instant où vos patronnes auraient jugé de la fin de son utilité... Commenta-t-il en regardant le jeune homme avant de lui tendre le rapport du scanner qui montrait la bombe dans l'armure de Tychus.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Mai 16, 2016, 09:58:44
L’alarme est partiellement levée, les marines baissent leurs armes et certains même osent dévoiler leur regard. Ryan fronce quelque peu ses sourcils en voyant qu’il y avait des Terranides dans les combinaisons. Dans le système féministe Tekhane, cette chose aurait été une hérésie. On y envoyait les hommes à la caserne pour qu’ils servent de chair à canon, certes, mais les Terranides étaient plus considérés comme des êtres, des objets de Luxe. Une Terranide femelle, cependant, aurait pu tenter de se lancer dans un métier qui nécessite un rang social assez élevée mais en aucun cas on les auraient vus se présenter à l’armée, même si c’était des mâles. On préférait les envoyer sur les chantiers en général. Alors forcément, voir ces hommes-bêtes dans des combinaisons de marines faisait tout drôle à jeune spectre.

Le capitaine donne alors l’ordre à la Ghost d’accompagner et d’escorter le jeune Raynor durant tout son séjour à Bord.


*Génial …* Pensait Ryan en prenant soin de bloquer l’accès à ses pensées.


Ryan n’avait de toute façon pas d’autres choix que de suivre la miss en combi’ rouge en attendant le retour de son père. Il aurait pu envoyer un message aux Tekhanes pour les prévenir de sa position et qu’il était à l’intérieur même du Proto-cuirassé volé il y a de cela plusieurs années à présent. Mais de toute façon ça lui aurait été impossible avec le chewing-gum cerise qui lui collait au train désormais et de plus … Ryan ne voyait aucun intérêt de faire cela désormais. Il venait de trouver son père après tout … Même si il avait été entrainé à le haïr de tout son être depuis sa plus tendre enfance, l’avoir enfin rencontré avait comblé ce «trou» dans son être, son esprit.  

Ainsi ils arrivent sur le pont. Le spectre n’a guère d’autres choix que de s’assoir sous les ordres de la Ghost et d’attendre la suite des évènements …

Le capitaine se penche vers son écran Holographique que tous les membres présent sur le pont pouvaient voir et même entendre. Autant dire que Ryan ne put s’empêcher d’observer cela du coin de l’œil tout en ayant une oreille des plus attentives. Il fronça de peu ses sourcils quand il entendit parler d’une histoire de déminage.


*C’est quoi ces conneries encore ?*


Le capitaine Horner se tourne alors vers le jeune Raynor en lui tendant une tablette avec les résultats du scanner de l’armure de Tychus Findlay.


-Il semble que votre tuteur se promenait avec suffisamment d'explosifs dans son armure pour rendre fausse toutes les cartes du pays à l'instant où vos patronnes auraient jugé de la fin de son utilité...


Ryan prend l’appareil tout en regardant Matthew d’un air plus que septique … bien que cela se voyait à peine en réalité. Les yeux du Spectre se tournent alors vers la tablette pour la regarder avec plus d’attention. Ses pupilles se contractèrent, la tension présente dans son esprit désormais.


* Il a … une bombe de catégorie cinq bordel … c’est ce qu’on met dans les combinaisons des détenus de prisons quand ils doivent …*


Quand il repensait à cela, tout devint soudainement plus clair pour Ryan. Voilà pourquoi Tychus n’avait jamais quitté son armure depuis qu’il était sorti de l’académie Ghost ! Déjà le fait qu’il ait rencontré son père expliquait le pourquoi il fut admis si facilement ! Tychus était là, non seulement pour veiller à l’éducation du petit, mais aussi à ce qu’il vérifie que Ryan fasse bien le sale boulot que les Tekhanes lui avaient enfoncé dans le crâne depuis toutes ses années ! Quelles bandes de salopes qu’il pensait …

Ses sourcils se froncèrent encore plus fort … Là où il était devenu « neutre » au près des Tekhanes devint une véritable haine. Il considérait Tychus presque comme un père … Oui PRESQUE ! Plus comme un oncle en réalité.

Plus il réfléchissait sur le cours des évènements, plus il semblait réaliser quelque chose … il connaissait bien un code pour libérer les détenus qui sont forcés de se balader avec ce type de prison mais cela risquait aussi de le trahir… De plus …

Ryan ouvrit alors de grands yeux et regarda Matt et se releva sans que l’ordre en soit donné.


- Capitaine ! Si je puis me permettre, vous devez avant tout couper l’alimentation du GPS implanté dans l’armure de Tychus Findlay ! Si son armure est basée comme les autres « prisons mobiles » il doit très certainement en avoir une lui-aussi ! Et si nous n’avons vraiment pas de bol, il se pourrait bien qu’il ait un enregistreur vocal avec transmission direct aux bureaux des Généraux militaires de Tekhos ! Si elles sont le moindre doute, elles remonteront son signal !


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Matt Horner le Mai 17, 2016, 10:20:35
- Capitaine ! Si je puis me permettre, vous devez avant tout couper l’alimentation du GPS implanté dans l’armure de Tychus Findlay ! Si son armure est basée comme les autres « prisons mobiles » il doit très certainement en avoir une lui-aussi ! Et si nous n’avons vraiment pas de bol, il se pourrait bien qu’il ait un enregistreur vocal avec transmission direct aux bureaux des Généraux militaires de Tekhos ! Si elles sont le moindre doute, elles remonteront son signal !

Matt regarda le jeune homme sans changer d'expression.

- Vous n'avez pas fait ça souvent jeune homme... Commenta Matt d'un ton neutre. Notre équipe a déjà eu affaire plusieurs fois à ce genre de dispositifs. Nous avons appris à la dure comment les désamorcer sans avoir à repeindre l'intérieur des armures de combat avec leur propriétaire... Mais votre inquiétude est dûment notée... Commenta Matt en reprenant sa tablette. Sachez également que ce qui donne cette teinte rouge si caractéristique aux sables de cet endroit, c'est la présence en grande quantité d’oxyde de fer dans les parois de ce canyon. À moins de disposer d'une liaison vers un satellite qui stationne pile au-dessus, comme c'est notre cas, cette zone est pour le moment totalement invisible à votre état-major.  Et nous connaissons assez bien les commandantes en charge chez elles pour savoir qu'immobiliser un matériel aussi coûteux qu'un satellite de détection au-dessus d'un tel trou perdu serait une perte de temps et de moyens qu'elle auraient bien plus de peine à justifier auprès de leur comptable que de simplement laisser les choses se faire. Les joies de la politique... Termina Matt en tournant le dos au spectre pour se rapprocher d'un technicien.

- Laisse faire le chef mécano... Ton faire-valoir sera hors de son costume métallique en moins de deux... Ajouta à voix plus basse la Ghost renégate suffisamment bas pour éviter que le capitaine la surprenne. Alors, qui c'est qu'à eue l'idée de t'envoyer pour te faire le commandant ? Tu avais une baisse performance au pieu pour qu'on te file ce genre de mission impossible ? S'enquit-elle du ton de quelqu'un qui était convaincue d'avoir raison.

Hors du vaisseau, Matt suivait à distance le chef mécano du bord, Roty Swann qui opérait avec sa nonchalance habituelle.



(http://vignette4.wikia.nocookie.net/starcraft/images/7/70/RorySwann_SC2_Head4.jpg/revision/latest?cb=20101009133807)
- Alors mon gros, Qu'est-ce que t'as bricolé pour te retrouvé le cul sur c'te bombe ? Si c'est pas indiscret bien sûr... Demanda l'homme qui devait avoir du sang de nain quelque-part dans ses ancêtres.

- Si on te d'mande, tu diras qu'tu sais pas... Grogna Tychus, assis sur un rocher, en train de tirer sur son cigare pendant que le technicien lui ouvrait le panneau dorsal de son armure.

- Sûr, joue-la à la dure cow-boy, ça va beaucoup aider. C'est en tout cas toujours mieux que d'penser qu't'as une bombe dans le... Ha voilà, l'panneau qui vient... Voyons ça... ♪♫♪... Hé ben, j'sais pas à qui t'a fait frisotter les poils d'la minette, mais elle t'en voulais pas mal...

- C'est grave Swann ? S'enquit James en tirant sur sa cigarette.

- Nooonnn... Juste une vingtaine de grammes de plutonium avec un ch'tite charge de poudre et une lentille de focalisation...

- Ha, ben alors c'est pas grand-chose ? Demanda Tychus avec espoir.

- Ouaip, rien qu'une 'tite charge atomique de dix kilotonnes. Trois fois rien. En plus, t'as d'la chance l'gros. Y'a pas d'fuite au container. Par contre tu l'as tout contre les fesses. À croire qu'celle qui l'a placée là voulait être certaine d'pas manquer tes roubignoles. Ou alors, qu'la dernière chose qui t'passe par la tête soit ton trou d'balle, au choix... Expliqua Swann en faisant claquer sa pince.

Raynor esquissa un sourire en voyant la tronche que tirait son vieux pote, soudain livide.

- T'inquiète, Swann est un as avec ce genre de cas.

- Y'a intérêt... Commenta Tychus.

Un bruit de scie circulaire se fit alors entendre qui acheva d'ôter toutes couleurs au visage de Tychus.

- Sainte marie mère de Dieu... Si j'm'en tire, je jure d'foutre l'fion en choux-fleur à celle qui m'a convaincu d'endosser c'te foutue armure !

- Serre les dents p'tit, on commence.




Sur l'hypérion, personne sur la passerelle ne perdait une miette de l'opération, sauf la Ghost qui avait un spectre à garder.


Titre: Re : De père en fils [Raynor le premier et le second]
Posté par: Ryan Raynor le Juin 20, 2016, 11:14:12
Le capitaine de l’Hypérion écouta les paroles du jeune Raynor qui s’inquiétait enfin pour quelqu’un d’autres autre que pour le vieux Tychus Findlay qu’il considérait plus que comme un simple mentor. Pour lui, Tychus était comme le père qu’il n’avait jamais eu même si il ne l’avait jamais réellement mis dans ce paquet-là. Plus comme un oncle, un parrain qui veille sur lui depuis son enfance. Même si le bleue avait une grande gueule et qu’il était un pervers fini, il ne sait pas comment il aurait réagi si il l’aurait perdu un jour. Et donc savoir qu’il avait une bombe constamment sur lui le stressait au plus haut point désormais … Encore plus depuis qu’il sait qui est son père.

Le jeune Raynor avait du mal à savoir qui il était et pour quoi il se battait désormais.

Heureusement pour Ryan, Le capitaine, Matthew Horner, assura que l’endroit était totalement sécurisé et qu’ils ne risquaient rien. Le seul risque qui était d’actualité était le déminage de l’armure de Findlay. 

C’est la que la petite Ghost rouvrit la bouche. Le jeune Raynor la regarde du coin des yeux et elle avait ce petit quelque chose qui la gênait … le fait que ce soit une fille qui le prenait de haut ? Très certainement … Ryan en avait assez, inconsciemment, que ce soit les femmes qui le critiquent et lui donnent des ordres sans cesse. Il était constamment méfiant vis-à-vis d’elle aussi bien pour les coucheries que pour les mauvaises expériences


- Alors, qui c'est qu'a eue l'idée de t'envoyer pour te faire le commandant ? Tu avais une baisse performance au pieu pour qu'on te file ce genre de mission impossible ?



Ryan fronça immédiatement les sourcils en regardant la jeune Ghost. Il détestait ce sujet … Les performances au lit liées aux grades et aux missions qu’on lui donnait. C’était une corde si sensible pour lui … il détestait déjà cela de base, il sentait son honneur bafouée depuis si longtemps et qu’on le pique au vif ainsi le rendait presque fou de rage. Même Tychus savait qu’il ne fallait pas insister trop longtemps là-dessus … Findlay savait comment tourner la chose en rigolade mais évitait de le poignarder dans le dos comme venait de faire cette Ghost …

Les yeux du Ghost brillèrent de cet éclat bleuté, signe qu’il utilisait ses pouvoirs. Et c’est avec une extrême violence que la jeune femme se retrouva éjectée contre l’une des parois du pont de l’Hypérion.  La jeune femme est effectivement envoyé contre le mur mais comme si elle s’attendait à une réaction semblable de sa part bien que surement d’une intensité moindre car elle arriva à ralentir sa chute mais pas assez rapidement pour qu’elle puisse s’attraper entièrement.

On entend un gros « BONG » métallique avant de voir la ghost retomber au sol en tentant de se redresser péniblement.

Au même moment, une poignée de marines s’approchent du jeune Raynor avec leurs rifles guns pointés en direction de la tête du jeune spectre alors que le capitaine semblait s’approcher. Les yeux de Ryan cessèrent immédiatement de luire dès que Matt était trop proche de lui …

Ryan regarde alors les six marines et d’autres derrières en joues, pointer leurs armes sur le citron … il regarde ensuite Matt dans les yeux … Absolument pas désolé de ce qu’il venait de faire subir à la pauvre femme … Il aurait presque souhaiter à lui en faire de même. Il avait un regard très similaire au chef des rebelles quand il était contrarié … Surement un trait de famille.